Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Mawlànâ Djalnl od-Dîn Rùmi. Odes mystiques ; n°2 ; vol.189, pg 233-234

De
3 pages
Revue de l'histoire des religions - Année 1976 - Volume 189 - Numéro 2 - Pages 233-234
2 pages
Voir plus Voir moins

Jean-Paul Roux
Mawlànâ Djalnl od-Dîn Rùmi. Odes mystiques
In: Revue de l'histoire des religions, tome 189 n°2, 1976. pp. 233-234.
Citer ce document / Cite this document :
Roux Jean-Paul. Mawlànâ Djalnl od-Dîn Rùmi. Odes mystiques. In: Revue de l'histoire des religions, tome 189 n°2, 1976. pp.
233-234.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhr_0035-1423_1976_num_189_2_6236NOTICES BIBLIOGRAPHIQUES 233
Nikephoros Gregoras. — Rhomaïsche Geschichte. Historia
Rhomaike, Ùbersetzt und erlautert von Jan Louis Van Dieten,
Erster Teil : Bibliothek der griechische Literatur, Stuttgart, Anton
Hiersemann, 1973, in-8°, Bd 4, vin-339 p. Prix : DM 88. — Cette
traduction de VHistoire romaine de Grégoras est annoncée en cinq
volumes. Le présent tome couvre les livres I-VII, sur un total de 37 ;
il concerne la période de 1204 à 1320, pour laquelle l'historien est
tributaire de ses aînés.
Le traducteur paraissait naturellement désigné, puisqu'il prépare
l'édition critique de l'œuvre, dont il a d'ores et déjà collationné tous
les témoins connus. Le résultat confirme ce préjugé favorable. Sa
version, précédée d'une introduction bio-bibliographique (p. 1-62)
souvent neuve, atteint à une étonnante fidélité et à une expression
coulante, tout en allégeant, autant qu'il est nécessaire, une rhétorique
parfois insupportable pour nos contemporains. La traduction est
accompagnée d'une annotation (p. 211-300) fort riche sur les acteurs,
les événements, les mœurs et même la langue (le renvoi à des réminis
cences possibles est poussé au scrupule, voir notes 105, 124, etc.).
Le traducteur a tenu le pari de satisfaire également le lecteur
savant et l'esprit simplement cultivé. En un temps où l'usage du grec
se raréfie, cette traduction pourra, ou peu s'en faut, dispenser de la
lecture de l'original qui, elle, en revanche, ne pourra se passer de
l'annotation.
Dans l'ordre de curiosité qui est celui de cette revue, ajoutons que
Grégoras présente maintes notations suggestives sur la vie intérieure
de l'Eglise, ses factions, la psychologie de ses notables ; mais aussi
sur une philosophie ambiante du destin et de l'omniprésence démon
iaque, commune aux lettrés autant qu'au populaire.
Jean Gouillard.
MawlânA DjalAl od-Dîn Rûmî. — Odes mystiques (Dîvân-e
Shams-e Tabrîzî, traduction et notes par E. de Vitra y-Meyerovitch
et M. Mokri, Paris, Klincksieck, 1973, 326 p. (coll. Unesco d'œuvres
représentatives, série persane). — Voilà pour la première fois une
traduction française, une traduction en langue européenne (car on
peut négliger les poèmes choisis publiés en anglais et en allemand)
d'une des œuvres importantes d'un des plus grands poètes de l'Orient :
Rûmî, le fondateur de l'ordre des Derviches Tourneurs.
Il s'agit, en fait, non d'une version intégrale, mais partielle qui
représente, sauf erreur de notre part, tout au plus un huitième du
texte original. Les traducteurs laissent espérer une suite, fort souhai
table en effet, mais qui ne visera pas davantage à l'exhaustivité,
celle-ci n'étant nullement nécessaire et risquant même d'être inoppor
tune. Nous ne savons pas du tout quelle audience pourront recevoir 234 REVUE DE L'HISTOIRE DES RELIGIONS
les pages présentées ici : malgré son intérêt la pensée de Rûmî, telle
qu'elle s'exprime dans une poésie très lyrique, risque de lasser assez
vite le lecteur occidental, même quand celui-ci est spécialiste de la
poésie ; nous l'avons testée auprès d'universitaires français de façon
assez concluante : ils n'ont lu avec attention qu'une faible partie des
408 morceaux recueillis ici.
Mme de Vitray-Meyerovitch connaît très bien Rûmî dont elle a
fait le sujet central de ses études. M. Mokri, dont nous avons eu l'occa
sion de parler fort longuement dans notre revue (cf. R.H.R., CLXXVI,
1969, pp. 61-95), est moins préoccupé par cet auteur, mais manie,
avec la même sûreté, le persan et le français, celui-ci étant ici d'un
abord difficile. Nous n'avons donc nulle peine à rendre à chacun ce
qui lui revient dans ce travail. Quoi qu'il en soit, la collaboration s'est
avérée efficace et nous vaut un livre très précieux, au moins pour les
spécialistes.
Il nous sera peut-être permis à propos de la publication des Odes
mystiques de signaler que Klincksieck a donné en 1972 une Contribut
ion scientifique aux études iraniennes) recueil des articles publiés par
M. Mokri, seul cette fois, dans les années 1956-1964. On y pénètre
bien la pensée d'un savant fécond et justement tenu dans une haute
estime.
J.-P. Roux.
Bernhard Blumenkranz, en collaboration avec Monique Levy. —
Bibliographie des Juifs en France, Toulouse, Privât 1974, gr. in-8°
(23x18 cm), x +350 p., couv. ill., relié (« Franco-Judaïca », 2).
Prix : 130 F. — Tout ouvrage sur le judaïsme intéresse l'histoire des
religions, mais ne l'intéresse qu'en partie. En plus de l'habituelle
portée extra-religieuse de l'affiliation confessionnelle il faut tenir
compte de la distinction affirmée à l'époque moderne entre judaïsme
et judéité.
Cette bibliographie sera donc utilisée entre autres par le spécialiste
de la religion. Il y trouvera une aide précieuse. B. Blumenkranz est,
on le sait, un des meilleurs spécialistes du judaïsme médiéval dans
l'Europe latine, mais il a aussi dirigé une importante Histoire des
Juifs en France, ouvrage collectif. La bibliographie qu'il nous pré
sente maintenant a été précédée d'une préédition ronéotypée, publiée
en 1961 qui a servi de banc d'essai. L'auteur a tenu compte des
suggestions qui lui avaient été faites. Au lieu d'une liste alphabétique,
il a opéré maintenant un classement systématique avec de nombreuses
subdivisions. Un index par auteurs et un autre par matières remédient
à la dispersion qui en résulte comme le fait la multiplication des
renvois internes. Le premier index est particulièrement remarquable
du fait qu'au lieu d'imposer, comme la plupart du temps, de se référer
à une suite sèche de numéros qu'il faut regarder tour à tour, il donne

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin