Chapitre "Energie" des Tableaux Economiques de Midi-Pyrénées

De
Publié par

Ce chapitre vous propose les 2 thèmes suivants: - infrastructures énergétiques - consommation finale

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 3
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

16 Énergie
Présentation Définitions
e Kilotonnes-équivalent pétrole : énergie produite parAu 8 rang des régions françaises pour la
la combustion d’une tonne de pétrole moyen, cetteproduction d’énergie en 2005, Midi-Pyrénées,
unité de mesure est utilisée pour comparer les énergiesa produit 5 697 kilotonnes-équivalent pétrole
entre elles. L’observatoire de l’énergie utilise la table
(ktep), soit 4,6 % de la production totale d’énergie
d’équivalence suivante :
primaire de la France. L’électricité représente l’es-
- 1 tonne de houille = 0,619 tep - 1 tonne de coke de
sentiel de l’énergie produite.
houille = 0,667 tep - 1 tonne de lignite = 0,405 tep -
Récent en Midi-Pyrénées comme en France, 1 tonne de gaz de pétrole liquéfié = 1,095 tep -
le développement de l’éolien s’appuie en 1 tonne d’essence moteur, carburéacteur = 1,048 tep
2007 sur trois sites en activité pour une puis- - 1 tonne de coke de pétrole ou d’agglomérés et bri-
quettes de lignite = 0,762 tep - 1 MWh de gaz naturel =sance installée de 35 mégawatts.
0,077 tep - 1 MWh d’électricité = 0,261 tep pour l’élec-Plus de 85 % de l’électricité produite est d’ori-
tricité nucléaire, 0,86 tep pour l’électricité produite pargine nucléaire. Mises en fonctionnement en 1991
une centrale à géothermie et 0,086 tep pour les autres
et 1994, les deux unités de production de la cen-
formes d’électricité (production par une centrale ther-
trale nucléaire de Golfech représentent une puis-
mique, hydraulique, éolienne, photovoltaïque, etc..).
sance installée de deux fois 1 300 MWh. Energies thermiques renouvelables : On distingue
Midi-Pyrénées se situe au deuxième rang des les énergies renouvelables électriques (électricité hy-
régions françaises pour la production hydroélec- draulique, éolienne, photovoltaïque et géothermie) qui
par convention sont comptabilisées dans les bilans detrique derrière Rhône-Alpes. Ses centrales hy-
l’énergie dans la partie électricité et les énergies renou-droélectriques permettent un ajustement de la
velables thermiques (le bois, les biogaz, etc…).production d’électricité à la demande saisonnière
Watt et wattheure : mégawattheure (MWh) = 106 Whet à la conjoncture climatique. Son réseau hydro-
(voir définition chapitre 16-2)graphique et la topographie des massifs monta-
Haute tension, moyenne et basse tension : l’électricitégneux ont permis la construction de 78 barrages
est produite sous des tensions de 15 000 volts et trans-de plus de 10 mètres de chute, dont 42 concer-
portée sous de très hautes tensions (225 000 volts).Son
nent la sécurité publique (22 dans le massif
usage concerne l’industrie et certains secteurs du tertiaire.
des Pyrénées et 20 sur les contreforts du Massif
Les basses et moyennes tensions sont, quant à elles,
central). Sont ainsi stockés près de 2 milliards adaptées aux usages domestiques.
3de m d’eau destinés à alimenter 126 conces- Barrage intéressant la sécurité publique : barrage ou
sions électriques, dont 88 appartiennent à réservoir artificiel d’eau dont la rupture éventuelle
aurait des répercussions graves pour les personnesEDF, 8 à une filiale de la SNCF et les autres à
et, en tout état de cause, barrage relevant de lades producteurs autonomes.
procédure de consultation du Comité techniqueUn réseau de lignes électriques de 110 000 kilo-
permanent des barrages (hauteur supérieure à 20 mè-
mètres (près de 8 % du réseau national) permet la
tres).
distribution de l’énergie électrique. D’impor-
Pour en savoir plustants travaux d’enfouissement des lignes ont
« Le développement durable en Midi-Pyrénées :été réalisés, en particulier pour les lignes basse
46 indicateurs ». Insee Midi-Pyrénées, Dossier n° 142,et moyenne tension.
septembre 2007.Un réseau régional de plus de 8 500 kilomè-
« Pétrole 2006 - Éléments statistiques 2005 ». Comitétres de canalisations permet la desserte en gaz.
professionnel du pétrole, 2006.
L’agglomération toulousaine concentre la
« Production-Distribution de l’énergie électrique en
quasi-totalité de la capacité régionale de stoc- France et dans les régions 2004-2005 ».Énergie et
kage d’hydrocarbures. matières premières, septembre 2007. Direction géné-
rale de l’énergie et des matières premières.
« Bilans énergétiques régionaux 1990-2005 ». Oremip,
2007.Sources
« L’énergie hydraulique ». Direction générale de
[1] [3] Commissariat général au développement
l’énergie et des matières premières.
durable - SOeS. Sites internet : www.industrie.gouv.fr
[2] Comité professionnel du pétrole. www.oremip.fr
Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008
152Production et infrastructures énergétiques
16
1
Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008
15316 Énergie
Présentation Définitions
Kilotonnes-équivalent pétrole : (voir définition chapitreEn 2005, la consommation finale d’énergie
de Midi-Pyrénées s’est élevée à 6 000 ktep, 16-1).
Énergies thermiques renouvelables : (voir définitionsoit moins de 3 % de la consommation fran-
çaise. Les produits pétroliers représentent plus chapitre 16-1).
Haute tension, moyenne et basse tension : l’é-de la moitié de la consommation finale d’é-
lectricité est produite sous des tensions de 15 000 voltsnergie (53 %), suivis par l’électricité (24 %) et
et transportée sous de très hautes tensions (225 000 volts).le gaz naturel (19 %). La part des énergies
Les usages dans l’industrie et dans certains sec-
renouvelables reste faible (3 %).
teurs du tertiaire nécessitent de hautes tensions.
L’impact du secteur résidentiel-tertiaire et Les basses et moyennes tensions sont, quant à elles,
des transports sur la consommation finale d’é- adaptées aux usages domestiques.
nergie de la région (79 %) est plus élevé qu’en Watt et wattheure : le watt est l’unité de mesure de
France (72 %). puissance électrique. Le wattheure (Wh) mesure
l’énergie consommée en une heure par une machineAinsi, la part des produits pétroliers dans la
d’une puissance de 1 wattconsommation finale est de 53 % en Midi-Pyrénées
3
1 kilowattheure (kWh) = 10 Whcontre 47 % en moyenne en France. La vente de
6
1 mégawattheure (MWh) = 10 Whproduits pétroliers,représentativedelaconsomma-
9
1 gigawattheure (GWh) = 10 Whtion, s’est élevée en 2006 à 2,8 milliards de tonnes
12
1 térawattheure (TWh) = 10 When Midi-Pyrénées, soit 4,4 % des ventes métropoli-
taines.Elleaaugmentéde3,7%envolumeenun
Ventes de produits pétroliers : les statistiquesan sous l’effet d’un accroissement des consom-
présentées correspondent aux ventes des sociétésmations de fioul domestique. Les ventes de ga-
pétrolières aux consommateurs directs et aux
zole diminuent de 0,4 % en 2006, alors que les
revendeurs sur le territoire métropolitain. Il n’est
ventes de supercarburant reculent de 6,4 %,
pas tenu compte :
confirmant la diésélisation du parc automobile. Le
- des quantités consommées dans les raffineries ;
gazole représente 55 % des ventes de produits pé- - des pertes intervenant aux différents stades du
troliers contre 47 % en 1999. La Haute-Garonne raffinage, du stockage et de la distribution ;
occupe de loin le premier rang régional avec 36 % - des variations de stocks chez les consommateurs
et les revendeurs ;des ventes de produits pétroliers.
- des besoins militaires.La région est un peu plus consommatrice d’é-
lectricité que la moyenne française : 25 % de la
consommation finale de la région est d’origine
Pour en savoir plus
électrique contre 23 % au niveau national.
« Le développement durable en Midi-Pyrénées : 46En 2005, la consommation de Midi-Pyrénées
indicateurs ». Insee Midi-Pyrénées, Dossier n°en électricité basse tension s’est élevée à 9 166
142, septembre 2007
millions de kWh, soit 4,9 % de la consomma-
« Consommation d'énergie : autant de dépenses en
tion nationale. Elle a augmenté de 4,2 % en carburants qu'en énergie domestique ».Insee
2005. Les besoins domestiques représentent Première n° 1176, février 2008.
plus de 80 % de la consommation de la région, « L'énergie en 2006 : nouvelle hausse des prix, recul
de la consommation ». Insee Première n° 1152, juilletcomme de la France.
2007.Le recours au gaz est moindre en Midi-Pyrénées
« Les chiffres clés de l’énergie ». Observatoire dequ’en moyenne en France. La fourniture de gaz
l’énergie, Minefe.
à la région représente un peu moins de 3 % des
« Statistiques 2005 de l’industrie gazière en France ».
consommations nationales. Observatoire de l’énergie, Minefe, décembre 2004.
« Pétrole 2006 - Éléments statistiques 2005 ». ComitéSources
professionnel du pétrole, 2006.
[1] [2] [4] Direction générale de l’énergie et des « Bilans énergétiques régionaux 1999 - 2004 » et
matières premières. « Bilans énergétiques départementaux 1999 ».
[3] Comité professionnel du pétrole. Site internet : www.oremip.fr
Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008
154Consommation finale
16
2
Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008
155

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.