Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Nicholas V. Riasanovsky
L'emploi de citations bibliques dans l'œuvre de Charles Fourier
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 20, 1965. pp. 31-43.
Citer ce document / Cite this document :
Riasanovsky Nicholas V. L'emploi de citations bibliques dans l'œuvre de Charles Fourier. In: Archives des sciences sociales
des religions. N. 20, 1965. pp. 31-43.
doi : 10.3406/assr.1965.1784
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0003-9659_1965_num_20_1_1784EMPLOI DE CITATIONS BIBLIQUES
DANS OEUVRE DE CHARLES FOURIER
constitution mathématiques pouvoir cosmique pas trouvent paraît verts elle le souveraineté de Ce leurs plutôt il domaines ticisme cependant problèmes socialiste vaste pénétrer EMPLOI garant bonté Dieu fa sont il rejeté Avant De Fourier adversaires et on même nécessaire que varié jette les la de il ne soit constitue fondés absolue des Certes énergiquement sorte qui la que desseins homme examiner saurait manque son sur croyait vrai en et particulièrement Bible de répercussions ont multiforme révélés ce son jugés accomplissement le Si tandis citations univers de dire ont histoire exégèse existence affirmer théoricien monde le été être en et de dire activité pas plan beau indignes ce si Dieu longuement effet que usage remis de le quelques elle est ses athéisme de une découvrir bibliques jeu avec cette que qui ceux Pourtant sur le On compagnons est sollicite de harmonie Fourier en utile un pas de fondement notre feront que peut la humanité Dieu originalité constater société régie question qui toute mots Dès chose débattus matière Dieu Selon phalange fait ainsi même et notre mettent civilisation nous de lors la par des de un considération leur parfaite universelle Fourier simple homme fa tout-puissant que et Son une le qui aide attention un conceptions dire rôle on et la principe réaliser interprétation postulat en caractérise plan rien troisième et par justification dont car essentiel en relief est comprendre des occidentale sur fois associé Dieu ne un voie autre ces est appelée Charles citations pour sa 1) été ce certain fondamental passif la conceptions oeuvre religieuses un de principe pensée jamais religiosité rôle dans tracé cet précisément son de conséquence que se Fourier écrivain cet sens affirmé Dieu incréé est son bibliques salut tout avoir de par situent mis auteur actif de Dieu il celui enseignement dans soulèvent son un en cet De et on par existence Fourier partage sagesse tenté lui-même doute échelon système au organi- domaine il des utopiste autres éternel agnos plus ne croyait il qui décou le est nous voit jour lois des est au ur la et se
attitude favorable de Fourier envers ce il appelé athéisme composé et autres
formes de doute est pas une dérogation ce principe car il pensait que ce doute devait par
sa nature même soulever des questions qui devaient elles-mêmes aboutir la reconnaissance du
Dieu selon Fourier et adhésion au système il proposait
31 DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS ARCHIVES
sation de univers Ce sont surtout les attributs essentiellement abstraits de Dieu
considéré îï premier moteur la conception du monde comme ensemble
strictement structuré et autonome qui le langage pseudo-scientifique de en
seignement de Fourier aidant ont induit de nombreux commentateurs parler
du déisme de cet auteur quoique certains aient préféré le terme de
panthéisme et prétendre même que le Dieu de Fourier se confondait avec
la nature et que le concept et expression pouvaient en fait être rem
placés par ceux de nature
Mais il faut faire des réserves sur ces remarques même il est légitime
encontre de ceux qui présentent utopiste socialiste comme un penseur religieux
au sens traditionnel ou dans un sens plus spiritualiste opposer le déisme de
Fourier sa conception naturaliste de Dieu il faut cependant se garder aller
trop loin Fourier prétend par exemple que Dieu tout comme homme un
corps et une âme Au surplus bien que ce se limite ordinairement aux
fonctions de premier moteur et de principe actif il peut occasion apparaître
sous aspect une personnalité dans le sens le plus concret et le plus significatif
du terme En définitive la pensée religieuse de Fourier comme ensemble de sa
pensée procède du siècle des Lumières et se développe une manière qui lui
est entièrement propre
une fa on générale les commentateurs de Fourier reconnaissent que sa
doctrine était pas chrétienne si on en rapporte aux définitions couramment
admises de ce qui est chrétien est une constatation que on ne peut récuser
Parallèlement sa conception particulière de la divinité Fourier croit la bonté
foncière de homme et pense que celui-ci doit réaliser ses aspirations et faire son
salut en ce monde même cela en donnant libre cours ses passions Il est attaqué
maintes reprises ce il appelle la superstition par quoi il faut entendre
bien il ne ait jamais dit formellement ensemble des dogmes de toutes les
confessions chrétiennes Il déclaré en même temps que sa doctrine se ratta
chait une notion sinon matérialiste du moins composite de au-delà qui
supposait la migration des âmes après la mort et leur cheminement suivant un
itinéraire précis travers les planètes et les Systèmes planétaires Le Vatican
avait indubitablement de bonnes raisons de mettre Fourier Index
Ce serait cependant trop simplifier les choses que de se borner affirmer
que enseignement de Fourier ne fut pas chrétien On négligerait ainsi de tenir
compte de la base chrétienne du fouriérisme et du point de vue personnel de
Fourier sur la question Sa doctrine en effet il jamais présentée explicite
ment comme le nouveau Christianisme vise mettre en pratique le message
de Evangile cet égard elle se rattache toute une série idéologies en vogue
au début du xixe siècle qui rompant avec le christianisme traditionnel se
réclamèrent du Christ et de sa parole En fait il faut relever ici une ambiguïté de
la pensée de Fourier il pu se décider ni conserver le christianisme ni le
remplacer et pas opté entre la figure du Christ et le rationalisme auquel
entraînait la formulation scientifique de sa doctrine 3)
Emile Faguet observé avec clairvoyance que argument théiste essentiel de Fourier
évolution vers une harmonie terrestre conséquence de la bonté et de la-sagesse divines
entre dans le cadre une conception déiste plutôt que une conception chrétienne ou athée
FAGUET Politiques et Moralistes du XIXe siècle Paris 1898 58)
On trouvera une remarquable dénonciation de cette ambiguïté dans étude Henri
DESBOCHE Fouriérisme ambigu socialisme ou religion Revue internationale de Philosophie
vol XVI no 60 1962 pp 200-220
32 CHARLES FOURIER ET LA BIBLE
Charles Fourier cité abondamment Ecriture Sainte parsemant ses ouvrages
de passages tirés de la Bible Comme pour les autres sources utilisées il fait un
choix ne retenant que les passages qui avaient frappé est ainsi il donné
pour épigraphe son principal livre Traité de association domestique-agricole ou at
traction industrielle paru en 1822 plus connu sous le titre de Théorie de unité uni
verselle la parole du Psalmistê Aures habent et non andient culos habent et non
videbunt Une autre de ses citations favorites est celle où il est dit Cherchez et
vous trouverez assortie de ce commentaire tranchant Ce sont des aveugles qui
conduisent des aveugles après ces citations et quelques autres on voit que
ses connaissances bibliques ne élevaient pas au-dessus du niveau minimum de
celles un écrivain occidental Mais elles sont toujours exactement appropriées
la pensée il développe est le message de salut apporté par Fourier que le
public refusé de voir ou entendre est un effort pour la coordination des
passions principe de Harmonie que la Bible réclame de nous ce sont les philo
sophes les mauvais maîtres du passé et du présent ces présompteux aveugles
entre les aveugles qui ont entraîné derrière eux la foule des aveugles et ont
détournée de suivre enseignement de Fourier En autres termes Fourier
reconnu et semble-t-il de bonne heure 4) que la Bible offrait plus et mieux une
illustration littéraire et un choix de symboles utilisables pour son entreprise Il
est expliqué sur ce elle représentait pour lui dans important ouvrage publié
en 1829 sous le titre Le nouveau monde industriel et sociétaire ou invention du
procédé industrie attrayante et naturelle distribuée en séries passionnées dont un
chapitre est intitulé Confirmation tirée des Saints Evangiles 5)
Ce chapitre ouvre sur deux citations La première déjà mentionnée est
celle qui sert épigraphe tout le livre relative aux aveugles qui conduisent les
aveugles La seconde est la suivante
Je leur parle en paraboles parce que selon la prophétie Isaïe ils enten
dront de leurs oreilles et ne comprendront pas ils regarderont de leurs yeux
et ne verront pas Ibid Matthieu] ch XIII
Cet aveuglement est la conséquence de absence de foi et espérance en Dieu
Les hommes sont semblables ces disciples devant lesquels le Christ est écrié
hommes de peu de foi ne vous inquiétez point en disant que mangerons-
nous que boirons-nous de quoi nous vêtirons-nous Car votre Père sait que vous
en avez besoin Cherchez donc premièrement le royaume de Dieu et sa justice
et toutes ces choses vous seront données par surcroît Math. ch VI
Considérez les corbeaux ils ne sèment ni ne moissonnent ils ont ni cellier
ni grenier cependant Dieu les nourrit Combien êtes-vous plus excellents eux
Luc ch XIII
Le manuscrit dans lequel Fourier parie de sa mission de Messie de la raison Celui
qui apporte de telles lumières aux humains sera donc le Messie de la raison remonte 1802-
1803 Publication des manuscrits de Charles Fourier Année 1852 Paris 1852 51
Ch FOURIER Le nouveau monde industriel et sociétaire ou invention du procédé industrie
attrayante et naturelle distribuée en séries passionnées Paris 1829 423-450 Les citations
bibliques reproduites en fran ais ou en latin dans cet article sont exactement les mêmes qui
se trouvent dans les textes de Fourier
83 ARCHIVES DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS
est cette absence de foi qui fermé Moïse entrée de la Terre promise
est elle qui écarte encore le genre humain de la Terre promise de Evangile
Le royaume des cieux ou harmonie sociétaire était annoncé aux humains
ils pouvaient entrer sans délai ils eussent voulu voir de leurs yeux et entendre
de leurs oreilles voir absurdité du régime philosophique nommé civilisation
toujours favorable injustice et oppression entendre la parole divine qui leur
promet le royaume des cieux dès ce monde ils veulent le chercher quaerite et
invenietis cherchez et vous trouverez 6)
Fourier efforce de rendre la vue aux aveugles en leur dévoilant
le sens mystérieux une parabole non comprise ce jour celle du
royaume des deux que le Messie con oit en double sens il annonce le royaume de
justice en autre monde et en celui-ci annonce évidente par la promesse des biens
terrestres il garantit formellement aux hommes dès instant où ils auront
trouvé le royaume de Dieu et sa justice harmonie sociétaire image du royaume
céleste et avant-coureur de la félicité promise aux élus dans une autre vie 7)
Je vais exposer le vrai sens de ces paroles du Messie dans les deux articles
suivants où examine les erreurs en interprétation des Saintes Ecritures
impéritie en application de leurs sages préceptes sur nos études 8)
Quels sont ces pauvres en esprit qui appartient le royaume des cieux
Ce sont les hommes esprit droit qui dédaignent les sophismes et la science
trompeuse du monde lesquels détournent les hommes de Pétude de attraction
passionnée et de la découverte de harmonie
Je vous bénis mon père Seigneur du ciel et de la terre de ce que vous avez
caché ces choses aux savants et que vous les avez révélées aux simples Matth.
XI 9)
De fait bien des passages des Ecritures exigent des éclaircissements
On ne parviendrait jamais concevoir le langage allégorique des livres
saints tant on ignore il est de nouvelles sciences et de nouveaux mécanismes
sociaux découvrir ignorance du calcul des destinées répand de obscurité
sur divers passages de Ecriture où elles sont prédites indirectement et atlégori-
quement prophéties que les glossateurs les plus subtils ne peuvent pas expliquer
une manière satisfaisante faute de connaître la métamorphose future le
royaume de justice et harmonie dont ces passages renferment le pronostic 10)
Ainsi le Christ dit il apportait aux hommes la division et non la paix
il allait séparer les membres une même famille dresser le père contre son fils
la mère contre sa fille la belle-mère contre sa bru etc Je suis venu pour mettre
le feu sur la terre et est-ce que je désire sinon il allume Luc.
XII 11 Pourtant le Christ était le Dieu de paix
Ibid. 424 Ici comme plus loin ai mis en italiques ce qui est souligné sous cette
forme ou sous une autre dans le texte original
Ibid
Ibid. 425 426
10 Ibid
11 Ibid. 427
34 FOURIER ET LA BIBLE CHARLES
Passant un autre ordre idées Fourier poursuit
Deux révélations sont nécessaires humanité pour la guider celle qui
touche au salut des âmes été faite par J.-C et les prophètes elle est point
objet étude mais de foi pure et simple Celle qui touche au destin des sociétés
nous est faite par attraction elle est objet étude objet de foi spéculative
espérance en intervention de Dieu et recherche méthodique de son code
sociétaire 12)
Cette deuxième révélation un caractère conditionnel il faut que homme
travaille se constituer un code
Cherchez et vous trouverez demandez et vous recevrez frappez la porte et
on vous ouvrira Croyez-vous que Dieu ait eu moins de prévoyance pour vous il
en pour les corbeaux les oiseaux du ciel Luc XII 13)
Il est clair que le Christ invité les hommes inquiéter autre chose que
de la civilisation et poursuivre un but digne être poursuivi
Cependant une question se pose ici Pourquoi le Christ a-t-il pas donné aux
hommes les lumières dont ils avaient besoin lui qui sait toutes choses mon
père mis toutes choses entre les mains Matth. XI
Je réponds cette objection chargé par son Père de la révélation religieuse
J.-C avait point été chargé de la révélation sociale qui au contraire était exceptée
formellement de ses attributions comme il le dit lui-même en ces mots rendez
César ce qui est César et Dieu ce qui est Dieu Il isole bien positivement
des fonctions dévolues soit autorité soit la politique sociale Il aurait pas
pu informer les hommes de leur destinée sociétaire sans transgresser les décrets
de son Père qui avait voulu que cette découverte fût la tâche de la raison et le
prix des bonnes études sur attraction Jésus connaissant cette destinée heureuse
sans pouvoir nous la révéler gémit souvent sur la limite qui lui est imposée
car selon Jean eh III Dieu pas envoyé son fils dans le monde pour juger
le monde mais afin que le monde soit sauvé par lui Sa mission se bornait donc
au salut des âmes est la plus noble partie de notre destinée est pour cela que
Dieu confia cette fonction sublime son fils bien-aimé réservant pour la raison
humaine la branche subalterne le salut politique des sociétés et par suite la
recherche des voies de Dieu en mécanique sociale voies on découvre par le
calcul de attraction 14)
Ainsi le Christ se serait borné proposer des paraboles où sous la désigna
tion de royaume des cieux il faitallusion la destinée sociétaire Il annoncé
le salut des âmes les corps devant rester enfouis dans les abîmes de la civilisa
tion et est dans cette perspective il parlé de division entre père et fils
et déclaré que sa venue allait mettre le feu la terre Le Christ souhaité ardem
ment voir
la philosophie combler la mesure de ses erreurs aggraver tous les maux
elle prétend guérir et nous amener enfin par honte de notre folle confiance en chercher issue du labyrinthe politique où elle nous plongés 15)
12 Ibid
IS
14 Ibid.p 428
15 Ibid. 429 attitude mentale inspirée de <le pire sera le mieux se retrouve
plusieurs reprises dans la théorie de Fourier
35 DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS ARCHIVES
De même le Christ dénoncé les sophistes qui détournent les hommes de
étude de attraction
Malheur vous scribes et pharisiens hypocrites qui vous êtes saisis de la
clé de la science et qui étant point entrés vous-mêmes avez encore fermée
ceux qui voulaient entrer Luc XI 16)
Les philosophes en effet ont limité étude de attraction une branche
stérile de la connaissance 17) se refusant étendre leurs recherches au domaine
fécond qui aurait ouvert homme ici-bas le royaume des cieux De préférence
aux sophistes le Christ est adressé aux enfants est-à-dire des êtres qui sont
tout attraction et point la morale
Laissez venir moi les petits enfants car le royaume des cieux est pour ceux
qui leur ressemblent Je vous dis en vérité quiconque ne recevra point le royaume
de Dieu comme un enfant entrera point Marc 18)
est surtout leur egoïsme qui empêché les philosophes entreprendre des
investigations utiles Le Christ les ailleurs fustigés de ces mots
Comment étant méchants comme vous êtes pourriez-vous dire quelque
chose de bon Matth. XII sépulcres blanchis pleins ossements et de
pourriture au-dehors vous paraissez justes aux yeux des hommes mais au-dedans
vous êtes remplis hypocrisie et iniquités Ibid. XXIII 19)
Pénétrés de leur egoïsme les philosophes ne se sont jamais avisés il était
juste accorder au peuple un minimum vital ce minimum que le Christ reven
diqué énergiquement Lorsque les Pharisiens ont reproché au Christ le fait que
ses disciples observaient pas le sabbat il leur répliqué
avez-vous jamais lu ce que fit David dans le besoin où il se trouva
lorsque lui et ses compagnons furent pressés de la faim Comment il entra dans la
maison de Dieu mangea les pains de proposition et en donna ceux qui étaient
avec lui il eut que les prêtres qui il fût permis en manger
Marc ch II Jésus par ces paroles consacre le droit de prendre son nécessaire
où on le trouve et ce droit implique le devoir assurer un minimum au peuple
tant que ce devoir est pas reconnu il existe point de pacte social 20)
La promesse du Christ déjà annoncée par Isaïe pénètre tout le système de
Fourier
Esprit du Seigneur est sur moi il envoyé pour guérir ceux qui ont le
ur brisé annoncer aux captifs la liberté et aux aveugles le recouvrement de la
vue et pour délivrer ceux qui sont dans oppression Or comment pourra-t-on
donner aux captifs esclaves aux nègres la liberté sinon par le régime attrac
tion industrielle qui déterminera spéculativement tous les maîtres proposer aux
esclaves affranchissement sauf commandite et qui nous délivrera de toutes
les oppressions sociales et domestiques 21)
16 Ibid
17 Fourier fait ici allusion la découverte par Newton de la loi physique de attraction
dans le domaine de la matière inanimée
18 Ibid
19 td.p.430
20 Ibid. 4SI
21 Ibid
86 FOURIER ET LA BIBLE CHARLES
En toute circonstance le Messie nous incite vivre dans insouciance
pourvu que nous cherchions le royaume de justice où sera abondance de tous
biens Jésus en donne un avant-goût ceux qui ont la foi aux noces de Cana il
change eau en un vin exquis Faut-il nourrir cinq niille hommes qui de confiance
ont suivi dans le désert Il fait en leur faveur le miracle des pains et des poissons
multipliés est la récompense de leur foi et de leur insouciance Lui-même se
plaint de ne pas posséder les biens de ce monde il dit Les renards ont des
tanières les oiseaux du ciel ont des nids mais le Fils de homme pas où
reposer sa tête Matth. eh III réprimande les Juifs sur ce ils lui repro
chent aimer les bons repas il leur dit Jean-Baptiste est venu ne mangeant
point de pain ne buvant point de vin et vous avez dit il est possédé du démon
Le Fils de homme est venu mangeant et buvant et vous dites est un homme
de bonne chère qui aime boire Luc VII Jésus leur répond La sagesse
été justifiée par tous ses enfants Il juge la sagesse très compatible avec la
jouissance du bien-être et pour joindre exemple au précepte il va assoir une
table délicate chez un pharisien qui invite une courtisane vient répandre sur
lui des parfums Jésus blâme le pharisien qui la critique et il dit cette femme
vos péchés vous sont remis votre foi vous sauvée Compatissant pour le sexe
opprimée il pardonne la femme adultère et Madeleine pécheresse aussi
nous dit-il Mon joug est doux et mon fardeau est léger Matth. XI
On voit par ces paroles de Ecriture que le divin maître nese montre
jamais ennemi des richesses ni des plaisirs il exige seulement la jouissance
de ces biens on joigne une foi vive parce que est la foi qui doit nous conduire
la découverte du régime sociétaire du royaume de justice où tous ces biens nous
seront donnés par surcroît 22)
Le Christ condamné la poursuite des richesses uniquement cause des
vices qui rattachent dans la civilisation est dans ce sens il est plus facile
un chameau de passer par le trou une aiguille un riche entrer dans le
royaume des cieux En fait le Christ est affligé de ce que depuis Jean-Baptiste
présent le royaume des cieux se prend par violence et ce sont les violents
qui emportent Matth. ch XI 23 Ce qui signifie en autre termes que
homme iniquité est emparé du royaume des cieux est-à-dire du bien-
être
Mais en dépit des philosophes qui le déclarent inaccessible le règne de la
justice peut être établi
II rien de caché qui ne puisse être découvert ni rien de secret qui ne
vienne être connu Luc ch XI En effet tout était facile découvrir
pourvu que dans investigation on eût apporté les deux qualités recommandées
par J.-C. la simplicité des enfants en étude de attraction et la foi aux promesses
du Messie qui nous garantit avènement du royaume de justice pourvu que nous
cherchions avec une pleine confiance avec cette foi vive qui transporte les montagnes
allusion la forcé intelligence que fournit la foi pour résoudre les problèmes
gigantesques de harmonie universelle réputés impénétrables Ils sont enfin
résolus mais ils ont dû être inaccessibles des générations aveuglées qui selon
Marc ch VII abandonnent la loi de Dieu le fanal divin de attraction)
pour attacher la tradition des hommes aux fausses lumières de la philoso
phie 24)
22 Ibid. 431-2
23 432
24 Ibid. 433
87 ARCHIVES DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS
Ainsi est la découverte par Fourier de la destinée de homme qui révélé
la signification véritable des Saintes Ecritures Les prétendus obstacles telle
affirmation du Christ que son royaume est pas de ce monde existent pas
Certes le royaume du Christ est pas de ce monde tel il est actuellement
du monde de la civilisation mais if le sera lorsque ce monde sera parvenu au
stade de Harmonie
Je vous dis en vérité que parmi ceux qui sont nés des femmes il en
point eu de plus grand que Jean-Baptiste mais celui qui est le plus petit dans le
royaume des cieux est plus grand que lui Luc VII Et de même le plus
pauvre dans le royaume de justice et harmonie qui va être fondé surpassera
en bonheur le plus riche entre les civilisés 25)
Pour conclure cette partie de son exposé Fourier se reporte de nouveau
Evangile
Ne voyez-vous pas que vous êtes dans erreur parce que vous ne comprenez
ni les Ecritures ni la puissance de Dieu Marc ch XII de Dieu dont les
volontés vous sont interprétées par attraction)..
Si un parle contre le Fils de homme son péché lui sera remis
mais si blasphème contre le Saint-Esprit il ne lui sera point
Luc ch XII) dans ce siècle ni dans le siècle venir Matth. ch XII 26)
Le Saint-Esprit procédant du Père et du Fils
est les outrager toutes trois que de méconnaître leur organe le Esprit
en résistant son impulsion collective elle nous est communiquée par attraction
dont il faut déterminer les développements collectifs la tendance collective au
mécanisme des séries passionnées et de unité universelle. est pour nous exciter
cette étude de attraction que J.-C pardonne les outrages dont il est objet
mais non pas outrage fait au Saint-Esprit qui par entremise de attraction est
révélation permanente des décrets de la Sainte Trinité sur harmonie socié
taire 27)
Fourier limité la discussion de son second argument touchant inaptitude
de homme tirer parti du message biblique deux points confiance aveugle
accordée aux sophistes indifférence en matière de religion apathie fardée
de piété
Gardez-vous des faux prophètes qui viennent vous couverts de peaux de
brebis et qui au-dedans sont des loups ravisseurs Vous les reconnaîtrez leurs
fruits peut-on cueillir des raisins sur des épines ou des figues sur des ronces
Matth. ch VII 28)
La civilisation est condamnée par les résultats elle produits Pourtant
les philosophes se refusent tirer de là les conclusions qui imposent et cher
chent un autre côté les hommes leur suite demeurent passifs au lieu de
rechercher activement dans attraction sociale un moyen échapper em
prise du mal Eglise elle-même en dépit des talents remarquables elle compte
25 loid. 434
26 Ibid
27
28 Ibid. 435
38 FOURIER ET LA BIBLE CHARLES
se dérobe sa tâche Ils disent ce il faut faire et ils ne le font pas Matth
ch XXIII 29 Pendant ce temps de nouveaux loups travestis en brebis faux
promoteurs associations trompeuses les Saints-simoniens 30 et les Owenites
multiplient leurs activités néfastes ignorance et aveuglement pervers triom
phent partout Les philosophes modernes dit fort bien Evangile sont les
aveugles qui conduisent des aveugles 31)
Fourier poursuit en dénon ant nouveau incapacité de ses contemporains
juger un arbre après ses fruits interroger sur la nature de Dieu et sur les
desseins de Dieu pour le monde et en déplorant incrédulité de son époque
Après quoi il se livre un nouveau commentaire détaillé de la Bible
..il doute encore de intervention de Dieu quand il est évident que Dieu
par attraction dicte des lois sociales tout univers La théorie newtonienne
dont notre siècle enorgueillit lui révélé cette vérité et il persiste la méconnaître
11 repousse le code divin qui lui est apporté est donc pour notre siècle que
évangéliste dit Et la lumière est venue dans les ténèbres et les ténèbres ne
ont point comprise Jean ch 32)
Les sceptiques et les railleurs ont montré combien grande était leur igno
rance
Quand Voltaire plaisante sur ce que la nouvelle Jérusalem aura 500 lieues
de haut il ignore que est une allusion aux 500.000 phalanges que formera dans
son début harmonie sociétaire ou nouvelle Jérusalem. J.-C adopte que les
nombres XII et VII il choisit 12 apôtres et leur promet 12 trônes au jour de
la régénération est un emblème de harmonie qui reposera sur le règne des
12 passions Par analogie J.-C dû choisir douze Colonnes de sa doctrine et
admettre parmi les douze un traître un Judas image de la passion dite lien de
famille qui est source du mal germe de industrie morcelée et de la fausseté en
relations sociales 33)
Fourier termine son chapitre sur impéritie en application des préceptes de
Ecriture par ces réflexions
enfin un homme cherché et trouvé le code dont vous désespériez
quelle conduite devez-vous tenir égard de cette invention Etes-vous sensés
si vous la diffamez avant elle ait subi un examen régulier Rougissez de
cet acte de vandalisme est pour vous que évangéliste dit La lumière est
venue dans le monde et les hommes ont mieux aimé les ténèbres parce que leurs actions
étaient mauvaises Jean eh III 34)
Vient ensuite en manière de conclusion une nouvelle diatribe contre les
philosophes fondée sur des extraits de la Bible Les philosophes ont manqué de
charité comme ils ont manqué de foi et espérance oubliant les paroles de
Paul
29 Ibid. 436
30 Fourier ne mentionne pas ici expressément école saint-simonienne
31 439
32 Ibid. 446
33 Ibid
84 Ibid. 447
39

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin