//img.uscri.be/pth/85e2c55495c3e7619c9d0747bd43951005a1e682
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Problèmes de pédagogie aux stades supérieurs - compte-rendu ; n°1 ; vol.38, pg 906-918

De
14 pages
L'année psychologique - Année 1937 - Volume 38 - Numéro 1 - Pages 906-918
13 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins

c) Problèmes de pédagogie aux stades supérieurs
In: L'année psychologique. 1937 vol. 38. pp. 906-918.
Citer ce document / Cite this document :
c) Problèmes de pédagogie aux stades supérieurs. In: L'année psychologique. 1937 vol. 38. pp. 906-918.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1937_num_38_1_5610906 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
même groupe 200 enfants) abord après le tableau noir puis
immédiatement après le tableau jaune un autre groupe
strictement comparable commen au contraire par le tableau jaune
Une troisième méthode fut de faire copier un autre groupe 400 une
fa on continue abord après le tableau noir puis le jaune et
enfin le noir de nouveau Les enfants plus jeunes eurent
48 et minutes les moyens et 10 a. 36 et minutes et les
plus âgés 11 a. 1/2 et 1/2 minutes respectivement
Les résultats montrent un accroissement de 10 en faveur du
tableau jaune où gain de temps et économie de fatigue adopter
ce dernier
Problèmes de pédagogie aux stades supérieurs1
1674 EAGLESHAM An inquiry concerning the
pract biïity of typical educational aims Dans quelle mesure les
buts classiques de education tels ils sont définis par les théori
ciens de la pédagogie sont-ils réalisables en pratique Br ot
Ed Ps. VII fév 1937 23-38
28 buts éducatifs empruntés principalement au Manuel de conseils
usage des maîtres du ministère de ducation anglais et aussi
divers auteurs célèbres ayant écrit sur les questions pédagogiques
furent soumis appréciation de 31 instituteurs écossais 41 insti
tuteurs ou professeurs secondaires anglais 32 spécialistes de éduca
tion inspecteurs fonctionnaires supérieurs de enseignement pro
fesseurs de faculté et psychologues spécialisés dans la pédagogie)
48 étudiants Université venant de terminer leurs études en éduca
tion Ces buts étaient répartis en groupes intellectuels observa expression de soi-même capacité de développer ses aptitudes
une fa on utile pour et la société contrôle du langage
assouplissement mental équipement mental égalisant les chances de
succès possibilité exercer son activité mentale et physique impar
tialité de jugement assimilation des faits scientifiques prépara
toires la vie équipement donnant plus de chances de réussir dans la
lutte pour la vie préparation un niveau plus élevé éducation
un travail utile la vie des adultes examen prochain la visite
de inspecteur moraux capacité de savoir utiliser ses loisirs
admiration des grands hommes et des grandes idées entraînement
la bonté et au courage éducation des émotions artistiques obéis
sance religion éducation du sens social formation du bon citoyen
discipline de soi-même équipement en vue une vie plus riche et plus
pleine loyauté et fair play conscience du rôle de individu et de ses
possibilités action sur la société) et travaux manuels
Les buts moraux obtinrent le total le plus élevé les buts intellec
tuels se rangèrent un peu en dessous les buts préparatoires la vie
pratique re urent des notes beaucoup plus basses sauf de la part des
instituteurs écossais dont la classification fut buts moraux
Voir aussi les nos 976 1209 1210 1213 1214 APPLICATIONS PEDAGOGIQUES 907
buts pratiques buts intellectuels Pour chaque catégorie de
juges les jugements furent très divergents un tiers indique même un
désaccord complet Entre les notes moyennes données par les diffé
rentes catégories de juges on trouva des corrélations assez élevées
Les instituteurs écossais mis part il eut pas de divergence
marquée entre ceux qui sont en contact direct avec les enfants et les
autres sauf en ce qui concerne éducation des émotions que les
premiers notèrent très bas Le but qui obtint le total le plus haut fut
observation En général ce furent les inspecteurs qui notèrent
le plus haut mais ils étaient trop peu nombreux pour on puisse
en tirer une généralisation
1675 WILLIAM PHILLIPS Formal training Some com
ments Upon Pr article La formation de esprit Quelques
commentaires sur Varticle du P1 Hamiey Br of Ed PS.
fév 1937 89-93
On fait du Latin et des Mathématiques des matières obligatoires
sous le prétexte ils ont une valeur éducative forment esprit
sont une bonne discipline mentale etc fait un examen critique
de article de sur ce sujet paru dans le Br of Ed Ps nov 1936
et lui reproche de ne pas prendre assez nettement position ce qui peut
contribuer prolonger existence un dogme il croit pernicieux
Son expérience pédagogique dans le pays de Galles le lui amplement
démontré et est également avis de trois professeurs qui occupent
ou occupèrent des chaires ducation dans la même région Une
grande majorité étudiants en prononcé le même ver
dict Pour Raymont est la méthode non la matière qui fait la valeur
éducative et un sujet ne devrait être admis au programme que pour sa
valeur intrinsèque et non pour toute autre considération Bagley
considère le dogme de la formation de esprit tout fait usé
enquête de Pritchard portant sur 8.273 écoliers et écolières conclut
influence déplorable du latin sur la plupart des enfants dont est
le sujet le plus détesté Dans son livre Valentine conclut absence
de toute raison valable justifiant adoption du latin comme matière
obligatoire
essayé de moderniser la discussion en la reliant aux vues do
Spearman sur les Principes de la cognition et certains aspects de
la Gestaltheorie et en faisant une large place aux éléments volitifs
et affectifs dans acquisition de la connaissance
1676 NN The influence of the teacher factor in
predicting success in ninth grade algebra Influence de apprécia
tion individuelle du professeur dans la prédiction des succès en
algèbre dans la classe de 9e système scolaire américain
of Ed Res. XXXI 1937 577-582
compare les résultats de tests de connaissances scolaires
arithmétique algèbre connaissances générales et ceux du test
collectif intelligence de Terman aux réussites scolaires de 223 élèves
des deux sexes inscrits dans cette classe examen des corrélations
obtenues indique des variations très nettes dans des groupes dont les
résultats scolaires ont été appréciés par trois professeurs choisis au 908 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
hasard et dans un groupe dirigé par un professeur qui cote largement
en général La valeur prédictive des appréciations de ce dernier
professeur est plus grande en juger par les résultats de ses élèves
dans les tests de connaissance algébrique il en résulte donc que la
personnalité du professeur souvent un rôle bien important jouer
dans la prédiction des succès scolaires Les corrélations trouvées
par auteur ne sont pas bien significatives mais dénotent déjà selon
lui des possibilités de différenciation assez nettes
1677 HORN et MAIN Empirically determined grade
norms as factor in the educational malad ustement of the
average Child La détermination empirique des normes de
classement comme cause de inadaptation scolaire de enfant
moyen of Ed Res. XXXI 1937 81-89 et 161-172
Iré partie Examen critique du classement scolaire enfants
dont le se trouve entre 90 et 109
tude faite sur 4.831 élèves de 31 écoles de Los Angeles en 1935
en comparant leur âge chronologique leur classement scolaire et leur
âge mental Les essayent de prouver que le classement aux exa
mens admission offre pas une base suffisante appréciation car
les données de examen de passage sont elles-mêmes faussées par des
facteurs variables En effet la comparaison se fait entre la réussite d&
enfant moyen examen de passage et la réussite moyenne des
enfants composant la classe dans laquelle il va entrer or ce groupe
est pas homogène la se composant enfants ayant redoublé
année précédente ou cette année même admis dans la
classe avec une avance ou un retard sur âge scolaire normal et
enfants âge normal Il donc plusieurs facteurs qui contribuent
élever le niveau âge mental et chronologique requis pour admis
sion des lors quelle valeur accorder une épreuve de connaissances
scolaires établie dans des conditions qui faussent toute appréciation
et sont nettement défavorables un enfant moyen Pour que exa
men ait une valeur il faudrait se baser sur la réussite élèves moyens
durant année scolaire abstraction faite de tous les éléments
variables et en tenant compte du progrès de ces enfants pendant la
durée de enseignement annuel Seules ces données pourraient indi
quer de fa on précise et juste le niveau il faut atteindre pour
passer une classe autre
2e partie tude du niveau âge des élèves dont le se trouve
entre 90 et 109
La recherche porte sur 866 élèves dont le est déterminé au
moyen des tests de Pintner Cunningham Otis Terman et divers
autres On étudie ensuite le comportement scolaire de ces enfants
et on constate en examinant le tableau des distributions âge pour
la durée totale des études une augmentation très nette enfants en
retard sur âge scolaire normal 75 de ces enfants sont admis
examen de passage au bout de ans études cette proportion se
réduit 50 la fin 25 Cependant ces enfants sont considérés
comme ayant un âge mental normal examen admission les
examens de passage sont donc trop difficiles Les soulignent la
nécessité une réforme scolaire avec adaptation de la difficulté de APPLICATIONS PEDAGOGIQUES 909
examen non aux réussites une classe sans homogénéité mais aux
possibilités de enfants moyens entrés âge normal de
fa on ce ils puissent poursuivre leurs études au bout sans
être injustement handicapés
1678 FREDERICK et FARQUEAR Areas of
human activity Les champs application de activité humaine
of Ed Res. XXXI 1937 672-679
éducation ayant pour but de nous fournir des moyens amélio
rer nos conditions de vie elle doit contribuer développer en nous des
habitudes des intérêts des aptitudes propres nous permettre de
nous adapter au milieu social dans les meilleures conditions Pour
mieux apprécier ce il serait le plus désirable de développer en
chaque individu pendant la période de formation scolaire les éta
blissent une classification des conditions de vie et des buts de exis
tence qui paraissent essentiels en se basant sur 38 classifications
établies après des réponses des questionnaires ou des théories
philosophiques en passant par La République de Platon et Utopia
de Thomas More Les nous donnent ensuite leur point de vue sur
importance de ces activités essentielles en faisant passer au premier
plan les efforts faire pour protéger notre vie et notre santé Leur
philosophie de éducation semble surtout orientée vers la pratique
1679 MEANS Work decrement in successive study hall
periods Relâchement du travail dans les heures études non sur
veillées of Ed Res. XXXI 1937 597-605
observe le comportement des étudiants dans les heures où la
discipline scolaire se relâche la bibliothèque après-midi il tient
compte de leur application au travail du choix de leurs lectures et
autres occupations il essaye ensuite établir des comparaisons entre
les courbes application au travail et de présence aux heures études
il note influence de la fatigue sur abaissement des courbes il
essaye établir une base de corrélation pour déterminer les rapports
entre la réussite scolaire et application dans la préparation non
dirigée Il des suggestions intéressantes dans cette recherche
mais elle est menée avec une rigueur insuffisante sur un trop petit
nombre de sujets et un certain nombre de facteurs de variabilité
1680 HECKER Ueber die sittliche Entwicklung von
Schulkindern und Früh jugendlichen Sur le développement moral
ïécoliers et adolescents Ps ST. XVII 1937 1-150
Cette étude porte sur le jugement moral ou plutôt elle vise
saisir par delà le jugement moral ou indirectement par delà des
jugements de forme non morale éveil de sens moral chez les enfants
Elle se réclame de thique de Wundt elle considère comme vertus
essentielles le respect de soi-même le respect du prochain le respect
de la communauté famille nation) le sentiment de honneur et le
sentiment de la véracité Pour mettre en lumière chaque vertu on
construit deux petites histoires enfantines que on raconte aux HO ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
enfants en leur demandant la fin ce ils peuvent dire de acte
des personnages et pourquoi ils le disent
Le test été proposé comme test écrit collectif des classes de
diverses écoles 2.560 enfants ou adolescents des deux sexes ont
répondu chacune des dix questions Ils se répartissent en degrés
âge allant de 10 ans 15 ans 2.
article contient abord de nombreux extraits des réponses
30 pages qui donnent la physionomie générale de cette enquête
Le reste du travail est consacré examen statistique détaillé des
résultats absence de toute prise de conscience de la situation
morale se rencontre chez 10 des plus jeunes et disparaît rapidement
aux âges suivants Mais plus tard ce caractère moral est encore
indiqué enfin il est objet une prise attitude de plus en plus
ferme On peut suivre âge en âge le progrès dans la motivation du
jugement et pour chacun des vertus essentielles le développement
de affirmation ou de la négation de leur valeur propre Les statis
tiques très complètes montrent non seulement influence de âge
mais celle du sexe et aussi celle du milieu social et des différentes
sortes écoles fréquentées par les enfants On note en particulier
avance de plus un an des jeunes filles sur les gar ons âge de
la puberté la supériorité très marquée des écoles des milieux bour
geois sur les écoles des milieux pauvres une sorte de stagnation et
même de régression de affirmation des valeurs morales de 14 15 ans
coïncidant souvent avec le passage de école primaire école pro
fessionnelle La grande question que posent de telles enquêtes est de
savoir dans quelle mesure on atteint par delà le savoir et intelli
gence la personnalité morale même de enfant auteur affirme le
sérieux et la sincérité des dépositions il ne va pas cependant
assimiler attitude prise par enfant devant ces situations fictives
avec celles il prendrait lui-même dans une situation réelle de la vie
Il agit appréciation morale et non de moralité
1681 WOLF comparative study of two groups of
girls of relatively equal intelligence but differing markedly in
achievement Une étude comparée de deux groupes de jeunes
jules de même niveau mais différant nettement du
point de vue du rendement scolaire of appi Ps. XXI
1937 304-310
Les deux groupes étaient constitués chacun par 50 élèves de
6e année école primaire origine italienne mais nées aux tats-
Unis et ayant chacune après les tests de Binet un quotient intel
lectuel correspondant la moyenne des fillettes de même âge et de
même origine
Ces groupes choisis parmi les bonnes élèves une part parmi les
plus médiocres autre part ont montré des différences sensibles
dans quatre tests et questionnaires de caractère sur six employés en
faveur de bonnes élèves et cela tout particulièrement dans le ques
tionnaire Woodworth-Cady d/ag == 575 Un questionnaire relatif
aux intérêts special interest inventory pas montré de différences
significatives et le Rogers Personal Adjustement Test donné une
différence significative en défaveur des bonnes élèves qui seraient APPLICATIONS DAGOGIQUES 911
après ce test les moins bien adaptées Les tests de connaissances
ont montré que les différences entre les deux groupes étaient les plus
ortes dans les matières exigeant du raisonnement abstrait arithmé
tique) les plus faibles pour orthographe Les mauvaises élèves ont
été également inférieures dans les épreuves non verbales intelli
gence Detroit Mechanical Aptitudes Examinations for Girls et
Minnesota Paper Formboard
1682 EASTBURN Report of class size investigations in
the Ph nîx High school 1933 34 to 35 36 Enquête faite pendant
les années scolaires 1933 34 35 36 sur le rendement scolaire dans
les classes nombreuses de cole Supérieure de Ph nix of
Ed Res. XXXI 1937 107-117
enquête pour but de comparer le rendement scolaire des
classes peu nombreuses celui des classes plus chargées étude est
faite après les résultats obtenus par 360 élèves groupés en classes
peu chargées et en classes nombreuses dans des tests scolaires his
toire et anglais les appréciations des observateurs chargés de
diriger les expériences et les opinions des professeurs de ces classes
Les résultats ne sont pas très concluants sauf pour les élèves moyens
qui réussissent nettement mieux en anglais dans une classe nom
breuse mais indique pas quel point ce progrès doit être
attribué influence personnelle du professeur Du reste la seule
conclusion que se croit lui-même autorisé tirer de cette étude
dont idée directrice soulève des problèmes pédagogiques importants
est que les professeurs semblent avoir acquis dans cet établissement
scolaire une certaine habileté diriger des classes nombreuses
Aucune remarque est faite sur attitude des élèves lorsque les
conditions de travail se trouvent modifiées pour la comparaison des
petits et grands groupes quant leur rendement scolaire
1683 DARLEY Scholastic achievement and measured
malad justement Rendement scolaire et mesure de inadaptation)
of appi Ps. XXI 1937 485-493
Plusieurs questionnaires destinés mettre en évidence des traits
psychopathiques ou des signes inadaptation ont donné chacun avec
le rendement au collège des corrélations presque toujours voisines
ide zéro Cependant le groupe extrême de sujets très nettement
inadapté montré un rendement scolaire supérieur et ceci aussi bien
dans la population masculine que dans la féminine attribue en
passant quelque local situation ce fait qui mériterait au contraire
une étude plus approfondie
Les corrélations entre le test intelligence et le rendement sco
laire semblent plus élevées dans les groupes exempts de signes
inadaptation
1684 FAY The effect of the knowledge of marks on the
subsequent achievement of college students Effet de la connais
sance des notes sur la réussite ultérieure des étudiants of
ed Ps. XXVIII 1937 548-554
Les élèves un cours de psychologie furent répartis en groupes
expérimental et contrôle dès le début de année Les uns furent 912 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
informés chaque mois de la valeur relative de leur travail sous la
forme de rang) les autres eurent que des renseignements vagues
suffisant ou insuffisant En fin année la comparaison des
réussites des élèves des groupes dont les résultats coïncidaient au
début de année révèle que une fa on générale les sujets de niveau
intellectuel médiocre sont stimulés par la connaissance de leurs notes
Les élèves qui au début du cours occupaient les premiers rangs
et ceux des centiles 23 45 furent supérieurs en fin année leurs
correspondants du groupe de contrôle mais les étudiants des cen
tiles 22 donnèrent au contraire un travail inférieur par la suite
1685 PEANY survey ot instructional practices and
equipment used in observed lessons in the social studies in grade
six seven and eight in selected cities in the Middle West Examen
des procédés pédagogiques et matériaux employés dans les classes
supérieures de plusieurs villes du Middle West grade sys
tème scolaire américain of Ed Res. XXXI 1937
348-356
Observations faites dans 38 écoles après 50 le ons contrôlées
par expérimentateur lui-même et 200 réponses des questionnaires
présentés aux professeurs donne des indications sur le but
général que assignent les pédagogues dans leur enseignement les
procédés employés pour maintenir intérêt en éveil et diriger les
méthodes études discussions le ons commentées certains
facteurs ordre administratif heures de présence travail en groupe
matériaux employés représentations graphiques cartes Il
essaye ensuite en groupant ces données de déterminer les conditions
un enseignement idéal note que les efforts faits pour lutter
contre la routine sont loin être satisfaisants que la part laissée
initiative de élève reste minime On trouvera dans cette étude
des indications ensemble sur la forme donner aux enquêtes dans
les établissements scolaires supérieurs et des suggestions sur les
méthodes enseignement procédés pédagogiques et matériaux
employés par les professeurs pour donner leur enseignement de
animation et lui assurer le meilleur rendement
1686 LUKER et DOUGLASS Persistance and
mark in the University Minnesota Law School -Rapports entre
assiduité et les notes obtenues dans la section de droit de li Univer
sité de Minnesota of Ed Res. XXXI 1937 283-288
étude met en lumière le rapport étroit qui existe entre les
mauvaises notes et le manque assiduité depuis le début des études
la 2e année scolaire Le rapport entre les bonnes notes et
assiduité se marque une fa on encore plus certaine dans les résul
tats de examen de passage de 2e année Bien que assiduité dans les
études soit un bon critère de réussite elle ne peut être de grande
utilité pratique pour la sélection des élèves au début de leurs études
1687 HERBERT MOORE Diagnosing and caring or the
reading difficulties of college freshmen Analyse et traitement des APPLICATIONS PEDAGOGIQUES 913
difficultés de lecture des jeunes étudiants des collèges of Ps.
1935-36 139-143
Les obstacles abondante lecture rapide que doit fournir un
Jeune étudiant sont au nombre de quatre vocabulaire pauvre appel
la mémoire plutôt la faculté analyse inaptitude saisir la
pensée centrale un paragraphe mouvements des yeux lents et
courts Les résultats de tests sur ces différents traits appliqués
deux classes entrant au collège donne des corrélations nettement
positives avec les résultats scolaires après une période de deux ans de
collège Suivent quelques indications très brèves sur des essais de
traitements portant une fa on précise sur les faiblesses constatées
1688 DOROTHY BAGLEY critical survey of objective
estimates in the teaching of English Revue critique des investiga
tions objectives sur enseignement de Vanglais Br of Ed Ps.
VII fev.-juin 1937 57-71 et 138-155
Revue des différents points sur lesquels la psychologie apporté
son aide pour éclairer les problèmes posés par enseignement de
anglais dans les écoles anglaises et américaines et en améliorer les
méthodes développement du pouvoir expression apprentissage
de la lecture littérature et appréciation des uvres littéraires ortho-i
graphe rédaction ici est la lecture qui le plus bénéficié
des résultats de la psychologie expérimentale au contraire en ce qui
concerne la littérature et la rédaction les recherches psychologiques
sont peu avancées et les méthodes sont forcément empiriques
1689 GEORGE Laienurteile über den Lebenswert der
Mathematik Jugements profanes sur la valeur des mathématiques
la vie ang Ps. LIII 1-2 1937 80-115
Questionnaire sur utilité spéciale et générale de enseignement
mathématique Ce questionnaire fut envoyé 1.154 personnes
dont 373 âgées de 36 60 ans ont répondu En ce qui concerne
utilité professionnelle courante des connaissances mathématiques
40 sujets théologiens philologues juristes employés médecins
historiens et commer ants pensent elle est pratiquement nulle et
que les connaissances les plus élémentaires leur auraient suffi Les
officiers font encore appel aux éléments de géométrie équations
de logarithmes et de calcul de probabilité Seuls les mathématiciens
les physiciens les ingénieurs et les architectes font appel aux connais
sances mathématiques plus élevées Quant aux connaissances de supérieures seul le dernier groupe de sujets les pré
tend indispensables dans la vie quotidienne non professionnelle
90 des sujets possèdent bien la pratique du calcul des fractions et
des quatre opérations Quelques sujets seulement se croient capables
de résoudre immédiatement des problèmes de calcul intégral et
différentiel et des problèmes de trigonométrie sphérique un tiers des
autres pourraient le faire après une longue réflexion et en utilisant
des aide-mémoire
Si on compare les jugements des sujets groupés par âge 10 années
ANN PS XSXVUI 58 flVl ANALYSES BIBLIOGKA HiQLiES
intervalle on remarque que appréciation de utilité des mathéma
tiques pas changé chez les générations successives influence des
mathématiques sur le dressage de la pensée est particulièrement
favorable selon avis des intellectuels Ils attribuent cette influence
la formation des caractères suivants capacité de décision force
action énergie sang-froid indépendance logique dans action
autodiscipline autocriticisme concentration conscience du but
endurance propreté ordre soins scrupulosité responsabilité in
fluence favorable du dressage mathématique dans autres domaines
de la vie est admis par deux tiers des sujets Travail intéressant et
plein actualité pour les pédagogues
1690 JOSEPH HIMPSEL Zur Frage der mathematischen
Sonderbegabung in der höheren Schule Le problème de aptitude
spéciale aux mathématiques dans les écoles supérieures ges
Ps. XCIX 3-4 1937 400-493
opinion que les mathématiques exigent des aptitudes spéciales
trouve sa justification historique dans les méthodes défectueuses
enseignement méthodes qui rebutaient tout particulièrement les
sujets un tempérament affectif émotionnel et artistique serre
ce problème de près par une vaste étude statistique et par une analyse
des cas individuels Il réuni 12.000 couples de notes scolaires en
mathématiques et en langues étrangères latin grec anglais fran
ais et il les classées selon âge la classe et le sexe des sujets
expose ensuite le traitement statistique des résultats qui donne le
maximum de garantie aux conclusions auxquelles ces résultats ont
servi de base Ces conclusions se résument ainsi
Les coefficients de corrélation Pearson entre les notes en
mathématiques et celles en langues étrangères varient autour de 040
et ordre des langues suivant la grandeur du coefficient est le sui
vant latin grec fran ais anglais Il aurait donc un rapport plus
élevé entre aptitude aux mathématiques et aux langues anciennes
entre aux et aux modernes
Les coefficients correspondant aux notes des filles sont un peu plus
élevés
Le degré de corrélation dépend de âge Il est plus élevé pour
les enfants les plus jeunes 050 Iré 3e classe Il dimi
nue 045 pour les enfants de la 4-5-66 classe et tombe 035 pour
les enfants les plus âgés 7e 9e classe Cette influence de âge peut
même modifier ordre des langues mentionné plus haut suivant la
grandeur de corrélation elles montrent avec les mathématiques
influence du professeur ainsi que celle de la classe est aussi
notable Elle se fait sentir particulièrement dans les classes où
commence enseignement une langue étrangère
Les coefficients de corrélation sont plus élevés un âge très
jeune pour les élèves qui ont séjourné école le plus longtemps
Les bonnes notes en latin grec effran ais sont plus rares que
celles en mathématiques Ceci explique que 50 seulement des bons
mathématiciens ont de bonnes notes en langues tandis que 60 des
élèves supérieurs en langues ont aussi de bonnes notes en mathé
matiques