Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Communautés de base et politique au Brésil / Base Communities and Politics in Brazil - article ; n°1 ; vol.97, pg 33-45

De
15 pages
Archives des sciences sociales des religions - Année 1997 - Volume 97 - Numéro 1 - Pages 33-45
The author illustrates the political dimension of the Base Ecclesiastical Communities in Brazil in a historical perspective. He stresses the central role played by these organisations in developing the critical conscience of their members and in the elaboration of a social analysis born out of democratic action. In the 1970s the activists concentrated on social demands whereas, since the 1980s, their political commitment has led to the creation of new political parties. The author presents an analysis of the contemporary evolution of the movement. He highlights the fact that its visibility and its charismatic dimension are no longer as significant today as they were in the past given the conservative turn taken by the Brazilian church. However, the Base Communities maintain a vitality, a critical approach and a democratic activism which are still important in the Brazilian society.
L'auteur rend compte de la dimension politique des Communautés Ecclésiales de Base au Brésil dans une perspective historique. Il insiste sur le rôle central joué par ces organisations dans le développement de la conscience critique de ses membres et dans la capacité d'analyse sociale issue de pratiques démocratiques. Dans les années 1970, l'engagement social revendicatif des militants prédomine, puis, dans les années 1980, l'engagement politique se concrétise par la création de nouveaux partis politiques. L'auteur ébauche aussi une analyse des tendances contemporaines du mouvement. Il signale que la visibilité et la dimension charismatique sont moins significatives aujourd'hui que par le passé, dans une Eglise brésilienne plus conservatrice, puis il démontre que les CEBs maintiennent cependant une vivacité, une capacité critique et une action démocratique non négligeables dans la société brésilienne.
13 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins

Yvo Lesbaupin
Communautés de base et politique au Brésil / Base
Communities and Politics in Brazil
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 97, 1997. pp. 33-45.
Citer ce document / Cite this document :
Lesbaupin Yvo. Communautés de base et politique au Brésil / Base Communities and Politics in Brazil. In: Archives des
sciences sociales des religions. N. 97, 1997. pp. 33-45.
doi : 10.3406/assr.1997.1121
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1997_num_97_1_1121Resumen
El autor analiza, en el presente trabajo, las múltiples interelaciones que existen entre política y
Comunidades Eclesiales de Base en el Brasil a través de una perspectiva histórica. Insiste sobre el rol
central que han desempenado dichas organizaciones en el desarrollo de la conciencia crítica de sus
miembros y en la capacidad de análisis social que desarrollaron a través del practicas democraticas y
de consenso.
Los años setenta fueron los años del compromiso social de los militantes por su presencia en
organizaciones y movimientos reivindicativos, mientras que los ochenta, con la creacion de nuevos
partidos, los militantes de las CEBs dan el paso hacia el compromiso politíco.
El autor esboza también un análisis de las perspectivas del movimiento, y después de señalar que la
visibilidad y su dimension carismatica son menos signifieativas hoy en el interior de una Iglesia
brasilena más conservadora, demuestra que las organizaciones mantienen, no obstante, una gran
vivacidad, una capacidad critica y un compromiso con las dinámicas democráticas de la sociedad
brasileña.
Abstract
The author illustrates the political dimension of the Base Ecclesiastical Communities in Brazil in a
historical perspective. He stresses the central role played by these organisations in developing the
critical conscience of their members and in the elaboration of a social analysis born out of democratic
action.
In the 1970s the activists concentrated on social demands whereas, since the 1980s, their political
commitment has led to the creation of new political parties. The author presents an analysis of the
contemporary evolution of the movement. He highlights the fact that its visibility and its charismatic
dimension are no longer as significant today as they were in the past given the conservative turn taken
by the Brazilian church. However, the Base Communities maintain a vitality, a critical approach and a
democratic activism which are still important in the Brazilian society.
Résumé
L'auteur rend compte de la dimension politique des Communautés Ecclésiales de Base au Brésil dans
une perspective historique. Il insiste sur le rôle central joué par ces organisations dans le
développement de la conscience critique de ses membres et dans la capacité d'analyse sociale issue
de pratiques démocratiques.
Dans les années 1970, l'engagement social revendicatif des militants prédomine, puis, dans les années
1980, l'engagement politique se concrétise par la création de nouveaux partis politiques.
L'auteur ébauche aussi une analyse des tendances contemporaines du mouvement. Il signale que la
visibilité et la dimension charismatique sont moins significatives aujourd'hui que par le passé, dans une
Eglise brésilienne plus conservatrice, puis il démontre que les CEBs maintiennent cependant une
vivacité, une capacité critique et une action démocratique non négligeables dans la société brésilienne.de Sc soc des Rel. 1997 97 janvier-mars 33-45 Arch
Yvo LESBAUPIN
COMMUNAUTES DE BASE ET POLITIQUE AU BR SIL
La littérature académique reconnaît déjà depuis plusieurs années apport
des communautés ecclésiales de base CEBs de glise catholique aux mou
vements populaires dans de nombreux pays du Tiers Monde et particulière
ment en Amérique latine Cependant au Brésil on parle de plus en plus
ces dernières années une crise des communautés de base un sérieux
reflux voire une tendance la disparition Pour évaluer la situation et la
réalité de ces évolutions nous commencerons par situer historiquement la nais
sance des communautés de base puis nous analyserons le rapport entre les
CEBs les mouvements populaires et les partis politiques nous évaluerons
apport des CEBs au processus de démocratisation nous essayerons de
comprendre ce phénomène socio-religieux enfin nous analyserons la situa
tion actuelle des CEBs Pour ce faire nous nous appuierons sur les recherches
sur les CEBs réalisées entre 1984 et 1994
LA NAISSANCE DES COMMUNAUTES DE BASE
Les premières communautés de base sont apparues vers 1964 peut-être
un peu avant En tout cas est entre 1964 et 1968 elles commencent
se répandre En 1967 on observait déjà existence de dizaines de commu-
Cf. entre autres SMITH 1979 MAINWARING et VIOLA 1984 CASTA EDA 1994
OWY 1995
II agit en premier lieu des recherches faites dans dix diocèses par quipe ISER/As-
sessoria Vit ria Esp rito Santo) Mateus Esp rito Santo) Crate Cear Picos Piau
Félix do Araguaia Mato Grosso) Concei do Araguaia Par Carneta Par Bom Jesus
da Lapa Bahia) Bonfim Bahia) Volta Redonda Rio de Janeiro ai participé directement
trois de ces recherches Crate Carneta et Bonfim Dans chaque diocèse un questionnaire
été envoyé toutes les communautés de base avec un retour des réponses qui varié entre
60 et 95 Il ensuite la recherche faite au niveau national par le Centre de Statistiques
Religieuses et Investigations Sociales CERIS et quipe ISER/Assessoria
33 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
nautés dans une vingtaine de diocèses au Brésil Barros 1967 Au début des
années 60 ce qui motivait abord le projet des communautés de base était
insatisfaction un secteur important de Eglise catholique vis-à-vis de la
structure paroissiale les paroisses étaient per ues comme un instrument dé
passé incapable de rendre compte des besoins des chrétiens Mais il avait
aussi autres motivations action pastorale de glise au sein des classes
populaires était faible et celle-ci prenait conscience de expansion autres
religions dans ces mêmes milieux tels que les cultes afro-brésiliens et le
pentecôtisme protestant ainsi que de influence des militants communistes
Ces facteurs ont indubitablement joué un rôle Parmi ceux qui voulaient trans
former glise le groupe le plus important était constitué de chrétiens laïcs
prêtres religieuses et évêques sensibles aux conditions de vie des classes
populaires sensibles la situation des travailleurs la pauvreté Quoique
peu nombreux ils étaient très actifs il suffit de rappeler le nom de Mgr
Helder Câmara parmi les évêques et les laïcs de la JE Jeunesse tudiante
Catholique et de la JUC Jeunesse Universitaire Catholique)
est-ce une communauté ecclesiale de base Bien elles
présentent différentes caractéristiques selon les régions et la localisation so
cio-géographique urbaines ou rurales) on peut dire une communauté de
base est un groupe ou un ensemble de groupes de chrétiens dont le nombre
varie de 20-30 100-200 personnes élément déterminant de ce nombre est
que les gens puissent se connaître personnellement est une association vo
lontaire autrement dit participer implique un choix un engagement Les
gens se réunissent en raison de leurs croyances religieuses pour prier pour
célébrer pour réfléchir sur le rapport entre la Bible et leur vie participer
des sacrements Ces communautés se sont développées en milieu populaire
soit dans les zones rurales soit dans les périphéries urbaines dans les quartiers
populaires et les favelas
Les CEBs sont apparues pratiquement après établissement de la dictature
militaire 1964 Les organisations populaires les syndicats et les partis op
position étant persécutés ou sous surveillance les classes populaires sont res
tées sans aucun espace de rencontre et organisation Les CEBs ont été
époque cet espace où les gens du peuple pouvaient se rencontrer Des per
sonnes jusque-là dispersées ou isolées se sont réunies se sont mises réfléchir
en commun discuter des problèmes qui les préoccupaient En même temps
elles exprimaient leur foi religieuse elles prenaient conscience de leur si
tuation sociale qui tenait la structure socio-économique du pays Les CEBs
ont ainsi permis le développement une conscience critique dans les milieux
populaires elles ont atteint
cette époque glise catholique du Brésil était majoritairement conser
vatrice Mais les agissements de la dictature militaire les emprisonnements
les persécutions la torture le mépris des droits de homme compris envers
des membres de glise ont suscité des critiques de plus en plus larges
Le secteur progressiste de glise celui qui était engagé dans sa rénovation
interne et qui était solidaire des couches populaires est devenu peu peu
hégémonique initiative des communautés de base commencé surtout
partir de ce secteur ainsi dès le début la conscience critique été un des
traits marquants des communautés de base
Les CEBs doivent aussi leur existence la pédagogie qui est répandue
parmi les agents de pastorale prêtres religieuses laïcs qui travaillaient
34 COMMUNAUT DE BASE ET POLITIQUE AU BR SIL
en milieu populaire et dont la conception était profondément marquée par les
idées de éducateur Paulo Freire auteur de Pédagogie de Opprimé 1971
et par celles du MEB Mouvement ducation de Base Paulo Freire prône
la participation des gens du peuple dans leur propre processus éducation
compris éducation politique et insiste sur aptitude du peuple être sujet
de sa propre Ce faisant il oppose nettement la conception qui
confie la direction et la pensée une élite avant-garde et laisse au
peuple un simple rôle exécutant Cette foi en la faculté du peuple de penser
et de décider sera un élément fondamental de la construction des CEBs
Dans les CEBs les gens en général des pauvres qui avaient pas eu
accès autre culture lettrée que celle de école primaire et qui étaient plutôt
habitués écouter se sont mis parler Ce qui les amenés croire en eux-
mêmes abandonner leur réserve traditionnelle envers leur propre capacité
Habitués respecter autorité du prêtre du professeur ou du politicien ils
ont commencé discuter mettre en question avancer leur propre opinion
Avec une conscience plus critique plus confiants en eux-mêmes ils ont
commencé discuter des problèmes immédiats qui les entouraient du manque
infrastructure de tel quartier de périphérie urbaine du besoin de résistance
pour maintenir leur petite propriété terrienne du besoin une association de
travailleurs est ainsi on se décidait agir se mobiliser pour défendre
ou obtenir les biens auxquels on considérait avoir droit
Une caractéristique importante des communautés de base et qui aura de
influence sur les mouvements auxquels elles participent est le caractère dé
mocratique de leur organisation Constituées de laïcs les CEBs sont dirigées
par des laïcs qui appartiennent la communauté elle-même et qui sont gé
néralement élus par la communauté Toutes les décisions sont prises partir
de discussions collectives par consensus ou par vote Les dirigeants sont élus
pour une certaine durée et beaucoup de communautés élisent un groupe de
dirigeants la direction de la communauté étant assurée par tour de rôle Le
fait aussi que les communautés se soient développées en milieu populaire
permis expansion des pratiques entraide pour faire face aux besoins des
membres de la communauté
Malgré certaines caractéristiques communes les communautés de base
constituent un ensemble hétérogène de communautés plus ou moins anciennes
et qui ont pas toutes les mêmes niveaux de conscience et organisation ni
les mêmes capacités action Dans certaines communautés le poids des ac
tivités strictement religieuses sacrements culte est plus grand dans autres
le poids des activités socio-politiques est prépondérant Ces différences em
pêchent pas observer que toute communauté de base est une communauté
religieuse qui aussi des activités externes communautaires de quartier
syndicales et qui comporte un engagement dans un ou plusieurs partis
COMMUNAUTES DE BASE MOUVEMENTS POPULAIRES ET
PARTIS POLITIQUES
Les CEBs ont été origine de ou ont renforcé toute une gamme de
mouvements populaires des plus simples obtenir de eau courante des
35 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
égouts de meilleurs transports publics la résistance contre expul
sion de la terre la lutte contre les directions syndicales jaunes les grèves
prolongées Les études sur les mouvements des années 70 et 80 ont révélé
la présence de participants de CEBs presque partout Doimo par exemple
étudié cinq mouvements populaires qui se sont développés entre 1975 et
1990 et il constaté une très importante présence de glise catholique
travers les CEBs les activités pastorales les agents de pastorale Doimo
1995 Les recherches faites dans différents diocèses brésiliens ont révélé
une présence significative de membres de CEBs dans plusieurs de ces mou
vements Dans le diocèse de Mateus Esp rito Santo) sur 591 commu
nautés 75 avaient au moins un de leurs membres qui participait une
association un syndicat un mouvement une coopérative ou un parti
politique quipe ISER/Assessoria 1994e La plupart étaient engagés dans
le mouvement syndical puis par ordre décroissant dans des associations de
petits producteurs et dans des partis politiques Dans le diocèse urbain de
Volta Redonda où se trouvait une importante usine sidérurgique 61 des
303 communautés de base appuyaient des associations de quartier 54 des
luttes pour la terre 48 le mouvement des droits de homme contre la vio
lence 41 le mouvement syndical et 41 la lutte pour habitation quipe
ISER/Assessoria 1994b Pour ensemble des CEBs depuis leur apparition
1560 membres avaient été candidats des directions associations de quartier
ce qui prouve un engagement important dans ce mouvement id. ibid)
Ces exemples ne permettent pas de généraliser les conclusions pour tous
les diocèses ni même pour toutes les CEBs cependant ils permettent de
confirmer existence un rapport entre communautés de base activité so
ciale et mouvements sociaux Une recherche menée au niveau national par
le Centre de Statistiques Religieuses et Recherches Sociales CERIS et
ISER/Assessoria est arrivée des résultats semblables Par cette recherche
on atteignait le nombre approximatif de cent mille communautés dans le
pays Les conclusions partir des données sur ces indi
quaient une forte corrélation entre existence activités proprement reli
gieuses et existence activités sociales locales syndicales ou politiques
Valle et Pitta 1994)
Pendant les années 70 les membres des CEBs ne se sont pas engagés
dans des partis politiques cette époque il avait que deux partis autorisés
par la dictature militaire le parti de situation ARENA et celui opposition
BDB époque des élections ils discutaient propos des deux partis et
des meilleurs candidats et participaient travers leur vote La situation
complètement changé avec la réforme décidée par le gouvernement militaire
Cf entre autres SINGER 1980 WANDERLEY 1981 EVERS 1984 MAINWARING et
VIOLA 1984 KRISCHKE 1986 IRELAND 1986 MAINWARING 1986 SCHERER-WARREN
1993 DOIMO 1995
glise catholique au Brésil nomme pastorales les activités elle développe dans
différents milieux Pastorale de la Jeunesse Pastorale Ouvrière Commission Pastorale de la
Terre Pastorale des Enfants etc Les agents de pastorale ce sont les prêtres religieuses et
laïcs qui sont engagés dans ces activités
Au cours de cette recherche un questionnaire été envoyé aux 7500 paroisses du pays
Chaque paroisse devait remplir une fiche pour chaque communauté de base 965 paroisses ont
répondu 40 indiquant la présence dans ensemble de ces paroisses de 46078 communautés
36 COMMUNAUT DE BASE ET POLITIQUE AU BR SIL
en 1979 permettant la formation autres partis Un groupe de dirigeants syn
dicaux appuyés par un groupe intellectuels dont quelques intellectuels ca
tholiques ont alors décidé de former un Parti des Travailleurs PT Le fait
que ce parti soit né du mouvement ouvrier et autres mouvements populaires
et il prétende être non seulement un porte-parole des classes
mais aussi un parti auquel les travailleurs puissent participer exercé une
forte attraction sur les militants des CEBs elles aussi étaient nées de la
base des couches populaires elles aussi permettaient la participation de tra
vailleurs part entière Le parti politique était vu comme un moyen utile
la construction une société plus juste
Un peu partout mais non sans difficultés des membres des CEBs se sont
engagés dans le PT Ce était pas unique parti où ils se sont engagés mais
était sans doute leur parti préféré Petit petit le PT allait avoir un nombre
de plus en plus important de ses membres action des CEBs surtout
intérieur du pays et dans les périphéries urbaines partir de ce moment
des membres des CEBs allaient commencer être proposés comme candidats
des charges politiques conseillers municipaux députés de département et
députés fédéraux maires Une recherche relevé aux élections de 1982 6)
902 candidats étaient issus de la pastorale populaire Donnée significative
95 entre eux étaient candidats pour la première fois et 75 étaient des
travailleurs paysans ouvriers etc 67 étaient portés candidats sur la
liste du PT 31 sur celle du PMDB 2 sur celle du PDS le parti du gou
vernement) et 1 du PDT Galletta 1985 pp 98-135)
Les recherches récentes montrent que engagement dans des partis poli
tiques ayant un programme favorable aux classes populaires continué pro
gresser ces dernières années Dans 56 des 103 CEBs que compte le diocèse
de Félix do Araguaia Mato Grosso) au moins un de leurs membres est
porté candidat aux élections soit 143 candidats quipe... 1990 Dans le
diocèse de Mateus Esp rito Santo cela été le cas pour 64 des commu
nautés est-à-dire pour 366 communautés soit 1065 candidats quipe...
1994e Dans le diocèse de Volta Redonda département de Rio de Janeiro
il eu 741 candidats quipe... 1994b)
Nous avons parlé de difficultés au commencement de engagement des
chrétiens des CEBs dans les partis Les communautés étaient habituées sou
tenir des positions communes consensuelles sur la plupart des sujets Quand
certains des membres des CEBs ont commencé devenir militants un parti
des divisions sont survenues tous ne choisissaient pas nécessairement le
même parti ou même tous ne considéraient pas nécessaire en choisir un Il
fallu un certain temps pour que engagement dans des partis politiques soit
compris de tous
Les élections de 1982 ont été les premières où le Parti des Travailleurs PT est
présenté
La pastorale populaire ce sont les activités de glise organisées en milieu populaire
dont les CEBs sont les plus importantes
37 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
COMMUNAUT ECCL SIALES DE BASE GLISE ET SECTE
Comment comprendre le phénomène des communautés de base
Quand on étudie les communautés de base on est frappé par le fait
elles possèdent certaines caractéristiques de idéaltype de la secte tels
que ont élaboré Weber et Troeltsch non seulement de idéaltype mais
aussi des sectes médiévales et de celles du christianisme primitif en particulier
On retrouve par exemple la place du laïc la prédication par les laïcs
importance attribuée la Bible la vie communautaire les rapports égali-
taires la participation des femmes la fraternité entraide la cohésion la
responsabilité collective le fait elles se développent au sein des classes
populaires parmi les pauvres le caractère association volontaire enga
gement personnel le caractère démocratique des rapports internes leurs
affinités électives avec les structures démocratiques comme le dit Weber
le fait elles travaillent du bas vers le haut au dire de Troeltsch On
retrouve même les lettres de recommandation dont parle Weber non pas
formalisées mais comme pratique courante quand un des membres une
déménage de la campagne la ville par exemple On trouve aussi cette
espérance passionnée du futur dont parle Troeltsch Cela frappe autant plus
observateur que les communautés de base sont issues un secteur de glise
catholique prototype de idéaltypique de glise est-à-dire un mo
dèle institution centralisée bureaucratique où le charisme est admis que
sous sa forme objectivée officielle
Les communautés de base se séparent de idéaltype de la secte sur deux
points importants elles font partie de glise et sont pas marginales
même si la relation entre institution et les communautés ne sont pas sans
tensions on trouve pas ce caractère opposition au monde que
Troeltsch attribue la secte renonciation séparation par rapport aux intérêts
et institutions séculières Certes on trouve une profonde critique théorique
et pratique de la société mais elle pas pour objectif de proposer une
vie dans au-delà ni une organisation part elle ne propose pas non plus
attendre un changement radical qui viendrait soudainement par une inter
vention divine La société actuelle est critiquée parce que les membres des
CEBs croient en la possibilité une autre forme organisation de la société
et activent pour parvenir en participant activement des associations syn
dicats mouvements partis de ce monde Les sectes médiévales contenaient
elles aussi une forte critique de la société de leur temps En raison du pouvoir
de glise au Moyen ge elles aussi sont fréquemment devenues des mou
vements populaires quelques-unes furent même révolutionnaires tels les
sectateurs de Thomas Münzer
La relation entre les communautés de base et institution ecclésiastique
est pas sans tensions Il ne pouvait pas en être autrement les rapports de
pouvoir intérieur une communauté sont de type horizontal démocratique
les rapports de pouvoir intérieur de glise sont de type vertical autori
taire Or ce qui permis la naissance des CEBs est le fait un groupe
WEBER 1979 pp 44-45 889-938 1967b 1973 TROELTSCH 1931 pp 331-343 993-
994
38 COMMUNAUT DE BASE ET POLITIQUE AU BR SIL
intérieur de glise se soit décidé partager le pouvoir dans cette ins
titution Si le conflit ne devient pas plus fort est justement parce que les
CEBs ont été créées initiative de et ont appui un groupe important
évêques même ils ne sont pas la majorité de épiscopat Mais il agit
un équilibre instable De fait le pouvoir continue appartenir aux évêques
et au clergé et si les laïcs peuvent accéder un certain pouvoir dans les
diocèses où il des CEBs est parce que là évêque et les prêtres leur
ont cédé une partie de leur pouvoir Les conséquences de cette cession sont
importantes Pourtant si le processus de prise de décisions changé la struc
ture juridique elle pas encore changé Et est là sans doute une source
de tensions
originalité des communautés de base par rapport des phénomènes plus
anciens tient leur effort de compréhension rationnelle de la réalité sociale
Leur critique de la société ne appuie pas uniquement sur une lecture reli
gieuse de cette réalité même si elle est faite partir de la Bible Si inspi
ration et la motivation profonde sont ordre religieux les communautés
cherchent des instruments appropriés pour lire la réalité sociale et comprendre
les situations dans lesquelles elles vivent Leur méthode interprétation de
la Bible suppose une certaine conception de la société et de histoire Les
activités de conscientisation de même que les cours et les rencontres ont
pour objectif approfondir la connaissance de la société Leurs instruments
ont été fondamentalement explication sociologique notamment la sociologie
marxiste La pauvreté est donc interprétée comme la conséquence non pas
du hasard mais des rapports sociaux de exploitation du travail La société
est vue comme le produit de action des hommes et donc comme suscep
tible être changée de devenir plus juste moins inégale Dieu est vu comme
agissant dans histoire travers homme et réciproquement celui-ci est
con comme agent de histoire celui par lequel les desseins de Dieu peu
vent être réalisés
Une mystique est la base du dynamisme des communautés La dyna
mique qui se déploie dans les luttes les mobilisations les revendications vient
de leurs croyances religieuses de leur foi Dans leurs rencontres leurs té
moignages malgré la référence un sombre tableau oppressions quoti
diennes espérance toujours le dessus Ils ont fois en avenir Eux ou leurs
enfants grâce aux luttes ils mènent hui réussiront un jour bâtir
cette nouvelle société où régneront la liberté et la justice utopie non
pas dans le sens de irréalisable mais dans le sens de ce qui est pas encore
soutient effort présent et nourrit espérance Gramsci avait bien saisi cet
aspect dans son étude du christianisme primitif Malgré la situation objective
apparemment sans issue la domination romaine les chrétiens opposaient
une résistance diffuse pénible mais réelle le matelas contre la balle Il
avait là une formidable force de résistance morale de cohésion de per
sévérance patiente et obstinée Je suis vaincu momentanément mais la force
des choses travaille pour moi long terme etc La volonté réelle se trans
forme en un acte de foi ... Gramsci 1978 23)
Les CEBs engagent dans de nombreuses actions Mais leur potentiel po
litique est soutenu par le fin tissu des relations affectives et sociales par
la dynamique de la vie communautaire Contrairement certaines idées pré
établies la dimension existence de liens affectifs de rela
tions personnelles ne sont ni le signe un stade pré-politique ni un facteur
39 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
inhibition de engagement social et politique ils fournissent au contraire
la base un toujours renouvelé Mainwaring 1986 1989 Plu
sieurs études sur les mouvements sociaux ont déjà établi cela ainsi Castells
montre un des buts recherchés par les mouvements urbains est la commu
nauté renforcer les réseaux locaux développer les rapports communautaires
rompre anonymat 1983 pp 260 284 319 Birnbaum rappelle que les rap
ports communautaires ne disparaissent pas avec établissement de la société
industrielle est là où il des groupes et non des individus isolés il
est plus probable que se forme un mouvement 1984 164 Tilly en-
contre de la théorie de la société de masse soutient avec Oberschall que
existence de forts liens internes dans un groupe social est une des conditions
favorables la mobilisation Tilly 1978 pp.46 64 71 81-83 146)
Les historiens anglais Hobsbawm et Thompson ont attiré attention sur
importance du Méthodisme primitif pour le mouvement ouvrier anglais
ses débuts Hobsbawm 1966 Thompson 1966 Hobsbawm en étudiant les
sectes ouvrières dans Angleterre du XIXe siècle arrive ces conclusions
La chapelle et particulièrement la petite chapelle de village repliée sur elle-
même représentait une excellente école organisation et il est pas rare de voir
le syndicat tant chez les mineurs que chez les travailleurs agricoles emprunter
les formules mêmes de la secte Surtout la nature antisacerdotale de la secte re
présentait un excellent moyen de sélection et de formation des chefs et des cadres
syndicaux Le prédicateur laïc et sans instruction pouvait se présenter devant ses
frères sans rougir et la pratique du sermon lui donnait aisance et assurance ...
Le Méthodisme primitif était donc pas spécifiquement adapté aux ouvriers imbus
de esprit de classe peu de sectes importantes étaient Mais il prenait
racine chez les ouvriers il devenait grâce son mécanisme remarquablement adé
quat une excellente école de cadres syndicalistes 1966 160)
Plus loin il affirme
La secte ouvrière fut ainsi absorbée dans le courant général des activités
de la gauche et elle présentait le triple avantage exprimer la protestation sociale
des ouvriers dans le langage puissant et familier de la Bible de le faire par des
méthodes qui étaient la portée des ouvriers les moins instruits et les moins
spécialisés et de leur donner comme nous avons vu une formation et une ex
périence inestimables 1966 168)
Il est intéressant de voir les points de contact entre cette analyse faite
par Hobsbawm sur le Méthodisme primitif et les communautés de base En
premier lieu les CEBs touchent des groupes populaires et dans ces groupes
un bon nombre individus qui ne sont pas habituellement atteints par les
organisations de classe et les partis politiques est en particulier le cas des
femmes qui ne sont pas ouvrières des jeunes et des employés des secteurs
encore faiblement organisés Elles sont effectivement un lieu de prise de
conscience sociale et politique une école de participation de formation
action Dans les CEBs les membres des couches populaires commencent
approprier savoir et pouvoir Le pouvoir religieux auparavant concentré dans
les mains du prêtre et de évêque) est maintenant partagé par les laïcs qui
sont pour la plupart des travailleurs pauvres très peu instruits et qui prennent
conscience de leur valeur Le fait ils retrouvent confiance en eux-mêmes
leur permet de faire face aux chefs dans entreprise aux autorités publiques
ceux qui se présentent toujours comme leurs supérieurs pour mieux les do
miner est ainsi que quelques-uns entre ces travailleurs en arrivent se
40

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin