Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Gérard GERTOUXLyon, le 30 septembre 2008 137 rue Bugeaud 69006 LYON Tel: 04 37 24 05 91 email: gertoux.gerard@neuf.fr lettre avec A.R.  RecteurRoland DEBBASCH  92,rue de Marseille BP 7227  69354LYON Cedex 07 objet: doctorat annulé et discrimination religieuse Monsieur le Recteur, Je suis actuellement doctorant à la Maison de lOrient enArchéologie et histoire des mondes ancienset j'aurais dû soutenir ma thèse vers la fin de l'année 2007, dont le thème est létablissement de dates absolues grâce à des synchronismes datés par lastronomie. Bien que la chronologie soit considérée comme étant lœil de lhistoire, selon lexpression consacrée, ma thèseLes phénomènes astronomiques datés associés aux synchronismes: approche d'une chronologie absolue auraitpu être (paradoxalement) la première à traiter scientifiquement de ce sujet capital: http://www.archeorient.mom.fr/annuaire/ResumeTheses/gertoux.htmlJusqu'en septembre 2007, les membres de mon jury étaient encore enthousiastes, mais plusieurs d'entre eux ont reçu des lettres dénigrant le travail préliminaire effectué lors de mon Master2 (dirigé et validé par les professeurs Michel Debidour et Yves Roman) et, fait plus grave, ces lettres révélaient mon appartenance religieuse aux Témoins de Jéhovah dans le but de faire annuler ma soutenance en sous-entendant que "je voulais infiltrer l'Université". Mon directeur de thèse, Pierre Villard, m'a donc informé par téléphone que le directeur de l'école doctorale, Jean-Claude Béal avait, suite à ces courriers, décidé de suspendre ma thèse et de reporter sa soutenance à une date indéterminée! De plus, les deux rapporteurs désignés, les professeurs Francis Joannès et André Lemaire, ont reçu des consignes leur précisant qu'il faudrait désormais 'examiner mon travail avec la plus extrême prudence'. Enfin, très troublé par ces courriers impliquant mon appartenance religieuse, mon professeur référent en astronomie, Jean-Paul Parisot, a décidé de se retirer du jury de thèse en me révélant toutefois le nom d'une personne qui était à l'origine de cette discrimination religieuse: madame Sylvie Chabert dHyères. J'ai ensuite constaté que cette dame ainsi que son ami François-Dominique Fournier avaient même créé des sites Internet pour dénigrer mon travail effectué en Master2, mettant en doute la validation par l'Université Lyon 2: http://www.dammarilys.com/selene/chapt/a3.html http://www.mediterranee-antique.info/Moyen_Orient/Divers/Herode_Mort.htm
1/2