Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Gabriel Le Bras
L'image du clerc.
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 23, 1967. pp. 23-36.
Citer ce document / Cite this document :
Le Bras Gabriel. L'image du clerc. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 23, 1967. pp. 23-36.
doi : 10.3406/assr.1967.2611
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0003-9659_1967_num_23_1_2611LIMAGE DU CLERC
QUAND
déterminé il est émulations avec que Or par de signes duisent elle découvert domaine les aux ours appartient chapitres intentions la ces sociologues Clericus de les instinct efforcée conjoncture une avait tion image et retoucher représentations laïcs de animent ampleur Norman leur et la esquissée aux en vocation le Bref et des ou idéale sociologie historien sur statut mot les canonistes selon par sociale ou les restreindre rivalités elle Birnbaum forces image et désigne étude mieux ne solidarités dès juridique les la contribuent son 3) correspondent historique du composé convenances Antiquité beauté un unis du au se droit est aux service les forment Moyen clerc groupe et aux canonistes-sociologues privilèges un leurs le image et les demandé fort type dont moralistes habit ai haines Age du sujet particulier les point devoirs idéal temps et vite unité la que tout classes aux elle dont vie et Ce de nécessairement entrevu image en homme moraux les Cette ne tonsurés des faire apparaissait ai populaires qui sont activités font sociétés longue relever règlent effleuré officielle cessé une tonsuré et point qui leurs partenaires de je communica élaboration ou portent les expliquer peux le seulement Elles beaucoup relations du Eglise lettrées étapes jeu dans images Elle clerc dire tra nos des les et le
5-11 septembre Nous reproduisons 1966 Rédigé le texte la campagne qui été pendant lu au une 6e Congrès longue maladie mondial il de été Sociologie revu et Evian corrigé
muni dès mon retour Paris de références souvent abrégées ce texte ayant pour fin éveiller
des curiosités plutôt que enrichir érudition)
La définition actuelle est au Codex juris canonici can 108 Qui divinis ministerns
per primam saltem tonsuram mancipati sunt clerici dicuntur
Voyez dans VHistoire du droit et des institutions de Eglise en Occident les tomes
Dauvillier 1967 et Gaudemet 1958)
Prêtres hier et aujourdhui Editions du Cerf 1954 plusieurs auteurs exposent la
condition du prêtre des origines chrétiennes nos jours
23 DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS ARCHIVES
adversaires Identifier les types imaginaires est pénétrer bien des secrets
de la politique de la religion et même des affaires 4)
Un rameau de la psychologie collective est récemment développé
étude méthodique de image que les peuples se font les uns des autres
et que on appelle pour la commodité un mot très mal formé imago-
logie La Revue de psychologie des peuples lui consacre de nombreux
articles voire une rubrique dont objet été clairement défini par
Mlle Marandon maître de conférences Université de Bordeaux et le
professeur Den Hollander de Université Amsterdam De toutes
les classes sociales de toutes les professions de toutes les personnes
morales nous avons dans esprit une image notre univers mental est un
univers images bis Certes les images aujourdhui sont plus faciles
observer mais historien veut connaître leur tradition et le sociologue
leurs types durables ou variables en rapport avec la longue vie des
sociétés Aucune classe aucune profession ne se prête mieux cette
recherche historique certes que le clergé cause de son rôle eminent
et de abondance des documents
ces images collectives la réalité est pas étrangère mais elle est
déformée par la méconnaissance et très souvent par la passion il est
difficile de connaître toute la réalité du moins historien se donne-t-il
pour tâche de relever avec indépendance et sérénité tous les traits reflétés
dans les sources ou observables sous ses yeux Ainsi pourra-t-il apprécier
la distance de image la réalité et ce qui intéresse surtout les socio
logues écart entre le réel et imaginaire
Nous avons ainsi distingué une triple série images que composent
autorité le public et historien Miroir officiel visions collectives portrait
véritable nous devons parcourir ces galeries voisines que nous devinons
pleines de contrastes
Ces représentations sont en somme des stéréotypes images dans notre tête selon la
définition de Walter LIPPMANN Public opinion 1922 Notre sujet peut être considéré comme une
extension de ce juste sens il ajoute cet examen de image mentale du juif du jésuite ou du
franc-ma on sa traduction figurative et surtout image idéale image réelle qui permettent le
contrôle Cf Otto KLINEBERG Nouvelles méthodes pour étude des stéréotypes dans le
Bulletin des Sciences sociales de Unesco 1951 III 3)
Plus correct mais sans doute plus ambigu serait iconologie
MARANDON Les images des peuples dans Revue de psychologie des peuples 1964
no DEN HOLLANDER Les images des groupes ibid. 1950 no Otto KLINEBERG Psy-
chologie sociale Paris 1959 développe rigoureusement la psychologie des relations internatio
nales Est-il besoin ajouter que cette étude des originalités non seulement un but scientifique
mais encore un but politique aider les peuples se connaître pour mieux se comprendre et
entendre Notre communication est inspirée par les mêmes soucis
bis Civilisation de image Recherches et débats du Centre catholique des intellectuels
fran ais nouvelle série no 33 s.d 1960 MUNIER Contre image Paris 1963
MORIN Le cinéma ou ftomme imaginaire Paris 1956 avec une riche bibliographie Les
travaux de FRIEDMANN et sa revue Communications
24 IMAGE DU CLERC
MIROIR OFFICIEL
image de évêque se voit déjà aux Pastorales chaste sobre
prudent hospitalier pacifique désintéressé Au cours des siècles
législateurs et docteurs rappelleront ces traits Dans les conciles généraux
et régionaux surtout dans les statuts synodaux les évêques préciseront
la loi que commenteront de nombreux traités et manuels monuments ou
fragments un Spéculum cléricale est le titre parfois choisi De ce
miroir le cadre été élargi les traits du personnage il réfléchit ont
été précisés mieux détaillés De bonne heure idéal de Févêque est
devenu celui de tous les clercs du moins de tous les clercs majeurs 9)
cette élite accrue sont imposées des obligations croissantes La loi
de chasteté devient plus rigoureuse au jour où le deuxième concile
du Latran 1139 soumis au célibat les clercs majeurs parmi lesquels
on inclura bientôt les sous-diacres 10 Le désintéressement impliquera
chez beaucoup de grégoriens le détachement théorique de tout bien
temporel 11 Il donc eu tendance durcir les traits des images
pauliennes
En outre on les enrichies Depuis le xne siècle surtout autorité
se préoccupe de la science suffisante sans quoi le pasteur ne peut
instruire les fidèles ni réfuter incrédule 12 Pendant âge classique et
dans les temps modernes obéissance évêque est de plus en plus
strictement exigée 13 Présentement accent est porté sur les relations
humaines le type du clerc moderne sera apostolique et beaucoup images
popularisent le missionnaire des terres païennes ou paganisées 14)
Ainsi le Spéculum cléricale pris au cours des siècles des proportions
et des couleurs de plus en plus accusées
Première Timothée 2-7 Tite 6-9
Voyez les manuels histoire du droit canon Sägmüller Feine Plöchl La législation
conciliaire est bien connue mais les statuts synodaux dont le catalogue pour la France vient
être publié par les soins de Artonne-Guizard-Pontal C.N.R.S. 1963 sont loin être entière
ment dépouillés Et aussi la littérature canonique cf pour le Moyen Age et les temps modernes
J.F von Schulte
Aux sources information déjà indiquées joignez les écrits des Pères et les Vitae
Sanctorum
10 Innocent III ustifie définitivement cette admission
11 Tentative de Pascal II reflétée par Gratien
12 Les decrétales et leurs commentateurs exigent du prêtre une science suffisante et de
évêque une science convenable recommandable
13 Liaison de évêque par le serment au Pape du prêtre par synode et visites pério
diques
14 Ces feuillets illustrés sont répandus profusion par les uvres missionnaires La
Pastorale contemporaine est toute pleine images
25 ARCHIVES DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS
Ces perfectionnements ne sont point arbitraires Loin être un simple
approfondissement des textes ou le résultat de la volonté personnelle
un pontife ils sont imposés par la société religieuse ou par la société
profane Chaque ébranlement du christianisme naturellement sa
répercussion sur état du clerc
La société chrétienne subi au ive siècle le choc du monachisme 15
alors existaient que deux genres de baptisés les clercs qui
avaient supplanté les témoins insignes et les émouvants inspirés et les
laïcs soumis au droit commun Désormais les ascètes laïcs qui pourront
accéder la cléricature forment comme un tertium genus dont la rigueur
suscitera émulation des clercs ceux-ci pour sauver leur prestige devront
supporter la comparaison avec image du célibataire mortifié qui se
répand parmi le peuple une cause majeure de exaltation de la continence
et de ascétisme sera ébranlement de la structure et de la vie de Eglise
par les Pères du désert et les cénobites 16)
est encore une réaction du peuple chrétien contre la structure tem
porelle de Eglise et la vie luxurieuse des clercs qui favorise au xie siècle
la rigueur grégorienne de la discipline cléricale Une image du clerc modèle
de chasteté de désintéressement si fort ému le peuple chrétien il se
refuse en bien des lieux entendre la messe du prêtre marié ou concubi-
naire 17 Les hérésies populaires insurgent contre la richesse et incon
duite des clercs si bien que ces mouvements révolutionnaires renforcent
action quasi-monastique de la Papauté
Une révolution plus grave au xvie siècle provoqua la réunion du
Concile de Trente où sortit une image du clerc qui par son costume son
instruction sa réserve opposera aux images dégradées que nous ont
laissées avec horreur les prédicateurs du ve siècle 18)
Toutes les pressions que nous avons ici constatées se sont
exercées dans intérieur de Eglise Cependant image du clerc idéal
15 Les historiens de Eglise les sociologues comme Troeltsch et incidemment les
sociologues du monachisme ont bien per ce choc
16 Bien entendu ce est pas seulement le monachisme qui inspira papes et conciles
légiférant sur le mariage et la continence du clerc GAUDEMET Eglise dans Empire chrétien
1958 146-63 mais il ne pouvait que justifier renforcer exigence une chasteté exemplaire
chez les ministres des sacrements
17 Sans adhésion du peuple la législation sur le célibat eût été bien compromise le
peuple lui fut si favorable il fallut réprimer sa lutte contre les prêtres mariés notamment en
Italie du Nord
18 Aux excellentes pages du chanoine DELARUELLE dans le XIV de VHistoire de Eglise
Bloud 1964) ajoutez un article de PITON idéal episcopal selon les prédicateurs fran ais
de la fin du XVe et du début du XVIe siècle dans Revue Histoire ecclésiastique 1966 no
et
26 LIMAGE DU CLERC
est déformée sous autres pressions venues de la société séculière
Pendant un millénaire Eglise ne subit guère sauf de quelques souve
rains de sollicitations extérieures pour la réforme du clergé Le premier
ébranlement vint de la Science La renaissance intellectuelle au xne
siècle mettait Eglise en demeure de prendre position sur la philosophie
de reviser la théologie de construire un droit instruire mieux les fidèles
et affronter la controverse 18 bis Alors les papes contribuèrent déve
lopper la haute culture dans les Universités et la modeste culture des
pasteurs alors on insista sur la science suffisante qui ouvre accès
aux ordres 19 image plastique du clergé idéal eût supposé le port
un ouvrage de dévotion voire il agissait un prélat une Somme
théologique ou de morceaux choisis Aristote 20)
En même temps que la Science renaissaient les Etats Eglise jus
alors dominante en Occident rencontrait la contestation de ses pri
vilèges et même invasion de son propre for 21 la concentration des
forces impliquait une obéissance totale des clercs une parfaite soumission
Ordinaire du lieu qui lui-même se subordonnait strictement la
Papauté 22 Limage du clerc portait le sceau romain
La révolution du xxe siècle éloignant le monde technique de toute
spiritualité devait susciter dans Eglise une exaltation des vertus sépa
rantes énoncées par Paul et une recherche des signes unifiants la pour
suite des biens matériels elle oppose le désintéressement Eglise des
pauvres) la négation de toute entrave obéissance active suivre la
lettre les décisions conciliaires 23 Mais elle recherche le dialogue elle
réduit les signes distinctifs de la cléricature image idéale du clerc
contemporain nous montre un civil col fermé vêtu un costume sombre
porteur de messages pontificaux il propose avec une expression
variable une foule parfois séduite parfois surprise
En somme Eglise attend du clerc autant esprit adaptation que
de fidélité aux préceptes de Apôtre Limage idéale elle propose
côté de traits immuables ou seulement renforcés porte des additions
notables qui suggérées par expérience échappent au stéréotype tel
que le définit Klineberg et laisse deviner comment les clercs eux-mêmes
se voient dans leur état parfait
18 bis Une société où les docteurs prennent autorité remplace une société de féodaux
généralement ignares
19 Institutions ecclésiastiques de la Chrétienté médiévale Bloud 1959 169)
20 Peut-être trouverait-on dans les peintures murales dans les manuscrits enluminés les
éléments une iconographie du clerc médiéval
21 DE LAGAKDE La naissance de esprit laïque 1956
22 Sur ce phénomène bien connu de la centralisation voyez par exemple nos Institu fions
Le tome IX de D.I.E.O approfondira davantage le problème
23 Importance de Vatican II des débats et on peut écrire de la crise que provoque le
Concile dans le clergé
27 DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS ARCHIVES
II
VISIONS COLLECTIVES
Cette image idéale tous les Occidentaux ont sous les yeux mais
loin de tenir pour conforme cette perfection le clerc ils croient connaître
ou celui ils souhaiteraient ils composent leur vision avec leurs souvenirs
leurs impressions ou leur rêve Demandons-nous quelle image le clerc se
forme de lui-même quel idéal en forgent les écrivains sous quels traits
imagine le peuple
Si idée que le clerc se fait de ses devoirs lui est dictée par la tradition
scriptuaire et canonique image il se forme de lui-même ne pourrait
orner les marges un exemplaire des Pastorales Inévitablement la société
où il vit suggère ou impose des retouches Le clerc de église privée
pouvait-il regarder image de sa dignité sans lui juxtaposer celle de sa
servitude Il se voyait roi par le sacerdoce esclave par son service 24)
Pendant les siècles de la prééminence de Eglise xiie xme et xive
siècles pouvait-il négliger aspect de la puissance Antiquité lui
livrait une épigraphe que âge classique ne fera amplifier Tanto
gravius est pondus sacerdotum quanto etiam pro ipsis gibus kom nùm
in divino sunt reddituri examine rationem 25 mesure que le clerc
acquiert des privilèges temporels il devient membre un corps un
Ordre une collectivité qui des droits autant que des devoirs et qui se
représente porteur de ce double héritage
est après la Révolution quand Ordre du clergé disparu que
image du clerc privilégié sous la Monarchie de droit divin est répandue
jusque parmi les prélats cultivés 26 Le mythe de Ancien Régime
illusionné la plupart des clercs fran ais pendant tout le xixe siècle
Une tradition apostolique cependant traversé tous les siècles
image du clerc fidèle exemple des apôtres pauvre généreux mis
sionnaire est transmise dans le corps sacerdotal nos jours 27
Idéal et réalité se rencontrent dans une élite image du clerc dominateur
ou humilié se substitue image du prêtre modestement anxieux de
ramener le monde une Eglise toute spirituelle
Les images du clerc dans notre littérature composent un album très
24 Souvent le maître du domaine affranchissait un serf pour le rendre apte aux fonctions
sacrées de sore église Quelle image pouvait se faire de lui-même ce ministre du sacré qui avait
changé de servitude
25 Un germe de la théocratie est-il pas dans cette lettre fameuse du pape Gélase 492-
496) transmise par les collections canoniques au Décret de Gratien Dist 96 10
26 On en trouverait des preuves dans les thèses récentes de Mme Marcilhacy La nais
sance la persistance et influence de ce mythe mériteraient longue étude
27 Cette tradition apostolique est bien illustrée particulièrement pour la période du xie
au xnie siècle par Ch Dereine par les Pères Chenu et Congar
28 LIMAGE DU CLERC
varié 28 Ce qui nous intéresse est il ne agit point seulement de
créations personnelles chaque image traduit la vision une époque
idéal écrivains qui interprètent leur fa on presque unanimes le
statut canonique et les attitudes
Les réformateurs orthodoxes sont désormais au xve siècle concur
rencés par des réformateurs indifférents ou hostiles au catholicisme et
qui composeront une image du clerc selon leurs ux ou plutôt ce qui
intéresse davantage la sociologie la mode de la société cultivée
de leur temps
Le succès de ermite se prolonge dans esprit des humanistes mal
accordé avec une conception des rapports mondains engagé dans les
liens du mariage prédicateur de la morale naturelle successeur des druides
image se brouille sans grande ressemblance avec celle du clerc médiéval
Sous la plume des philosophes écart ne cessera de croître le clerc idéal
des incroyants sera un moraliste tolérant et sensible un fonctionnaire de
ordre moral 29)
Une image moins paisible sera proposée par la génération tourmentée
du romantisme et le tourment sera plus dramatique dans la vision des
écrivains récents qui abandonnant le rêve pour la réalité telle ils
la découvrent) espoir du Paradis primitif le drame de la Chute
représenteront les misères du chrétien 30)
Que beaucoup ouvrages aient eu audience un large public nous
en pouvons douter Mais il en faut ils aient toujours concordé avec
imagination populaire Ils ne nous révèlent que la vision des générations
de lettrés qui se transmet par les livres et par la gravure
Que pouvons-nous savoir de image populaire du clerc dans le
passé
Par les Chroniques des épisodes révélateurs de la dévotion ou de la
révolte Les sources hagiographiques appellent une critique sévère et
les récits de révolte ne sont pas toujours dépourvus de passion La litté
rature médiévale laisse entrevoir dès Amadis des Gaules en un seul
homme plusieurs images du prêtre tantôt détaché du monde et tantôt
prédicateur une morale naturelle Dans quelle mesure les critiques de
La Bible Guiot sur la cupidité du clerc de Fauvel et Fortune sur leur
ignorance et celles de Gilles le Muisit sur leur hypocrisie sont elles une
réplique de image populaire Nous ne pouvons que le conjecturer 31)
28 SAGE Le bon prêtre dans la littérature fran aise Amadis des Gaules Génie du
Christianisme Genève-Lille 1951
29 SAGE op cit Index II au mot Fonctionnaire de Etat
30 Parmi les illustres nommons Bernanos et Mauriac
31 Dans ses instructifs ouvrages le très érudit Ch Langlois ne est point posé la
question
29 ARCHIVES DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS
Tirera-t-on davantage des proverbes et des chansons Il faudrait
une chronologie quasiment impossible et une géographie compliquée
Délicate et hasardeuse la recherche pourtant ne sera pas toujours
vaine 32 Il des proverbes dont nous savons assez bien le lieu origine
le rayonnement Quand les Milanais du temps de Saint Charles Borromée
répètent Si tu veux aller en enfer fais-toi prêtre image du clerc
diabolique est fortement évoquée Vers le même temps nous savons par
des témoignages ecclésiastiques que courait en France le dicton paresseux
comme un prêtre Fera-t-on confiance aux chansons Aux chansons
légères comme le curé de Pomponne répondent des chansons édifiantes
comme Le bon curé Satire et louange alternent sans nous révéler tout le
vrai 33)
Un examen historique des termes qui désignent les clercs dans la
langue vulgaire ne manque pas de nous édifier 34)
Autant de collectivités autant images Les gouvernements et leurs
serviteurs voient dans le clerc un co-partageant de la puissance le porteur
du glaive spirituel et qui prétend dominer le temporel Telle est image du
chevalier dans la Dispute avec le clerc au xive siècle qui répond image
que se fait le clerc des puissances du Siècle Clericis laicos infestos tradii
antiquitas 35)
Un peuple officiellement soumis Eglise en fait se partage
image se dégrade selon la forme et la force de appartenance Une
confrérie dévote cultivera image idéale moins que composée de bigotes
ou au contraire de vrais chrétiens elle enlève aux clercs les regardant
vivre toute auréole paulienne Chaque corporation juge avec ses critères
du mérite de la valeur intellectuel avec son estime de la science le
manuel avec son estime du labeur Un groupe de docteurs sera plus
sensible ignorance un groupe de ma ons indolence des clercs au
moins époque contemporaine)
Les dissidents donnent aux clercs les traits que leur inspirent les
principes de leur dissidence et les accusent de cupidité orgueil impu-
dicité Serait-il normal que moines et Frères au Moyen Age vissent le
clerc sous aspect normal un pacifique ascète alors que les conflits
entre séculiers et réguliers sont incessants sur les droits étole et la
dîme
Chaque collectivité se fait donc une idée puis une image du clerc
après ses relations ses intérêts et ses passions
32 De remarquables folkloristes ont renoncé se bornant de très riches recueils de
faits Nous compterions davantage sur la chronologie
33 erudii et serviable Roger Lecotté nous fourni une moisson de textes
34 Jean FOLLAIN Petit Glossaire de argot ecclésiastique Paris Pauvert 1966
35 Cette maxime que on attribue généralement Boniface VIII en esquisse histoire
dans les Mélanges Louis Halphen
30 IMAGE DU CLERC
Au Moyen Age un paysan et un seigneur hui un terrassier
et un notaire ne se font point du clerc une image identique Ni le paysan
et le terrassier Ni la masse des bien-pensants et la masse des rebelles
dans tous les pays et dans tous les temps Mais en chaque groupe homo
gène établit une quasi-unanimité de vision Paysans et ouvriers tiennent
souvent le prêtre pour quelque peu sorcier distinguant mal dans ses pou
voirs sacrés le religieux et le magique
Encore faudrait-il tenir compte de toutes les variétés de clercs
Quoi de commun entre évêque le curé de ville le vicaire rural 36
hui la connaissance des images nous est amplement facilitée
par la presse le roman illustration dans les conversations de chaque
jour nous cueillons des banalités qui expriment la vision simple de millions
de personnes peu enclines la réflexion personnelle 37)
Toutes les dispositions que nous avons relevées dans histoire ancienne
nous les retrouverons dans histoire aujourdhui
Comment se forment ces visions collectives On ne peut que le
présumer la base il une opinion commune dont la genèse et le
développement sont du ressort de la psychologie sociale excellents
ouvrages nous ont préparés analyse des mentalités collectives 38)
Des traditions familiales ou régionales des intérêts de classe de
profession des passions excitées par la propagande ont fait éclore des
dispositions qui se traduiront en images mentales puis figuratives
Les lois élémentaires du genre sont imitation et antithèse Des
maximes pieuses sont répandues glorifiant le clerc simple commentaire
des Pastorales qui suggère la vision un être sacré objet de vénération
Inversement tous les termes des Pastorales sont contredits le clerc est
chargé de vices luxure cupidité paresse Des modérés dénoncent une
ou autre de ces turpitudes Le plus grand nombre se contente sans doute
de image du clergé local
important est de savoir comment se diffusent les images et comment
les collectivités réagissent Problème de communication des masses qui
est mieux posé mesure que progressaient les techniques Aux faibles
moyens de la prédication orthodoxe ou hérétique ajoutent au xvie
36 Mieux encore les religieux fourniraient un album le Jésuite dans imagination du
peuple et même de homme cultivé est toujours intelligent et cauteleux le Bénédictin toujours
savant le Trappiste creuse sa tombe le Chartreux se nourrit de racines
37 Recueillir toutes ces imaginations populaires est affaire de ceux qui cultivent avec
un succès croissant la science de opinion publique
38 On trouve une bibliographie complète des travaux américains sur le point qui occupe
dans ouvrage cité de KLINEBEHG II 573-574 et 632 Pour comprendre la formation des
images il nous faudrait étudier la formation des préjugés celle de opinion publique voyez les
travaux de St tzel) celle des mythes Et abord la chronologie de quelques images des
conceptions du rôle social
81

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin