AntianÉco 61 - Année économique et sociale 2003 en Guadeloupe

De
Publié par

Transport aérien Vers une reprise ? vec une évolution de -2,4 %, Sur le réseau régional, Air AntillesSi la baisse d'activité ralentit, aussi Al'aéroport de Pointe-à-Pitre- Express, pour sa première année Le Raizet a enregistré sa troisième d'exploitation, a transportébien pour le nombre de passagers baisse consécutive de trafic. 88 300 passagers et Air Caraïbes que pour le fret, c'est le trafic (1) 1 761 500 passagers ont été ac- 381 000 (-4,6 % contre +11,9 % cueillis contre 1 805 400 en en 2002). Ces compagnies ont,régional de passagers et les 2002, soit un déficit de 44 000 toutes deux, tiré parti de la reprise exportations de melon qui passagers en un an et plus de du trafic vers Fort-de-France, 350 000 depuis 2000. consécutive au retour de lasoutiennent l'hypothèse d'un Si la baisse est moins importante concurrence. inversement de tendance. que l'année précédente (-4,8 %), Les compagnies étrangères ont elle est cependant supérieure à la connu des fortunes diverses : moyenne nationale (-1,1 %) et American Eagle a fait les frais de Nombre de passagers en légère baisse souligne la poursuite de la crise la réduction de son offre vers qui affecte notre destination. Tou- San-Juan avec un recul de 7,5 % Passagers commerciaux transportés à l'aéroport tefois, certains signes laissent au- de son trafic.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Transport aérien
Vers une reprise ?
vec une évolution de -2,4 %, Sur le réseau régional, Air AntillesSi la baisse d'activité ralentit, aussi Al'aéroport de Pointe-à-Pitre- Express, pour sa première année
Le Raizet a enregistré sa troisième d'exploitation, a transportébien pour le nombre de passagers
baisse consécutive de trafic. 88 300 passagers et Air Caraïbes
que pour le fret, c'est le trafic (1)
1 761 500 passagers ont été ac- 381 000 (-4,6 % contre +11,9 %
cueillis contre 1 805 400 en en 2002). Ces compagnies ont,régional de passagers et les
2002, soit un déficit de 44 000 toutes deux, tiré parti de la reprise
exportations de melon qui passagers en un an et plus de du trafic vers Fort-de-France,
350 000 depuis 2000. consécutive au retour de lasoutiennent l'hypothèse d'un
Si la baisse est moins importante concurrence.
inversement de tendance. que l'année précédente (-4,8 %), Les compagnies étrangères ont
elle est cependant supérieure à la connu des fortunes diverses :
moyenne nationale (-1,1 %) et American Eagle a fait les frais de
Nombre de passagers en légère baisse souligne la poursuite de la crise la réduction de son offre vers
qui affecte notre destination. Tou- San-Juan avec un recul de 7,5 %
Passagers commerciaux transportés à l'aéroport tefois, certains signes laissent au- de son trafic. Air canada en crois-
Guadeloupe Pôle Caraïbes gurer d'une fin de cycle : ainsi, si sance de 2,6 % avec 13 800 pas-
En nombre
2 000 000 à la fin du premier semestre, le sagers confirme la bonne santé de
trafic était en net recul (-5,1 %), la ligne Montréal. L'illustration en1 800 000
au cours du second semestre, il a été faite avec l'ajout d'un se-1 600 000
affiche une légère progression cond vol durant la haute saison.1 400 000
(+0,4 %).
1 200 000
Enfin, les opérateurs intervenant
1 000 000 Corsair bénéficie de
en croisière basée ont connu une
800 000 la liquidation d’Air Lib dégradation de leur trafic : Air Eu-
600 000
Si Air France reste le principal rope et Eurofly ont affiché respec-
400 000 transporteur avec 697 600 passa- tivement 25 % et 48 % de trafic
200 000 gers (+1,0 %), la progression la en moins.
0 plus spectaculaire est à mettre à Avec 85 000 passagers pour la
2002 2003 l'actif de Corsair avec 412 800 saison 2002/2003, l'arrêt d'acti-
voyageurs contre 328 600 enDéparts vité de Nouvelles Frontières aArrivées Transit
2002, soit 26 %. La compagnie pesé dans les statistiques. De plusSource : CCI de Pointe-à-Pitre
du groupe TUI a pleinement pro- Festival a limité son programme à
fité du renforcement de son pro- 1 vol au lieu de 2 pour la saison
gramme de vols après la liquida- 2001/2002, réduisant son emport
tion d'Air Lib.(1) Arrivées+Départs+Transit
18
N° 61 - Guadeloupe - Septembre 2004Transport aérien
au départ de Pointe-à-Pitre au time entre autres, du succès des Corsair et Air Caraïbes au même niveau
profit de Saint-Domingue. destinations émergentes de la Ca-
Part de marché des principales compagniesraïbe que sont la République Do-
aériennes à l'aéroport Guadeloupeminicaine et Cuba.Forte croissance
Pôle Caraïbes en 2003Le trafic vers l'Europe, composé
du Régional et nouveau En %de 21 800 passagers, demeure
recul du trafic sur Paris Autresmarginal avec 1,3 % du volume
Compagnies
total, et est en recul de 39,4 %.
Air AntillesLe retour à la concurrence a en-
8%Express 5%gendré une baisse tarifaire qui a Nouveau recul
véritablement dopé le trafic régio-
de l'activité fret aérien 41% Air Francenal. Avec 20 %, le réseau Marti- Corsair 23%
nique-Guyane a connu sa plus
forte croissance depuis ces der- Le volume total de fret traité à
23%
nières années. C'est essentielle- l'aéroport est en retrait de 3,9 %
ment vers Fort-de-France que le pour atteindre 15 000 tonnes. Si
Air Caraïbes
développement s'est produit avec les exportations ont progressé de
+23 %, preuve de la forte élastici- 4,3 %, les importations ont reculé
Source : CCI de Pointe-à-Pitre
té de la demande par rapport au de 9,7 %.
Fret : légère baisse
Les expéditions de melons sem-
blent être à l'origine de ce réta-
Activité du fret à l'aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes
blissement des exportations
En tonne
puisque ce sont 4 800 tonnes de18 000
16 000 melons qui ont été transportées
14 000 soit une croissance de 113 % par
12 000 rapport à la précédente saison.
10 000
8 000 Air France demeure le principal
6 000 opérateur cargo avec 8 300 ton-
4 000 nes transportées et le seul sur le
2 000 transatlantique à opérer des vols
0 " tout cargo ". Corsair et Eurofly
2002 2003 complètent le trio de tête.
Import Export Monique Cornély
Chambre de CommerceSource : CCI de Pointe-à-Pitre
et de l'Industrie de Pointe-à-Pitre
prix sur cette ligne qui est soumise
Réseau Guadeloupe-Martinique-Guyane dopéà la rude concurrence du trafic
maritime. Vers Saint-Martin, la
Trafic passagers par réseau à l'aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbescroissance a été de 15 %.
En nombre1 200 000
1 000 000Le réseau France hexagonale qui
800 000représente 60 % du trafic total de
600 000l'aéroport, perd environ 100 000
400 000passagers soit une réduction de
200 00010 % confirmant la mauvaise san-
0té de ce réseau.
Domestique Martinique/ Caraïbes Amérique France Europe
L'arrêt d'activité d'Air Lib a forte-
Guyane du Nord hexagonale
ment pesé sur ce résultat, à cela
s'ajoute la persistance de la crise
2002 2003
d'image de notre destination, vic-
Source : CCI de Pointe-à-Pitre
19
N° 61 - Guadeloupe - Septembre 2004

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.