Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Article title

De
4 pages

Article title

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 135
Signaler un abus
For further information contact
: Global Species Programme, WWF-International, Avenue du Mont-Blanc, 1196 Gland, Switzerland
Email
: species@wwfint.org
Website
: www.panda.org/species/CITES
1
www.panda.org/species/CITES
CITES 2004
FICHE D’INFORMATION DU WWF
13ème REUNION DE LA CONFERENCE DES PARTIES A LA CITES, BANGKOK, 2-14 OCTOBRE 2004
ELEPHANT D’ASIE
Elephas Maximus
I. Caractéristiques de l’espèce
Histoire naturelle et répartition
Sacré, mais exploité, l’éléphant d’Asie est vénéré depuis des siècles, mais en danger d’extinction
dans son milieu naturel. En plus de jouer un rôle primordial dans la culture et la religion asiatiques, il
représente une espèce biologique très importante des forêts tropicales d’Asie. Aujourd’hui, l’espèce
subsiste généralement sous forme de populations isolées, dispersées dans une vaste aire de
répartition comportant l’Inde méridionale, Sri Lanka, l’Assam, le sud du Yunnan, le Vietnam, ainsi que
les îles de Sumatra et Bornéo.
Plus grand mammifère terrestre d’Asie, cette espèce d’éléphant a une hauteur au garrot de 250 – 300
cm, et les mâles peuvent atteindre un poids de 5 tonnes. Il est légèrement plus petit que son cousin
africain (
Loxodonta africana
), ses oreilles sont plus petites, et sa tête (et non pas son épaule) est la
partie la plus haute de son corps. L’éléphant d’Asie est doté d’un « doigt » unique sur la lèvre
supérieure de sa trompe, tandis que l’éléphant d’Afrique en a un deuxième sur la lèvre inférieure.
Seuls certains mâles ont des défenses, et la proportion de mâles dotés de défenses varie selon les
régions (reflétant peut-être l’intensité de la chasse à l’éléphant pour son ivoire au fil des décennies),
de seulement 5% à Sri Lanka à beaucoup plus dans certaines populations d’Inde méridionale.
Les éléphants d’Asie vivent en troupeaux composés de 3 à 40 femelles et petits. Chaque troupeau
appartient à un groupe plus grand appelé clan. Les mâles adultes vivent seuls ou en petits groupes et
n’ont aucun lien permanent entre eux ou avec les femelles. Les mâles atteignent la maturité sexuelle
entre 10 et 17 ans, les femelles entre 9 et 12 ans. Généralement, la femelle donne naissance à un
seul petit au bout d’une gestation de 22 mois. Les femelles restent fertiles jusqu’à 55-60 ans.
Les éléphants vivent dans les habitats les plus biodiversifiés d’Asie. Ce sont principalement des
animaux forestiers, car ils préfèrent un environnement ombragé. Leur habitat varie néanmoins des
forêts tropicales sèches aux forêts tropicales humides en passant par les forêts d’arbres à feuilles
caduques et les zones inondables des rivières. Leur répartition est limitée par la présence de points
d’eau et de nourriture. Ils mangent environ 300 kg d’herbage par jour. La plus haute densité
d’éléphants d’Asie se trouve dans les forêts d’arbres à feuilles caduques à voûte ouverte, et la plus
basse, dans les forêts à voûte fermée. L’éléphant passe plus des deux-tiers de la journée à manger,
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin