La lecture en ligne est gratuite
Lire Télécharger
Les attributions
Catherine Amiot
Questions/Réflections critiques
Plan du cours
Définition | |Types d’attributions |Processus attributionnels |Biais attributionnels |La réattribution
08/02/2010
1
Février 2009: Incendies meurtriers en Australie
Définition de l’attribution
|Les explications que l’on donne ou les raisons que l’on attribue aux événements |Une inférence ayant pour but d’expliquer pourquoi un événement a eu lieu Implique le comportement de soi ou | d’autrui |Explication SUBJECTIVE
08/02/2010
2
Pourquoi faire des attributions?
|Comprendre le monde autour de nous et faire du sens avec les stimuli sociaux |Prédire les événements et expliquer des événements inattendus |Prévenir les échecs futurs et excuser notre comportement |Exprimer nos perceptions du monde aux autres
Types d’attributions (Weiner, 1974, 1986)
|Lieu de causalité: Interne/Externe |Stabilité: Stable/Instable |AUSSI: Niveau de généralité: Global/Spécifique (Abramson et al., 1978)
Avantages: Classer et comparer les conséquences
Mesure des attributions: Causal Dimension Scale (Russell, 1982)
Quelle serait, selon vous, la raison principale qui pourrait expliquer que votre ami ne vous ai pas rappelée?
1. Estce que la cause : Reflétait un aspect 1 2 3 4 5 6 7 Reflétait un aspect de la situation de la personne (Attribution externe) (Attribution interne)
2. Estce que la cause était: Temporaire 1 2 3 4 5 6 7 (Attribution instable)
Permanente (Attribution stable)
3. Estce que la cause était: Contrôlable 1 2 3 4 5 6 7 Incontrôlable (Attribution contrôlable) (Attribution incontrôlable)
4. Estce que la cause était: Globale 1 2 3 4 5 6 7 Spécifique (Touchant à (Touchant seulement plusieurs domaines de la vie) ce domaine)
08/02/2010
3
Instable
Causes (attributions)
Types d’attributions
Interne Externe Interne Externe Interne Je ne l’ai Il J’aurais pu Il a décidé pas rappelé est très être plus de ne pas moimême occupé gentil s’en faire plusieurs de ce la dernière avec les fois tempsci à fois que je normes cause d’un lui ai parlé sociales projet qu’il a choisi de faire
Stable
Comportement: Votre ami qui ne vous rappelle pas
Instable
Incontrôlable
Mapersonnalitéluitape sur les nerfs
Contrôlable
Causes (attributions)
Contrôlable
Externe
Interne
Comportement: Performance académique
Instable
1 2 3 4 5 6 7 8
Stable
Externe
Instable
Incontrôlable
Externe
Interne
Les conséquences des différents types d’attributions |Conséquences sur le bienêtre: Que se passetil lorsque nous vivons un événement négatif? , Résignation acquise: État psychologique qui a | lieu lorsque l’individu croit que les événements sont incontrôlables (non contingents). |http://www.youtube.com/watch?v=gFmFOmpr Tt0
Types d’attributions
Interne
4
Externe Interne Externe Je ne Son téléphone le savais ne fonctionnait pas pas,cette journéelà mais la Il est dernière toujours qu’on s’est dans la lune vu, je lui ai dit qqchose de blessant
08/02/2010
Stable
Stable
Externe
Interne
Les conséquences des différents types d’attributions
|Ce sont lesattributionsémises pour expliquer la noncontingence de la situation qui mèneront à différentes conséquences (Abramson et al., 1978)
|Style attributionnel menant à la résignation acquise: Attributions internes, globales et stables
Autre attribution adaptative
|Blâme personnel: Étude auprès de victimes d’accident paraplégiques (JanoffBulman & Wortman, 1977): ‘‘C’est de ma faute’’ (attribution interne) Nuance: Blâme personnelcaractérielvs. Blâme personnelcomportemental: Permet de maintenir estime de soi, sentiment de contrôle, compréhension de l’événement.
‘Si le café est bon, c’est grâce àMr Coffee, S’il n’est pas bon, c’est à cause de moi!’
08/02/2010
5
Les conséquences des différents types d’attributions
|Conséquences sur les relations interpersonnelles:
nous permettent de connaître et d’inférer la personnalité d’une autre personne |Les attributions face aux comportements d’autrui guident: Notre réaction émotionnelle Nos propres comportements
Les conséquences des différents types d’attributions
|Fincham, Harold, & GanoPhillips (2000)
Satisfaction Con u ale T1
Attributions Maladaptives T1
+
+
n.s.
Satisfaction Con u ale T2
Attributions Maladaptives T2
Attributions maladaptives: Impliquent d’attribuer les problèmes dans le couple à des causes stables, externes, globales
Les processus attributionnels
|La théorie des inférences correspondantes (Jones & Davis, 1965): |Quand devienton certain que le comportement observé chez un autre individu reflète les qualités intérieures (i.e., la personnalité) de cet individu? |La théorie s’intéresse :  aux attributions faites par un observateur  aux attributions dispositionnelles  aux attributions faites sur la base d’une observation
08/02/2010
6
Les processus attributionnels
|La théorie des inférences correspondantes: |Principe central: LA CORRESPONDANCE |Trois facteurs utilisés pour établir la correspondance : . e c o x: n v u ava  ou , augmentation de la correspondance entre le comportement et les dispositions inférées. 2. Les effets distinctifs: Ils informent davantage que les comportements attendus. 3. La désirabilité sociale: Comportement influencé par normes sociales vs. par caractéristiques internes?
Les processus attributionnels
|Étude de Jones, Davis et Gergen (1961): |Interview simulé pour un poste d’équipier de sousmarin (critère = être extraverti) vs.  ’ être introverti): ‘J’aime travailler seul. J’évite les situations où je dois dépendre des autres’ (introversion). ‘J’aime travailler en équipe et les situations d’interdépendance’ (extraversion). VD: Quelle est leur véritable personnalité?
Résultats de l’étude de Jones et al. (1961)
Perçu comme extraverti
Perçu comme introverti
Astronaute extraverti
Équipier de sousmarin introverti
Attendu Nonattendu Correspondance entre le comportement et les critères d’embauche
08/02/2010
7
Les processus attributionnels
|La covariation et les dimensions de l’information (Kelley, 1967) zPermet d’expliquer comment les observateurs font des attributions lorsque plusieurs sources ’ . observations s’étalent dans le temps. |Principe de base: la covariation: Lorsque deux phénomènes ont lieu en même temps ou au même endroit. Lorsqu’un effet est attribuable à une des causes possibles avec laquelle il covarie.
Les processus attributionnels
Sources de covariation pour établir une attribution z dispositionnelle (interne): 1.Le consensus: Comportement pareil ou différent des autres personnes? Pareil (consensus élevé), attribution externe Différent (consensus faible), attribution interne 2.La distinction: Comportement pareil ou différent dans les autres activités ou situations? Pareil (distinction faible), attribution globale Différent (distinction élevée), attribution spécifique 3.La consistance: Comportement pareil ou différent dans le temps pour le même genre d’activité? Pareil (consistance élevée), attribution interne Différent (consistance faible), attribution externe
Autre exemple:
|Fred échoue son examen:
DISTINCTION: CONSISTANCE: CONSENSUS: Autres situations Autres moments Autres gens Distinction élevée: Consistance élevée: Consensus élevé: Fred réussit tous Fred a réussit ses Tous les étudiants ses autres cours examens passés ont échoué l’examen
Distinction faible: Consistance élevée: Consensus faible: Fred échoue Fred a échoué Certaines personnes d’autres cours les autres examens ont réussit l’examen
Attr. Externe (situation: examen
Attr. Disposition. /Interne (Fred)
08/02/2010
8
| |
|
|
Les processus attributionnels
Le schéma causal (Kelley, 1972): Les gens n’utilisent pas toujours toute l’information disponible pour arriver à une attribution. Nous utilisons souvent des raccourcis i.e. schéma causal Le principe d’augmentation: Une cause inhibitrice (ex. maladie) présentée avec une cause facilitante (ex. intelligence) augmente la force de cette deuxième cause. Le principe d’ignorement: Implique d’ignorer certaines causes lorsque d’autres causes plausibles sont très saillantes.
Les biais attributionnels
|Biais égocentrique: |Attributions internes sur nos succès; Attributions externes sur nos échecs. EXEMPLES: Lors d’un travail de groupe, les individus prennent la responsabilité personnelle du  , groupe échoue (Norvell & Forsyth, 1984). Les cliniciens attribuent le succès de leurs patients à leur efficacité comme thérapeute mais blâment leurs clients lorsque la thérapie ne fonctionne pas (Roberts & McCready, 1987). Les étudiants attribuent leurs succès à leurs efforts et leur habilité supérieure (interne), mais attribuent leurs échecs à des causes externes (difficulté de l’examen, professeur) (Forsyth, 1986). Les hommes et femmes qui ont trompé leur conjoint ont tendance à blâmer leur amant pour leur avoir mis de la pression à être infidèles (Buunk, 1984). Les psychologues sociaux eux aussi ont des biais d’attribution… (Crittenden & Wiley, 1985) POURQUOI CE BIAIS? Protection de l’estime de soi; Présentation stratégique du soi; Attentes
Le biais égocentrique (Lau & Russell, 1980)
100 90 80 70
52 50 40 30 20 10 0 Attribution interne
20
50
Attribution externe
Succès Échec
08/02/2010
9
Les biaisattributionnels |Lerreur attributionnelle fondamentale(Ross, 1977): |Lorsque nous expliquons le comportement d’autrui, nous surestimons l’importance des des causes situationnelles. |POURQUOI CE BIAIS? Centre d’attention et information disponible Indices saillants http://www.psychologicalscience.org/onlyhuman/2 009/06/ine eofstorm.cfm
Étude de Jones & Harris (1967)
|But: Démontrer l’impact de l’erreur attributionnelle fondamentale |Hypothèse: Les attributions demeurent dis ositionelles même dans une situation où l’acteur n’avait paseu le choix de la position à défendre |Procédure: Lecture d’un texte proCastro par des auteurs ayant eu le choix ou non de leur position. |VD: Quelle est la véritable attitude de l’auteur? Résultat: Selon les participants, le texte révélait la | véritable attitude de l’auteur, que l’auteur ait eu le choix ou non.
Les biais attributionnels
|Biais acteurobservateur:
actions à la situation et celles des autres à des facteurs dispositionnels. |POURQUOI CE BIAIS? Différentes perspectives Focus sur des éléments différents
08/02/2010
10
Les biais attributionnels
|L’attribution de responsabilité injustifiée: Tendance à blâmer les victimes suite à un événement négatif
|Mécanismes: Attribution défensive: Surtout si la victime nous ressemble Hypothèse du monde juste: Nous voulons continuer à croire que nous méritons ce qui nous arrive
Pistes de solutions: La réattribution
|Technique ayant pour but de modifier les attributions antérieures afin de les rendre plus adaptatives. |Exemples: Prise de position d’autrui Attributions instables et contrôlables plutôt que stables et incontrôlables Focuser sur l’effort plutôt que l’habileté
Pistes de solutions: La réattribution
|Marcher un mile dans les souliers de quelqu’un d’autre… (Balcetis & Dunning, 2008) |Participation à une course de relais |re ann e: |2ème année: 54% 2 |RÉALITÉ: 5%
1
0
0.3
0.8
1ère année 2ème année
08/02/2010
11