Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

6.1 Introduction à l'apologétique

22 pages

6.1 Introduction à l'apologétique

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 316
Signaler un abus
6.1 Introduction à l’apologétique Cours : Yannick Imbert Notes : Jean-René Moret § 18 février 2011
Table des matières 1 Introduction 2 Histoire de l’apologétique 2.1 Justin Martyr . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2 Tertullien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.3 Saint Augustin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.4 Saint Thomas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5 Jean Calvin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5.1 Connaissance de Dieu et connaissance de l’homme . . . . . . . 2.5.2 Distinction créateur-créature . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5.3 Sens de la divinité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.6 De l’Orthodoxie aux Lumières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.7 Schleiermacher . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.8 Abraham Kuyper . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.9 Rudolph Bultmann . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Dilemmes de l’apologétique 3.1 Connaître Dieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.1 Acquisition de la connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2 La nature et les conséquences du péché . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.3 Nature de la relation entre Dieu et l’homme . . . . . . . . . . . . . . 3.4 Problème du terrain commun entre croyants et incroyant . . . . . . . 3.5 La raison humaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 3 méthodes apologétiques 4.1 L’apologétique classique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.1 L’argument ontologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.2 Argument cosmologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.2.1 La Cause première . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.2.2 Le premier moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.2.3 Contingence et nécessité . . . . . . . . . . . . . . . . Cours donné à la faculté Jean Calvin ( http://www.fltr.net/ ) l’année 2009-2010 § voir http://www.jrmoret.ch
1
2 3 3 3 3 4 4 4 4 4 4 5 5 6 6 6 6 7 7 7 8 8 8 8 9 9 9 9
4.1.3 Argument de la Perfection des choses . . . . . . . . . . . . . . 10 4.1.4 L’argument téléologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 4.1.5 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 4.2 La méthode évidentielle ou pragmatique . . . . . . . . . . . . . . . . 11 4.2.1 Contraste avec la méthode classique . . . . . . . . . . . . . . . 11 4.2.2 Argument basé sur l’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 4.2.3 Argument basé sur les prophéties . . . . . . . . . . . . . . . . 11 4.2.4 Argument christologique pour l’existence de Dieu . . . . . . . 12 4.2.4.1 Argument basé sur la sagesse de Jésus . . . . . . . . 12 4.2.4.2 Argument basé sur les affirmations de Jésus au sujet de lui-mme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 4.2.4.3 Argument basé sur les miracles de Jésus . . . . . . . 12 4.2.5 Argument basé sur la résurrection de Christ . . . . . . . . . . 12 4.3 Méthode présuppositionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 4.3.1 La question de la connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 4.3.1.1 Vision du monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 4.3.1.2 Univers “fermé” ou “ouvert” . . . . . . . . . . . . . . 14 4.3.1.3 Le saut irrationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 4.3.2 Méthode de l’impossibilité du contraire . . . . . . . . . . . . . 14 4.3.2.1 Une approche en deux étapes . . . . . . . . . . . . . 15 5 Conclusion 17
1 Introduction L’apologétique comporte d’une part un volet de défense de la foi face aux at-taques, d’autre part de la communiquer envers l’extérieur. Pour pouvoir la commu-niquer, il faut l’avoir comprise. Il faut également savoir ce que l’interlocuteur pense et croit, se mettre à son écoute. Quelque soit la (non-)croyance de l’interlocuteur, il y a toujours une vraie question derrière. Souvent les objection présentées face à la foi sont très générales et abstraites, alors que la vraie raison est beaucoup plus personnelle. risque du débat sans fin. L’apologétique peut tre très différente entre, par exemple, catholique et réfor-més. L’apologétique est sans espoir sans le Saint-Esprit. L’apologétique doit présenter les implications de la foi chrétienne dans tout les domaines de la vie humaine. La Foi a un fondement rationnel et objectif ; sans cela il serait impossible de pratiquer l’apologétique. Dieu existe et s’est révélé, que l’on soit d’accord ou non. Il y a des raisons à la foi. Cela n’élimine pas la composante individuelle, de relation de chacun avec Dieu. Une question essentielle de l’apologétique est la manière de permettre un dialogue en croyant et incroyant. Il s’agit de passer par les éléments qui sont commun à toute l’humanité pour rejoindre l’autre. Définition de la foi selon les réformateurs : – Connaissance – Assentiment – Mettre sa confiance
2