Chapitre : Batiment-logement du Bilan économique et social Picardie 2007 Activité favorable dans le bâtiment en début d'année, léger ralentissement en fin d'année.

De
Publié par

En 2007, la conjoncture du bâtiment en Picardie a été favorable pour les entrepreneurs. L'activité, déjà élevée en 2006, a encore sensiblement augmenté au premier trimestre et s'est maintenue à un niveau soutenu au second. La conjoncture dans le bâtiment a cependant subi un léger ralentissement d'activité à partir du milieu de l'année.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

BÂTIMENT - LOGEMENT
Activité favorable dans le bâtiment
en début d'année, léger ralentissement
en fin d'année
En 2007, la conjoncture du bâtiment en Picardie
a été favorable pour les entrepreneurs. L'activité,
déjà élevée en 2006, a encore sensiblement augmenté
au premier trimestre et s'est maintenue à un niveau soutenu
au second. La conjoncture dans le bâtiment
a cependant subi un léger ralentissement d'activité
à partir du milieu de l'année.
ans les entreprises du gros œuvre, truction de logements neufs a continué de se un niveau exceptionnellement haut des car-D l'activité a augmenté au premier semes- développer et celle de bâtiments neufs a connu nets de commandes. Cependant, les chefs
tre et s'est stabilisée à un haut niveau au troi- une phase de reprise en début d'année. L'acti- d'entreprises jugent que leurs carnets de com-
sième trimestre avant de fléchir au quatrième vité dans les chantiers publics s'est améliorée mandes se sont réduits les trois trimestres sui-
trimestre. faiblement alors qu'elle a continué son expan- vants dans le second œuvre et uniquement en
Comme pour le gros œuvre, la conjonc- sion dans les chantiers privés. fin d'année pour le gros œuvre. Néanmoins,
ture a été favorable au premier semestre dans Au deuxième trimestre, l'activité est res- les carnets de commandes restent bien gar-
les entreprises du second œuvre, ce qui a tée soutenue dans l'industrie du bâtiment. La nis : leurs niveaux permettaient d'assurer 6,5
maintenu l'activité à un niveau assez élevé. Au construction de logements et bâtiments neufs mois de travail à temps plein au quatrième tri-
troisième trimestre, l'activité est en retrait et se a continué de se développer. Les chantiers mestre. Sur l'année 2007, leur niveau est plus
stabilise en fin d'année. publics ont bénéficié d'une montée en charge élevé dans le gros œuvre que dans le second
de leurs travaux alors que l'activité s'est ralen- œuvre (7,9 mois de travail dans le gros œuvre
Un ralentissement d'activité tie dans les chantiers privés. et 5,6 mois dans le second œuvre).
en fin d'année Au troisième trimestre, le contexte écono- Globalement, la situation de la trésorerie
mique a été plus terne pour tous les secteurs reste tendue. Elle s'est améliorée légèrement
Au premier trimestre, le bilan a été favora-
sauf pour les chantiers privés. L'opinion des au premier semestre pour se dégrader au se-
ble pour tous les types de travaux. La cons-
entrepreneurs sur la construction de logements cond. La situation financière a été plus équili-
neufs et bâtiments neufs est restée positive brée dans le gros œuvre que dans le second
mais s'est effritée au cours du troisième trimes- œuvre excepté en fin d'année. Les délais de
tre. L'activité des chantiers privés est jugée en paiements se sont allongés au deuxième tri-
expansion et celle des chantiers publics a mestre mais se sont réduits au quatrième tri-
connu un repli d'activité. mestre.
Au quatrième trimestre, la conjoncture a Au cours des trois premiers trimestres de
subi un ralentissement d'activité selon les chefs la période, les entreprises investissent davan-
d'entreprise. L'activité s'est principalement af- tage aussi bien dans le gros œuvre que dans
faiblie dans les chantiers publics et un peu le second œuvre. Les investissements réali-
moins dans les chantiers privés. La construc- sés restent stables au quatrième trimestre pour
tion neuve a présenté un profil contrasté en l'ensemble des entreprises du bâtiment. Pour
Picardie. L'activité s'est ralentie dans les loge- le début d'année 2008, les entrepreneurs en-
ments neufs tandis qu'elle progresse pour les visagent une légère croissance de leurs inves-
bâtiments neufs. tissements.
Pour en savoir plus
La confiance des entrepreneurs sur leurs
Retrouvez toutes ces informations
carnets de commandes s'érode à la fois danssur le site :
Amélie FIEVETle gros œuvre et dans le second œuvre enwww.insee.fr/picardie espace conjoncture
2007. Le premier trimestre a été marqué par Insee
Insee Picardie - Bilan économique et social 200732

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.