Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Commercialisation des logements neufs : retour au niveau d'avant-crise

De
3 pages
En 2010, 15 320 logements neufs ont été vendus, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à 2009, année de forte reprise. Ce niveau, proche de celui observé en 2007, est le plus élevé depuis vingt ans. La hausse régionale est légèrement plus marquée que celle observée sur l'ensemble du territoire national (+ 8,6 %). Confirmant la confiance retrouvée des promoteurs, 15 080 logements ont été mis en vente, soit 48,3 % de plus que l'année précédente. Les stocks disponibles en fin d'année diminuent de 2,8 %. Les prix des logements neufs sont parmi les plus élevés de France. Ils augmentent de 3,5 % dans le collectif et diminuent de 1,1 % dans l'individuel.
Voir plus Voir moins
N° 1 mai 2011 Commercialisation des logements neufs : retour au niveau d'avantcrise En 2010, 15 320 logements neufs ont été vendus, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à 2009, année de forte reprise. Ce niveau, proche de celui observé en 2007, est le plus élevé depuis vingt ans. La hausse régionale est légèrement plus marquée que celle observée sur l'ensemble du territoire national (+ 8,6 %). Confirmant la confiance retrouvée des promoteurs, 15 080 logements ont été mis en vente, soit 48,3 % de plus que l'année précédente. Les stocks disponibles en fin d'année diminuent de 2,8 %. Les prix des logements neufs sont parmi les plus élevés de France. Ils augmentent de 3,5 % dans le collectif et diminuent de 1,1 % dans l'individuel. Au cours de l'année 2010, le nombre de logements neufs vendus représente 15 320 unités, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à l'année précédente. Ce bon résultat vient confirmer la forte reprise des ventes de 2009 (+ 45,1 %). Ce niveau est légèrement supérieur à celui de 2007, le plus élevé depuis le début de la décennie 90. En France, le niveau des ventes en 2010 reste en revanche inférieur à celui observé trois ans auparavant. Conséquence de la reprise de 2009, les logements mis en vente (offre nouvelle) augmentent pour la première fois depuis 2006. La hausse est particulièrement élevée (+ 48,3 %). Franchissant la barre des 15 000 logements, le niveau de l'offre reste toutefois inférieur de 16 % au niveau record de 2006, où plus de 18 000 logements avaient été mis en vente. La forte reprise des mises en vente se vérifie également sur l'ensemble du territoire national (+ 41,4 %). Le nombre de logements disponibles en fin d'année continue de baisser ( 2,8 % après  37,9 % en 2009). Les mises en vente et les annulations de réservation sont inférieures aux ventes. Au 31 décembre 2010, le stock disponible est de 7 130, le plus bas depuis fin 2005. Commercialisation de logements neufs en ProvenceAlpesCôte d'Azur Nombre de logements 20 000
16 000
12 000
8 000
4 000
0
Logements vendus dans l'année Logements mis en vente dans l'année
Logements disponibles au 31/12
Source : ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement  Dreal Paca  Enquête CLN Les ventes d'appartements continuent d'augmenter Dans la région, comme au niveau national, environ 90 % des logements neufs commercialisés sont des appartements. En 2010, les ventes d'appartements sont supérieures de 13,4 % à celles de 2009. La hausse régionale est plus élevée que celle observée sur l'ensemble du territoire national (+ 9,1 %). Elle se vérifie pour l'ensemble des départements de la région, excepté les HautesAlpes et les AlpesMaritimes. Dans ce dernier, le volume des ventes est en légère diminution par rapport à 2009. À contrario, dans le Vaucluse et les BouchesduRhône, la hausse est particulièrement soutenue. Dans le même temps, signe d'une confiance retrouvée des promoteurs après la bonne année 2009, les mises en vente d'appartements bondissent de 53,9 % en ProvenceAlpesCôte d'Azur (+ 44,5 % pour l'ensemble des régions françaises). Cette forte progression se retrouve sur l'ensemble des départements de la région, à l'exception des HautesAlpes. Dans les BouchesduRhône, elles ont pratiquement doublé par rapport à 2009 et représentent plus de la moitié de l'offre nouvelle de la région. Au final, le dynamisme du marché régional des logements collectifs se traduit par un niveau de leurs stocks, en fin d'année, encore moins élevé qu'en 2009 ( 2,8 %). Il est le plus bas depuis la fin du quatrième trimestre 2005.
Bilan de l'année économique 2010Commercialisation des logements neufs
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin