Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Apocalyptique dans la critique contemporaine de la science / Apocalyptics in the Contemporary Criticism of Science. - article ; n°1 ; vol.53, pg 87-119

De
34 pages
Archives des sciences sociales des religions - Année 1982 - Volume 53 - Numéro 1 - Pages 87-119
33 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins

Gilbert Vincent
L'Apocalyptique dans la critique contemporaine de la science /
Apocalyptics in the Contemporary Criticism of Science.
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 53/1, 1982. pp. 87-119.
Citer ce document / Cite this document :
Vincent Gilbert. L'Apocalyptique dans la critique contemporaine de la science / Apocalyptics in the Contemporary Criticism of
Science. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 53/1, 1982. pp. 87-119.
doi : 10.3406/assr.1982.2244
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1982_num_53_1_2244Arch Sc soc des Rel. 1982 53/1 janvier-mars) 87 -119
Gilbert VINCENT
APOCALYPTIQUE DANS LA CRITIQUE CONTEMPORAINE
DE LA SCIENCE
the role Reflections of science by scientists as the motor philosophers of modern and history sociologists show upon that
apocalyptics can be interpreted neither as irrationalism nor as
rhetorical emphatic speech
Speaking out of the imagination apocalyptics takes the form
of discourse that is hypercritical of and the least inexact about
science whenever scientific successes have rendered the habitual
distinction between reality and model untenable The imaginary
realm of apocalyptics follows upon utopia and science fiction
However it has to be separated from <<catastrophism The latter still
takes science to be messiah because its idea of scientific develops
ment conceals favorable future effects underneath presentday
catastrophic consequences By refusing to separate intentions and
effects and by objectifying science as totalizing power
apocalyptics on the other hand leads to an irreversible situation
that identifies history and destiny
Not only the semantic contents of the apocalyptic discourse
are examined but also its pragmatic value is weighed Its para
doxical declarations assume the form of discourse whose
proclamation has meaning an instituting scope that literally
contradicts its content the proclaimed non-sense of science
La hantise de apocalypse si on en juge après ses innombrables mani
festations contemporaines est susceptible de plusieurs expressions Historique
ment sa première expression coïncide avec explosion nucléaire Hiroshima
Depuis lors la hantise un holocauste nucléaire surdétermine toutes les
hantises en sorte que chacune communique avec les autres et que chacune peut
être la métaphore de toutes les autres Le militaire contamine selon
interprétation commune qui prévaut même en dehors des cercles spécifiquement
écologiques les avancées du nucléaire civil Les efforts des gouvernements et
de leurs experts pour convaincre de la séparation des domaines ne convainc pas
grand monde tant on est persuadé que le nucléaire civil peut aisément fournir
les moyens de fabrication de bombes de poche et donc de généralisation un
chantage la mort collective
87 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Le nucléaire civil quant lui représente aux yeux de la plupart des
contemporains illustration la plus saisissante une pollution susceptible de
bien des formes peur de la chaleur du nucléaire et peur de la fonte des
glaciers entretiennent déchets nucléaires et déchets industriels et chimiques
amalgament dans une commune angoisse de la pollution de élément premier
la mer eau La hantise de la croissance démographique témoin expression
explosion démographique est comme suractivée par autre hantise
Enfin dernière venue la hantise des manipulations génétiques se met elle-
même communiquer avec la des dégénérescences des monstruosités
provoquées par les irradiations La promotion des biologistes au rang des
magiciens ou des sorciers apprentis est que la plus récente promotion
un apocalyptisme multiforme 6) une chaîne angoisses qui découvrent leurs
raisons dans le modèle de escalade militaire et de la réaction en chaîne des
fissions atomiques
aurait-il pas cependant quelque abus parler pour désigner ensemble
de ces phénomènes angoisse de sensibilité commune apocalyptique Avant
tout abus ne consisterait-il pas détourner un terme apocalypse de
son acception religieuse première Répondre par affirmative serait légitime
dirons-nous si cette sensibilité contemporaine voire ce pathos ne se désignait
pas elle-même comme apocalyptique Sauf exception en effet nous avons
retenu titre objet analyse que des textes dans lesquels le mot sert
exprimer quelque chose de la situation collective telle elle est appréhendée
cognitivement autant affectivement La question du bien-fondé du transfert
analogique du terme apocalypse ne se pose donc en principe pas puisque si
transfert il il est pas de notre fait Bien plus il ne semble pas que
emploi massif de ce terme soit le résultat un transfert analogique apoca
lypse et surtout apocalyptique sont dans les propos que nous étudierons
des termes evides de leur contenu religieux premier et surtout du principal entre
eux celui de révélation du salut messianique
Soit donc le corpus constitué partir de la récurrence du signifiant apoca
lyptique Nous nous sommes interrogé sur la signification de ce terme en
situation emploi dans les textes de ce corpus considérés comme le seul contexte
sémantique et pragmatique pertinent notre hypothèse sous-jacente étant que
emploi des termes apocalypse et apocalyptique est pas de nature rhéto
rique il est pas emploi une figure hyperbolique Il arrive certes que
certains auteurs en jugent autrement mais on verra que leur argumentation leur
réfutation en règle de apocalyptique contredit idée il aurait exagé
ration rhétorique dans les propos apocalyptiques
Devant immensité du corpus il était possible de constituer nous nous
sommes contenté un corpus réduit Les facilités de traitement obtenues ainsi ne
sont pas restées sans contrepartie il est vrai puisque nous avons retenu des textes
où se formule une critique de la science est-à-dire les textes les plus discursifs
les plus théoriques des textes dont le style et le contenu ne paraissaient
guère de nature faciliter identification un mode de penser apocalyptique
Or est lui que nous avons tenté isoler et analyser et est bien un
mode de penser il faut parler si on veut rendre justice ces textes dont il
ne serait pas difficile de montrer ils sont représentatifs une population fort
nombreuse autres textes Aussi quoique inductive 8) notre démarche nous
88 ET SCIENCE APOCALYPTIQUE
semble éviter le piège de toute constitution arbitraire de corpus qui préjuge de
la définition recherchée
Convenons toutefois que on pourra hésiter sur interprétation donner
des analyses qui établissent la coalescence contemporaine de apocalyptique et
un discours hyper)critique de la science agit-il dans ce discours des raisons
justificatrices un pathos ou bien du pathos une raison
protestant contre étroitesse un entendement efficace uvre dans
la science et contre enfermement implosif ou explosif de toute pratique
dans le cadre de opérationnalité technique Ne pourrait-on pas avancer encore
que imaginaire apocalyptique est un imaginaire instituant 10 et que ce
titre il opère un déplacement du clivage institué entre le rationnel et irrationnel
entre le normal et le pathologique absence de méta-raisons permettant
de décider du sens sociologique ultime de apocalyptique contemporain nous
semblerait quant nous indice le moins contestable une situation dans laquelle
apocalyptique est bien en effet un imaginaire instituant
APOCALYPTIQUE ET CATASTROPHISME CISIONS MANTIQUES
Peut-on parler une sensibilité apocalyptique contemporaine De toute
évidence la possibilité une réponse sensée dépend de la possibilité de déter
miner le sens de la question et tout abord le sens du terme même apocalypse
La chose pour le moins est pas aisée Certes les dictionnaires paraissent
fournir une indication précise lorsque par exemple ils distinguent les valeurs
lexicales respectives apocalypse et de catastrophe en imputant au
premier la valeur de ultime Selon usage courant en effet toute catastrophe
aussi <i effroyable et brusque on la dise prend place dans espace et le
temps elle désigne un événement intra-mondain tandis que apocalypse dési
gnerait la propriété un ou une séquence événements de mettre
fin au monde annuler espace et le temps du monde même Catastrophe se
laisserait donc pluraliser tandis un événement apocalyptique serait de nature
hautement singulier non un événement parmi autres inscrit dans un réseau
de coordonnés spatio-temporelles mais un paradoxal ayant la propriété
de mettre fin ce réseau Cette distinction qui suffit poser que la valeur
sémantique de apocalypse ne se réduit pas affirmation superlative une
catastrophe nous servira de critère de sélection du corpus que nous étudierons
critère grossier certes mais qui donne la possibilité un premier repérage bien
que dans usage commun les valeurs estompent souvent au détriment de la
valeur spécifique du terme apocalypse événement dit apocalyptique souvent
ne paraît différer un événement dit catastrophique que par le degré inten
sité chaotique de pouvoir ébranlement du socle de existence
titre exemple de la situation sémantique évoquée instant on peut
retenir les propos un auteur Berger qui dans sa réflexion sur le progrès
le fait écarter la solution croissance zéro préconisée par le Club de Rome
semble servir écarter ipso facto les pronostics de catastrophe émis par ce
club On peut ainsi Ure
la suite du rapport très alarmant du Club de Rome des voix de plus
en plus nombreuses se sont fait entendre proclamant une poursuite de la
89 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
croissance économique conduirait épuisement des ressources planétaires
une pollution de plus en plus catastrophique de atmosphère et des océans ...
la fin de ta vie sur terre ... Il est probable que les prévisions apocalyptiques
de ce mouvement sont exagérées 11)
Cet exemple est remarquable plus un titre Il illustre pas seulement
un flottement assez courant des valeurs lexicales par-delà il témoigne de ce
une analyse qui veut garder ses distances par rapport toute évaluation
écologique catastrophique du développement est conduite légitimer sa position
par référence cette catastrophe plus grande que serait arrêt de la
croissance
II est absolument certain que toutes considérations écologiques mises
part un arrêt de la croissance économique dans les sociétés industrielles avancées
aurait des conséquences sociales et politiques désastreuses
On rencontre donc dans ce texte une expression très remarquable du fait que
le spectre une catastrophe chassant un autre spectre même une analyse qui
veut raison garder reste sous emprise de cette sensibilité catastrophique contem
poraine que nous cherchons appréhender ainsi le règne de la raison ou plus
exactement un certain optimisme de la raison ne se maintient-il que moyen
nant un calcul de la moindre catastrophe hypothèse de cette dernière est
désormais comme ombre de toute théorie la marque que hypothèse cartésienne
du malin génie est plus tenue pour une école mais pour une
hypothèse bien réelle du développement scientifique Par là il avère que les
fantasmes de mort 12 qui sont le matériau de science-fiction sont aussi
considérés par nombre de contemporains comme étant au ur de exercice
rationnel La science-fiction assurément apparaît dès lors comme moins marginale
on imagine puisque la fiction de la catastrophe ne lui est pas propre mais
au contraire même refoulée dans les marges des discours les plus sobres sur
la science la raison le développement elle ne laisse pas de découvrir que les
tours de la vérité scientifique sont en ruine 13)
Enfin échantillon de discours que nous avons isolé ceci de remarquable
il fait référence au mouvement écologique Or le débat idée ici est
relayé par une mise en scène où campent deux protagonistes dont les propos
rapportés de un sont tenus par auteur de la citation pour équivalent une
disqualification des positions seulement évoqués de autre Les considé
rations écologiques est-il fortement suggéré peuvent être mises part parce
elles ne peuvent éveiller aucun écho dans le Tiers-Monde
est ce exprimé un peu sévèrement mais juste titre un politicien
brésilien répondant une question sur les implications écologiques de industria
lisation brésilienne est maintenant notre tour de polluer La croissance
zéro signifierait sur le plan économique pour le Tiers Monde une des deux
choses suivantes soit les inégalités actuelles seraient déterminées pour tou
jours ...) soit une autorité universelle veillerait une nouvelle répartition
des ressources. BERGER 62)
Il nous importe moins de réfuter ces propos que de montrer au plan
analyse où nous voulons nous tenir que la convocation de acteur Tiers
Monde travers la quasi-présentification que permet la citation rapportée
90 ET SCIENCE APOCALYPTIQUE
permet de congédier acteur mouvement écologique Si la préférence tiers-
mondiste une portée limitée dans ensemble de ouvrage considéré expression
de cette préférence en est pas moins une grande efficacité tactique car elle
vaut ici comme un argument ad hominem qui conformément effet générale
ment escompté un tel argument permet éviter la discussion théorique grâce
une disqualification priori de la position occupée par objectant virtuel
Jouer un acteur contre un autre permet donc de jouer une catastrophe contre
une autre la ségrégation des points de vue intimation de choisir un ou
autre légitime en apparence la poursuite du jeu analytique de entendement
que précisément récuse écologie la disjonction des points de vue opérée
sous le couvert une dramaturgie discrète permet de dissocier la catastrophe
écologique et cette autre catastrophe que représenterait arrêt du développement
alors que pour écologie au contraire il enchaînement du
et de la catastrophe écologique Affirmant que emphase est mise par lui sur
les désastres actuels plutôt que sur les désastres anticipés 63) Berger
exprime donc en quelque manière le sens de la mise en scène effectue son
texte la voix du Tiers Monde permet de conjurer une possible voix écologique
réduite ici un mot ordre croissance zéro) est-à-dire évocation elle
pourrait comporter que le pire est devant nous La scène textuelle autrement dit
pour effet de circonscrire actuel qui devient lieu un problème matière
déterminée théorie particulière avenir du développement est ce prix
le prix une correction théorique opposée exagération apocalyptique
Néanmoins écartant dans une même opération cette exagération apoca
lyptique et la voix écologique le texte en question contient un sous-entendu
précieux qui mérite quelque attention il sous-entend en effet on puisse déter
miner le mouvement comme un mouvement apocalyptique Cette
détermination semble-t-il est de nature rendre compte de ce qui fait de ce
mouvement un mouvement non un parti une école
II APOCALYPTIQUE ET MESSIANISME SIGNIFICATION DU MOUVEMENT
COLOGIQUE
un mouvement soit un mouvement il aurait là une tautologie bien
peu intéressante si en occurrence et agissant du mouvement écologique on
avait pas compter avec interprétation Touraine et de ses collabora
teurs 14) interprétation dont on peut se demander si la procédure analytique
qui la sous-tend on doit en effet se rappeler elle consiste en une décom
position optiques assignées des acteurs différents est pas équivalent une
procédure cathartique est-à-dire de purification théorique en apparence
épuration en réalité on constate que le terme de analyse correspond
au moment où plusieurs groupes éloignent physiquement du lieu de analyse
paraissant donc se soustraire la théorie et lui donner raison par avance permet
tant de faire comme si le discernement théorique était pas anticipé dans la
constitution un groupe résiduel privé de voix
De fait elle détermine ce groupe partir de la catégorie de la
nostalgie observation sociologique écarte-t-elle pas Comme non pertinente
pour la compréhension du mouvement écologique ce que pour sa part Berger
nomme anticipation du désastre Sans doute expression même de
91 ARCHIVES DE SC NCES SOCIALES DES RELIGIONS
est-elle inadéquate pour caractériser attitude des écologistes les plus nostal
giques Du moins si on la corrige expression et son emploi pour dire
quelque chose de tout le mouvement écologique peut-elle inspirer idée que ce
que défait analyse et elle perd est précisément ce qui fait du mouvement
écologique une sorte de synthèse pratique Au contraire traiter le mouve
ment écologique comme un syncrétisme plutôt que comme une synthèse 15)
analyse néglige ce qui fait de ce mouvement un mouvement précisément
et non un parti ni une doctrine son ciment ce dans quoi communiquent diverses
tendances et qui est pas de ordre de la théorie mais de ordre un
imaginaire partagé Pour être moins radicale que chez Berger opération
analytique chez Touraine est la condition une interprétation théorique qui
culmine dans identification un adversaire actuel la technocratie Il faudrait
ajouter encore en assignant pour but au mouvement écologique grâce au
dispositif analytique de lutter contre la technocratie Touraine fait de ce
mouvement un mouvement quasi messianique plutôt un mouvement apoca
lyptique La messianité du mouvement est constituée produite par la
théorie peut-on aller dire puisque analyse de cesse de désigner
et de faire désigner adversaire anti-messie la fin de analyse correspond au
moment où la vérité de analyste se fond dans auto-définition du groupe acteur
comme anti-technocratique or cette équivaut une auto
compréhension en termes de groupe de type messianique
Laissant de côté la question de la légitimité une sorte analyse sociolo-
gique didactique 16 et celle de la portée une théorie qui déclare obsolètes
les classements politiques sans rompre avec le referentiel politique lui-même celui
de la production de la société) nos remarques ont pour seul but de souligner
intérêt il aurait distinguer entre apocalyptique et messianisme et ne pas
assimiler expressions apocalyptiques et aspirations un état antérieur pour faire
droit la complexité de imaginaire 17 écologique Si imaginaire écolo
gique est fédérateur est cause de sa polyvalence or réduire celle-ci et
surtout accorder un privilège de fait imaginaire messianique on fait de
analyse du mouvement écologique la lumière un modernisme politique dans
lequel la partie éclairée du mouvement en vient camper sur les positions
du seul syndicat C.F.D.T 18)
Par réaction il serait tentant mais excessif de prétendre que les distinctions
préconisées correspondent des oppositions tranchées observables Le plus
vraisemblable est il dans imaginaire écologique une polarité entre imagi
naire apocalyptique et imaginaire messianique dont les débats écologiques sur
le rapport au champ politique sont un bon révélateur Sans doute encore est-il que tout mouvement est habité par cette polarité plus précisément
il se peut que tout dominante messianique comporte un moment
apocalyptique 19 Néanmoins la question mérite être posée de savoir si une
attente apocalyptique est susceptible de résister un appel se convertir
au militantisme messianique Cette question au fond est que écho de tel
propos de Bastide reprit par Desroche le messianisme peut répondre aux
diverses frustrations et il pas de groupe humain qui ne soit susceptible
de se sentir dans un domaine ou dans un autre frustré par quelque chose
Encore faut-il continue Desroche que ladite frustration atteigne une certaine
profondeur biologique sociale ou culturelle et autre part même cette profon
deur toute frustration ne investit pas pour autant en messianisme 20)
92 ET SCIENCE APOCALYPTIQUE
III APOCALYPSE APOCALYPTIQUE
expression une telle réserve est importante elle mérite être prise en
compte si du moins on veut éviter de confondre une forme apocalyptique
générale avec une de ses manifestations particulières fût-elle aussi illustre que
VA poèaly pse de Saint Jean Car dans Apocalypse on affaire une formation
de compromis entre apocalyptique et messianisme dont le millénarisme est le
produit singulier le millénarisme désigne une médiation entre destruction et
recréation il désigne ce moment où le mal non encore pleinement vaincu est
cependant enchaîné le ce titre désigne sur mode imaginaire
un sorte enchaînement du non au oui après une phase où le déchaînement
apparent du mal correspond en vérité son ultime monstration son
démasquage dernier
Livre du Jugement Apocalypse présuppose la discemabilité du bien et
du mal il pose la victoire du bien sur le mal qui est donc jamais avant-
demier est ce titre le livre du dualisme surmonté
En regard on ne dira certes pas de apocalyptique en-de de Apocalypse
il est lui expression un dualisme inexpugnable bien plutôt dira-t-on il
exprime Yindiscernabilité pratique du bien et du mal Ce est peut-être pas
seulement céder au mirage de archéologie que de voir cet égard dans
Evangile de Marc 13 un état de imaginaire apocalyptique avant sa messia-
nisation dans Apocalypse Selon un des commentateurs de ce texte évan-
géliste combat ... en même temps un christianisme contaminé par la tradition
rabbinique en matière de morale et ... une eschatologie assez naïvement
apocalyptique 21 Entendons plus exactement que évangéliste combat
contre toute géographie apocalyptique en particulier contre la localisation de
la Parousie Jérusalem Entendons aussi dans le propos du commentateur
le rappel du fait que les apocalypses comme les mythes entretiennent des relations
polémiques telles que cette situation ne semble guère favoriser espoir de déter
miner une matrice apocalyptique commune toutes les apocalypses Si dans
Evangile de Marc 13 le messianisme est présent ne est pas comme
Apocalypse la venue attendue est celle un Fils de Homme certes mais
originalité de Marc tient au fait que la place du millenium est nulle Le temps
intermédiaire le laps apocalyptique peut-on dire ne saurait être habité que de
faux Christs que de faux prophètes annon ant prématurément la fin du malheur
donc de faux médiateurs du non et du oui la lumière de ce texte en effet
tout scénario faisant place une médiation ne pourrait que tomber sous le coup
de accusation de fausseté Que espérance puisse encore trouver son compte
dans un texte tel que celui de Marc on ne le contestera pas mais pour carac
tériser cette espérance il convient de parier espérance contre toute espérance
est-à-dire de inouï non de de ceci ou de cela dont
envers ne pourrait être que la crainte de ceci ou de cela mais de
par-delà tout espoir la mesure ou la démesure une angoisse où on
angoisse de tout voire du tout
détendre les liens de apocalyptique et du messianisme-millénarisme
comme on incline le faire en recourant des versions moins élaborées que ne
est Apocalypse de Jean on découvre que la formule de Kafka citée par
Desroche 22) est sans doute une des plus justes qui soit pour caractériser
une espérance paradoxale qui comme on le redira se joue de la contradiction
93 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
de optimisme et du pessimisme le Messie écrit-il ne viendra que il
ne sera plus nécessaire ne viendra au jour après son avènement Il ne
viendra pas au jour du Jugement dernier mais au jour suivant
Si une telle formule écarte pas Complètement idée messianique elle la
travaille de manière désintriquer attente messianique et attente plus apoca
lyptique du Jugement De plus elle évoque une attente. en attente de son
objet elle évoque un pli de attente ou de espérance dont aucune hâte ne
saurait venir bout aucune satisfaction ne saurait effacer
On pourrait dire plus précisément en ayant recours des concepts élaborés
par Desroche il agit un type espérance qui espère rien de espoir
humain tel est formidablement investi hui dans la science 23
Il est vrai que ce disant nous détournons les termes du sociologue de leur
application première puisque chez Desroche il agit de désigner espérance
proprement religieuse telle que formulée par Léon XIII par exemple en
contexte anti-moderniste donc un moment où le grand espoir social accom
pagnant avenir des sociétés industrialisées et la formation des premiers prolé
tariats espoir une redistribution des classes sociales et de nouveaux
régimes de propriété accompagnant une maîtrise renouvelée de homme sur la
nature est contestataire contestataire de cette contestation ici-bas espérance
est bien alors en effet évaporée dans une religion attestataire un au-delà
ce qui ne saurait se dire de espérance impliquée par apocalyptique contem
poraine
En ce qui concerne apocalyptisme de la critique de la science en effet on
ne peut parler espérance religieuse ni véritablement attestation on plutôt
affaire une tellement exacerbée elle diffère bien peu une
désespérance parce que exprime le sentiment de vivre un moment où les
espoirs pour ici-bas sont de faux espoirs des espoirs centrés sur de fausses
forces messianiques
Au premier rang des faux messies modernes premier accusé la science
On peut comprendre que dans le procès contemporain de la science joue le
scheme apocalyptique dès lors que on accorde toute son importance au fait
de investissement messianique placé communément dans la science Dans les
textes les plus chargés apocalyptique apocalypse est pas une coloration
sang et feu surajoutée une critique de la science en droit indépendante
il agit certes une critique de la science mais une critique une science
messianisée est-à-dire absolutisée devenue un absolu social Dès lors on
comprend que la critique retrouve accent apocalyptique de la dénonciation de
tout faux messie 24 et que cette critique soit inconvertible en la critique
passéiste traditionnelle de la science critique pleine de nostalgie envers une
nature intouchée 25)
Une critique de ce dernier type met fréquemment en cause intention qui
préside exploration scientifique expression une volonté de maîtrise celle-ci
traduirait hubris humain mais comme pour tout péché un pardon serait prêt
pour cette intention intention scientifique pourrait être sauvée moyennant
correction de son auto-interprétation pourvu autrement dit que les performances
scientifiques non véritablement remises en cause soient imputées la bienveillance
de Dieu égard du genre humain Selon cette critique donc et surtout elle
émane de cercles religieux la science est certes un phénomène équivoque mais
il est toujours possible en appeler une droite intention et partant un
94 ET SCIENCE APOCALYPTIQUE
bon usage Au contraire dans la critique apocalyptique revient comme un
motif central que la distinction un bon et un mauvais usage fait partie du
leurre de la science puisque se maintient par là la croyance idée que la
science est produite par homme donc soumise sa souveraineté
IV MOD LISATION SCIENTIFIQUE ET IMAGINAIRE APOCALYPTIQUE
La critique apocalyptique de la science peut être dite post-moderniste
si on convient de caractériser le modernisme partir certes de la croyance
la science mais surtout partir de efficace de cette croyance partir donc
des effets sociaux une science érigée en Temple du Vrai Selon le nerf de cette
critique il ne agit nullement en appeler une mesure de la science contre
sa démesure puisque ce qui est pris pour cible est la stricte coïncidence en
elle une mesure et une démesure est existence un produit qui loin de
témoigner de la seule souveraineté humaine la vertu de se produire est-à-dire
de autonomiser et de autonormer en normant tout le reste
La critique est donc pas apocalyptique comme de surcroît puisque pour
elle la science ou le complexe techno-scientifique envahit et définit le
réel elle ne peut être apocalyptique une critique selon laquelle est plus
de haut lieu ou de hors lieu où définir la science plus de représentation
qui ne soit déjà soumise la loi de la représentation scientifique modèle de toute
Vérité plus de réel qui ne soit déjà prédéterminé partir un modèle
opérationnel
La critique de la science devient apocalyptique lorsque son objet est
la totalité est-à-dire aussi lorsque très logiquement elle se sait vaincue
ou pour reprendre cette fois une terminologie de Baudrillard lorsque pour
cette critique la science est devenue hyper-réel au-delà du vrai et du faux
comme au-delà du représenté et du réel en tant que vrai du vrai et en tant
que pouvoir de modélisation
Baudrillard va plus loin et nous le suivrons encore lorsque trois géné
rations de simulacres naturels productifs et de simulation 26) il fait corres
pondre trois modes imaginaires celui de utopie celui de la science-fiction et
celui peut-être un nouveau naturalisme défini comme re-hallucination
désespérée du passé Maximale dans utopie la distance ... entre le réel
et imaginaire se réduirait de fa on considérable dans la
180 advient-il au bout de ce processus de réduction La pensée de
Baudrillard hésite entre une réponse du genre il plus de fiction 181
et une autre réponse déjà évoquée est paradoxalement le réel qui est
devenu notre véritable utopie 181) mais il suggère encore une dernière
hypothèse la science-fiction est plus nulle part et elle est partout dans
la circulation des modèles ici et maintenant dans axiomatique même de la
simulation ambiante 186)
Loin invalider le schéma de analyse ce flottement serait plutôt selon
nous expression un chevauchement de formes culturelles un moment donné
et signalerait précisément le caractère schématique idéal-typique des remarques
formulées par auteur Loin donc de préconiser la nécessité un choix entre
les réponses évoquées il nous semble il faut compliquer encore la question
de imaginaire contemporain en tirant tout le parti possible de la chaîne
95

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin