Belle année pour l'hôtellerie grâce aux clients étrangers

De
Publié par

L'activité de l'hôtellerie alsacienne s'est encore renforcée en 2000. Les arrivées de clients étrangers ont augmenté et Nöel en Alsace a séduit, une fois encore, les touristes français. Les campeurs ont été moins nombreux dans la région, mais sont restés plus longtemps.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

TOURISME
Belle année pour l'hôtellerie
grâce aux clients étrangers
restent courts : 1,7 jour contre 1,9L’activité de l’hôtellerie Les hôtels bon marché bien remplis
pour la France, dont la moyenne est 80alsacienne s’est encore
Taux d'occupation par catégorie (en %)tirée vers le haut par les régions de
75renforcée en 2000.
bord de mer. Des deux départe-
70Les arrivées de clients ments alsaciens, c’est le Bas-Rhin
65étrangers ont augmenté qui a le mieux profité du dynamisme
60de l’activité touristique. On y aet Noël en Alsace
55comptabilisé 100 000 arrivées eta séduit, une fois encore,
160 000 nuitées supplémentaires 50
les touristes français.
par rapport à 1999. 45
Les campeurs ont été
40
0 3moins nombreux dans 1 2 4* * * * *Bonne activité
1999 2000la région, mais sont dans les hôtels économiques
restés plus longtemps. et les haut de gamme
particulier, le mauvais temps per-
sistant semble avoir fait fuir les visi-Le taux d’occupation des hôtels
teurs. En revanche, en juin, les hô-’an 2000 a été assez favorable varie assez fortement en fonction de
teliers ont bénéficié de la conjonc-Là l’hôtellerie alsacienne. Plus leur catégorie. Il frôle les 68 % dans
tion des ponts de l’Ascension et dede 3,5 millions de personnes ont les 0 étoile, où l’hôtellerie de chaîne
la Pentecôte, et du retour du soleil.fréquenté les hôtels homologués de affiche souvent complet tout l’été.
Le taux d’occupation au cours de0 à 4 étoiles. Les hôteliers d’Alsace Dans les 4 étoiles, il gagne près de 2
ce mois a atteint 68,5 %.ont enregistré près de 6 millions de points, pour avoisiner les 65 %. Par
nuitées, soit une hausse de 3,1 % contre, les hôtels 1 étoile ont perdu
La période estivale s’est bien dé-par rapport à 1999. Cette évolution des clients et dépassent juste 52 %
roulée, avec 12 % de nuitées ded’occupation de leurs chambres.est supérieure de près de 1 point à
plus qu’en 1999 en juillet et 4 % encelle de l’ensemble de la France.
août. À la rentrée, le tourisme d’af-L’affluence de touristes étrangers Les premiers mois de l’année
faires a permis aux hôtels d’obtenir(+8 %), est à l’origine de ces bons 2000 se caractérisent par une acti-
un taux d’occupation record en sep-résultats. Par contre, les séjours vité moyenne. Au mois de mai, en
tembre (74 %).
Près de 6 millions de nuitées en 2000 dans les hôtels alsaciens
Enfin, Noël en Alsace exerce tou-
jours un attrait considérable sur lesDurée
Part des étrangers moyenne visiteurs. Les Français composentNuitées
(en %) de séjour 73 % de la clientèle des hôtels en
(en jour)
décembre. En 2000, c’est le mois de
l’année où ils sont venus le plus1999 2000 1999 2000 2000
nombreux : on a comptabilisé plus
Bas-Rhin 3 159 670 3 322 709 42,1 43,2 1,7
de 240 000 arrivées françaises, soit
Haut-Rhin 2 653 030 2 671 088 42,4 44,6 1,7
15 % de nuitées de plus qu’en dé-
Alsace 5 812 700 5 993 797 42,3 43,9 1,7
cembre 1999.
dont : 2 étoiles 3 104 543 3 211 256 34,5 36,6 1,7
3 étoiles 1 546 567 1 549 909 55,4 57,1 1,7
4 étoiles 389 074 402 946 65,9 64,7 1,8
26
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 2 · L'année économique et sociale 2000 · juillet 2001
Source : Insee et direction du Tourisme,
enquête de fréquentation dans l’hôtellerie.
Source : Insee, direction du TourismeTOURISME
Le campeur français vient plutôt en août
Part des Taux Durée moyenne
Nuitées étrangers d’occupation de séjour
(en %) (en %) (en jour)
MaiAfflux de touristes britanniques 48 553 60,8 10,4 3,1
Juin 130 776 67,7 25,5 3,1
Juste après l’Île-de-France et la ré- Juillet 323 339 56,8 51,2 3,9
gion Provence-Alpes-Côte d'Azur, Août 352 388 44,1 54,6 4,4
c’est en Alsace qu’on rencontre la Septembre 72 004 61,1 16,2 3,6
plus forte proportion d’étrangers Saison 2000 927 060 54,1 32,2 3,8
dans les hôtels. Ils représentent
près de 44 % des nuitées des éta-
blissements alsaciens. Ce chiffre Après avoir boudé le mois de mai, son. Les campings 1 étoile, qui hé-
est très inférieur dans la plupart des les campeurs ont su profiter en juin bergent moins de 3 % de la clien-
autres régions françaises. des longs week-ends de l’Ascen- tèle, ont gagné cette année 50 %
sion et de la Pentecôte. Ils étaient de nuitées supplémentaires. Par
Cette année encore, un client 44 % de plus qu’en juin 1999. Le contre, on observe une baisse de
étranger sur trois est Allemand. Les temps maussade de juillet n’a pas fréquentation dans les 2 et 3 étoiles,
Belges et les Suisses ont été un peu fait fuir les campeurs : le nombre de qui ont réalisé respectivement 7,2 %
moins présents. En revanche, des nuitées a augmenté de 1 %. Avec et 3,6 % de nuitées de moins que
actions de promotion de l’Alsace or- une chute des arrivées de 12 % et l’an passé.
ganisées en Grande-Bretagne et en des nuitées de près 6 %, août a été
Italie ont eu un effet très positif. Les nettement moins bon que l’année En 2000, les campeurs français
arrivées de touristes en provenance précédente : l’éclipse de soleil avait étaient moins nombreux (-3,6 %),
de ces deux pays ont augmenté res- eu un impact très positif sur la fré- mais ils sont restés 5 jours en
pectivement de 50 % et 7,6 % en quentation en 1999. Enfin, sep- moyenne, contre 4,6 jours en 1999.
2000. Enfin, en parallèle avec une tembre a clôturé la saison avec des Ainsi, les campings alsaciens ont
promotion forte au Québec, l’Alsace nuitées en hausse de 1,5 %, malgré enregistré près de 20 000 nuitées
a accueilli à la fin de l’année 500 des arrivées moins nombreuses françaises de plus cette année.
agents de voyage canadiens. Ceci qu’un an plus tôt.
permet peut-être d’augurer d’une Les étrangers représentent 64,5 %
saison hôtelière 2001 colorée d’ac- Sur l’ensemble de la saison, la des arrivées totales, mais leurs sé-
cent canadien. baisse de fréquentation est com- jours sont courts (3,2 jours). Ils ont
pensée par des séjours plus longs un peu boudé l’Alsace cette année.
qu’en 1999 dans le Bas-Rhin, ce qui Les campings ont accueilli près deLes campeurs
induit une augmentation des nuitées 6 % de visiteurs étrangers en moins,moins nombreux
de presque 2 %. Dans le Haut-Rhin, et les nuitées ont diminué de 2,4 %.
Les campings alsaciens ont ac- le nombre de nuitées est resté com- Les Allemands étaient moins pré-
cueilli 241 000 personnes entre mai parable à celui de l’été 1999. sents (-7,7 %), de même que les tou-
et septembre 2000, soit une baisse ristes belges, luxembourgeois, da-
de 5 % par rapport à 1999. En re- nois et espagnols. En revanche, lesSuccès croissant
vanche, les nuitées ont progressé campings ont hébergé un peu plusdes campings 4 étoiles
de près de1%:les clients sont res- de Néerlandais, qui représentent
tés plus longtemps avec 3,8 jours Les campings 4 étoiles ont tiré leur 27 % des arrivées étrangères. Ils
contre 3,6 en 1999. s’installent en moyenne pour 4,5épingle du jeu. Ils ont enregistré
jours et génèrent à eux seuls plus de7,6 % d’arrivées et 17 % de nuitées
38 % des nuitées étrangères totales.de plus qu’en 1999. La durée
Taux d’occupation moyenne d’un séjour est de près de
Dans les hôtels : nombre de cham- 5 jours et le taux d’occupation frôle
bres occupées rapporté au nombre les 46 % sur l’ensemble de la sai- Brigitte VIENNEAUX
de chambres offertes.
Dans les campings : nombre d’empla-
cements occupés rapporté aux
nombre d’emplacements offerts.
27
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 2 · L'année économique et sociale 2000 · juillet 2001
Source : Insee et direction du Tourisme,
enquête de fréquentation
dans l’hôtellerie.de plein air

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.