Environnement : Déchets

De
Publié par

Extrait des Tableaux de l'Economie Rhône-Alpes :Territoire- Population Environnement : Déchets

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

2 Environnement
DéfinitionsPrésentation
___En 2000, plus de 4,3 millions de tonnes de > Déchets ménagers et assimilés :
Ce sont ceux produits par les ménages y comprisdéchets ont été reçus dans les installations de
les déchets dits "occasionnels" tels que lestraitement de déchets ménagers et assimilés de
Rhône-Alpes, soit une part de 9,5 % de encombrants, les déchets verts et les déchets de
bricolage.l’ensemble du gisement français. Ces déchets
Ce sont également les déchets industriels banalscomprennent les ordures ménagères
(déchets non dangereux) produits par les artisans,(résiduelles et recyclables), mais aussi les
les commerçants et les activités diverses dedéchets industriels banals (non dangereux). Plus
service, collectés en mélange avec les déchets desde la moitié du gisement est stocké en
ménages.décharges autorisées. La quasi-totalité du reste
fait l’objet d’une valorisation énergétique dans
les incinérateurs ou d’une valorisation matière
(compostage ou recyclage). Les quantités triées
en vue de recyclage sont l’ensemble des déchets
issus de la collecte sélective, auprès des
ménages ou des entreprises. Ils ont représenté
430 300 tonnes en 2000.
___La production de déchets par habitant et la
répartition entre les différents modes de
traitement (incinération, compostage, tri en vue
de recyclage ou mise en décharge autorisée)
font de Rhône-Alpes une région très proche de
la moyenne française. Il est toutefois possible de
noter un très léger retard en terme de
valorisation matière : 7,5 % de compostage
contre 8,3 % pour la France entière et 10,0 % de
recyclage contre 10,8 %.
Pour en savoir plus
-La dépense de récupération : un développement
tributaire des cours mondiaux, Les données de
l’environnement, Ifen, n° 62, 2001.
-9 Français sur 10 disposent d'au moins une
collecte sélective de leurs déchets ménagers, Les
données de l’environnement, Ifen, n° 59, 2000.
-Données économiques de l'environnement,
dossier thématique, "les déchets", Rapport de la
Commission des comptes et de l’économie de
l’environnement (CCEE), édition 2000-2001.
-Le traitement des déchets ménagers et assimilés
en centres collectifs en 1998, Données et
références de l’ADEME.
Sources
sites internet : www.ademe.fr
(1)-ADEME, enquête ITOM (installations de traite- www.rhone-alpes.drire.gouv.fr
ment des ordures ménagères). www.ecologie.gouv.fr
52 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/20052.4 Déchets
Déchets ménagers et assimilés entrant dans les installations de traitement en 2000 (1)
(Établissements recevant plus de 3 000 tonnes par an)
unités : quantité en kilotonne, taux en %
Rhône- France RA/
Alpes France
%
Quantités totales traitées : 4 314,3 45 301,0 9,5
dont
Incinérées avec récupération d'énergie 1 086,8 10 229,7 10,6
Incinérées sans récupération d'énergie 139,3 1 428,0 9,8
321,8 3 777,8 8,5Utilisées pour fabriquer du compost
Mises en décharges autorisées 2 316,6 24 920,2 9,3
Triées en vue du recyclage 430,3 4 911,7 8,8
Taux de traitement :
Thermique 28,9 25,8 -
Biologique 7,5 8,3 -
10,0 10,8 -Tri en vue du recyclage
Mise en décharges autorisées 53,7 55,0 -
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/2005 53

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.