La lecture en ligne est gratuite
Lire Télécharger

Publications similaires

Les ambiances de travail. Aménagement des locaux de travail.
Yann AUGER IRPS CNRS Paris A
Plan.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
Dimensions des bureaux.
Aération  Assainissement.
Ambiance thermique.
Éclairage.
Bruit.
Sanitaires.
Locaux de restauration.
Sécurité incendie.
Ambiances particulières.
Conflits dintérêts
Dimensions des bureaux.
Les textes réglementaires ne précisent pas de surface minimale.
Dimensionsdesespacesdetravailen
Norme NF X35-102  bureau 99 m2pour 1 personne, 12 m2pour 2, 21 m2pour 3
Référentiel de construction universitaire.
Aération / Assainissement.
R 4222-1 du code du travail:
Dansléesoluorcnaeurx,lf'earirmdéositoùêltereperresnoonunveelléesdteafpapçeolnéàà: s j
1º Maintenir un état de pureté de l'atmosphère propre à préserver la santé des travailleurs ;
2º Éviter les élévations exagérées de température, les odeurs désagréables et les condensations.
Aération / Assainissement.
Principe de base:
Le renouvellement dair est défini en fonction de lactivité présente dans le local.
Les minima des taux de renouvellement sont définis réglementairement. (R 4222-4 à -7)
On parle en « air neuf » pris à lair libre hors de source de pollution.
Aération / Assainissement.
Aération / Assainissement.
R 4222-5: L'aération exclusive par ouverture de fenêtres ou autres ouvrants donnant directement sur l'extérieur est autorisée lorsque le volume par occupant est égal ou supérieur à : a) 15 mètres cubes pour les bureaux ainsi que pour les locaux où est effectué un travail physique léger ; b) 24 mètres cubes pour les autres locaux.
Aération / Assainissement.
VLE spécifique pour certains produits:
-
-
-
-
Poussières de bois
Fibres damiante
Silice
Voir ED 984 (environ 20 pages de VLE / VME)
Aération / Assainissement.
Laération dun local avec recyclage dair est possible.
Lair doit cependant être épuré.
Lair ne pourra être renvoyé que dans un local dont la pollution est de même nature.
Aération / Assainissement.
R 4222-18:
L'atmosphère des locaux affectés au travail et de leurs dépendances doit être tenue constamment à l'abri de toute émanation provenant d'égouts, fosses, puisards, fosses d'aisances ou de toute autre source d'infection.
Ambiance thermique.
‰
‰
Les textes réglementaires ne fixent pas de températures minimales ou maximales en fonction du travail.
Norme NF X35-203 : fourchettes de températures acceptables selon lactivité.