Bilan 2006 de l'hôtellerie de tourisme en Bourgogne La fréquentation se maintient à un bon niveau

De
Publié par

En 2006, en Bourgogne comme en France, la fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme se maintient au bon niveau atteint en 2005. L'activité est portée par une demande intérieure croissante tandis que la fréquentation étrangère demeure en repli. La fréquentation croît en Côte-d'Or et dans la Nièvre, mais diminue en Saône-et-Loire et dans l'Yonne.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 5
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Bilan 2006 de l'hôtellerie de tourisme en Bourgogne
La fréquentation se maintient à un bon niveau
En 2006, en Bourgogne comme en France, la fréquentation dans l’hôtellerie de tourisme se
maintient au bon niveau atteint en 2005. L’activité est portée par une demande intérieure
croissante tandis que la fréquentation étrangère demeure en repli. La fréquentation croît
en Côte-d’Or et dans la Nièvre, mais diminue en Saône-et-Loire et dans l’Yonne.
vec 4 766 000 nuitées en 2006, l’activité hôte- Évolution mensuelle des nuitées
en BourgogneAlière régionale représente 2,5 % de celle de
l’hexagone. Bien que les arrivées aient fléchi de 1 % 700 000
Nuitées étrangères
par rapport à l’an passé, les nuitées sont restées françaises600 000
stables grâce à un léger allongement de la durée
500 000
moyenne de séjour.
400 000
Le taux d’occupation moyen demeure également 300 000
inchangé (53 %). Il se situe néanmoins 7 points en
200 000
dessous du taux moyen national.
100 000
0
05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06 05 06La clientèle française soutient
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc.
l’activité Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
La fréquentation de la clientèle française, qui re-
présente 68 % des nuitées, s’est accrue de 1 %, sous
sance de l’offre d’hébergement. Il gagne deux
les effets conjugués de l’augmentation des arri-
points dans les hôtels 4*. En revanche, il baisse d’un
vées et de l’allongement de la durée moyenne de point dans les 2* sous les effets conjugués de
séjour. En revanche, la fréquentation étrangère a la baisse de fréquentation et de la croissance du
fléchi de 2 %. Les étrangers sont venus moins nom- nombre de chambres offertes (+ 54 800).
breux (- 4 %)et l’augmentation de la durée moyenne
de leur séjour ne suffit pas à compenser ce déficit
Clientèle étrangère en haussed’arrivées.
dans la Nièvre
Parmi nos principales clientèles européennes,
seuls les Italiens, les Belges et les Suisses connais-
L’évolution de l’activité varie selon le département.
sent une fréquentation croissante. Celle des
Seules la Côte-d’Or et la Nièvre enregistrent une
Britanniques se maintient, tandis que les Allemands croissance de leur fréquentation tandis que celle-ci
et les Néerlandais affichent un recul sensible (res- diminue en Saône-et-Loire et dans l’Yonne.
pectivement - 5 % et - 6 %). Par contre, le retour de
En Côte-d’Or, l’augmentation de la fréquentation dela clientèle américaine est notable (+ 8 %).
la clientèle française (+ 2 %) compense la baisse de
La stabilité globale de l’activité masque des situa- celle des étrangers. En Saône-et-Loire, inverse-
tions différentes selon la catégorie des hôtels. ment, la hausse de la demande intérieure ne suffit
Les hôtels haut de gamme captent l’essentiel de la pas à combler le recul de la demande étrangère.
croissance de fréquentation (+ 2 %) au détriment Dans l’Yonne, les deux clientèles enregistrent une
des hôtels de moyenne gamme (- 3 %).Les hôtels de baisse de 3 %.
classe économique tirent leur épingle du jeu avec La Nièvre est le seul des quatre départements à ac-
1 % de hausse.
cueillir plus de clients étrangers qu’en 2005. Le taux
Toutes catégories confondues, le taux d’occupation d’occupation est croissant dans toutes les zones de
demeure inchangé entre 2005 et 2006 (53 %). Il en ce département. Dans les autres départements, il
est de même dans les hôtels de classe économi- est généralement, selon les zones, au mieux stable,
ques (56 %), malgré une offre supplémentaire de voire négatif. Seule la zone d’Autun-Montceau-Le
65 000 chambres sur l’année. Le taux d’occupation Creusot, en Saône-et-Loire, fait exception et voit
s’accroit dans les hôtels 3 et 4* malgré une crois- son taux d’occupation augmenter. BOURGOGNE
Document réalisé par l’Insee Bourgogne,
À partir de l’exploitation de l’enquête mensuelle de fréquentation dans l’hôtellerie,
Avec la collaboration du Comité Régional du Tourisme et de la Direction du Tourisme.Structure du parc hôtelier de Bourgogne au 31 janvier 2006
Saône-et- Répartition des hôtelsCôte-d'Or Nièvre Yonne %/FranceLoire par catégorie
Nombre d'hôtels 218 91 202 107 618 3,4
du parc
3et4 étoiles 0 et 1 étoile
0 et 1 étoile 37 18 54 25 134 3,5 25 % 22 %
2 étoiles 112 57 102 57 328 3,4
3 et 4 étoiles 69 16 46 25 156 3,4
Nombre de 6 834 1 919 5 092 2 774 16 619 2,7
chambres
0 et 1 étoile 1 408 444 1 346 652 3 850 3,5
2 étoiles
2 étoiles 3 158 1 056 2 478 1 475 8 167 3,0 53 %
3 et 4 étoiles 2 268 419 1 268 647 4 602 2,0
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Arrivées et nuitées par pays d’origine en 2006
Arrivées Nuitées Répartition des nuitéesDurée
moyenne étrangèresÉvolution Évolution
de séjourNombre 2006/2005 Nombre 2006/2005
(en jours) Pays -Bas(%) (%) Royaume-Uni
14 % 22 %
Français 2 376 325 1 3 249 565 1 1,37
ItalieÉtrangers 1 150 621 - 4 1 516 425 - 2 1,32
8% Suisse
7%dont
Royaume-Uni 257 777 - 1 327 336 0 1,27 Amérique
Belgique 5%
Belgique 184 632 0 238 563 + 2 1,29 16 %
Autres pays
Pays-Bas 169 696 - 5 206 635 - 6 1,22
d'Europe
Allemagne
9%Allemagne 177 632 - 5 245 515 - 5 1,38 16 % Autres pays
4%Ensemble 3 526 946 - 1 4 765 990 0 1,35
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Arrivées : nombre de personnes enregistrées à l’arrivée.
Nuitées : somme des nuits passées dans un établissement pour chaque arrivant.
Nuitées et durée moyenne de séjour par catégorie d’hôtels en 2006
Nuitées Répartition des nuitéesDurée moyenne Part
de séjour des nuitées par catégorie d’hôtelsÉvolution
Nombre (en jours) étrangères (%)2006/2005 (%)
3et4 étoiles 0 et 1 étoile
29 % 25 %0 et 1 étoile 1 200 975 + 1 1,35 22
2 étoiles 2 183 163 - 3 1,36 27
3 et 4 étoiles 1 381 852 + 2 1,34 47
2 étoiles
46 %
Ensemble 4 765 990 0 1,35 32
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Indicateurs par catégorie d'hôtels en 2006
France
0 et 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles Bourgogne métropolitaine
Durée moyenne de séjour 1,35 1,36 1,33 1,39 1,35 1,82
dont étrangers 1,27 1,28 1,35 1,47 1,32 2,13
Part de la clientèle d'affaires (% des nuitées) 57 49 30 30 45 43
Part de clientèle étrangère (% des nuitées) 22 27 46 55 32 36
Chambres offertes 1 381 543 2 838 483 1 336 169 247 637 5 803 832 201 414 289
(1)Taux d'occupation (%) 56 51 53 58 53 60
Évolution 2006/2005 (en points) 0-1 +1 +2 0 +1
(1) Le taux d'occupation est obtenu en divisant le nombre de chambres occupées chaque jour par le nombre de chambres louables.
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
2 N° 63 - Juin 2007 - © Insee Bourgogne - HôtellerieArrivées et nuitées par départements en 2006
Nuitées totales 2005Arrivées Nuitées 2006 Côte-d'Or
Évolution ÉvolutionCôte-d'Or Nombre 2006/2005 Nombre 2006/2005 300 000
(%) (%)
250 000Français 1 005 092 + 3 1 379 242 + 2
Étrangers 626 313 - 2 825 157 - 1 200 000
dont
150 000
Royaume-Uni 162 014 + 6 203 096 + 6
100 000Belqique 98 373 + 5 123 979 + 5
Pays-Bas 99 009 + 1 119 150 0 50 000
Allemagne 75 165 - 9 106 918 - 8
0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc.Ensemble 1 631 405 + 1 2 204 399 + 1
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Nuitées totales 2005Arrivées Nuitées 2006 Nièvre
Évolution ÉvolutionNièvre Nombre 2006/2005 Nombre 2006/2005 300 000
(%) (%)
250 000Français 242 157 + 2 348 525 + 1
Étrangers 71 129 + 3 93 005 + 2 200 000
dont
150 000
Royaume-Uni 13 618 - 9 18 359 - 8
100 000
Belqique 8 553 - 16 11 972 - 16
50 000Pays-Bas 7 813 - 25 10 268 - 24
Allemagne 17 689 + 25 21 705 + 20 0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc.Ensemble 313 286 + 2 441 530 + 1
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Nuitées totales 2005Arrivées Nuitées
Saône-et-Loire 2006Saône-et- Évolution Évolution
Nombre 2006/2005 Nombre 2006/2005 300 000Loire
(%) (%)
250 000Français 707 378 - 2 962 490 + 1
Étrangers 310 533 - 9 408 732 - 5 200 000
dont
150 000
Royaume-Uni 49 360 - 17 62 299 - 13
100 000Belqique 59 777 + 1 78 397 + 6
Pays-Bas 51 282 - 5 62 548 - 3 50 000
Allemagne 56 890 - 13 79 257 - 9
- 0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc.Ensemble 1 017 911 - 5 1 371 222 - 1
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Nuitées totales 2005Arrivées Nuitées
Yonne 2006
Évolution ÉvolutionYonne Nombre 2006/2005 Nombre 2006/2005 300 000
(%) (%)
250 000Français 421 698 - 2 559 308 - 3
Étrangers 142 646 - 1 189 531 - 3 200 000
dont
150 000
Royaume-Uni 32 785 0 43 582 + 1
100 000Belqique 17 929 - 12 24 215 - 11
50 000Pays-Bas 11 592 - 30 14 669 - 32
Allemagne 27 888 + 8 37 635 + 1
0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc.Ensemble 564 344 - 2 748 839 - 3
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
3N° 63 - Juin 2007 - © Insee Bourgogne - HôtellerieTaux d’occupation par zone touristique en 2006
et évolution sur un an
Évolution
Année 2006 2006/2005
(en points)
BOURGOGNE 53 0
Dijon 66 - 1
Beaune 53 0
Saulieu 41 0
Côte-d'Or hors axe 38 - 3
CÔTE-D'OR 56 - 1
Val de Loire 54 + 1
Nièvre Centrale 38 + 4
Nièvre Morvan 35 + 1
NIÈVRE 49 + 2
Chalon-sur-Saône 58 0
Mâcon 53 0
Autun-Montceau-Le Creusot 48 + 1
Digoin-Paray-le-Monial 40 - 1
Louhans 43 0
SAÔNE-ET-LOIRE 50 0
Auxerre-Avallon 55 - 1
Joigny-Sens 55 - 1
Yonne hors axe 39 0
YONNE 52 - 1
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
Taux d’occupation par zone et catégorie d’hôtels en 2006
0 et 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles Ensemble
Axe A6-N6 59 51 52 54 53
54 51 54 62 53Hors Axe
64 61 57 65 61Urbain
Rural 42 42 49 50 44
36 40 ** ** 41dont Parc Naturel du Morvan
** Secret statistique.
Source : Insee - Ministère délégué au Tourisme - CRT.
MÉTHODE
Depuis janvier 1977, la Direction Régionale de l’Insee de Bourgogne réalise, à la demande de la
Direction du Tourisme, une enquête mensuelle de fréquentation dans l’hôtellerie de tourisme
(enquête statistique nationale obligatoire). Dans le cadre d’une convention avec le Comité Régional
du Tourisme, l’échantillon enquêté est élargi à l’ensemble des hôtels bourguignons homologués et
aux hôtels de chaîne non homologués à partir d’avril 2002. Ceci permet de produire des résultats
plus détaillés. Afin de pouvoir suivre l’évolution de la fréquentation à un niveau géographique fin, la
Bourgogne a été découpée en 15 zones.
Les périodes de fermeture annuelle sont prises en compte ainsi que les éventuels jours de
fermeture hebdomadaire. La fréquentation des hôtels non-répondants est estimée.
Avertissement : les modalités de traitement des données ayant changé, les résultats 2006 en
niveau ne sont pas directement comparables avec ceux publiés antérieurement sur 2005.
4 N° 63 - Juin 2007 - © Insee Bourgogne - Hôtellerie

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.