Départ du 13ème RDP : un impact géographiquement très localisé

De
Publié par

En 2011, le départ du 13ème RDP entraînera une baisse d’un quart de la population active occupée à Dieuze. L’impact sur l’économie du canton sera limité, avec toutefois des retombées résidentielles induites significatives. En revanche, de fortes baisses d’effectifs sont prévues dans les écoles du premier degré. Dans l’arrondissement de Château-Salins, Dieuze représente un pôle d’emploi structurant. Mais son pouvoir d’attraction est circonscrit. Des liaisons routières en direction du sillon lorrain, sous-dimensionnées, limitent l’attrait résidentiel. Cet éloignement impose de renforcer l’attractivité économique du territoire, avec une offre de services aux nouvelles entreprises capable de pallier l’enclavement du Saulnois. Enfin, ce territoire doit affirmer son identité en marge des grands pôles d’emploi que sont Metz et Nancy. Sommaire Un effet économique indirect limité Des retombées résidentielles induites significatives Réduction importante des effectifs scolaires Un pôle d’emploi structurant... ... mais peu ouvert sur l’extérieur Une aide de l’État à la reconversion Affirmer son identité Un effet économique indirect limité Des retombées résidentielles induites significatives Réduction importante des effectifs scolaires Un pôle d’emploi structurant... ... mais peu ouvert sur l’extérieur Une aide de l’État à la reconversion Affirmer son identité
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 24
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

ème186 Départ du 13 RDP :
ème
En 2011, le départ du 13 RDP entraînera une baisse d’un quart
de la population active occupée à Dieuze. L’impact sur l’économie du canton
sera limité, avec toutefois des retombées résidentielles induites significatives.
En revanche, de fortes baisses d’effectifs sont prévues dans les écoles
du premier degré. Dans l’arrondissement de Château-Salins, Dieuze représente
un pôle d’emploi structurant. Mais son pouvoir d’attraction est circonscrit.
Des liaisons routières en direction du sillon lorrain, sous-dimensionnées, limitent
l'attrait résidentiel. Cet éloignement impose de renforcer l’attractivité économique
du territoire, avec une offre de services aux nouvelles entreprises capable
de pallier l’enclavement du Saulnois. Enfin, ce territoire doit affirmer son identité
en marge des grands pôles d’emploi que sont Metz et Nancy.
Actuellement, plus de 3 200 personnes nitures diverses. Au total, l’effet indirect résul-
travaillent sur la commune de Dieuze, dont 930 tant des dépenses du régiment est limité, ne
èmemilitaires et civils de la défense au 13 Régi- générant qu’une vingtaine d’emplois sur l’en-
ment de Dragons Parachutistes. Le régiment est semble de la région Lorraine. La faiblesse de
donc - de loin - le premier employeur de la com- cet effet s’explique par le fait que près des deux
mune. En l’absence de toute compensation, son tiers des dépenses du régiment sont centrali-
transfert prévu pour 2011 entraînerait mécani- sées au niveau national. Le tiers restant permet
quement une diminution de plus d’un quart de la de passer des marchés de gré à gré avec des
èmepopulation active occupée à Dieuze. fournisseurs nationaux. Chaque année, le 13
RDP passe commande auprès d’environ 83 en-
Un effet économique indirect limité treprises dont les deux tiers sont situées en Lor-
raine, pour un montant unitaire d’au moinsÀ ce transfert direct d’emplois, s’ajoute un effet
5 000 euros. La commune de Dieuze n’est pasindirect qui découle de l’activité économique du
ème
régiment. Il correspond à l’emploi généré dans la seule à bénéficier des achats du 13 RDP.
Sur les 57 entreprises lorraines fournisseurs deles établissements qui «travaillent» pour le régi-
prestations pour le régiment, neuf seulementment : fournisseurs de biens et services,
ème sont implantées sur la commune. Cela repré-sous-traitants, etc. Le 13 RDP dispose d’un
sente une dépense annuelle d’environ 300 000budget annuel de fonctionnement d’environ 1,7
million d’euros, auquel s’ajoute la dotation du euros. Elle est principalement affectée au sec-
teur de la réparation automobile, ainsi qu’à lacercle mess. Les dépenses réunies de ces
réalisation de travaux d’entretien sur la base.deux entités indépendantes permettent de cou-
Toutefois, consommation d’eau et services pos-vrir les besoins de la base de Dieuze en nourri-
taux représentent deux gros postes de dépen-ture, en entretien des locaux, en réparation de
véhicules automobiles non militaires et en four- ses, pour un montant de 50 000 euros.La faiblesse de l’effet indirect locali- Dieuze. En effet, ces ménages effec- un îlot de vie et de consommation. Au
sé tient donc à la nature de l’établis- tuent des dépenses, courantes ou en total, l’emploi induit généré par les
sement - une base militaire - dont le logement, qui stimulent l’activité éco- dépenses de consommation des per-
èmesystème centralisé d’achats diffère nomique du territoire de résidence. sonnels du 13 RDP sur Dieuze et
èmeparfois grandement d’un établisse- Car le 13 RDP, en plus des militai- ses alentours est estimé à 80 em-
ment industriel de taille comparable. res sur base, ce sont 324 familles qui plois. Le départ du régiment occa-
Par exemple, dans l’industrie auto- vivent en Lorraine, dont près du tiers sionnera un manque à gagner pour
mobile l’effet indirect est plus mar- sur la commune de Dieuze, et près les commerçants, artisans et entrepri-
qué car certains sous-traitants de la moitié sur le canton. Ces ses, mais il convient de ne pas assi-
travaillent presque exclusivement consommations finales en commerce, miler emplois générés et emplois
pour un donneur d’ordre. logement et services génèrent plus détruits. Au final, l’impact économique
de 300 emplois au niveau régional. du départ de la base de Dieuze est li-
Une des difficultés consiste à locali- mité, avec toutefois des retombéesDes retombées
ser plus finement ces emplois en l’ab- résidentielles induites significatives.résidentielles induites
sence d’information sur les compor-significatives
tements de consommation des per- Réduction importante
À ces effets, directs et indirects, s’a- sonnels militaires et civils. À dire d’ex- des effectifs scolaires
joute enfin l’effet induit par les dépen- pert, bon nombre d’entre eux
Hormis l’impact économique, le dé-
ses de consommation des person- contribuent peu à l’activité écono- èmepart du 13 RDP provoquera des
nels, militaires ou civils, de la base de mique de la commune, la base étant
modifications démographiques et
scolaires importantes pour la ville
Près d'une famille sur trois réside à Dieuze
de Dieuze. Cette dernière comptait
3 789 habitants au recensement de
2006. Le transfert du régiment en-
traînera une baisse de près d’un
quart de la population communale.
De plus, 192 enfants de militaires
Metz sont actuellement scolarisés sur laLieu de résidence
ème
des familles du 13 RDP commune, soit 9,9% des élèves
Moins de 5 familles scolarisés. Si l’impact est limité
De5à9familles
dans le second degré, il est très im-
De 10 à 19 familles
Dieuze
DelmePlus de 100 familles portant dans le premier degré. Ainsi,
un tiers des élèves de maternelle, et
Château-Salins
un élève sur quatre dans le primaire
sont des enfants de militaires. De
telles proportions conduiront inévita-Vic-sur-Nancy
Seille blement à une réorganisation sco-
laire. Celle-ci pourrait même
concerner d’autres communes que
Dieuze. En effet, dans certains villa-
ges, le départ de seulement quel-
ème
Sources : Insee - Armée de terre, 13 RDP ques enfants peut remettre en
cause l’existence d’une classe voire
Plus d'un emploi salarié sur deux d’un établissement.Un impact scolaire fort
est un emploi public
Répartition de l'emploi salarié à Dieuze Part des enfants de militaires dans les écoles Un pôle d’emploi
de Dieuzepar secteurs agrégrés
structurant...
Industrie èmeLycéePersonnels Abstraction faite du 13 RDP,
de la défense 1 Dieuze occupe une place importante
20,2% dans l’emploi et l’appareil productif de
Collège
l’arrondissement de Château-Salins.Construction 12,333,9% 2,2%
Au 31 décembre 2007, plus de 5 600
8,8% Primaire salariés (hors militaires et personnels de
Commerce
26,5 la défense) travaillent dans cet arron-
6,0%
dissement, dont plus d’un tiers sur le
28,9% Services Maternelle
canton de Dieuze. Il est suivi par lesmarchands
31,3
cantons de Château-Salins et
%
d’Albestroff, avec respectivement0 5 10 15 20 25 30 35Éducation-Santé-Action sociale-
Administration 1 340 et 1 200 salariés. Les cantons
de Delme et Vic-sur-Seille comptent
èmeème Source : Armée de terre, 13 RDPSources : Insee, Clap 2007 - Armée de terre, 13 RDP un peu plus de 500 actifs salariés
2
IGN - Insee 2009chacun. Sur la commune de Dieuze période, le nombre annuel moyen dans la commune. Seulement 12 ré-
proprement dite, 1 815 salariés (hors de créations d’entreprises est de 15, sidents dieuzois travaillent à Nancy,
militaires et personnels de la défense)oc- soit un taux de création de 7,5%. Là et 34 à Metz. Ces éléments chiffrés
cupent un emploi, dont quelque 800 encore, ces résultats sont très infé- concordent pour démontrer que
agents de la fonction publique. Cette rieurs au résultat du département. Dieuze est un pôle d’emploi impor-
proportion relativement élevée d’em- Cette évolution modérée n’est que tant dans l’arrondissement de Châ-
plois publics (45%) résulte principale- le reflet du développement écono- teau-Salins, mais dont le pouvoir
ment de la présence de l’Hôpital mique resserré autour du sillon lor- d’attraction résidentielle et profes-
Saint-Jacques, ainsi que d’une pro- rain, qui laisse en marge la sionnelle excède difficilement les li-
portion importante de personnels en- périphérie dont Dieuze et plus large- mites de l’arrondissement. Metz et
seignants et non enseignants de ment l’arrondissement de Châ- Nancy se trouvent à peu près à une
l’éducation nationale. teau-Salins font partie. En 2008, heure de route de Dieuze, favorisant
parmi les 15 entreprises créées, 10 peu l’installation d’actifs travaillantÀ Dieuze, plus de 1 000 personnes
répondent directement aux besoins aux abords de ces grands pôles ur-travaillent dans le secteur mar-
de la population, avec cinq commer- bains. Le désenclavement du Saul-chand. Le premier secteur em-
ces, deux structures proposant des nois passe par un effort en termesployeur de la commune, avec près
services aux particuliers et trois éta- d’infrastructures routières en direc-de 350 salariés, est celui de la fa-
blissements créés dans le secteur tion de l’axe Metz-Nancy, moteur debrication de biens intermédiaires.
de l’Éducation-Santé-Action sociale. l’activité en Lorraine. Ces améliora-Une part importante de ces sala-
tions, souhaitables, risquent toute-riés sont employés par l’entreprise
fois dans un avenir proche de... mais peu ouvertFICOMIRRORS, anciennement
s’inscrire à contre-courant d’une lo-sur l’extérieurHARMANN, qui façonne et trans-
gique individuelle et collective de ra-forme du verre plat. Des structures Entre 1999 et 2008, la population de tionalisation des trajets domicile-plus petites mais à forte notoriété, Dieuze a peu varié (+5%) comparati- travail, dans un contexte de haussecomme le fabricant d’escaliers vement aux communes du nord de tendancielle du prix de l’énergie.
SOMME, sont implantées sur la l’arrondissement, comme Delme,
commune. Le commerce est égale- qui ont vu leur population augmen- La situation est très différente au
ment bien présent, avec 72 établis- ter fortement. Une analyse des na- nord de l’arrondissement, notam-
sements employant près de 240 vettes domicile-travail montre que ment pour la commune de Delme.
salariés. près de 55% des salariés travaillant Dans cette dernière, les habitants
Entre 2000 et 2008, le nombre d’é- à Dieuze habitent dans le canton, et travaillant à Metz sont plus nom-
tablissements du secteur marchand près de 80% sont installés dans l’ar- breux que ceux travaillant à Delme
implantés sur la commune de rondissement de Château-Salins. même. La commune de Delme, et
Dieuze est passé de 199 à 234. Moins de 60 actifs habitant Metz et plus largement le canton, exerce
Cette évolution (+17,5%)est de Nancy travaillent à Dieuze. Inverse- une attraction résidentielle auprès
quatre points en deçà de la ten- ment, près des trois quarts des ac- d’actifs travaillant à proximité du
dance départementale. Sur la même tifs habitant à Dieuze travaillent grand pôle d’emploi que représente
Un arrondissement peu ouvert sur l'extérieur
Lieu de résidence des actifs travaillantLieu de travail des actifs résidant
dans l'arrondissement de Château-Salins dans l'arrondissement de Château-Salins
Metz
Morhange
Albestroff
Delme
Dieuze
Château-
Salins
SarrebourgNancy
Vic-sur-Seille
3240
1080
Source : Insee, recensement 2006
3
IGN - Insee 2009
IGN-Insee2009l’agglomération messine. Cette si- d’être éligibles à d’autres subven-Savoir plus :
tuation explique d’ailleurs que le tions, dans le respect des limites
canton de Delme soit le seul canton fixées par la loi. Ces projets doivent
ème de l’arrondissement de Château-Sa- promouvoir la création ou le main-- Site du 13 Régiment de Dragons
Parachutistes : lins à figurer non pas dans la zone tien d’emplois, notamment par le dé-
www.rdp13.terre.defense.gouv.fr d’emploi de Sarrebourg mais dans marrage d’activités nouvelles,
celle de Metz. l’amélioration des infrastructures, la- Site de l'Armée de terre :
www.defense.gouv.fr/terre promotion des transports collectifs,
éléments favorables au renforce-Une aide de l’État- La réforme de la défense :
ment de l’attractivité de la zone.www.defense.gouv.fr/ à la reconversion
modernisation/
Dans le contexte de la fermeture ou
Affirmer son identité- Site de la défense sur les restructu- du transfert des régiments militaires,
rations :
l’État a proposé un contrat de redy- Le diagnostic réalisé par le cabinet
www.restructurations.defense.
namisation des sites de défense DTZ dégage des axes stratégiquesgouv.fr/
(CRSD) pour tous les régiments mili- pour réagir positivement au départ
- Site de la délégation interministérielle èmetaires concernés par la réorganisa- du 13 RDP.Parmi cesaxesfi-
à l'aménagement et à la compétitivité
tion des armées. Dans ce cadre, gure le besoin de renforcer l’attracti-des territoires :
une enveloppe de 10 millions d’eu- vité résidentielle. Outre leswww.diact.gouv.fr/
ros est prévue pour assurer la handicaps déjà exposés, la cons-
- Site de l'Insee :
quote-part de la défense dans des truction d’infrastructures routièreswww.insee.fr
projets cofinancés avec les collecti- est coûteuse, en temps et en
vités territoriales, et susceptibles moyens financiers. Aussi, à court
terme, il est crucial de fixer l’emploi
ème sur place en améliorant l’attractivitéLe 13 Régiment de Dragons
économique. Pour les entreprises,Parachutistes
ème l’implantation en zone enclavée est
Le 13 Régiment de Dragons Para-
facilitée par la présence d’unechutistes a été constitué par le marquis
de Barbezières en 1676. Il s'agit alors main-d’œuvre qualifiée, de structu-
ème
d'un régiment de cavalerie. Le 13 res de formation et de moyens mo-
RDP participe aux deux guerres mon- dernes de communication. En ce
diales et à la guerre d'Algérie. Depuis
sens, le projet d’Internet Haut Débit
1977, il a participé à de nombreuses
soutenu par le département de laopérations extérieures dont la guerre
du Golfe (1991), les opérations au Ko- Moselle renforce l’attractivité écono-
sovo (1999) et en Afghanistan. mique du Saulnois. L’exploitation
Ce régiment s'installe à Dieuze en des ressources naturelles locales,
Ministère de l’Économie, 1963 en tant que régiment d'appui et comme l’eau ou le bois, est un atoutde l’Industrie et de l’Emploi
de recherche dans la profondeur. Ses
supplémentaire, générateur d’activi-Insee missions consistent à acquérir du ren-
Institut National de la Statistique tés nouvelles à fort ancrage dans leseignement en s'infiltrant par voie
et des Études Économiques territoire.aquatique, en montagne, dans le dé-
Direction Régionale de Lorraine sert ou par largage aérien à très haute
15, rue du Général Hulot Enfin, le développement du Saul-
altitude. C'est le seul régiment de re-
CS 54229 nois ne se fera pas sans un travailcherche du renseignement derrière
54042 NANCY CEDEX
les lignes ennemies de l'Armée de de valorisation, à destination des
Tél : 0383918585
terre. Il dépend directement du chef Lorrains mais aussi des frontaliersFax: 0383404561
d'état-major des armées (CEMA), doncwww.insee.fr/lorraine allemands et luxembourgeois.
par délégation du commandement
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION des opérations spéciales (COS) et/ou L’affirmation d’une identité forte
Jean-Paul FRANÇOIS de la direction du renseignement mili- permettrait à ce territoire de se dé-
Directeur régional de l’Insee taire (DRM).
marquer, et d’afficher une complé-
Il est constitué de la manière suivante :COORDINATION RÉDACTIONNELLE mentarité avec les grands pôles
Christian CALZADA - 1 escadron de base et d'instruction
urbains régionaux que sont Metz etspécialisée ;Gérard MOREAU
Nancy. La reconnaissance de cette- 4 escadrons de recherche aéropor-
RESPONSABLE ÉDITORIALE tés, mettant sur pied les équipes de re- identité propre passe par la mise
ET RELATIONS MÉDIAS cherche ;
en exergue des ressources natu-Brigitte VIENNEAUX - 1 escadron de transmissions ;
relles et culturelles de ce territoire.- 1 de réserve ;
RÉDACTRICE EN CHEF
L’exploitation de ces ressources- ECL : escadron de commandement etAgnès VERDIN
de logistique ; demeure à terme un gage de déve-
- EAS : escadron d'administration et deRÉALISATION DE PRODUITS loppement économique et de main-
soutien.
ÉDITORIAUX tien de ces espaces ruraux, à l'est
Dans le cadre de la réforme de la carteÉdith ARNOULD
du sillon lorrain.militaire, le régiment devrait être dépla-Marie-Thérèse CAMPISTROUS
cé en 2011 au camp de Souge (Gi-
ISSN : 0293-9657 Yann KUBIAK
ronde).
© INSEE 2009
Olivier SERRE
4

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.