Des difficultés marquées dans l'industrie

De
Publié par

Dans le contexte de ralentissement généralisé de l’économie mondiale, la production manufacturière française se contracte de 1,6 % en 2008 après quatre années de croissance. Seule, la production de biens d’équipement progresse, les productions de biens intermédiaires et d’automobiles étant en repli. Dans la région, la production industrielle diminue également, les stocks gonflent et le chiffre d’affaires des entreprises industrielles diminue de 1,4 %. Le marché de l’emploi continue de se dégrader : l’industrie perd 15 000 emplois en Ile-de-France. La baisse des effectifs salariés est plus marquée qu’en France métropolitaine (- 3,2 % contre 2,2 %). Introduction Recul du chiffre d'affaires dans l'industrie Des pertes d'emploi élevées Fort potentiel en recherche et développement
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

24 Industrie
Des difficultés marquées
dans l’industrie
ans le contexte de ralentisse- plus de 1 000 salariés (contre 65 % enFort potentiel
ment généralisé de l’économie moyenne pour la France).
en recherche et développementD mondiale en 2008, la produc-
■■■■ Anne-Marie Poinsot
En 2006, les dépenses intérieures detion manufacturière française, particulière- Drire Ile-de-France
recherche et développement (DIRD) at-ment ouverte sur l’extérieur, se contracte
La filière automobileteignent 15,5 milliards d’euros, soit 41 %de 1,6 % en 2008 après quatre années
en Ile-de-Francedes dépenses nationales. La région fran-de croissance. Les productions de biens
cilienne se situe à l’un des tout premiers La filière automobile rassemble 13 % desintermédiaires et d’automobiles sont en
rangs mondiaux en nombre de cher- effectifs industriels de la région et 20 % desnet repli (- 3,1 % et - 9,3 %). Seule la pro- de l’industrie automobile nationale.cheurs et autres personnels de rechercheduction de biens d’équipement progresse.
C’est le premier pôle national,(environ 83 000) et au cinquième rang
En Ile-de-France, l’activité industrielle
en termes d’effectif.mondial en matière de dépenses d’exé-
recule en 2008 : le niveau des carnets Plusieurs mesures ont été prises encution dans ce domaine.
de commande plonge, entraînant une Ile-de-France pour aider les PME du secteur
Les deux tiers des dépenses sont réali-baisse de la production et une hausse automobile, à surmonter la crise financière :
sées par des entreprises appartenant àdes stocks. - financement des PME et de leur trésorerie ;
des secteurs de moyenne et de haute
- remboursement par l’Etat de dettes sur l’é-
technologie, tels que l’industrie auto-Recul du chiffre d’affaires conomie ;
mobile, la fabrication d’équipements - encouragement à l’innovation et à la R&D ;dans l’industrie
radio-télé et communication, et les ser- - appui stratégique - accompagnement et struc-
Selon la Banque de France, le chiffre vices informatiques. turation.
d’affaires de l’industrie diminue de 1,4 %
La Drire Ile-de-France a, en outre, mis en œuvreEn Ile-de-France, 74 % des dépenses inté-
en 2008 par rapport à 2007. L’industrie
un programme de pré-diagnostics stratégiquesrieures de R&D des entreprises sont effec-
automobile a été particulièrement pour les PME des filières mécanique, automobiletuées par des grands établissements de
touchée par la crise en 2008 : son chiffre et aéronautique ; à l’issue de ces pré-diagnostics,
d’affaires se replie de 7,4 %. L’évolution un accompagnement vers des démarches deLes plans filières :
est également défavorable pour les réflexion stratégique, d’amélioration de la pro-
un outil au servicebiens intermédiaires, notamment dans ductivité et d’innovation, sera mis en œuvre.
de la compétitivité
la filière métallurgique (en lien avec la
du tissu industriel francilien
dégradation des secteurs aval comme Pour en savoir plus
Deux nouveaux plans pluriannuels de sou-l’automobile et la construction), et, à un
« Enjeux et défis de l’industrie en Ile-de- France,
tien à des filières industrielles ont été mis endegré moindre, pour les biens de édition2009»,surlesitedelaDrireIle-de-France:
œuvre, suite aux analyses de la Drire (édi-consommation. En revanche, le chiffre
www.ile-de-France.drire.gouv.frtion 2008 des Enjeux et défis de l’industried’affaires est stable dans le secteur des
L’industrie mécanique en Ile-de-Franceen Ile-de-France) :
biens d’équipement et il progresse dans (plan filière 2007-2012), DrireLe plan filière Optique et Systèmes Com-
l’industrie agroalimentaire. Ile-de-France, avril 2009.
plexes est porté par le pôle de compétitivité
Chaussy C., Cohen-Solal M. : « La chuteSystematic et associe Optics Valley et lesDes pertes d’emploi élevées
de la production industrielle s’accélère auChambres de Commerce et d’Industrie fran-
ème
Le marché de l’emploi continue de se dé- 4 trimestre 2008 », conjoncture indus-ciliennes. Il bénéficieà1000 PMEet
grader dans l’industrie francilienne. Entre trielle, DGCIS, ministère de l’Economie, deconcerne l’accès au financement, la gestion
l’industrie et de l’emploi, mars 2009.fin 2007 et fin 2008, l’industrie perd plus et l’anticipation des compétences, les rela-
de 15 000 emplois en Ile-de-France, pour Duclos E. : « Les PME des pôles de com-tions avec les grands groupes, les technolo-
s’établir à 462 300 (estimation du Pôle em- pétitivité : un salarié sur deux travaille dansgies sans fil, l’innovation, le développement
les secteurs innovants », Insee Ile-de-Franceploi services). La baisse est plus marquée durable et l’intelligence économique.
à la page, n° 310, décembre 2008.qu’en France métropolitaine (- 3,2 % Le plan filière Contenus numériques est
Site internet de l’industrie en Ile-de-France :porté par le pôle de compétitivité Cap Digital.contre - 2,2 %). Les réductions de person-
Il bénéficie à 1 000 PME de la filière. Il est axé www.industrie-iledefrance.fr.nel concernent toutes les branches et sont
sur les thématiques de coordination de la fi- Ministère de l’Enseignement supérieur etparticulièrement élevées dans l’industrie
lière, d’aide à la croissance des PME et d’anti- de la recherche, indicateurs régionaux :automobile (- 7 %), où de plus le recours
cipation de leurs besoins en compétence. www.cisad.adc.education.fr/indri/aux missions d’intérim a fortement chuté.
Insee Ile-de-France 2009 Regards sur... l’année économique et sociale 2008Des difficultés marquées dans l’industrie
25
Opinion des chefs d'entreprise sur l'évolution de leur production Production passée, carnets de commande et stocks
Données brutes en Ile-de-France
% de solde d’opinion % de solde d’opinion
60 60
4040
20
20
0
0
-20
-20
-40
-40
-60
-60 -80
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
France Ile-de-France Production passée Stocks Carnets de commande
Source : Insee, enquête trimestrielle nationale de conjoncture dans l'industrie pondérée Source : Insee, enquête trimestrielle nationale de conjoncture dans l'industrie pondérée
par la structure régionale des établissements selon leur secteur d'activité et leur taille par la structure régionale des établissements selon leur secteur d'activité et leur taille
Chiffre d'affaires des entreprises industrielles franciliennes Evolution de l'emploi salarié trimestriel dans l'industrie*
évolution en % en France métropolitaine
15 indice base 100 fin 1999
105
10
5 100
0
95
-5
90
-10
Agroalimentaire Biens AutomobileBiens Biens de Total
d’équipementintermédiaires consommation
Evolution 2007/2006 Evolution 2008/2007 85
Source : Banque de France
80
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1T2T3 T4 T1 T2T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
Recherche privée : effectifs de chercheurs en 2006
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008en Ile-de-France (ETP recherche)
Total région : 49 260 chercheurs
*non compris la construction.
Source : Insee, données CVS
20%
Industrie automobile
Fabrication d'équipements, radio,
54%
télé et communication14%
Services informatiques
Autres branches
12%
Source : ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche - DEPP
Insee Ile-de-France 2009 Regards sur... l’année économique et sociale 2008

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.