Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'évaluation en matière d'éthique : méthodes de diagnostic et ...

De
5 pages

L'évaluation en matière d'éthique : méthodes de diagnostic et ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 140
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

L’ÉVALUATION EN MATIÈRE D’ÉTHIQUE
CONGRÈS 2006 DE L’APEC - RÉGION DU QUÉBEC
L’instrument de mesure du climat éthique développé par
le Centre d’éthique en milieu de travail de Santé Canada
1.
Mandat et activités principales du Centre d’éthique en milieu de travail de SC
Établit depuis 2001, le Centre d’éthique en milieu de travail a le mandat de
promouvoir le comportement éthique des membres de l’organisation et de favoriser le
développement d’une culture organisationnelle qui les stimule et les appuie. Nos
principales activités incluent la sensibilisation et la formation, l’établissement de
partenariats avec les équipes de travail et les communautés de pratique, et finalement
la recherche et la rétroaction en matière d’éthique.
2.
Possibilités d’évaluation en matière d’éthique
Le terme « évaluation éthique » nous offre plusieurs pistes valables d’intervention.
Voici quelques possibilités :
-
les défis, les occasions et les risques éthiques de l’organisation ;
-
le niveau de compétence éthique des membres et des unités de l’organisation ;
-
l’efficacité du programme d’éthique organisationnelle ;
-
la perception externe de la conduite éthique de l’organisation;
-
la perception interne du climat éthique de l’organisation ;
-
l’éthique de la philosophie d’évaluation en matière d’éthique, etc.
1
3.
Un outil particulier : l’évaluation de la perception interne du climat éthique
Dans le cadre de cet exercice, nous allons présenter et commenter l’option qui retient
présentement notre attention : la mesure du climat éthique.
La notion de climat éthique nous permet de cerner et de comprendre comment les
membres d’une organisation interprètent la qualité de leur environnement au plan
éthique en se basant sur les signaux qu’ils reçoivent. Elle diffère de l’idée de culture
éthique qui regroupe plus d’éléments formels et intègre une vision à plus long terme.
L’évaluation du climat éthique permet de déterminer si les employés sentent que leur
organisation leur donne une main « gagnante » ou « perdante » au plan de l’éthique.
Partant de là, le répondant en éthique peut plus légitimement déterminer le degré
probable d’engagement et de comportement éthique des individus, et élaborer des
stratégies de développement éthique adaptées au contexte qui se présente à lui.
1
Pour plus de détails, voir Muel KATPTEIN,
Ethics Management. Auditing and Developing the Ethical
Content of Organizations,
Dordrecht, Kluwer Academic Publishers, 1998 de même que Muel KAPTEIN et
Johan WEMPE,
The Balanced Company, A Theory of Corporate Integrity
, Oxford / New York, Oxford
University Press, 2002.
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin