Cette publication est accessible gratuitement
Lire Télécharger

Sujet BAC 2015 Amérique du Nord - S Philosophie

De
2 pages
On poursuit le tour du monde du Bac 2015 ! Après Pondichéry et le Liban, ce sont les candidats d’Amérique du Nord qui planchent sur leurs épreuves. Le signe que la session de la métropole se rapproche à grands pas... mais que vous avez encore le temps de réviser efficacement. Surtout si vous vous entraînez sur ces sujets 2015. Courage !
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 PHILOSOPHIE SÉRIE S Durée de l’épreuve : 4 heures Coefficient : 3 Le candidat traitera, au choix, l’un des trois sujets suivants. L’usage des calculatrices est interdit. Ce sujet comporte deux pages.
15PHSCAN1
Page 1 / 2
er 1 sujet Le bonheur se trouve-t-il dans le repos ? e 2 sujet L’art instruit-il ? e 3 sujet Expliquez le texte suivant: « Celui qui est puni ne mérite pas la punition : on ne se sert de lui que comme d’un moyen d’intimidation pour empêcher à l’avenir certains actes ; celui que l’on récompense ne mérite pas davantage sa récompense : il ne pouvait en effet agir autrement qu’il n’a agi. Ainsi la récompense n’a d’autre sens que d’être un encouragement pour lui et pour les autres, elle a donc pour fin de fournir un motif à de futures actions ; on acclame celui qui est en train de courir sur la piste, non pas celui qui est au but. Ni la peine ni la récompense ne sont choses qui reviennent à l’individu comme lui appartenanten propre; elles lui sont données pour des raisons d’utilité, sans qu’il ait à y prétendre avec justice. Il faut dire « le sage ne récompense pas parce qu’on a bien agi » de la même manière que l’on a dit « le sage ne punit pas parce qu’on a mal agi, mais pour empêcher que l’on agisse mal ». Si peine et récompense disparaissaient, du même coup disparaîtraient les motifs les plus puissants qui détournent de certaines actions et poussent à certaines autres ; i l’intérêt de l’humanité en exige la perpétuation . » NIETZSCHE,Humain, trop humain(1878) La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question. i Perpétuation : maintien.
15PHSCAN1
Page 2 / 2
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin