Eté 2006 : des hôtels et des campings moins nombreux mais mieux remplis

De
Publié par

Le nombre de nuits passées par des touristes dans les hôtels et les campings de Provence-Alpes-Côte d'Azur fléchit légèrement au cours de l'été 2006 (- 0,5 % par rapport à l'été 2005). Le nombre de chambres d'hôtel offertes aux touristes a été plus faible qu'en 2005. Les campings ne sont pas concernés par cette baisse : leur fréquentation a même augmenté. Contrairement à la clientèle étrangère plus présente, la clientèle française fait défaut. Les taux d'occupation progressent, malgré tout, dans les hôtels et dans les campings et la durée moyenne des séjours se stabilise.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

SUD INSEE
conjonctureN° 12 - décembre 2006
Eté 2006 : des hôtels et des campings
moins nombreux mais mieux remplis
Le nombre de nuits passées par des touristes dans les hôtels et les campings de Pro-
vence-Alpes-Côted’Azurfléchitlégèrementaucoursdel’été2006(- 0,5 %parrapportà
l’été 2005). Le nombre de chambres d’hôteloffertes auxtouristes aété plus faible qu'en
2005. Les campings ne sont pas concernés par cette baisse : leur fréquentation a même
augmenté.
Contrairementàlaclientèleétrangèreplusprésente,laclientèlefrançaisefaitdéfaut.Les
taux d’occupation progressent, malgré tout, dans les hôtels et dans les campings et la
durée moyenne des séjours se stabilise.
Avecprèsde26millionsdenuitspasséespardestou- vence-Alpes-Côte d’Azur par rapport à l’été
ristes en Provence-Alpes-Côte d’Azur pendant l’été 2005 : 3,4 jours en moyenne.
2006, le nombre de nuitées dans l’hôtellerie et le En revanche le nombre de séjours dans la région
campingalégèrementbaisséparrapportàl’été2005 durant l’été 2006 a diminué (- 2,0 %). La pré-
(- 0,5 %). sencedeprèsde3,2millionsdetouristesétran-
Entremaietseptembre2006,lescampingsontenre- gers(+ 1,2 %parrapportàlasaison2005)n’apas
gistré plus de 13 millions de nuitées et sont en légère compensé la défection de la clientèle française.
reprise par rapport à 2005 (+ 0,8 %). L’hôtellerie a En effet, seulement 4,4 millions de Français sont
recueilli près de 12,6 millions de nuitées soit 1,8 % venusdanslarégionsoit- 4,2 %parrapportàl’é-
de moins qu’entre mai et septembre 2005. té 2005.
Cette baisse de la fréquentation touristique s’accom- Cereplidelafréquentationtouristiqueseretrouve
pagne d'une diminution du nombre d’hôtels et de aussi dans les régions voisines de Pro-
campings ouverts pendant la saison. vence-Alpes-Côted’Azur:lenombredenuitées
Pendantl’été2006,laduréemoyennedeséjours’est dans l’hôtellerie du Languedoc-Roussillon et de
stabilisée dans l’hôtellerie et le camping en Pro- Rhône-Alpes baissent.
Nombre de nuitées pendant la saison d'été en milliers
Saison 2005 Saison 2006
Nuitées Nuitées françaises Nuitées étrangères Nuitées Nuitées françaises Nuitées étrangères
Hôtels 12 806 7 161 5 645 12 576 6 915 5 661
Campings 13 218 7 451 5 767 13 318 7 484 5 834
Ensemble 26 024 14 612 11 412 25 894 14 399 11 495
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
Nombre d'hôtels et de campings ouverts pendant les saisons d'été 2005 et 2006
Hôtels Campings
Saison 2005 Saison 2006 Evolution 2006/2005 Saison 2005 Saison 2006 Evolution 2006/2005
Alpes-de-Haute-Provence 128 126 - 1,6 98 97 - 1,0
Hautes-Alpes 181 172 - 5,0 99 97 - 2,0
Alpes-Maritimes 668 642 - 3,9 82 79 - 3,7
Bouches-du-Rhône 427 429 0,5 69 67 - 2,9
Var 449 448 - 0,2 218 216 - 0,9
Vaucluse 226 217 - 4,0 76 76 0,0
Provence-Alpes-Côte d'Azur 2 080 2 034 - 2,2 642 632 - 1,6
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
© Insee 2006SUD INSEE N° 12 - décembre 2006
conjoncture
Offre en hôtellerie pendant les saisons d'été 2005 et 2006
France Provence-Alpes- Alpes-de-Haute- Hautes- Alpes- Bouches- Var Vaucluse
Côte d'Azur Provence Alpes Maritimes du-Rhône
Saison 2005
nombre d'hôtels 17 722 2 080 128 181 668 427 449 226 de chambres offertes pour le mois 18 458 287 2 062 917 81 724 122 626 810 161 459 641 388 149 200 617
Saison 2006
nombre d'hôtels 17 524 2 034 126 172 642 429 448 217 de chambres offertes pour le mois 18 339 801 2 023 384 79 168 118 846 780 842 464 699 380 854 198 975
Evolution 2006 / 2005
nombre d'hôtels - 1,1 - 2,2 - 1,4 - 5,2 - 3,9 0,4 - 0,3 - 4,1
nombre de chambres offertes pour le mois - 0,6 - 1,9 - 3,1 - 3,1 - 3,6 1,1 - 1,9 - 0,8
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
Evolution des nuitées selon la catégorie d'hôtels
Hôtellerie : un parc en baisse
Saison 2005 Saison 2006 Evolution 2006/2005
(en milliers) (en milliers) (en %)
Provence- France Provence- France Proence- France
Alpes- Alpes- Alpes-Le nombre d’hôtels ouverts durant l'été 2006 a été moins im- Côte Côte Côte
d'Azur d'Azur d'Azurportant que lors de la saison précédente. Cette baisse est
Sans étoile 1 403 13 362 1 385 12 981 - 1,3 - 2,9elle-même, sans doute, la conséquence des fréquentations
1 étoile 429 5 080 429 4 865 0,0 - 4,2décevantesdesannées2003à2005.Celainduitunediminu-
2 étoiles 4 668 43 411 4 549 42 226 - 2,5 - 2,7
tion du nombre de chambres offertes et explique pour partie
3 étoiles 3 993 29 409 3 944 29 639 - 1,2 0,8
celle du de nuitées. Les hôtels ouverts sont mieux 4 étoiles 2 313 10 617 2 268 10 931 - 1,9 3,0
remplisetconnaissentunefréquentationplusimportanteque Nuitées totales 12 806 101 880 12 575 100 642 - 1,8 - 1,2
durant l’été 2005. Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
L’ensemble des nuitées régionales dans l’hôtellerie représente
Evolution des nuitées en hôtel
12,5 % des nuitées passées sur le territoire français.
en milliers
3 500Avec près de 12,6 millions de nuitées, la baisse du nombre de
nuitées(- 1,8 %),correspondàunnetreculdunombredetou- 2005 2006
3 000
ristes français (- 3,4 %), non compensé par la hausse modérée
des nuitées de la clientèle étrangère (+ 0,3 %). En France, où 2 500
l’on constate la même réduction du parc, cette dégradation
(- 1,2 %) est surtout due à la défection des touristes étrangers. 2 000
Leursnuitéesbaissentde4,1 %alorsqu’ellesaugmententlégè-
1 500rement pour les touristes français (+ 1,4 %).
1 000
Les touristes séjournent surtout dans des hôtels deux et trois
étoiles (36,5 % et 31,2 % des nuitées). Entre 2005 et 2006,
500
seules les nuitées des hôtels une étoile sont restées stables :
touslesautrestypesd’hôtelsprovençauxontperdudesnui- 0
SeptembreMai Juin Juillet Aoûttées.EnFrance,seulsleshôtelstroisetquatreétoilesontgagné
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
des nuitées.
Evolution du taux d'occupation des hôtels
La fréquentation, comparée à 2005, fluctue selon les mois :
2005 2006
elle baisse en mai, août et septembre et augmente légèrement
Provence-Alpes- France Provence-Alpes- France
en juin et juillet. Côte d'Azur Côte d'Azur
Mai 62,5 61,3 63,4 60,9
Juin 68,1 68,5 70,9 66,9
Juillet 72,8 65,5 75,1 64,2
Le taux d’occupation progresse
Août 78,9 66,9 80,3 66,7
Septembre 68,9 69,1 69,6 67,7
Saison 70,3 65,3 72,0 66,2
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTSurlasaison2006,letauxd’occupationtoutescatégoriesd’hô-
telsconfonduesestde72,0 %alorsqu’ilétaitde70,3 %pourla
Durée moyenne de séjour en hôtelsaison 2005. Il s’accroît de 1,7 point contre 0,9 point en
France. Saison 2005 Saison 2006
Alpes-de-Haute-Provence 2,2 2,2La meilleure progression du taux d’occupation est à mettre à
Hautes-Alpes 2,2 2,4l’actif des hôtels quatre étoiles.
Alpes-Maritimes 2,4 2,3
Bouches-du-Rhône 1,9 2,1
Toutes les catégories d’hôtels dans les départements de la ré-
Var 2,6 2,7
gion n’évoluent pas de la même façon. La plus forte hausse Vaucluse 1,9 1,9
concerne les hôtels quatre étoiles des Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d'Azur 2,2 2,3
France 1,9 1,9(+ 4,7points)alorsquelabaisselaplusimportanteseretrouve
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTdans les hôtels trois étoiles des Hautes-Alpes (- 6,0 points).
© Insee 2006SUD INSEE
N° 12 - décembre 2006
conjoncture
Offre dans les campings pendant les saions d'été 2005 et 2006
France Provence-Alpes- Alpes-de-Haute- Hautes- Alpes- Bouches- Var Vaucluse
Côte d'Azur Provence Alpes Maritimes du-Rhône
Saison 2005
nombre de campings 6 841 642 98 99 82 69 218 76 d'emplacements de passage au mois 19 680 464 2 256 978 304 129 269 650 194 354 260 302 996 470 232 073
Saison 2006
nombre de campings 6 704 632 97 97 79 67 216 76 d'emplacements de passage au mois 19 287 300 2 287 616 310 870 264 710 193 153 261 334 1 021 698 235 851
Evolution 2006 / 2005
nombredecampings -2,0 -1,6 -1,0 -2,0 -3,7 -2,9 -0,9 0,0
nombre d'emplacements de passage au mois - 2,0 1,4 2,2 - 1,8 - 0,6 0,4 2,5 1,6
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
La durée moyenne de séjour dans l’hôtellerie se
Evolution des nuitées selon la catégorie de campings
stabilise
Saison 2005 Saison 2006 Evolution 2006/2005
(en milliers) (en milliers) (en %)
Durantlasaison2006,enProvence-Alpes-Côted’Azur,lestou- 1 et 2 étoiles 3 803 3 841 1,0
emplacements nus 3 179 3 143 - 1,1ristes sont restés en moyenne 2,3 jours soit un peu plus long- locatifs 624 698 11,9temps qu’en 2005 (2,2 jours) alors que la durée moyenne des
3 et 4 étoiles 9 414 9 477 0,7séjours en France s’est stabilisée (1,9 jour).
emplacements nus 6 473 6 222 - 3,9
Les Français restent en moyenne un peu moins longtemps que locatifs 2 941 3 255 10,7
la clientèle étrangère (2,1 jours pour 2,5 jours). Nuitées totales 13 218 13 318 0,8
C’est dans le Var que les touristes séjournent le plus longtemps emplacements nus 9653 9365 - 3,0 locatifs 3565 3953 10,9(2,7joursenmoyenne)etdurantlesmoisdejuilletetaoût(2,5
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTjours en moyenne).
Campings : légère embellie Evolution des nuitées en camping
en milliers
6 000
UncampeursurseptquiséjourneenFrance,lefaitdanslarégion.
2005 2006
Le nombre de campings ouverts a légèrement baissé (- 1,6 %) 5 000
maislenombred’emplacementsoffertsdepassageaaugmenté
(+ 1,4 %). Cela est dû à la nette progression du nombre des 4 000
emplacements dits locatifs (emplacements pourvus de mo-
bil-home, bungalow...) : + 10,1 % par rapport à 2005. Seul le
3 000
parc vauclusien reste stable.
Le nombre de nuitées passées dans les campings régionaux a 2 000
progressé de 0,8 % par rapport à la saison précédente. Cette
amélioration est surtout due à l’engouement des campeurs
1 000
pourlesemplacementslocatifs.Eneffet,surcesemplacements
lenombredenuitéesaprogresséde10,9 %enunanalorsque
0
SeptembreMai Juin Juillet Aoûtsur les nus (pouvant accueillir tentes, caravanes
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTetcamping-car)lenombredenuitéesestenbaisse(- 3,0 %).Le
nombre de nuitées de la clientèle étrangère augmente
(+ 1,2 %) alors que celui de la française est stable Evolution du taux d'occupation des campings
(+ 0,4 %).
2005 2006
Lescampingspréférésdestouristesrestentlestroisetquatre
Mai 19,4 17,3étoiles : 71,2 % des nuitées en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Juin 24,6 27,9
Mais en 2006, la progression du nombre de nuitées est essen-
Juillet 54,5 56,6
tiellement observée dans les campings une à deux étoiles Août 60,3 63,0
(+ 1,0 %). Septembre 21,7 21,4
Saison 37,9 39,0Les nuitées d’un même mois n’évoluent pas de la même façon
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTd’unesaisonàl’autre.Eneffet,lesnuitéesenregistréesbaissent
-aux mois de mai 2006 de 11 %, de juillet de 5 % et de sep
tembrede3,8 %.Enrevanche,ellesprogressentenjuinetsur-
tout en août : + 9,5 %. Durée moyenne de séjour en camping
Saison 2005 Saison 2006
Le taux d’occupation augmente pour toutes les Alpes-de-Haute-Provence 5,9 6,6
Hautes-Alpes 6,1 6,1catégories de campings
Alpes-Maritimes 6,1 5,9
Bouches-du-Rhône 5,3 5,1
Le taux d’occupation des campings toutes catégories confon- Var 8,0 7,9
duesdecetété2006 estsupérieurde1,1pointàceluide2005 Vaucluse 5,2 5,2
(39,0 % pour 37,9 %). C’est celui des campings trois et quatre Provence-Alpes-Côte d'Azur 6,6 6,7
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDTétoiles qui progresse le plus dans la région (+ 1,2 point).
© Insee 2006SUD INSEE N° 12 - décembre 2006
conjoncture
Répartition de la clientèle étrangère dans les nuitées totalesL’augmentation du taux d’occupation dans les campings
en Provence-Alpes-Côte d'Azur en 2006concerne trois des six départements de la région. Les départe-
%18ments des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes et Hôtels Campings
16deVaucluseontuntauxd’occupationenbaisseparrapportàla
14saison 2005.
12
10
8La durée moyenne de séjour remonte
6
4
Dans la région les touristes restent en moyenne 6,7 jours dans
2un camping contre 6,6 jours en 2005. Cette augmentation est
0due aux touristes français qui sont restés plus longtemps (6,8 Allemagne Espagne Pays-Bas Suisse Autres
Belgique Italie Royaume-Uni nationalités
joursen2006)alorsqueladuréemoyennedesséjoursdestou-
Source : Insee, Direction du Tourisme, CRT et CDT
ristes étrangers est stable (6,6 jours).
Les touristes français restent en moyenne un peu plus long-
tées), les Américains (637 milliers de nuitées) et les Allemandstempsque lesétrangers sauf dans lesdépartementsdes
(629 milliers de nuitées). Ces quatre nationalités représententAlpes-de-Haute-ProvenceetduVaroùc’estlecontrairequise
plus de la moitié des nuitées d’étrangers et plus du quart desproduit.
nuitées totales en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
En France 34 % des nuitées sont effectuées par des touristes
étrangers. Les Anglais suivis des Allemands, des Américains etDes étrangers plus présents
des Italiens sont les nationalités les plus représentées.
44 % des nuitées en camping sont dues à la fréquentation
La clientèle étrangère est de retour aussi bien dans les hôtels
étrangère.LesNéerlandaisreprésententlaprincipalenationali-que dans les campings.
téétrangèredanslescampingsdelarégion(37,8 %desnuitées
En2006,45 %desnuitéesrégionalesenhôtelleriesontréalisées
étrangères) suivis par les Allemands, les Belges et les Anglais.
par des touristes étrangers contre 44 % durant la saison 2005.
CesquatrenationalitésreprésententplusdestroisquartsdesParmi cette clientèle étrangère des hôtels, avec plus d’un mil-
nationalitésétrangèresenvisitedanslescampingsdelarégion.
liondenuitées,lesAnglaisconserventlapremièreplace(1 080
milliers de nuitées) suivis par les Italiens (775 milliers de nui- Simone Sodérino
Définitions :
Séjour : un séjour se caractérise par une arrivée et un certain nombre de nuitées sans interruption. Pour dater un séjour on retient, par convention, la date
d’arrivée.
Nuitées : produit du nombre de personnes par le nombre de nuits passées à l’hôtel ou au camping. Ainsi, un couple séjournant trois nuits consécutives
dans un hôtel ou un camping correspondra à six nuitées, de même que six personnes séjournant qu’une seule nuit.
Durée moyenne de séjour : rapport, exprimé en jours, entre le nombre de nuitées et le nombre de séjours.
Taux d’occupation : rapport, exprimé en %, entre le nombre de chambres ou d’emplacements occupés et le nombre de chambres ou d’emplacements offerts.
Emplacements nus : emplacements dépourvus de toute forme d’hébergement prêts à accueillir tente, caravane ou camping-car. locatifs : e dotés d’un hébergement (bungalow, bungatoile, mobil-home...).
CRT : Comité Régional du Tourisme,
CDT : Comité Départemental du Tourisme
DT : Direction du Tourisme
L’enquête mensuelle effectuée auprès des hôtels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est une enquête nationale résultant d’une convention entre le Ministère
de l’Equipement, du Logement, des Transports et du Tourisme et l’Insee. Au niveau régional, elle est réalisée en partenariat avec la Délégation Régionale
au Tourisme, le Comité Régional du Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme. La collecte est réalisée tous les mois de l’année auprès d’un
échantillon d’hôtels homologués tourisme classés0à4étoiles.Acompterdejanvier 2003, les hôtels non homologués de chaîne ont été intégrés dans
l’ensemble des établissements enquêtés. Depuis début 2006, l’Insee a changé ses méthodes de calcul de la fréquentation hôtelière pour obtenir des ré-
sultats de meilleure qualité. Néanmoins, la nouvelle méthode peut induire certaines différences par rapport aux années précédentes. C’est pourquoi,
l’Insee fournit des données rétropolées sur l’année 2005 basées sur la nouvelle méthode de calcul.
Méthodologie
Les données publiées proviennent d’une enquête de fréquentation que l’Insee réalise tous les mois auprès des hôtels et campings de la région. Ces en-
quêtes, réalisées en partenariat entre l’Insee et la Direction du Tourisme, sont effectuées toute l’année sur un échantillon d’établissements homologués
pour les hôtels et sur la saison estivale pour les campings.
La saison estivale correspond aux mois de mai, juin, juillet, août et septembre.
Pour en savoir plus
Site Internet Insee : www.insee.fr/paca rubrique conjoncture pour la conjoncture régionale et www.insee.fr pour la conjoncture nationale.
Site Internet de la Direction du Tourisme : www.tourisme.gouv.fr
InstitutNationaldelaStatistiqueetdesEtudesEconomiques© Insee 2006
Provence-Alpes-Côted'AzurDépôt légal : décembre 2006
17,rueMenpenti
N° CPPAP : 0411B05459 Directeur de la publication : François Clanché 13387MarseilleCedex10
N° ISSN : 1287-2946 Directeur adjoint : Pascal Oger Téléphone:0491175757
Code Sage : COJ061232 Rédacteur en chef : Frédéric Caste Fax:0491175960
SUD INSEE conjoncture figure dès sa parution sur le site Internet de l'Insee : www.insee/fr/paca (rubrique "Publications")
Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information électronique : www.insee/fr/paca (rubrique "Lettre d'information électronique")

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.