De plus en plus d'adeptes pour le train

De
Publié par

En Alsace, l'attrait des TER ne se dément pas : en année 2006, la fréquentation a augmenté sur toutes les lignes, avec une hausse de 9 % en moyenne. Pour son 60ème anniversaire, l'EuroAirport a franchi pour la première fois le cap des 4 millions de passagers. Malgré les difficultés de navigation en début d'année, suite aux basses eaux du Rhin, les ports alsaciens affichent des tonnages sensiblement équivalents à ceux de 2005.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ACTIVITÉS
De plus en plus d’adeptes
pour le train
rénover les différentes lignes quiEn Alsace, Trafic record à l’EuroAirport
irriguent la région.l’attrait des TER
Avec un peu plus de 4 millions de
ne se dément pas : passagers, l’aéroport de Bâle-Mul-Les TER
een année 2006 , house-Freibourg, qui a fêté son 60
de plus en plus attractifsla fréquentation a augmenté anniversaire en 2006, affiche un tra-
fic record. La fréquentation a aug-Début 2007, toutes les opérationssur toutes les lignes,
menté de 21 % en un an.Après avoirprogrammées ont été lancées. Leavec une hausse de 9 %
traversé une période de crise, l’Eu-pôle d’échange de Hoenheim-gareen moyenne.
roAirport a réussi au cours des troiset celui du Krimmeri, près du stadee
Pour son 60 anniversaire, de la Meinau, fonctionnent déjà de- dernières années à diversifier son
l’EuroAirport a franchi puis plus de deux ans. La moderni- offre de vols. Aujourd’hui, 20 com-
pour la première fois sation des lignes Colmar-Metzeral pagnies dont 2 compagnies Low
et Strasbourg-Lauterbourg est ter- cost assurent les vols réguliers. Lele cap
minée. Les aménagements de ca- réseau dessert 45 destinations di-des 4 millions de passagers.
pacité sur l’axe Nord-Sud sont bien rectes auxquelles il faut ajouter unMalgré les difficultés
engagés. Les travaux de la pre- important programme de vols va-
denavigation cances avec des liaisons longsmière phase du tram-train Stras-
endébutd’année, courriers, mises en service enbourg-Bruche-Piémont ont débuté
suite aux basses eaux du Rhin, 2006, vers Cuba, la République Do-fin 2006, ceux du tram-train Mul-
minicaine, le Mexique et le Véné-house-Thann-Kruth démarrent dé-les ports alsaciens affichent
but 2007. Ce dernier assurera en zuela. Pour accompagner le déve-des tonnages
2010 une liaison directe entre loppement du trafic, les dessertes
sensiblement équivalents
Thann et le centre Mulhouse grâce de la plateforme en transports col-
à ceux de 2005. à une interconnexion du réseau fer- lectifs ont été renforcées. L’achève-
ré avec le tout nouveau réseau ment des travaux du contourne-
tramway de Mulhouse, inauguré au ment Nord de Bâle mi-2007 confor-
tera la connexion de l’aéroport auprintemps 2006.
réseau autoroutier suisse.vec la régionalisation du trans-A port ferroviaire de proximité, L’ amélioration des dessertes, aus-
L’ Aéroport International de Stras-intervenue en Alsace dès 1997, la si bien en fréquence qu’en temps
de parcours, a singulièrement reva- bourg-Entzheim a franchi le cap desvolonté de développer le transport
ferroviaire voyageurs, comme alter- lorisé l’image du train. En 1996, la 2 millions de passagers. Le trafic sur
native aux déplacements en voiture, fréquentation des TER était au les lignes régionales est bien orienté
était clairement affichée. Le contrat plus bas avec 375 millions de voya- (+2,6 % en moyenne) mais les meil-
de plan 2000-2006, signé entre l’État geurs x km ; depuis, elle n’a cessé leures performances ont été enre-
et les grandes collectivités, avait fait d’augmenter pour atteindre 650 mil- gistrées sur les lignes européennes
une large place au transport ferro- lions de voyageurs x km en 2006, (+27 %) grâce notamment à la re-
prise des liaisons vers Amsterdam,viaire. Des investissements pour un soit une augmentation moyenne de
Munich et Milan. Les vols internatio-montant global de 288 millions d’eu- 5,6 % par an.
naux ne sont pas en reste commeros avaient été programmés pour
24
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 13 · L'année économique et sociale 2006 · juin 2007ACTIVITÉS
Le TER irrigue l'Alsace
en témoignent les hausses de 8 %
vers Istanbul, de 11 % vers Casa-
blanca et de 77 % vers Moscou. En
revanche, les liaisons vers la capi-
tale qui représentent la moitié du
trafic à Strasbourg-Entzheim ont
connu un tassement (-0,7 %). En
2007, un recul d’une toute autre
ampleur est attendu, après la mise
en service du TGV-Est à compter
Trafic TER en Alsace en 2006
de juin 2007. D’où la nécessité pour
en milliers de voyageurs X kilomètres
l’aéroport de diversifier le segment par tronçon
des vols charter et non réguliers qui
ont contribué pour 42 % au trafic va-
cances en 2006, un trafic qui se
chiffre d’ores et déjà à 175 000 pas-
sagers.
Les ports
misent sur les conteneurs
La navigation fluviale a été handi-
capée par les basses eaux en dé-
but d’année. Le retard accumulé au
premier trimestre a été en grande
partie rattrapé en cours d’année. Si
les ports de Mulhouse-Rhin accu- Note : Pour les trajets entre Strasbourg, Sélestat et Colmar, la SNCF distingue dans les comptages,
sent globalement un léger tasse- les sections à forte fréquentation de Strasbourg-Sélestat et Strasbourg-Colmar.
ment du volume transbordé
s’est équipé d’un nouveau portique appliqué. En 2006 on assiste un re-(-1,6 %), l’activité au Port Auto-
conteneurs. flux partiel qui était déjà perceptiblenome de Strasbourg a pu progres-
ser de 1,3 % grâce aux importantes au deuxième semestre 2005. En
sorties de graviers qui ont compen- définitive, le report s’est stabiliséLéger reflux
sé le recul enregistré sur les pro- autour de 1 400 poids lourds. Côtédu trafic poids lourds
duits pétroliers et les céréales. À alsacien, il est prévu d’instaurer
côté de ces produits pondéreux qui En 2005, l’instauration d’un péage une taxe d’un montant sensible-
constituent les créneaux tradition- spécifique poids lourds (LKW Maut) ment équivalent à celui de la LKW
2
nels du transport fluvial, la conte- sur les autoroutes allemandes s’é- Maut , avec l’objectif de revenir à la
neurisation prend de plus en plus tait soldé par un important report du situation antérieure.
d’ampleur. Le port de Strasbourg, trafic de la rive droite du Rhin (A5)
avec ses deux terminaux a enregis- vers l’axe Nord-Sud alsacien.
tré en 2006 une croissance de 26 % En moyenne, chaque jour ouvré, Daniel WAHL
du trafic conteneurs, qui est passé quelque 1 700 poids lourds ont pré- Direction régionale de l'Équipement
1
à 225 000 EVP .Le terminal de Mul- féré passer par l’Alsace pour
house-Ottmarsheim (61 000 EVP) échapper au péage nouvellement
1
EVP= Équivalent Vingt Pieds càd conteneurs de 20 pieds de long ou équivalent
2
Lastkraftwagen Maut
25
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 13 · L'année économique et sociale 2006 · juin 2007
Source : Direction régionale de la SNCF - Région Alsace
© IGN GEOFLA 2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.