La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

prog lft en cours doc-1

De
14 pages
Histoire et géographie au LFT Intégration canadienne  Classe de 6e  • Histoire de lʹantiquité : pas de changements. • Géographie.  Programme officiel national  Contextualisation  Modifications / ajouts  LES GRANDS REPÈRES GÉOGRAPHIQUES DU MONDE (15 à    18 heures)     En  introduction  (1  heure)  sont  rappelées  quelques  notions    élémentaires  étudiées  à  lʹécole  primaire  :la  répartition  des    continents et des océans et les grands repères fondamentaux qui   permettent de les localiser (pôles, tropiques, équateur). .      1.la répartition de la population mondiale (7 à 8 heures).     Les  zones  de  fort  et  de  faible  peuplement  sont  localisées  et    nommées sur le globe. Les grandes agglomérations urbaines sont   On fait une place particulière à la situées. Des exemples librement choisis, éventuellement dans la  des  exemples  librement choisis,  qui pourront dimension  canadienne  de  la seconde partie du programme, permettent dʹillustrer les contrastes.  intégrer  la  dimension canadienne, permettent population.  On compare des territoires à forte augmentation de population à  dʹillustrer les contrastes.   des  territoires  à  faible  augmentation  de  population.  Les  élèves    découvrent  la  complexité  des  rapports  entre  la  densité  de  la    population dʹune part, la richesse et la pauvreté dʹautre part.     ‐ Cartes (planisphères) ; répartition de la population mondiale ; les   États du monde  ...
Voir plus Voir moins
Histoire  et  géographie  au  LFT  Intégration  canadienne  
 Classe  de  6e   Histoire  de  l ʹ antiquité  :  pas  de  changements.    Géographie.   Programme  officiel  national  Contextualisation  Modifications  /  ajouts   LES  GRANDS  REPÈRES  GÉOGRAPHIQUES  DU  MONDE  (15  à    18  heures)     En  introduction  (1  heure)  sont  rappelées  quelques  notions   élémentaires  étudiées  à  l ʹ école  primaire  :la  répartition  des    continents  et  des  océans  et  les  grands  repères  fondamentaux  qui    permettent  de  les  localiser  (pôles,  tropiques,  équateur).  .     1.la  répartition  de  la  population  mondiale  (7  à  8  heures).     Les  zones  de  fort  et  de  faible  peuplement  sont  localisées  et     nommées  sur  le  globe.  Les  grandes  agglomérations  urbaines  sont  On  fait  une  place  particulière  à la   des  exemples  librement  choisis,  qui  pourront situées.  Des  exemples  librement  choisis,  éventuellement  dans  la  dimension  canadienne  de  la   seconde  partie  du  programme,  permettent  d ʹ illustrer  les  contrastes.  population.   idn ʹ itlélgursetrr  erl  al  esd  icmonetnrsaisotne  s.c   anadienne,  permettent  On  compare  des  territoires  à  forte  augmentation  de  population  à   des  territoires  à  faible  augmentation  de  population.  Les  élèves    découvrent  la  complexité  des  rapports  entre  la  densité  de  la    population  d ʹ une  part,  la  richesse  et  la  pauvreté  d ʹ autre  part.    Cartes  (planisphères)  ;  répartition  de  la  population  mondiale  ;  les   États  du  monde  ;  richesse  et  pauvreté  dans  l ʹ espace  mondial.    Repères  géographiques  :  les  ensembles  peuplés  et  les  zones  vides  ;   les  grands  États  et  les  grandes  agglomérations  urbaines.              
2.  Les  grands  domaines  climatiques  et  biogéographiques  (4  à  5   heures)   Les  caractéristiques  climatiques  et  végétales  de  la  planète  sont  étudiées  à  partir  de  cartes  et  d ʹ images.  Les  élèves  apprennent  à  utiliser  les  mots  qui  permettent  de  décrire  ces  phénomènes.  La  localisation  des  zones  thermiques  et  pluviométriques  est  simplement  expliquée.  A  l ʹ aide  de  deux  brefs  exemples,  
 ...à  l ʹ aide  de  2  brefs  exemples  dont  un  canadien,  on  montre  les  relations  des  sociétés  au  climat.  (  on  pourra  choisir  l ʹ Ontario  comme  exemple  de  domaine  continental.)        ....à  l ʹ aide  de  2  brefs  exemples  dont  un  canadien,  on  montre  les  relations  des  sociétés  et  du  relief.  
éventuellement  choisis  dans  la  seconde  partie  du  programme,  on  montre  les  relations  des  sociétés  au  climat.  Cartes  :  Les  zones  thermiques  et  pluviométriques  ;  les  grands  domaines  bioclimatiques  ;  cartes  à  différentes  échelles  correspondant  aux  exemples  choisis.   Repères  géographiques  :  zones  thermiques  et  pluviométriques  ;  grands  domaines  bioclimatiques  ;  localisation  des  exemples  choisis.  3.  Les  grands  ensembles  de  relief  ( 3  à  4  heures)  Les  grands   ensembles  du  relief  sont  identifiés  à  partir  de  cartes  et  d ʹ images.  Les  élèves  apprennent  à  utiliser  les  mots  qui  permettent  de  décrire  simplement  la  topographie  de  la  Terre.   A  l ʹ aide  de  deux  brefs  exemples,  éventuellement  choisis  dans  la  seconde  partie  du  programme,  on  montre  la  relation  des  sociétés  au  relief.   Cartes  :  le  relief  de  la  Terre  ;  cartes  à  différentes  échelles  correspondant  aux  exemples  choisis.   Repères  géographiques  :  les  grandes  chaînes  de  montagne  ;  les  grandes  plaines  ;  quelques  grands  bassins  fluviaux.    II.  LES  GRANDS  TYPES  DE  PAYSAGES  (18  à  21  heures)    Les  paysages  proposés  par  le  programme  sont  étudiés  à  partir    d ʹ une  ou  de  plusieurs  images.  Pour  chaque  cas  on  choisit  un  lieu   précis  systématiquement  localisé  et  mis  en  relation  avec  les  repères    géographiques  étudiés  dans  la  première  partie.     Tous  les  cas  doivent  être  présentés  ;  cependant  afin  de  mettre  en     e ace  et   évidence  les  mécanismes  de  l ʹ action  des  hommes  sur  leur sp  d ʹ évoquer  les  problèmes  de  l ʹ environnement  ...  ...  un  exemple  canadien  pourra  être    particulièrement  développé  dans  chacun  des   1.  Des  paysages  urbains   On  privilégiera  quand  celà  est  trois  exemples  proposés.   possible  les  paysages  canadiens    Un  littoral  touristique  méditerranéen  correspondant  aux  attentes  du    Un  littoral  industrialisé  programme.    Une  métropole  d ʹ Europe   Une  métropole  d ʹ Amérique  du  Nord     Une  métropole  d ʹ un  pays  pauvre  Toronto.     2.  Des  paysages  ruraux    
 
Un  delta  rizicole  en  Asie   Une  exploitation  agricole  en  Amérique  du  Nord   Un  village  d ʹ Europe   Un  village  d ʹ Afrique   3.  Des  paysages  de  faible  occupation  humaine   Dans  le  désert  saharien  ou  arctique   Dans  la  grande  forêt  amazonienne   Dans  la  haute  montagne  andine  ou  himalayenne    Cartes  ;  les  planisphères  étudiés  dans  la  première  partie  du  programme  constituent  une  référence  constante,  des  cartes  à  différentes  échelles  permettent  de  situer  précisément  l ʹ exemple  choisi  et  de  le  replacer  dans  son  contexte  géographique.   Repères  géographiques  :  les  images  choisies  par  le  professeur   pour  leur  exemplarité  deviennent  des  repères  culturels  et  géographiques  à  mémoriser.    
               
 
 
 Une  exploitation  des  Prairies  canadiennes.   
  Exemple  du  Nunavut.  
 Classe  de  5e    Histoire  médiévale  et  moderne.   Programme  officiel  national  Contextualisation  Modifications  /  ajouts   I.  DE  LEMPIRE  ROMAIN  AU  MOYEN  AGE  (9  à  10  heures)  1.  LEmpire  byzantin  (2  à  3  heures)  Carte  :  lEmpire  byzantin  au  temps  de  Justinien.   Repères  chronologiques  :  lévangélisation  des  Slaves  par  Cyrille  et  Méthode  (IXe  siècle)  ;  rupture  avec  Rome  (1054)  ;  fin  de  lEmpire  byzantin  (1453).  Documents  :  Sainte Sophie  ;  mosaïques  de  Ravenne.  
2.  Le  monde  musulman  (4  à  5  heures)  Carte  :  le  monde  musulman  au  VIIIe  siècle.  Repère  chronologique  :lhégire  (622).  Documents  :  extraits  du  Coran  ;  une  mosquée.  
3.  LEmpire  carolingien  (3  à  4  heures)  Carte  :  lEmpire  carolingien.  Repères  chronologiques  :  baptême  de  Clovis  (496)  ;  couronnement  de  Charlemagne  (800)  ;  partage  de  Verdun  (843).   Documents  :  Aix la Chapelle  ;  les  Serments  de  Strasbourg.  
  II.  LA  CHRETIENTE  OCCIDENTALE  (13  à  14  heures)  Sans  omettre  les  évolutions,  le  XIIIe  siècle  est  choisi  comme  observatoire  privilégié.   1.  LEglise  (4  à  5  heures)  Carte  :  diffusion  de  lart  roman  et  de  lart  gothique.  Repères  chronologiques  :  la  première  croisade  (1095)  ;  Bernard  de  Clairvaux  (XIIe  siècle)  ;  François  dAssise  (XIIIe  siècle).  Documents  :  une  abbaye  ;  une  cathédrale.  
2.  Les  cadres  politiques  et  la  société  (7  à  8  heures)   Cartes  :  carte  politique  de  lOccident  au  XIIIe  siècle  ;  routes  commerciales  et  foires  de  Champagne  (XIIIe  siècle).   Repères  chronologiques  :  les  grands  défrichements  (XIe XIIIe  siècles)  ;  la  Grande  Charte  (1215)  ;  la  peste  noire  (milieu  du  XIVe  siècle).   Documents  :  un  château  fort  ;  le  Roman  de  Renart  ;  plan,  palais  et  édifices  municipaux  des  villes  choisies  comme  exemples.  
.  Le  Royaume  de  France  (X e XV e  siècles)  :  laffirmation  de  lEtat  (2  à  3  heures)   Carte  :  formation  territoriale  du  royaume.  Repères  chronologiques  :  avènement  dHugues  Capet  (987)  ;  le  siècle  de  Louis  IX  (XIIIe  siècle)  ;  la  chevauchée  de  Jeanne  dArc  (1429 1431).  Documents  :  la  basilique  Saint Denis  ;  la  cathédrale  de  Reims  ;  Joinville  :  La  Vie  de  Saint  Louis .  
   III.  LA  NAISSANCE  DES  TEMPS  MODERNES  (11  à  14  heures)    1.  Humanisme,  Renaissance,  Réformes  (6  à  8  heures)  Cartes  :  les  principaux  foyers  de  lhumanisme  et  de  la  Renaissance  ;  les  divisions  religieuses  de  lEurope  à  la  fin  du  XVIe  siècle.  Repères  chronologiques  :  la  Bible  de  Gutenberg  (milieu  du  XVe  siècle)  ;  les  thèses  de  Luther  (1517)  ;  Calvin  à  Genève  (milieu  du  XVIe  siècle)  ;  le  concile  de  Trente  (milieu  du  XVIe  siècle).  Documents  :  extraits  doeuvres  de  Rabelais  ;  la  Chapelle  Sixtine  ;  un  château  de  la  Renaissance.  2.  LEurope  à  la  découverte  du  monde   (3  à  4  heures)  Les  grands  voyages  de  découverte  terrestres  et  maritimes  sont  analysés  à  partir  dune  carte.  La  destruction  des  civilisations  amérindiennes  et  la  constitution  des  premiers  empires  coloniaux  font  lobjet  dune  étude  synthétique.   Cartes  :  les  grandes  découvertes  ;  les  empires  coloniaux.  Repère  chronologique  :  prise  de  Grenade,  Christophe  Colomb  en  Amérique  (1492).  Documents  :  Marco  Polo  :  le  Livre  des  Merveilles  ;  une  caravelle.   
3.  Le  Royaume  de  France  au  XVIe  siècle  :  la  difficile  affirmation  de  lautorité  royale  (2  à  3  heures)  Il  sagit  seulement  de  montrer  comment  la  monarchie  française  sefforce  dasseoir  son  autorité  et  dunifier  le  royaume  en  dépit  des  multiples  forces  centrifuges  qui  laffectent.   - Carte : le Royaume de France au XVIe siècle.  - Repères chronologiques et documents : l’ordonnance de Villers-Cotterêts (1539) ; l’édit de Nantes (1598).  
On  privilégiera  la  découverte  du  Canada,  et  les  premiers  établissements  coloniaux  de  la  Nouvelle  France  Une  place  particulière  est  faite  aux  voyages  de  Jacques  Cartier  et  à  la  découverte  du  Canada.  On  évoquera  les  tout  débuts  de  la  présence  française  en  Amérique  du  Nord  ainsi  que  la  rencontre  avec  les  amérindiens.  1608  :  fondation  de  Québec.