Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les prénoms en 2004 - Stéphanie et Sébastien préfèrent pour leurs enfants Léa et Théo

De
4 pages
En 2004, comme en 2003, Léa et Théo sont les prénoms le plus souvent donnés aux nouveau-nés de Picardie. Les choix des Picards se retrouvent dans le palmarès national où les prénoms courts ont la cote. La palette des prénoms s'est élargie : 16 525 prénoms ont été attribués en 1946 en France, 43 914 e, 2004. En Picardie, en 2004, 3 964 prénoms ont été choisis. Mais, une grande majorité sont des prénoms rares.
Voir plus Voir moins
E n 2004, environ 23 000 bé bés sont nés en Picardie et la première démarche sociale des parents consiste à leur choisir un prénom. Les prénoms donnés par les parents à leurs enfants évoluent souvent en fonction des périodes et des mo des : certains résistent, d’autres disparaissent, et de nouveaux apparaissent sur les registres de l’état civil. Il y a cinquante ans, le prénom attribué était souvent celui du parrain ou de la marraine, ou encore celui des grandparents. Le choix était donc restreint. De Les prénoms en 2004 puis une vingtaine d’années, la diversité des écritu res, l’affaiblissement des traditions, l’utilisation de 1diminutifs ou encore la montée des prénoms d’ori Stéphanie et Sébastiengine étrangère ont enrichi l’éventail des prénoms. préfèrent pour leurs enfantsUne plus grande diversité des prénoms Si en 1946, 16525 prénoms différents avaient Léa et Théoété attribués en France, en 2004 ils ont été 43 914. En Picardie, 3 964 prénoms distincts ont été donnés pour la seule année 2004. De cette palette de prénoms, Léa et Théo ont été les prénoms préférés. Ces deux pré noms ne sont pas des nouveaux venus et figuraient déjà en tête du palmarès l’année précédente. En 2004, comme en 2003, Léa et Théo sont les prénoms le plus souvent donnés aux nouveaunés de Picardie. Les          choix des Picards se retrouvent dans le palmarès national  où les prénoms courts ont la cote. La palette des prénoms  s'est élargie : 16 525 prénoms ont été attribués en 1946 en   France, 43 914 en 2004. En Picardie, en 2004, 3 964       prénoms ont été choisis. Mais, une grande majorité sont    2 des prénoms rares .           Nadine Viatte,Insee Picardie               1 Il s’agit des prénoms les plus donnés en 1975 aux garçons et aux filles (âge moyen  des mères à la naissance : 29 ans).  2 Les prénoms attribués moins de trois fois à des personnes de sexe féminin et/ou de       sexe masculin une année donnée ainsi qu’à moins de 20 fois sur l’ensemble de la période    allant de 1946 à 2004 sont considérés comme des prénoms rares.    
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin