Cette publication est accessible gratuitement
Lire

PICARD edmond (1836-1924)

De
3 pages

Universalis_Article publié par Encyclopaedia Universalis PPIICCAARRDD eeddmmoonndd ((11883366--11992244)) Juriste et homme de lettres belge, Edmond Picard fut avant tout un homme d'action.

Publié par :
Ajouté le : 27 mars 2014
Lecture(s) : 5
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

PICARD edmond (1836-1924)

Juriste et homme de lettres belge, Edmond Picard fut avant tout un homme d'action. Ce fils d'avocat voyage sur toutes les mers du globe avant d'entreprendre des études de droit. Avocat puis bâtonnier, il a la réputation d'un juriste très subtil et il écrit un grand nombre d'articles sur des questions de droit belge. Cependant, il met ses qualités d'orateur au service de l'art et devient le principal animateur des mouvements littéraires et artistiques d'avant-garde. À partir de 1880, il encourage les écrivains de la Jeune Belgique qui voudraient constituer une littérature belge indépendante (revue La Jeune Belgique). De 1891 à 1914, Picard est l'un des membres les plus influents de la revue L'Art moderne, où il développe de longues discussions contradictoires avec un public qu'il voudrait réveiller. Il n'y a aucune provocation dans son attitude et c'est d'abord la fierté d'un art autonome qu'il faut, selon lui, faire renaître. Il se laisse ainsi séduire par certaines originalités qui ne sont pas réellement modernistes, mais qui manifestent cet aspect de renouveau qui lui semble l'essentiel. En revanche, il se détache peu à peu de la Jeune Belgique, précisément quand ce mouvement atteint sa maturité et acquiert une personnalité qui, pour originale qu'elle soit, ne satisfait plus ses ambitions doctrinales. On ne peut donc pas dire que ses jugements soient toujours sans défauts ; son goût de la controverse, la facilité de sa plume font aussi de son œuvre un ensemble inégal où l'on sent le plaisir de faire jouer les arguments et les mots, sans doute au détriment d'une réflexion profonde. L'Amiral (1883), Mon oncle le jurisconsulte (1884), de même que les nombreux volumes de ses Scènes de la vie judiciaire, s'inspirent de son expérience personnelle. Mais toute cette œuvre, qui répond directement à l'actualité ou qui se présente comme une autobiographie, a très vite vieilli, du vivant même de son auteur.

Auteur: ANTOINE COMPAGNON