AntianÉco 66 - Année économique et sociale 2005 en Guadeloupe

De
Publié par

BROCHGUADOK.qxd 18/09/06 14:37 Page 20 Transport maritime Bonne reprise du trafic de marchandises Le trafic de marchandises du Port sortie) soit une hausse de 93% parAprès la morosité de la fin de Autonome de la Guadeloupe en 2005 rapport à 2004. l’année 2004, 2005 apparaît est de 2 973 170 tonnes soit une aug- Il apparaît par contre que la part du mentation de +8,5% par rapport à trafic de divers qui reflète la consom-comme une année de 2004 (2 741 485 tonnes). Bien que mation des ménages a en réalité peu rattrapage, en matière de prévisible en raison du rapatriement évolué comparée aux années précé- des conteneurs au premier trimestre dentes. Le nombre de Teus pleins àmarchandises ; en revanche 2005, (effets des mouvements sociaux l’entrée est de 76 722 dont 25% en le trafic de passagers accuse de 2004), cette augmentation a été provenance du Havre, 14% de Rouen accentuée par l’évolution du trafic des et 13% de Nantes.une baisse importante vracs liquides et du transbordement. Ces trois ports représentent plus de (-13%), de même ampleur Précisons que le trafic de transborde- 50% du trafic d’importation de conte- ment génère une hausse non seulement neurs. Le premier port de la Caraïbeque celle déjà enregistrée du trafic à l’entrée mais aussi à la sortie. est Paramaribo (Surinam) en raison du en 2004. Le port de Jarry totalise 95% du trafic transbordement du trafic de banane du PAG.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

BROCHGUADOK.qxd 18/09/06 14:37 Page 20
Transport maritime
Bonne reprise
du trafic de marchandises
Le trafic de marchandises du Port sortie) soit une hausse de 93% parAprès la morosité de la fin de
Autonome de la Guadeloupe en 2005 rapport à 2004.
l’année 2004, 2005 apparaît est de 2 973 170 tonnes soit une aug- Il apparaît par contre que la part du
mentation de +8,5% par rapport à trafic de divers qui reflète la consom-comme une année de
2004 (2 741 485 tonnes). Bien que mation des ménages a en réalité peu
rattrapage, en matière de prévisible en raison du rapatriement évolué comparée aux années précé-
des conteneurs au premier trimestre dentes. Le nombre de Teus pleins àmarchandises ; en revanche
2005, (effets des mouvements sociaux l’entrée est de 76 722 dont 25% en
le trafic de passagers accuse de 2004), cette augmentation a été provenance du Havre, 14% de Rouen
accentuée par l’évolution du trafic des et 13% de Nantes.une baisse importante
vracs liquides et du transbordement. Ces trois ports représentent plus de
(-13%), de même ampleur Précisons que le trafic de transborde- 50% du trafic d’importation de conte-
ment génère une hausse non seulement neurs. Le premier port de la Caraïbeque celle déjà enregistrée
du trafic à l’entrée mais aussi à la sortie. est Paramaribo (Surinam) en raison du
en 2004. Le port de Jarry totalise 95% du trafic transbordement du trafic de banane
du PAG. qui est ensuite réacheminé vers
Dunkerque – il est en cinquième posi-
tion avec une part de 7% du traficProgression de 4%
(c'est-à-dire + de 5 700 Teus). des importations
Le trafic des marchandises non conte-Les importations, qui représentent
neurisées représente une faible part81% du trafic, sont déterminantes
du total (4%) et 10% des divers, avecdans l’activité du Port. Les marchan-
une part importante de trafic roulierdises diverses (conteneurisées et non
en particulier des véhicules. Laconteneurisées) augmentent de 27%
Guadeloupe importe 19 557 voituressoit plus de 184 555 tonnes nettes
particulières (non immatriculées) et dont 169 591 tonnes pour les conte-
1 526 automobiles immatriculées.neurisées.
Les principaux autres trafics de cetteLe trafic conteneurisé a augmenté de
catégorie sont :11 362 conteneurs soit une augmenta-
1 - Des bobines métalliques (18 000tion de 18 215 Teus . Deux raisons
tonnes) en provenance deprincipales à cela :
Trinidad et de France,- Le rapatriement d’environ 4 000
- Les traverses en bois (15 000conteneurs qui avaient été
tonnes) en provenance du Brésildéchargés dans les pays de la
et de France.Caraïbe en raison du mouvement
Le trafic d’hydrocarbures est en aug-social de fin d’année 2004 ;
mentation de 6% soit 39 000 tonnes- Et surtout la poursuite et le renfor-
de plus, essentiellement du gazole, ducement du trafic de transborde-
fioul léger et domestique destiné à lament tout au long de l’année.
production d’énergie électrique et auPour 2005, ce trafic totalise envi-
transport routier.ron 14 000 conteneurs (entrée et
20
N° 66 - Guadeloupe - Septembre 2006BROCHGUADOK.qxd 18/09/06 14:37 Page 21
Transport maritime
40% des marchandises transitent par la Caraïbe Le tonnage actuel est d’environ 50 000
2 tonnes. Cette diminution est due auxPort de transit des marchandises importées en Guadeloupe en 2005
En % problèmes actuels de la filière.
Port Catégorie de marchandises Part du trafic total Rappelons qu’en 2000, le trafic d’ex-
France métropolitaine Divers et céréales 29% portation de la banane était d’environ
Martinique Hydrocarbures et agrégats 12% 100 000 tonnes.
Trinidad-et-Tobago Hydrocarbures et divers 9%
Dominique Agrégats 6%
Colombie Charbon 6% Baisse continue du trafic
Aruba - Orangestad Hydrocarbures 6% de passagers
(2) Précision : cette notion est différente de celle du commerce extérieur. Source PAG
Le trafic de passagers est de 776 459
mouvements de passagers soit unePlus de la moitié vers la France métropolitaine
diminution de 13% par rapport à 2004Port de destination des marchandises exportées de Guadeloupe en 2005
(896 713 mouvements de passagers).En %
Le trafic inter- îles a chuté à la suite dePort Catégorie de marchandises Part du trafic total
l’arrêt des escales du navire InkatFrance Métropolitaine Divers conteneurisés, conteneurs vides et sucre brut 51%
Martinique Divers (conteneurisés et non conteneurisés) et hydrocarbures 19% K (moins de places offertes pour les
St-Barthélemy Divers (conteneurisés et non conteneurisés) 4% voyageurs et les véhicules accompa-
gnés) et à cause de la concurrence duSource PAG
mode aérien (tarifs et prix d’appel
promotionnels). A titre indicatif, le
social de fin d’année dernière ; nombre de passagers sur Fort-de-Forte hausse
- à l’augmentation du trafic de France par voie aérienne est de plus dedes exportations
transbordement notamment celui 330 000 passagers (arrivées et départ),
de la banane. en augmentation de 4,6% par rapport àAvec +30%, les exportations sont en
Le nombre de Teus pleins à la sortie est 2004. Le trafic de Marie-Galante qui estforte hausse, ce trafic a augmenté de
de 23 396 dont 49% vers Dunkerque, essentiellement un trafic de «résident»134 351 tonnes. Les marchandises
9% vers Fort-de-France et 7% vers demeure assez stable alors que celui desdiverses conteneurisées progressent de
Le Havre. Ces trois ports représentent Saintes, plus orienté vers le tourisme,31% (+83 117 tonnes), cette augmen-
plus de 65% du trafic d’exportation de diminue de 18%.tation est due :
conteneurs pleins.- à l’augmentation du rapatriement
Le premier port de la Caraïbe estdes vides (+35% ; +28 087
Gustavia, il est en cinquième positiontonnes) par rapport à 2004. C’est
avec 4% du trafic. Le trafic d’exporta- Sophie Saint-Charlesun des effets du mouvement
tion de banane continue de diminuer. Port Autonome de la Guadeloupe
Près des trois-quarts en inter-îles Essentiellement avec Marie-Galante
Répartition du trafic de passagers du Port Autonome Répartition du trafic de passagers du Port Autonome
de la Guadeloupe en 2005 de la Guadeloupe en 2005
En % En %
Source PAG Source PAG
(1) Twenty equivalent unit : unité de mesure internationale équivalent à 20 pieds
21
N° 66 - Guadeloupe - Septembre 2006

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.