Cette publication est accessible gratuitement
Lire

ROBERT GROSSETESTE (1175 env.-1253)

De
2 pages

Universalis_Article publié par Encyclopaedia Universalis RROOBBEERRTT GGRROOSSSSEETTEESSTTEE ((11117755 eennvv..

Publié par :
Ajouté le : 27 mars 2014
Lecture(s) : 19
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

ROBERT GROSSETESTE (1175 env.-1253)

Savant et théologien anglais, né à Stradbroke (comté de Suffolk). Robert Grosseteste devint chancelier de l'université d'Oxford en 1222, régent de l'école de théologie des Franciscains à Oxford en 1224 et évêque de Lincoln (d'où l'appellation Lincolniensis) en 1235. Réformateur de son diocèse, il lutta contre les abus issus des coutumes féodales et eut des démêlés avec l'administration papale (sous Innocent IV) concernant les beneficia, revenus ecclésiastiques attachés à une fonction devenue souvent fictive. Robert Grosseteste avait une culture encyclopédique qui s'étendait aux sciences de la nature (astronomie, cosmologie, physique, géométrie, arithmétique, optique), à la médecine, à la psychologie, à la politique. Il fut le principal initiateur de Roger Bacon et de l'école empiriste anglaise. Connaisseur réputé de l'hébreu et surtout du grec, il a écrit une œuvre importante dont une grande partie est inédite. Grand traducteur, notamment des œuvres du pseudo-Denys l'Aréopagite, du De fide orthodoxa de Jean Damascène, de l'Éthique à Nicomaque d'Aristote, il a rédigé un Commentaire de plusieurs ouvrages d'Aristote et un autre de la Théologie mystique de Denys, commentaire qui eut une influence sur l'école franciscaine.

Auteur: EDOUARD-HENRI WEBER
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin