Entre-Seine et Bray : pour un développement plus autonome

De
Publié par

Ce pays, entre Seine et Bray, ne présente en apparence qu'une assez faible cohérence. Il ne possède ni pôle d'emploi important, ni pôle de service rayonnant sur le reste du pays. Les déplacements au sein du pays sont très faibles, notamment ceux liés au travail. Entre Seine et Bray n'offre que 9 000 emplois pour 51 600 habitants ;17 000 personnes vont chaque jour travailler à l'extérieur du pays, essentiellement dans l'agglomération de Rouen. Ce pays, presque entièrement situé dans l'aire urbaine de Rouen, se définit donc principalement par ses rapports avec son grand voisin qui déterminent, à l'évidence, un certain nombre d'intérêts communs aux cantons du pays. Ce pays devra s'organiser pour développer les infrastructures et les équipements rendus nécessaires par la forte croissance d'une population jeune et bien formée ; il devra également travailler au développement économique afin dr réduire la dépendance vis à vis de la communauté d'agglomération de Rouen et développer une croissance autonome.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 33
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

LES PAYS EN HAUTE-NORMANDIE
Entre Seine et Bray : pour un développement plus autonome
Ce pays, entre Seine et Bray, ne présente en apparence qu’une assez
CARTE D’IDENTITÉ DU PAYS D’ENTRE SEINE ET BRAY
faible cohérence. Il ne possède ni pôle d’emploi important, ni pôle de
Population totale en 1999 ............... 51577
service rayonnant sur le reste du pays. Les déplacements au sein du
Évolution 1990-1999................... +9,4%
Poids du pays d’Entre Seine et Bray
pays sont très faibles, notamment ceux liés au travail.
dans la référence pays .................. 5,6%
Entre Seine et Bray n’offre que 9 000 emplois pour 51 600 habitants ;
2
Superficie....................... 550km
2
17 000 personnes vont chaque jour travailler à l’extérieur du pays, es-
Densité.................. 94 habitants au km
sentiellement dans l’agglomération de Rouen. Nombre de communes 67
Ce pays, presque entièrement situé dans l’aire urbaine de Rouen, se
définit donc principalement par ses rapports avec son grand voisin
qui déterminent, à l’évidence, un certain nombre d’intérêts communs
Territoires urbains et ruraux
aux cantons du pays. Ce pays devra s’organiser pour développer les
infrastructures et les équipements rendus nécessaires par la forte
croissance d’une population jeune et bien formée ; il devra également
travailler au développement économique afin de réduire la dépen
-
dance vis-à-vis de la Communauté d’agglomération de Rouen et déve
-
lopper une croissance autonome.
Le pays d’Entre Seine et Bray plus qu’en 1990.
et l’agglomération de Rouen, aux
est situé dans la couronne périur Au total, les
- caractères bien marqués, apparaît
baine de Rouen. Plus de 90% de sa deux tiers des ac
comme un peu artificiel. Les par -
-
population vit dans l’espace urbain. tifs ayant un em
ties qui le composent ont d’ailleurs -
Le pays d’Entre Seine et Bray ploi travaillaient
peu de relations entre elles et les
couvre un large territoire formé de à l’extérieur du
flux de migrants alternants entre les
deux cantons entiers et de deux pays en 1990. Ils
cantons ou parties de cantons sont
cantons tronqués de leur partie plus sont, en 1999, les
très nettement inférieurs à 1% du
urbaine. Constitué de 67 commu trois quarts à être
- total des actifs ayant un emploi.
nes hébergeant 2,9% de la popula dans cette situa
- Les flux vers l’extérieur sont, au -
tion régionale, le pays a une densité tion. L’emploi
contraire, très importants. Lieu de
de population moyenne, un peu su s’est rétracté de
- résidence pour de nombreux actifs,
périeure cependant à celle du terri 4,5% entre les
- le pays fournit près de 14 000 mi
-
toire de référence pour les pays. Ce deux derniers re
grants alternants à l’agglomération -
territoire situé entre le Pays de Bray censements. Le
de Rouen en 1999, soit 2 000 de
canton de Clères
(plus la com
-
Principaux déplacements domicile - travail en 1999
mune de Fresquiennes appartenant
au canton voisin) offre presque la ville, la commune la plus peuplée,
moitié des emplois du pays. Le appartient à l’unité urbaine de
pays s’ouvre puisque les actifs sont Rouen. A l’autre extrémité, Boos
de plus en plus nombreux à venir y est dans la même situation. Clères,
travailler, 40% des emplois du pays Boos et Buchy, chefs-lieux de can
-
sont occupés, en 1999, par des rési ton, sont aussi pôles de service in
- -
dents extérieurs. termédiaire. Ry, dans la partie du
Ce pays n’a pas de véritable pôle canton de Darnétal qui fait partie
urbain, ni de pôle d’emploi. Mont du pays, est aussi pôle de service
-
Les dix principales communes du pays d’Entre Seine et Bray
Nombre Évolution de la population
Nom des communes
d’habitants en 1999 de 1990 à 1999 (en %)
4 644 9,2
Montville
Boos 2 870 15,4
Quincampoix 2 690 27,7
Neuville-Chant-d’Oisel (la) 1 751 3,6
1 641 13,2
8 quai de la Bourse Directeur de la publication : ISSN en cours Préaux
76037 ROUEN CEDEX Jacques JACOB ISBN 2-11-069982-5 1 481 4,3
Fontaine-le-Bourg
Tél:0235524911 Responsable des études :
 INSEE 2001 Montmain 1 416 35,1
Fax:0235150632 Jean LEMATTRE
Dépôt légal : avril 2001
Eslettes 1 396 0,9
Coordination :
Code SAGE : PA000868
Clères 1 266 1,0
Tél indices courants : 08 92 68 07 60 Jean LEMATTRE, Monique TILLARD
Imprimerie IPP
1 174 23,1
Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen (les)
Tél autres demandes : 02 35 52 49 94 Rédacteur en chef :
Prix : 25 F - 3,81€
Source : INSEE - Recensement de la population 1999
Marie-France GUILLIENPOPULATION ÉQUIPEMENTS
L’INSEE À VOTRE SERVICE
Ce document a été conçu pour mettre en évidence quelques
Une zone périurbaine en forte croissance
Population par canton en 1990 et 1999
darmerie, perception, notaire, bu
- Globalement, le pays d’Entre Seine
caractéristiques du pays d’Entre Seine et Bray. Il s’inscrit dans une
Évolution de la population
depuis trente ans
1990 1999
Cantons reau de poste, sont restés à peu près et Bray regroupe une proportion de série ; chaque pays fera l’objet d’une analyse similaire.
de 1990 à 1999 (en %)
Ce document est aussi le reflet des principales sources d’informations
stables. Enfin, l’évolution de la pré communes équipées supérieure à la
-
Partie du canton de Boos (2) 10 876 12 228 12,4
que vous pourrez trouver à l’Insee. Seuls quelques indicateurs figurent
sence des artisans est mitigée, ma moyenne des pays avec cependant
-
Du début des années 70 jus
- de près de 43% en quinze ans. La Buchy 8 692 9 228 6,2
dans ce document. Pour chacune des rubriques, vous pouvez obtenir
çons et électriciens diminuent en
des distances d’accès un peu plus
qu’en 1990, le pays d’Entre Seine
progression démographique des
Clères + commune de Fresquiennes 20 118 22 047 9,6
les compléments d’informations qui vous sont nécessaires. Ceux-ci
effectifs, mais menuisiers-plom
et Bray a connu un accroissement - longues
dix dernières années a été moins
7 440 8 074 8,5 sont souvent disponibles à différents niveaux géographiques tels que
Partie du canton de Darnétal (2)
spectaculaire de sa population
vive mais néanmoins assez forte, biers et plâtriers-peintres sont en
la commune ou le canton. Vous pourrez ainsi vous situer dans
47 126 51 577 9,4
Pays d’Entre Seine et Bray
grâce à un fort excédent migratoire
avec une évolution annuelle
augmentation.
l’ensemble des pays.
881 133 920 736 4,5
Référence pays (1)
ayant atteint son maximum entre
moyenne de 1%.
Une gamme de produits ABCD - Abrégé des bases de données
Unités : habitant, % Source : INSEE - Recensements de la population 1990 et 1999
1975 et 1982. Le pays a ainsi gagné
Ce pays, situé à la lisière de l’ag
-
(2) voir carte administrative page 8.
communales- est à votre disposition. C’est un ensemble de bases
un peu plus de 14 000 habitants
glomération rouennaise, a bénéfi
-
thématiques de données communales. 17 thèmes sont déjà proposés
(1) Référence pays : correspond à la région en dehors des grandes aggloméra
-
entre 1975 et 1990, soit une hausse
cié de cette proximité et des infras
-
dans cette collection régulièrement enrichie et actualisée : chiffres-clés,
tions (Rouen, Elbeuf, Le Havre, Dieppe, Évreux, Vernon, Louviers, Val-de-Reuil).
commerces, entreprises, pôles d’attraction, ménages, familles.
Consultez-nous ; une réponse personnalisée peut vous être proposée.
tructures existantes, attirant ainsi ans, on observe une situation in-
Évolution de la population totale
des communes entre 1990 et 1999... des personnes recherchant un es- verse : dans le pays, 16% des habi-
INSEE Haute-Normandie
pace de vie rural tout en n’étant pas tants appartiennent à cette tranche
8, quai de la Bourse 76037 Rouen cédex Tél : 02 35 52 49 94 - Fax : 02 35 15 06 32
trop éloignées de leur lieu de tra- d’âge contre 19,8% dans la réfé-
vail. Elles sont très souvent pro- rence “pays”.
priétaires de leur logement (huit
SPORT - CULTURE - TOURISME
ménages sur dix), le prix de l’im- Trois fois plus d’habitants à Boos
mobilier étant plus faible à mesure et ses alentours
que l’on s’éloigne de la périphérie
Equipements de loisirs : des équipements sportifs et culturels bien développés
du pôle urbain.
La partie du canton de Boos est
La structure d’âge du pays est ca-
sans conteste celle qui a connu la
Nature des équipements des communes du pays d’Entre Seine et Bray
ractéristique d’une zone périur- Espace à dominante urbaine, le
croissance démographique la plus
PAYS D’ENTRE SEINE ET BRAY RÉFÉRENCE PAYS (1)
baine. En effet, en 1999, la propor-
spectaculaire. L’ensemble des pays d’Entre Seine et Bray offre sur
Équipements
Part des communes Part de la population Part de la population desservie
tion des adultes de 30 à 59 ans y est
communes, dans cette partie du
son territoire de nombreux équipe-
équipées (en %) desservie sur place (en %) sur place (en %)
plus élevée que dans la “référence
pays, a vu sa population tripler au
ments sportifs et culturels. Presque
pays” (voir note ci-dessus), 45,4%
cours des trente dernières années,
tous les types d’équipements spor
-
SPORTIFS
contre 42%. Cette population cor-
avec un excédent migratoire très
tifs (centres équestres, tennis, ins
-
respond à plusieurs générations de 11,9 12,9 19,4
soutenu (+3 à 4% par an d’apports Centre équestre
tallations sportives couvertes,
jeunes ménages avec enfants qui
nets de population entre 1968 et
Installation sportive couverte 19,4 38,5 46,5
terrains de jeux) et culturels (bi-
sont venues s’instal-
1990). La hausse observée du
1,5 9,0 17,6
Piscine couverte
bliothèques fixes ou mobiles, salles
ler depuis les années
nombre de résidences principales
Piscine en plein air 0,0 0,0 12,6
soixante-dix. Cette polyvalentes, discothèques) sont
est étroitement liée à cet apport
9,0 25,7 36,2
Tennis couvert
caractéristique migra-
massif de population, de même que plus fréquents sinon nettement plus
Tennis plein air 55,2 72,1 67,1
toire explique égale-
la jeunesse des constructions
fréquents dans le pays d’Entre
44,8 67,9 70,6
Terrain de grands jeux
ment le poids relati-
(42,5% des logements ont moins
Seine et Bray que dans la référence
vement élevé des Terrain de petits jeux 47,8 59,0 62,6
de 20 ans, contre 31,4% dans l’en-
pays. Les seuls équipements spor
-
moins de 20 ans. Par
semble du pays et 22,4% dans la
tifs et culturels qui gagneraient à
contre, à partir de 60
zone de référence).
CULTURELS
être plus présents sont les piscines
Au cours des dix dernières années,
Bibliothèque fixe 46,3 65,1 54,8
et les cinémas. En revanche, les
l’augmentation de population a été
...due au solde naturel ...due au solde migratoire
Centre aéré 22,4 41,3 47,2
équipements touristiques sont in-
plus faible, mais reste assez impor-
Cinéma 0,0 0,0 17,7
suffisamment développés. Les hô
tante comparée aux autres zones -
périurbaines de la région (notam- tels et les campings sont rares. Pour Discothèque dancing salle de jeux 9,0 11,0 17,3
ment grâce à un solde naturel favo-
se loger, les touristes ne trouveront Salle de spectacle 7,5 15,1 25,4
rable).
pratiquement sur place que des
Salle polyvalente 80,6 84,8 76,6
La croissance de la population de
chambres d’hôtes ou des gîtes ru- Bibliobus 41,8 46,4 29,2
la partie située au nord du pays
raux à moins de se diriger vers l’ex
-
(Buchy et Clères+Fresquiennes) a
PAYS D’ENTRE SEINE ET BRAY
térieur du pays RÉFÉRENCE PAYS (1)
été un peu plus tardive et moins
Capacité d’accueil
Capacité d’accueil Part du pays d’Entre Seine et Bray
(en places)
soutenue. C’est surtout à partir de
(en places) dans la référence pays (en %)
1975 que l’on enregistre les haus-
TOURISTIQUES
ses les plus fortes. Comme sur l’en-
Aire naturelle de camping 0 0,0 892
semble du territoire, la croissance
0 0,0 9 651
Camping homologué (1 à 4 étoiles)
démographique a faibli durant les à la ferme 13 3,8 341
années 90, mais reste quand même
48 1,8 2 738
supérieure à la moyenne, notamment Gîte rural
dans le canton de Clères qui gagne
Hôtel non classé 10 1,0 1 030
encore 1% de population par an.
0 0,0 3 591
Hôtel homologué de tourisme
Située à la périphérie de l’agglo-
Chambre d’hôtes 76 4,6 1 648
mération rouennaise, la partie du
2 0,2 1 230
Autre meublé
canton de Darnétal incluse dans le
Village et maison familiale de vacances 0 0,0 1 013
pays contribue, comme Boos, à
(1) voir définition page 2 Source : INSEE - Inventaire communal 1998
2 7ÉQUIPEMENTS POPULATION
Attraction des communes les plus fréquentées
Parc des logements selon leur catégorie en 1990 et 1999
Un niveau d’équipement convenable étendre l’espace urbain. Négatif
Résidences secondaires
jusqu’en 1968, son bilan migra Résidences principales Logements vacants Ensemble des logements
-
et occasionnelles
toire est devenu fortement positif Cantons
Évolution Évolution Évolution Évolution
d’une meilleure répartition géogra
Les habitants du pays d’Entre -
1999 1990-1999 1999 1990-1999 1999 1990-1999 1999 1990-1999
ensuite, allant jusqu’à +3% chaque
(en %) (en %) (en %) (en %)
phique des équipements. Les servi
Seine et Bray doivent parcourir en -
année entre 1975 et 1982. Même si
Partie du canton de Boos (2) 3 999 19,5 47 -40,5 80 -26,6 4 126 16,7
moyenne 3,4 km pour accéder aux ces de santé se sont aussi fortement
le rythme de croissance s’est ralen Buchy 3 282 14,4 190 -5,0 107 -41,2 3 579 10,1
-
développés en dix-huit ans. Méde
35 équipements de référence. Cette - Clères + commune de Fresquiennes 7 583 16,1 135 -30,1 249 9,2 7 967 14,6
ti entre 1990 et 1999, cette partie
Partie du canton de Darnétal (2) 2 789 16,0 103 -26,4 87 -13,0 2 979 12,7
cins généralistes, infirmiers et kiné
moyenne est un peu supérieure à - du pays a réussi a doubler sa popu
-
17 653 16,5 475 -22,4 523 -15,5 18 651 13,8
Pays d’Entre Seine et Bray
sithérapeutes ont plus que doublé et lation durant les trente dernières
celle de la “référence des pays”.
342 918 12,0 38 115 -6,5 16 328 -14,6 397 361 8,5
Référence pays (1)
années
se sont ainsi rapprochés de plus de
Néanmoins, l’évolution du parc
Unités : logement, % Source : INSEE - Recensements de la population 1990 et 1999
(1) voir définition page 2 ; (2) voir carte administrative page 8.
d’équipements du pays d’Entre 1 km de leurs clients. Les distances
aux hôpitaux et laboratoires d’ana
Seine et Bray ne se distingue pas -
lyses médicales ont diminué de 2 à
fondamentalement de celle des au
-
3 km, suite à une meilleure implan
tres pays. On assiste partout à un re - SYSTÈME PRODUCTIF
-
tation régionale. Le nombre des
cul des équipements “de base” et du
commerce traditionnel. Plus d’un communes équipées d’une école
Un secteur tertiaire en plein développement
primaire a été réduit d’un tiers en
tiers des magasins d’alimentation
raison des regroupements pédago
ont disparu entre 1980 et 1998. En -
ans, les administrations publiques,
sous-représentation de l’emploi in naise, située à Mont Cauvaire, com
Au 1er janvier 1999, le pays - -
giques. Mais depuis 1980, le pays a
revanche, les grandes surfaces sont
parmi lesquelles se trouvent les
dustriel dans le pays ne confère pas prend un foyer d’hébergement et un
d’Entre Seine et Bray comprend
accueilli un nouveau collège. Les
en pleine expansion. L’améliora
-
collectivités locales, ont aussi dou
un caractère fragile au système pro atelier de jour. Avec l’association -
9 000 emplois dont les trois quarts -
tion constatée provient en partie équipements administratifs, gen
-
blé leurs effectifs. Au 1er janvier
ductif local. En effet, sur la dé d’aide ménagère de Montville et la
sont salariés. Le secteur tertiaire -
1999, ce secteur emploie environ
cennie passée, les pertes subies clinique d’Ymare, les effectifs de
occupe une place importante dans
800 personnes. Parmi les activités
dans les activités anciennes telles ces quatre entités fournissent un
ce pays assez peu structuré par les
Nature des équipements des communes du pays d’Entre Seine et Bray
de services aux entreprises, ce sont
que le textile ou l’habillement-cuir emploi salarié sur six dans le pays.
grands établissements. La part du
PAYS D’ENTRE SEINE ET BRAY RÉFÉRENCE PAYS (1)
Éloignement Part de la population les activités de conseils qui sem
ont été compensées par les créa Le développement de ces services -
secteur secondaire est proche de -
Équipements Part des communes Part de la population des
-
de la population desservie sur place
équipées (en %) servie sur place (en %)
blent les plus créatrices d’emplois.
tions d’emploi des équipementiers de proximité semble se poursuivre.
à l’équipement (en km) (en %) celle observée dans la région, es
-
La sous-représentation de l’in
électriques et des fabricants de Par exemple, les activités récréati -
Des équipements qui se re sentiellement en raison de la pro -
Gamme de base - -
dustrie pourrait expliquer aussi la
composants. Globalement, le ni ves, culturelles et sportives ont dou
groupent par gamme. Les portion importante d’emplois du - -
Alimentation générale 35,8 1,5 57,8 60,3
moindre présence du travail intéri
équipements apparaissent veau de l’emploi industriel est donc blé leurs effectifs salariés entre -
Réparation automobile 38,8 2,0 59,7 64,6 bâtiment (plus d’un emploi sur dix)
maire parmi les services opéra
Maçon 38,8 2,8 52,3 69,0 plus ou moins dispersés sur le resté à peu près stable depuis 1990, 1996 et 1999. Ce développement -
dans des petites structures artisana
-
Menuisier - Plombier 77,6 0,9 87,6 80,6 territoire. Ils ont en fait ten tionnels.
- il est même en progression en 1999. des services aux particuliers s’ac
les. Près d’un artisan sur deux est à -
46,3 0,7 70,6 71,5
École primaire (publique ou privée) dance à se concentrer dans Le commerce est également un
compagne d’une croissance sou
la tête d’une entreprise de bâtiment. -
Bureau de tabac 43,3 1,2 67,2 67,9 certaines communes : le bu
- secteur important dans le pays,
Le secteur associatif et médical tenue de l’emploi public, probable
Ce pays est un de ceux les mieux -
reau de tabac et l’épicerie
avec un grand établissement de
Gamme de proximité fournit un emploi sur six dans le ment généré par l’émergence de
pourvus pour ce type d’activité.
dans la même commune que
Boucherie, charcuterie 22,4 2,6 42,2 55,8 commerce de gros de produits chi
pays nouvelles structures locales. En dix -
En revanche, l’industrie y est
l’école ; le supermarché dans
Boulangerie 29,9 1,4 52,8 60,5
sous-représentée par rapport à la
le même bourg que la gendar
17,9 3,0 37,7 52,3 -
Bureau de poste
région, elle ne mobilise qu’un em A l’est de l’agglomération rouen
- -
merie, la banque, le dentiste
Station service 22,4 3,1 40,7 52,2
Transferts d’établissements et créations d’entreprises en 1999
ploi sur six. Seuls quatre établisse naise, mais tout proche, ce pays ac
- -
ou le collège. On définit ainsi
Salon de coiffure 17,9 3,5 39,9 52,1
Part du pays
ments dépassent 100 salariés, dont cueille aussi plusieurs centres
Pays d’Entre Réfé
-
d’Entre Seine et
Électricien 32,8 3,2 51,6 55,2 quatre gammes d’équipe
-
Seine et rence
deux ont plus de 250 salariés. Trois d’hébergements et de soins. Le sec Bray dans la réfé
- -
Bray pays
25,4 2,5 45,2 50,2 ments qui se retrouvent très
Infirmier
rence pays (en %)
des quatre plus grands sont spécia teur associatif et médical regroupe
-
Médecin généraliste 20,9 2,5 44,8 53,5 largement dans les mêmes
42 742 5,7
Nombre d’établissements arrivés
lisés dans le matériel d’équipe au moins trois établissements de
-
Pharmacien 16,4 2,6 37,2 47,3 communes : une gamme de partis 45 676 6,7
ment. Thomson CSF s’est installé à plus de 50 salariés, dont le plus
Plâtrier, peintre 34,3 3,9 49,7 54,9
base, une gamme de proximi
-
Solde 3 66 ///
Ymare en 1985, devenant Thomson grand du pays est l’hôpital de Gru
-
té, une gamme intermédiaire
Gamme intermédiaire
Total des entreprises 1 166 25 849 4,5
CSF Airsys en 1995 avec des em gny qui regroupe une maison de re
- -
et une supérieure. La
9,0 4,9 25,4 38,1
Ambulance 65 1 459 4,5
Créations pures d’entreprises
bauches massives, alors que Le traite, un centre d’hébergement, un
gamme de base se retrouve -
4,5 8,8 12,4 31,0
Magasin de chaussures
5,57 5,64 ///
Taux de création des nouvelles entreprises (%)
grand possède deux de ses trois foyer médicalisé pour adulte, un
dans presque toutes les com
Collège 6,0 6,1 19,3 33,3 -
Total des créations (y.c. reprises et réactivations) 105 2 602 4,0
munes et ses équipements ne établissements de Haute-Nor foyer de vie et une crèche. L’asso
Dentiste 10,4 5,1 26,8 40,4 - -
Taux de création total des entreprises (%) 9,0 10,1 ///
Droguerie 9,0 6,4 16,5 35,9 sont donc pas attractifs. La mandie dans le pays. Cette ciation médico-éducative rouen
-
Champ : industrie, commerce, services Source : INSEE - DEMO SIRENE au 1er janvier 2000
6,0 8,1 14,9 33,6 gamme supérieure est très
Magasin d’électroménager
Banque 6,0 5,6 18,0 36,2 rare (3 à 4% de communes
Nombre d’établissements par secteur d’activité et effectif salarié
Gendarmerie 7,5 4,9 23,2 32,7 équipées).
Nombre d’exploitations agricoles
Ensemble*
Librairie, papeterie 7,5 5,7 21,4 38,5
au 1er janvier 2000
Industrie Bâtiment Commerce Services
Nombre total % dans le %dansla
13,4 3,9 33,9 42,8
Masseur-kinésithérapeute Éloignement de la popula
-
Pays
pays référence pays
Cantons
d’Entre Seine et Bray
Magasin de meubles 3,0 12,2 7,8 24,8
tion du pays à un équipe
-
3 4 9 152 168 8,5 8,0
Non connu
Notaire 9,0 5,5 15,0 30,8 92
ment (ou distance moyenne Partie du canton de Boos (2)
0 salarié 56 108 194 518 876 44,6 41,0
Perception 6,0 6,3 15,8 30,2
aux équipements). Pour Buchy 259
90 163 158 401 812 41,3 43,2
De1à9 salariés
Pompiers 11,9 5,9 27,2 40,6
chaque équipement, c’est la
Clères + commune de Fresquiennes 338
De 10 à 49 salariés 19 16 14 51 100 5,1 6,4
4,5 6,2 16,8 34,9
Supermarché
moyenne des distances des
116
Partie du canton de Darnétal (2)
3 1 1 3 8 0,4 1,1
De 50 à 199 salariés
Magasin de vêtements 6,0 10,0 19,3 35,6
communes du pays à cet équi
-
Pays d’Entre Seine et Bray 805
De 200 à 499 salariés 1 0 0 1 2 0,1 0,2
Vétérinaire 6,0 5,3 18,0 29,9
pement (en kilomètres) pon
-
Référence pays (1) 14 751 0 0 0 0 0 0,0 0,1
500 salariés et plus
Gamme supérieure dérée par la population de ces
Part du pays d’Entre Seine et Bray Ensemble 172 292 376 1 126 1 966 100,0 100,0
Cinéma 0,0 18,9 0,0 17,7
communes. Si l’équipement
dans la référence pays (en %) 5,5
8,7 14,9 19,1 57,3 100,0 /// ///
% dans le pays
0,0 17,5 0,0 16,5
Hôpital est présent sur la commune,
Source : DDAF Seine-Maritime et Eure - Recensement général agricole 1988,
% dans la référence pays 11,0 12,0 20,4 56,6 100,0 /// ///
enquête structure 1997 avec prolongement de la tendance
Laboratoire d’analyses médicales 3,0 9,5 14,6 22,2
la distance est alors nulle.
(1) voir définition page 2 ; (2) voir carte administrative page 8.
* Hors agriculture Source : INSEE - SIRENE au 1/1/2000
1) voir définition page 2. Sources : Ministère de l’Agriculture - INSEE, inventaire communal 1998
3
6SYSTÈME PRODUCTIF FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES
De maigres ressources fiscales
miques, un supermarché à Boos,
Les dix plus grands établissements au 1er janvier 2000
créé en 1985 et un établissement de
vente à domicile dans la commune Raison sociale Activité économique Communes
Produits votés en francs par habitant dans le pays d’Entre Seine et Bray en 1998
En 1998, la fiscalité directe lo
-
du Héron. En dépit des difficultés
De 200 à 499 salariés Taxe sur le Taxe sur le Taxe Taxe professionnelle Ensemble Potentiel fiscal Coefficient
cale a rapporté 69,9 millions de
Cantons
foncier non bâti foncier bâti d’habitation après écrêtement des 4 taxes par habitant de mobilisation
ETS PUBLIC DÉPARTEMENTAL DE GRUGNY Accueil des personnes âgées Grugny
qu’a connues l’activité commer
-
francs aux communes du pays
THOMSON - CSF AIRSYS Fabrication d’équipements d’émission et de transmission Ymare
Partie du canton de Boos (2) 68 548 324 572 1 512 2 205 0,69
ciale, l’emploi du secteur s’est
hertzienne
d’Entre Seine et Bray et à leurs
Buchy 220 331 272 180 1 004 1 320 0,76
maintenu à un niveau comparable à
De 100 à 199 salariés
groupements. Le canton de Clères Clères + commune de 137 601 377 540 1 654 1 849 0,89
celui du début des années 90. Au
Fabrication de matériel de distribution et de commande Fontaine-le-Bourg
LEGRAND Fresquiennes
bénéficie à lui tout seul de près de
cours de l’année 1999, le secteur a
électrique pour basse tension
Partie du canton de Darnétal (2) 159 430 343 244 1 176 1 569 0,75
Fabrication de matériel de distribution et de commande Montville
LEGRAND la moitié des ressources du pays.
créé une trentaine de postes sala
-
Pays d’Entre Seine et Bray 138 513 340 438 1 429 1 799 0,79
électrique pour basse tension
riés. Par contre, le commerce arti Zone résidentielle et rurale nantie
-
Référence pays (1) 165 720 357 1 193 2 435 2 975 0,82
De 50 à 99 salariés
sanal alimentaire manque de déve
- surtout d’entreprises artisanales, le
Unité : franc par habitant (F/H) Sources : INSEE - Direction générale des Impôts
ASSOCIATION D’AIDE MÉNAGÈRE FÉDÉRALE Aide à domicile Montville
(1) voir définition page 2 ; (2) voir carte administrative page 8.
loppement. Les artisans de
pays d’Entre Seine et Bray dispose
SARL CHIMIQUE MONTVILLE Commerce de gros de produits chimiques Montville
l’alimentation forment moins de MEDICO ÉDUCATIVE ROUENNAISE Activités hospitalières Mont-Cauvaire
de modestes recettes fiscales.
FERMALU Menuiserie métallique, serrurerie Quincampoix
12% des entreprises artisanales du
Le potentiel fiscal d’une commune est égal à la somme que produiraient les quatre taxes directes votées par cette collectivité si on
SOCIÉTÉ DE SPÉCIALITÉS SURGELÉES Fabrication de pain et de pâtisserie fraîche Martainville-Épreville
appliquait aux bases communales de ces quatre taxes le taux moyen national d’imposition de chacune de ces quatre taxes. Il est cal
pays. -
MAIRIE DE MONTVILLE Administration publique générale Montville
Une fiscalité directe tournée vers
culé sur l’ensemble du secteur communal (communes + groupements). Appliqué aux pays, il permet d’évaluer les disparités structu
-
Source : INSEE - SIRENE
relles entre les pays. C’est aussi un indicateur de disparité entre les cantons d’un même pays.
les particuliers
Un taux de création inférieur
Le coefficient de mobilisation du potentiel fiscal est un indicateur de pression fiscale. Il est égal au rapport entre le produit fiscal
à la moyenne
effectivement encaissé par la commune et son potentiel fiscal.
L’appareil productif étant composé
plois créés ou sauvegardés l’ont été
et plus d’une sur cinq dans les ser
-
teurs de l’industrie, du commerce
dans le secteur du transport. Le essentiellement de petites structu
vices aux particuliers et aux entre -
Entre Seine et Bray est un pays si -
- et des services. En 1999, 105 entre
-
taux de création des nouvelles en
prises. Ces nouvelles entités ont - res, le produit de la taxe profes
tué dans le plus important pôle éco -
- prises se sont implantées, dont 65
Produits votés en francs dans le pays d’Entre Seine et Bray en 1998
treprises est de 9%, moyenne infé
permis de sauvegarder ou générer -
nomique régional : la zone d’em sionnelle est faible (21,4 millions
- totalement nouvelles. Près d’un
Taxe sur le Taxe sur le Taxe Taxe professionnelle Ensemble
Cantons
rieure à l’ensemble des pays foncier non bâti foncier bâti d’habitation après écrêtement des 4 taxes
47 emplois, essentiellement du fait
ploi de Rouen. Entre Seine et Bray
tiers des ces créations se sont réali de francs). Sa part dans les recettes
-
Partie du canton de Boos (2) 817 822 6 606 225 3 905 884 6 896 806 18 226 737
(10,1%)
des reprises. Plus du tiers des em
compte 1 166 entreprises des sec -
- sées dans le secteur du commerce
communales est nettement en-des
-
Buchy 1 928 100 2 905 515 2 383 784 1 580 056 8 797 455
sous de celle observée dans l’en
-
Clères + commune de Fresquiennes 2 827 581 12 404 535 7 776 953 11 143 021 34 152 090
semble des pays (30,6% comparée
Partie du canton de Darnétal (2) 1 183 610 3 208 544 2 556 053 1 820 389 8 768 596
à 49%). Les recettes des trois au
EMPLOI-CHÔMAGE -
6 757 113 25 124 819 16 622 674 21 440 272 69 944 878
Pays d’Entre Seine et Bray
tres taxes sont proportionnellement
148 623 659 647 799 975 321 612 703 1 074 095 829 2 192 132 166
Référence pays (1)
plus fortes. Avec 25,1 millions de
Part du pays d’Entre Seine et Bray
Demandeurs d’emploi de catégories 1* et 6** inscrits à l’ANPE
4,5 3,9 5,2 2,0 3,2
dans la référence pays (en %)
au 31 décembre 1999 francs (soit 35,9% des rentrées), la
Un pays qui bénéficie de la proximité de Rouen
Unité : franc
Pays d’Entre Seine et Bray Référence pays (1)
taxe sur le foncier bâti est la princi Sources : INSEE - Direction générale des Impôts
-
(1) voir définition page 2 ; (2) voir carte administrative page 8.
Nombre % %
pale source de produits votés par
Ensemble 1 884 100,0 100,0
les assemblées locales du pays
Entre Seine et Bray est un pays de longue durée (personnes inscri
-
429 22,8 23,0
Dont catégorie 6
pauvre fiscalement. Non seulement dans la moyenne des pays). Seul,
duits votés issus des quatre taxes
d’Entre Seine et Bray. Cependant,
assez faiblement touché par le chô tes depuis plus d’un an) représen
- -
928 49,3 47,6
Hommes
la pression fiscale est moins sou le canton de Clères affiche un taux
directes locales est donc globale -
comme les trois autres taxes, son -
mage (pour un territoire haut-nor tent près de 40% des inscrits, ce qui
- Femmes 956 50,7 52,4
tenue qu’ailleurs (79% contre de pression fiscale au-dessus de
ment bien plus faible que dans la
rendement exprimé en francs par
mand) et qui profite des embellies est encore conforme à la situation Moins de 25 ans 458 24,3 25,3
82%), mais le potentiel fiscal par celui pratiqué dans la “référence
moyenne des pays (1 429 F/H
habitant (F/H) est inférieur à la
De 25 à 49 ans 1 162 61,7 62,8
dues à la conjoncture favorable sur des autres pays.
habitant est nettement plus mo pays” (89% contre 82%)
contre 2 435 F/H). Le pays d’Entre -
264 14,0 11,9 moyenne des pays (513 F/H contre
50 ans et plus
le marché du travail depuis 1997. Les demandeurs d’emploi du pays
deste (1 799 F/H contre 2 975F/H
703 37,3 40,4 Seine et Bray est de toute manière
Inscrits depuis plus d’un an 720 F/H). Le rendement des pro
-
La proximité de Rouen, la mobilité se distinguent par un niveau de
Dont plus de trois ans 150 8,0 8,6
des actifs, le caractère résidentiel qualification élevé : environ 6%
(1) voir définition page 2. Source : DRTEFP
du pays peuvent en partie expliquer des chômeurs ont une qualification
cette faible proportion de deman d’ingénieur ou de cadre, soit près
-
Localisation de l’emploi salarié REVENUS
deurs d’emploi. du double de la part des cadres et
* Catégorie 1 : personnes sans
Environ un chômeur sur deux est ingénieurs parmi les chômeurs de
emploi, immédiatement disponi
-
Des revenus aisés
bles, à la recherche d’un emploi à
une femme et un sur quatre a la région, presque 4% sont agents
durée indéterminée à temps plein.
moins de 25 ans : ce qui est compa de maîtrise contre moins de 2%
- **Catégorie 6 : demandeurs d’em
-
Revenu imposable en 1996
ploi sans emploi, immédiatement
rable aux proportions observées dans la référence pays, et la pro
-
En 1996, le pays d’Entre Seine
Revenu moyen Part des foyers Part du revenu Part de l’impôt par canton
disponibles, à la recherche d’un
imposable fiscaux par canton dans l’ensemble du dans l’ensemble
Cantons
dans l’ensemble des communes de portion d’employés ou d’ouvriers
emploi à durée indéterminée à
et Bray recensait 22 793 foyers fis
- (foyers fiscaux) non imposables pays d’Entre Seine et Bray du pays d’Entre Seine et Bray
temps plein, mais ayant exercé
la référence pays (voir définition qualifiés est elle aussi plus impor
-
caux contre 447 694 foyers fiscaux Partie du canton de Boos (2) 118 789 38,3 25,6 27,3
une activité de plus de 78 heures
page 2). De même, les chômeurs tante
au cours du mois. Buchy 89 055 53,1 16,4 14,7
de la “référence pays”. Avec un re
-
Clères + commune de
venu moyen de 100 380 francs, le
Fresquiennes 93 474 49,8 41,4 40,5
pays d’Entre Seine et Bray se place
Partie du canton de Darnétal (2) 108 059 42,0 16,6 17,5
Demandeurs d’emploi de catégories 1
L’emploi total
assez nettement au-dessus de la
et 6 inscrits à l’ANPE Pays d’Entre Seine et Bray 100 380 46,7 100,0 100,0
par grand secteur d’activité
moyenne de la “référence pays”.
au 31 décembre 1999
Référence pays (1) 88 433 51,7 --
Emploi total
Non
Salariés
Nombre
salariés Chacun des quatre cantons se situe Unités : franc, % Source : Direction générale des impôts
Nombre %
de
Cantons (1) voir définition page 2 ; (2) voir note page 8.
Agriculture 1 000 200 1 200 13,3
demandeurs au-dessus de cette moyenne, mais
150 1 350 1 500 16,7
Partie du canton de Boos (2) 366 Industrie
et Montville concentrent à elles
les cantons de Buchy et de Clères revenu, ce qui est inférieur à l’en chy (53,1%).
-
300 750 1 050 11,7
Buchy 360 BTP
seules 20% des revenus imposa
sont moins “aisés” que ceux de semble des pays (51,7%). Cepen 22 communes sur 67 ne réalisent -
-
350 800 1 150 12,8
Clères + commune de Fresquiennes 900 Commerce
bles. C’est le canton de Clères qui
Darnétal et de Boos. dant, là aussi, il existe des dispari que 10% de l’impôt du pays Entre
-
500 3 600 4 100 45,5
Partie du canton de Darnétal (2) 258 Services
est le plus important avec 41% des
2 300 6 700 9 000 100,0 Près de 46,7% des foyers fiscaux tés importantes entre le canton de Seine et Bray. En revanche, les
Ensemble 1 884 Total
Unité : nombre brut Source : DRTEFP Unité : nombre, % Source : INSEE -
revenus et de l’impôt émis
ne sont pas soumis à l’impôt sur le Boos (38,3%) et le canton de Bu communes de Boos, Quincampoix
-
(2) voir carte administrative page 8. Estimations d’emploi au 1er janvier 1999
4 5

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.