Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Bilan démographique 2000 (Flash d'Octant n° 59)

De
4 pages
La Bretagne a connu au cours de l'année 2000 un accroissement démographique soutenu. 36 700 naissances, 29 600 décès, l'excédent naturel de la région dépasse 7 100 personnes, c'est le bilan le plus élevé depuis 18 ans. Avec un solde migratoire tendanciel estimé à 11 500 personnes, la population de la région atteindrait 2 937 000 habitants au 1er janvier 2001.
Voir plus Voir moins

LE FLASH
Octant
Démographie Numéro 59 - Avril 2001
Bilan démographique 2000
La Bretagne a connu au cours de l'année 2000
un accroissement démographique soutenu.
36 700 naissances, 29 600 décès, l'excédent naturel
de la région dépasse 7 100 personnes, c'est le bilan
le plus élevé depuis 18 ans.
Avec un solde migratoire tendanciel estimé à
11 500 personnes, la population de la région atteindrait
2 937 000 habitants au 1er janvier 2001.
Avec une moyenne de 100 l’amélioration de la situationUn net redressement
naissances par jour au économique au niveaude la natalité
cours de l‘année 2000, la régional comme au niveau
natalité bretonne a Plusieurs facteurs permettent national, en particulier du
progressé de 5,5 % par de penser que la natalité se marché de l’emploi et avec
rapport à 1999. Cela n’a pas trouve désormais dans une l’évolution favorable du
l’ampleur d’un baby-boom, phase ascendante. La hausse moral des Français, selon les
mais c’est une de l’an 2000 prolonge le différentes enquêtes
augmentation importante. redressement constaté d’opinion menées auprès
Une certaine fascination depuis 1994 en Bretagne : des ménages.
pour les chiffres ronds a pu +15 % en six ans. Dans
inciter certains couples à l’ensemble du pays, la Cette hausse de la natalité ne
réaliser leur vœu de progression est un peu moins peut s’expliquer que par une
naissance en 2000, mais forte : +4,7 % en 2000 et augmentation du nombre
cette explication symbolique moyen d’enfants par femme,+9,6 % depuis 1994. Cette
ne saurait suffire. c’est à dire de la féconditéhausse coïncide avec
ISSN 1276-972X - CODE SAGE : FLASH5964 - PRIX : 12 FFÉvolution de l'indicateur conjoncturel de fécondité car le nombre de femmes pour l’année 2000.
résidant en Bretagne et enenfants par femme
2,4
âge d’avoir des enfants La comparaison des taux des
diminue légèrement au fil Côtes-d’Armor et de l’Ille-et-
des ans, d’environ 0,4 % par Vilaine par âge détaillé
2,2
an. L’indicateur conjoncturel montre un phénomène
BRETAGNE
de fécondité atteint cette intéressant : les taux des
année 193 enfants pour 100 Côtes-d’Armor sont très
2,0
femmes résidant en Bretagne supérieurs à ceux de l’Ille-et-
(chiffre provisoire) contre Vilaine jusqu’à 26 ans, ils
182 en 1999. Cet indicateur sont tout à fait proches au
1,8 se situe à nouveau au dessus delà. Cela correspond bien
FRANCE
de la moyenne nationale qui au déplacement des
est à 189. étudiantes de moins de 26
1,6
ans des Côtes-d’Armor vers
1975 1980 1985 1990 1995 2000
Depuis plusieurs années, les un autre département,Source : INSEE
femmes avaient tendance à souvent d’ailleurs l’Ille-et-
reporter leur maternité de Vilaine.
plus en plus tardivement, du
Taux de fécondité par âge en Bretagne fait notamment de Reprise dans tous
(en %) l’allongement de la durée les types de famille20
des études. Ce phénomène
1982
de report semble s’atténuer En 2000, 49 % des
1990
en 2000. La fécondité de naissances concernent des2000
15
toutes les tranches d’âge enfants de “rang 1”. Cette
augmente, la hausse est plus proportion de premières
1999 accentuée pour les femmes naissances continue
10 de 25 à 37 ans. Au total, l’âge d’augmenter (42 % en 1995).
moyen à la maternité Cependant les naissances
progresse encore, mais très “de rang deux, trois ou plus”
5 peu, il atteint désormais 29,4 ont augmenté en nombre
ans (29,3 en 1999). absolu en 2000, la reprise
concerne en fait tous les
0 types de famille.
15 20 25 30 35 40 45 50 Des divergences
Source : INSEE départementales
Par ailleurs, la proportion de
Les naissances augmentent naissances hors mariage
Comment expliquer le taux de fécondité légèrement dans les quatre continue d’augmenter
supérieur en Côtes-d'Armor ? départements, de 4 % dans d’année en année. Elle
le Morbihanà7%en Ille-et- représente 42 % des(en %)
20 Vilaine. Cependant naissances en Bretagne, soit
l’indicateur conjoncturel presque autant que France
de fécondité de ce dernier entière. La majorité des
15 reste le plus faible, en raison mères sont célibataires lors
Côtes-d’Armor
Ille-et-Vilaine de la plus forte proportion de leur premier
de jeunes femmes accouchement (59 % en
10 étudiantes, population qui Bretagne). Les jeunes
diffère davantage ses mamans bretonnes
maternités. Calculé pour précèdent même le
5 100 femmes, cet indicateur mouvement national,
synthétique atteint, 187 puisque 75 % des moins de
enfants en Ille-et-Vilaine, 25 ans sont célibataires, soit
0 192 dans le Finistère, 200 7 points au dessus du taux
20 25 30 40 45 5015 35
dans le Morbihan et 207 national.
Source : INSEE
dans les Côtes-d’Armor
2 INSEE Bretagne - Flash d’OCTANT - N° 59 - avril 2001Bilan démographique 2000 - résultats provisoires
Côtes- Finistère Ille-et- Morbihan Bretagne France
d’Armor Vilaine métropole
er
Population au 1 janvier 852 018 643 211 2 903 2641999 542 137 865 898 58 496 600
543 186 853 922 646 955 2 918 3532000 874 291 58 757 700
2001 545 234 857 274 650 645 2 937 034 59 053 300883 881
Naissances 1999 6 068 9 917 11 281 7 595 34 861 744 100
10 375 7 882 36 7652000 6 443 12 065 778 900
Décès 9 701 6 788 30 1761999 6 637 7 050 541 600
2000 6 514 9 380 6 856 29 638 538 3006 888
Solde naturel 1999 - 569 216 4 231 807 4 685 202 500
995 1 026 7 1272000 - 71 5 177 240 600
Taux de natalité* 12,1 12,1 12,62000 11,8 13,7 13,2
Taux de mortalité* 2000 12,0 11,0 10,6 10,1 9,17,8
Taux de solde naturel* 2000 - 0,1 1,2 5,9 1,6 2,4 4,1
2,7 4,0Taux de solde migratoire* 2000 4,0 5,1 4,1 0,9
3,9 5,7 6,4Taux de variation de la population* 2000 3,8 11,0 5,0
2000 2,07 1,92 2,00 1,93 1,89Indice conjoncturel de fécondité** 1,87
* : pour 1 000 habitants Source : INSEE
** : nombre d’enfants par femme
Le mouvement naturel en Bretagnetaux régional de mortalitéLa mortalité
infantile à 3,8 décès pourrecule encore 50 000
1000 naissances vivantes,
le taux national se situant àEn 2000, environ 29 600
40 0004,4 % .personnes résidant en 0 naissances
Bretagne sont décédées, soit
2 % de moins qu’en 1999, 30 000Le boom des centenaires
décèsmalgré un pic de 3 200 décès
La Bretagne comptait 244au mois de janvier 2000. Le
20 000
taux de mortalité générale se centenaires ou personnes
situe à 10,1 décès pour 1000 dans leur centième année au
habitants, à peu près stable recensement de 1990, puis 10 000
solde naturel
depuis une douzaine 374 à celui de 1999. Deux
d’années. ans plus tard, en mars 2001,
0
Les progrès en matière on estime à environ 500 le 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000
sanitaire tendent à retarder nombre de Bretons
Source : INSEE
très progressivement l’âge centenaires ou dans leur
au décès. Le report des centième année. La
décès vers les plus grands croissance de cette
âges se traduit par une population s’est donc
diminution sensible de la nettement accélérée. Les
projections tendancielles deproportion des décès avant
population conduisent à un65 ans : 20 % en 2000,
triplement des effectifscontre 28 % en 1984.
durant les dix prochainesL’écart entre hommes et
années.femmes demeure cepen-
La répartition de cesdant important : 71% de ces
centenaires par sexedécès, dits prématurés, sont
confirme la supérioritémasculins.
Le nombre de décès féminine en matière de
d’enfants de moins d’un an longévité : 85 % sont des
continue de diminuer : 139 femmes.
cas en 2000, ce qui porte le
INSEE Bretagne - Flash d’OCTANT - N° 59 - avril 2001 3bilan naturel s’améliore dans Solde naturel dans les zones d'emploi en 1990 et 2000Un fort excédent naturel
les trois autres départements
RennesLa hausse des naissances bretons. L’amélioration est
conjuguée à la baisse de la générale sur le territoire, Brest
mortalité expliquent le plus mais elle profite surtout aux
Vitré
fort excédent naturel que la zones d’emploi de Rennes et
Vannes
Bretagne a connu depuis de Brest. L’excédent naturel
1999Saint-Brieuc1982. C’est encore une fois se concentre en milieu
2000
l’Ille-et-Vilaine qui recueille urbain et périurbain. Lorient
le solde le plus élevé, mais le
Redon
Fougères
Ploërmel
Auray
Saint-Malo
Pour en savoir plus
Pontivy-Loudéac
- “Bilan démographique 2000” - Insee-Première n° 757.
Dinan
- “Les migrations en France entre 1990 et 1999” -
Morlaix
Insee-Première n° 758.
Lannion- “Projections de population à l'horizon 2050” -
Insee-Première n° 762. Quimper
- “La population de la France en 2000” - Population
Guingamp
& Sociétés n° 366.
Carhaix- “Vivre au-delà de 100 ans” - Population & Sociétés n° 365.
- “Bilan économique et social” - Octant n° 81 - mars 2000. -1 000 0 2 000 3 000 4 000 5 0001 000
Source : INSEE
Pour comprendre ces résultats
Les statistiques du mouvement naturel sont établies au lieu soires, elles reposent sur l’agrégation du solde naturel
de domicile après exploitation des bulletins d’état civil. provisoire d’un solde migratoire tendanciel : taux de solde
Ces statistiques domiciliées sont définitives pour l’année mig tend = 0,35 x taux 98 + 0,3 x taux 97 + 0,2 x taux 96 +
1999 (sauf décès) et provisoires pour 2000. Les estimations 0,15 x taux .i
de population intègrent désormais les résultats du recense- (taux = taux annuel de solde migratoire entre les recense-i
er
ment de la population de 1999, rétropolés au 1 janvier. ments de 1990 et 1999).
Les estimations au 01/01/2000 et 01/01/2001 sont provi-
INSEE Bretagne Directeur de la Publication : Jean-Jacques MALPOT
36, place du Colombier CS 94439 35044 RENNES Cedex Rédactrice en chef : Micheline TESSIER
Tél. : 02 99 29 33 33 Fax : 02 99 29 30 90
Composition : Gérard LECOMTEPour tout renseignement :
Bureau d’information - Tél. : 02 99 29 33 66 Auteur : Michel ROUXEL
© INSEE 2001 Dépôt légal : 1er trimestre 2001
Imprimerie : Média Graphic - Rennes
4 INSEE Bretagne - Flash d’OCTANT - N° 59 - avril 2001

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin