Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

ASPECTS JURIDIQUES ET POLITIQUES « Pratiques de terrain »  Didier PACHOUD 1 GEMPPILaïcité et sectes Droits de l’Homme et laïcité face à sectes et extrémismes religieux ou encore, démocratie contre théocratie Notre groupe d’étude soutient le concept de laïcité. Pour nous, la « laïcité » induit la notion de tolérance et les comportements correspondants. Nous ne sommes donc pas un cercle d’anti-religieux primaires. Notre association, s’inscrivant dans ces principes de liberté et de respect des droits de l’Homme, tente de définir la secte ou l’extrémisme religieux, qui selon nous est qualitativement semblable, de cette manière : « Mouvement ou groupe à prétentions religieuses, philosophiques ou thérapeutiques portant atteinte par ses pratiques ou ses enseignements à la Déclaration universelle des droits de l’Homme, aux lois en commettant crimes et délits et aux libertés individuelles par des manipulations mentales préjudiciables (lesquelles peuvent par exemple conduire un adepte à se couper du monde et de ses proches). » Théocratie contre laïcité et démocratie Spécificité française et considérée le plus souvent comme antagoniste à toutes les religions, la laïcité est en réalité une chance pour celles-ci parce qu'elle en garantit l'expression et le libre exercice, dans le respect de la loi, tout en se gardant bien d'en privilégier une. Elle donne tout son sens au principe de Fraternité, inhérent à notre République, en favorisant le respect et la tolérance de la croyance ou de la non croyance de l'autre Dans tous les pays où un système de société laïque s’est imposé, les religions dominantes s’y sont adaptées et ont évolué vers plus de tolérance et de respect envers les fidèles et les autres croyances. La laïcité n'est donc plus la vaine querelle entre les églises et l'Etat ; parce que liée intimement à la Fraternité, elle nous oblige au respect des convictions religieuses de nos semblables à condition qu'eux mêmes s'expriment dans le respect des lois et des autres religions et acceptent aussi avec tolérance le monde des athées. Ce qui implique aussi le respect du monde 2 des athées pour ceux qui ont des convictions religieuses . La laïcité fait donc obstacle à toute forme de fanatisme ou d'intégrisme. Elle est devenue, 1 GEMPPI BP 95 13192 Marseille Cedex 2O. Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu. Cette association créée en 1988, membre de la FECRIS, pilote la commission « Santé, éthique, idéologies » de l’Espace Ethique Méditerranéen (www.medethique.com). Tel-Fax 04 91 08 72 22.GSM 06 76 01 94 95. Gemppi@wanadoo.fr. Publication trimestrielle : Découvertes sur les sectes et religions.2 Plusieurs dizaines de millions de personnes sont mortes ou ont été persécutées ou le sont encore dans des régimes d’inspiration marxisteDidier Pachoud GEMMPI Séminaire Sectes et Laïcité 2003-2004 Page 1 sur 9