Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

nautés, soit 4 % de la population.Un Limousin sur 25 Ceux ci sont souvent des élèves
internes et, de plus en plus, desvit dans une pensionnaires de maisons de re
traite.communauté
Surtout des internes
On recense environ 120 inter
nats en Limousin. Ceux ci appar
tiennent généralement aux
grands lycées présents dans les
principales villes. On dénombre
ainsi 1 600 internes à Limoges,
800 à Brive la Gaillarde et 600 à
Guéret. Plusieurs internats se
trouvent aussi dans des établis
sements de formation aux mé
tiers agricoles, au travail du bois,
aux métiers du bâtiment et des
travaux publics. L'existence d'in
Partage du logement, prise des ternats à Naves, Meymac, Bort Alain Malmartel
repas ensemble, installations sani les Orgues, Neuvic en Corrèze,
taires communes, autant d'activi Ahun, Felletin, Bourganeuf en
tés de la vie courante qui per
mettent de caractériser un
DE MOINS EN MOINS DE PERSONNESQue ce soit par choix mode de vie dit en « commu
VIVENT EN COMMUNAUTÉS
ou par nécessité, nauté ». Historiquement, les 40 000
Nombre de personnes vivant en communautés
en Limousinpremiers exemples ont étéquatre Limousins sur 35 000
les camps militaires, les mo cent n'occupent pas un
30 000nastères, les couvents, les pri logement au sens usuel
sons. Aujourd'hui, de nom 25 000du terme. Mais leur
breuses collectivités relèvent
20 000nombre est en baisse
du secteur sanitaire et social
depuis 1990. 15 000: établissements de soins,
maisons de retraite, foyers 10 000
pour handicapés.
5 000
Le recensement de 1999
0chiffre à 28 800 les Limou 1982 1990 1999
source : Insee Limousin - recensements de la population
(données de 1999 provisoires)sins vivant dans des commu
4 r insee limousin
recensementCreuse, Verneuil sur Vienne en l'exemple d'Égletons est emblé logées en cités universitaires,
Haute Vienne témoignent de la matique. dans des foyers de travailleurs,
présence de ces établissements Le Limousin compte environ une notamment à Limoges, et dans
dans l'espace limousin à domi centaine de maisons de retraite. des centres pour handicapés, im
nante rurale. Avec cinq établis Elles assurent l'hébergement de plantés principalement en Cor
sements et 1 100 élèves internes, 6 500 personnes. rèze.
Les personnes hos Les autres catégories représen
pitalisées sont re tent des effectifs plus faibles. 759
3 000 INTERNES DE MOINS censées en collec personnes détenues en Limousin
tivités seulement (528 de plus qu'en 1990 avec
internats
si elles demeurent l'implantation à Uzerche d'une
casernes plus de trois mois prison) ont ainsi toutes rempli
foyers
de travailleurs dans l'établisse un bulletin individuel. Et les com
hôpitaux ment. Trois mille munautés religieuses, couvents(+ de 3 mois)
foyers personnes se trou et autres monastères abritent
étudiants
Évolution du nombre de personnes recensées
communautés vent ainsi en trai 600 religieux dans la région.dans les communautés du Limousin
religieuses
entre 1990 et 1999 tement dit de « lon Entre les recensements de 1982centres
d'hébergement
gue durée » dans et de 1990, le nombre de person
maisons de retraite
les hôpitaux ou cli nes en communautés avait sen
prisons niques de la ré siblement reculé. Entre 1990 et
divers (dont foyers de handicapés) gion. 1999, cette baisse s'est accen
-3 500 -3 000 -2 500 -2 000 -1 500 -1000 -500 0 500 1 000 Enfin, 1 900 appe tuée : de 33 100 en 1990, on estsource : Insee Limousin
recensements de la population - (données de 1999 provisoires)
lés sont dénombrés passé à 28 800 en 1999. Le nom
dans les casernes bre d'internes et d'étudiants lo
limousines. gés en cité universitaire diminue
DES INTERNATS ET DES MAISONS DE RETRAITE
Ces quatre catégo fortement. Les ménages se sont
internats ries d'établisse déplacés vers les grands centres
ments (internats, urbains, se rapprochant ainsi desmaisons de retraite
maisons de re équipements scolaires et les étu hôpitaux
divers traite, hôpitaux et diants prennent de plus en plus
(dont handicapés)
casernes) abritent souvent une chambre en ville.
casernes
plus des trois Le nombre d'internes est ainsi
foyers étudiants
quarts des person passé de 16 400 en 1982 à 13 800
prisons nes vivant en com en 1990 et à 10 700 en 1999.
centres d'hébergement munauté. La fin du service national obliga
foyers de travailleurs Dans le quart res toire en 2001 se traduira par une
Personnes recensées dans les communautéscomm. religieuses tant, la majeure forte chute des effectifs des éta du Limousin en 1999 (en milliers)
02 4 6 8 10 12 partie est consti blissements militaires, déjà enta
source : Insee Limousin - recensement de la population
(données de 1999 provisoires) tuée de personnes mée puisque les effectifs du con
insee limousin r 5Les catégories de population
PRÈS DE 30 000 LIMOUSINS VIVENT EN COMMUNAUTÉ
La population municipale comprend :
1982 1990 1999 1999 les personnes vivant dans les loge
Haute- ments de la commune, y compris leslimousin Corrèze Creuse
Vienne
militaires et les élèves internes qui ont
établissements 19 836 17 237 13 297 6 192 2 657 4 448 leur résidence personnelle dans la com
- d'enseignement avec internat 16 360 13 776 10 686 4 757 2 410 3 519 mune,
- militaires 3 201 3 230 1 852 838 206 808
les personnes vivant dans les collecti
- prisons 275 231 759 597 41 121
vités de la commune.
collectivités 15 333 15 904 15 539 5 645 3 115 6 779
La population comptée à part com - foyers de travailleurs 1 622 1 136 740 260 161 319
prend : - foyer d'étudiants, cités universitaires 1 840 1 788 1 562 444 54 1 064
les militaires logés dans la commune - maisons de retraite, hospices 5 437 6 396 6 511 2 498 1 739 2 274
et qui n'y ont pas de résidence person - hôpitaux (plus de trois mois) 4 588 3 296 2 901 1 007 542 1 352
- communautés religieuses 695 680 561 159 109 293 nelle,
- centres d'hébergement ou d'accueil 748 750 113 77 560 les élèves internes des établissements
- autres (dont foyers handicapés) 1 151 1 860 2 514 1 164 433 917 d'enseignement,
ensemble des communautés 35 169 33 141 28 836 11 837 5 772 11 227 les détenus vivant dans les établisse
source : Insee Limousin - recensements de la population (données de 1999 provisoires) ments pénitentiaires de la commune,
les personnes sans domicile fixe rat
tachées administrativement à la com
mune, mais recensées dans une autred'accueil progressent aussi. On atingent en Limousin sont passés
commune,enregistré, dans la décenniede 3 200 en 1990 à 1 900 en 1999.
les personnes vivant dans une collec
1990, des ouvertures d'organis tivité d’une autre commune et ayant
Une dimension sociale mes en direction des handica déclaré avoir leur résidence personnelle
affirmée dans la commune,pés : foyers d'hébergement, de
les étudiants logés dans une chambreÀ l'inverse, les établissements sa vie, maisons d'accueil spéciali
indépendante dans une autre commune
nitaires ou sociaux se sont mul sées. et ayant déclaré avoir leur résidence
familiale dans la commune.tipliés. Peut être mieux perçus La présence d'établissements ou
Les doubles comptes constituent unegrâce à l'amélioration de la qua de collectivités représente une
partie de la population comptée à part .
lité de l'hébergement et à leur di source de fréquentation, d'emplois Ils se composent des trois derniers grou
versification, ces institutions at induits, de débouchés locaux. La pes définis ci dessus, ainsi que des mi
litaires et élèves internes vivant dans untirent de nouvelles populations baisse du nombre d'internes ou les
établissement de la commune et ayantdans une volonté d'améliorer les restructurations annoncées dans leur résidence personnelle dans une
conditions de vie des plus dépen l'armée ont des conséquences sur autre commune. Ces personnes faisant
l’objet d’un double compte sont comp dants. L'effectif des personnes le développement local. À l'op
tées également dans la population mu en maison de retraite progresse posé, l'ouverture d'institutions de
nicipale d'une autre commune.
régulièrement depuis 30 ans. Il soins peut représenter des oppor- La population totale est la somme de la
s'agit là de la conséquence à la tunités. Ces structures sont donc population municipale et de la popula
tion comptée à part.fois du vieillissement et des ef utiles bien sûr pour leurs pension
La population sans doubles comptesforts réalisés par les collectivités naires, mais aussi pour leur envi est la population totale moins les dou
locales pour accueillir les per ronnement. bles comptes. Ce concept permet de cal
culer la population d'un ensemble desonnes dépendantes. Les effec
communes par récapitulation.tifs des centres d'hébergement et
6 r insee limousin

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin