7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Publications similaires

Groupe de Sociologie des Religions et de la Laïcité (CNRS/EPHE)
Journée d’étude sur les témoins de Jéhovah
Organisée le 31 mars 2005 par A. Blanchard et R. Dericquebourg.
Compte rendu de la journée
Matin
1.
Intervention de Régis Dericquebourg (Maître de conférences, Université Charles de
Gaulle Lille III, GSRL-IRESCO) : « Conversion des musulmans au jéhovisme.
Réflexion à partir d’une étude empirique ».
Régis Dericquebourg présente un travail réalisé avec monsieur Smaïl Mehdaoui dans le cadre
d’un mémoire de D.E.A. Il s’agit d’une étude exploratoire sur les Témoins de Jéhovah
d’origine maghrébine et initialement musulmane réalisée dans une congrégation d’une ville
du Nord de la France que l’Association cultuelle des Témoins de Jéhovah de France appelle
« congrégation orientale ». Ce type de regroupement n’est pas nouveau car des congrégations
polonaises ont existé en France ainsi que des congrégations italiennes en Belgique. Le motif
invoqué pour regrouper ces personnes est d’ordre linguistique.
Du point de vue méthodologique, les auteurs ont recouru à l’enquête par questionnaires. Ces
derniers contiennent 107 questions portant sur le profil des membres, sur leur relation avec
l’Islam, sur leur vécu jéhoviste et sur leurs relations avec les proches (famille et amis après
leur conversion). Le faible nombre de questionnaires (30 utilisables sur 32 distribués)
n’autorise que des présentations d’histogrammes, de taux, de moyennes mais ne permet pas
d’aller au-delà dans le traitement statistique des données (tris croisés…) car cela serait dénué
de sens. D’autre part, il n’est possible que de dégager des tendances et non des conclusions
décisives.
Le dépouillement des questionnaires fait apparaître quelques informations intéressantes. En
voici quelques-unes parmi d’autres.
-
On trouve une sur-représentation de femmes (63 %) contre 51,93 % dans la ville où se
situe la congrégation et contre 48 % de femmes dans l’Association cultuelle des Témoins
de Jéhovah de France.