Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Fiche de renseignement

De
3 pages

Fiche de renseignement

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Projets collectifs
Les changements récents dans les relations internationales :
les relations entre les pays émergents et l’Afrique Sub-saharienne
Organisme commanditaire :
CIRAD
Personnes responsables :
Jean-Jacques GABAS, économiste, chercheur CIRAD/ARENA. jean-jacques.gabas@cirad.fr
Frédéric Goulet, sociologue, CIRAD/Innovation. Frederic.goulet@cirad.fr
Contexte de la mission :
Le CIRAD mène une réflexion sur le rôle des pays émergents (Brésil, Argentine, Inde, Corée
du Sud, Malaisie
et Chine) en Afrique au sud du Sahara et notamment dans le secteur
agricole.
Ces nouveaux acteurs étatiques et privés bouleversent aussi bien le champ de la coopération
internationale que les processus d’élaboration des politiques publiques nationales. Ces
coopérations dites Sud-Sud changent les règles « traditionnelles » de la coopération
internationale entre les anciennes puissances coloniales et les Etats africains mais aussi entre
les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux.
Objectif global de la mission :
Ce projet collectif proposé par le CIRAD a comme objectif d’analyser les différentes relations
entre les pays émergents (Chine, Brésil, Argentine, Inde, Corée du Sud, Malaisie) et l’Afrique
sub-saharienne sur les plans des relations commerciales, des investissements directs étrangers
(IDE)
et de l’aide,
avec une analyse plus détaillée sur les relations agricoles et alimentaires.
Ces relations bouleversent l’ensemble des relations internationales aussi bien quant au régime
international de l’aide au développement que sur les relations commerciales. Mais du fait
d’une certaine nouveauté du phénomène les données statistiques sont relativement peu
nombreuses et méritent d’être collectées sur une base la plus objective possible.
Objectif(s) spécifique(s) du travail demandé :
Le travail demandé a comme objectifs :
I) Identification et première mesure des flux