Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Du même publieur

GCS Réseau Le Pallium -
IPS – 3 place de la Mairie - 78190 Trappes
Tél 01 30 13 06 33 - Fax 01 30 13 06 39 -
reseau.lepallium@lepallium.fr
-
www.lepallium.fr
-
Siret 428 833 412 00029
Séminaire éthique et clinique du Pallium :
Qu’est‐ce que c’est ?
C’est d’abord une
méthodologie
. A partir de situations cliniques complexes et ardues, il s’agit de créer les
conditions d’un débat, d’échanges dans une perspective éthique. C'est
à
dire interrogeant ce qu’il y a de
profondément humain en chacun, ses richesses autant que le tragique.
C’est un
dispositif
qui vise à créer un espace d’échanges pour les institutions et leurs soignants, les
professionnels libéraux, les associations, etc., espace qui correspond à un espace géographique déterminé du
GCS Le Pallium, la moitié sud des Yvelines.
L’objet principal de ce séminaire est le parcours d’un patient à
l’intérieur du réseau.
Comment s’articule les logiques des institutions, des professionnels et celle du patient ?
U
ne caractéristique majeure de toutes ces situations abordées est la vulnérabilité, la fragilité.
Appelez cela
comme vous voulez, nous retrouvons ce trait majeur chez les malades endoloris, ou en fin de vie, ou bien au
cours d’une maladie grave, chez un patient handicapé ou encore chez les grands vieillards avec dépendance.
L’ensemble de ces catégories regroupe les patients dont nous avons à nous occuper.
A noter que cette vulnérabilité du patient nous
confronte fréquemment à des sentiments de toute puissance
ou bien d’impuissance, accompagnés de culpabilité
. C’est cette dimension qui peut nous rendre vulnérable et
moins fiable. Cette dimension fantasmatique est systématiquement présente dans toutes les situations limites
vécues au quotidien, quand des choix cornéliens semblent s’imposer.
Ici
une démarche éthique ambitionne
aussi de
permettre le pas de côté,
de permettre la juste distanciation
qui assainissement l’envahissement imaginaire.
Autre dimension de l’éthique en réseau :
la pluridisciplinarité
ce que nous pourrions dire avec un autre
vocabulaire :
une sorte de fraternité de soins
. C’est un autre objectif de ces rencontres bisannuelles.
Concrètement, nous comptons sur la dynamique groupale dans les ateliers et en grand groupe pour
qu’advienne ce que nous appelons
une intelligence collective.
Concrètement, le Séminaire éthique et clinique du Pallium a lieu 2 fois par an.
De 16 h à 20 heures, il se
termine par un temps de repas en commun
.
Nous proposons un temps de travail en petits groupes à partir de situations limites réelles du terrain
.
Nous pouvons aussi faire appel à un grand témoin. A partir de décembre 2010, nous introduisons des
techniques de théâtre interactif, pour travailler autant les représentations et leur poids, que les possibilités de
changement par l’acte
.
A chaque fois, nous proposons une problématique avec des enjeux éthiques
spécifiques :
En novembre 2009 :
la vulnérabilité
En mai 2010 :
liberté, responsabilité, sécurité
En décembre 2010 :
urgence et éthique
Entre chaque séminaire, un groupe de travail prépare le séminaire suivant, travaille à la réactivité du dispositif
éthique et fait de nouvelles propositions. Il comprend actuellement : Virginie Aubin, Philippe Tranchant,
Annelyse Lemaitre, Jean
Pierre Willemin, Pascal Koch, Yveline Bily, Philippe Blanchet, José Polard.
José Polard, pour le groupe de travail « Séminaire éthique et clinique ».
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin