L'Aire urbaine d'Amiens : Un développement dans l'ombre du Bassin parisien

De
Publié par

Située au coeur du département de la Somme, l'aire urbaine d'Amiens est, avec 270 900 habitants et 103 000 emplois, la plus importante de Picardie. A proximité des grands axes de circulation, ce territoire bénéficie, à l'échelle du pays, d'une situation géographique privilégiée. Pourtant, l'aire urbaine d'Amiens n'occupe que le 32 e rang des 51 aires urbaines françaises les plus importantes. De ville industrielle spécialisée dans le textile, Amiens, la capitale régionale est devenue une ville d'activités tertiaires. Comme la plupart des villes du bassin parisien, elle souffre de sa proximité avec Paris. Si les emplois sont plus qualifiés qu'en moyenne régionale, les emplois du tertiaire supérieur y sont moins développés, ce qui empêche Amiens d'atteindre le rayonnement et l'image de marque des grandes villes.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 71
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

N°152 - 2005
L’aire urbaine d’Amiens
Un développement
dans l’ombre du Bassin parisien
Située au cœur du département de la Somme, l’aire urbaine d’Amiens est,
avec 270 900 habitants et 103 000 emplois, la plus importante de Picardie.
À proximité des grands axes de circulation, ce territoire bénéficie, à l’échelle du pays,
d’une situation géographique privilégiée. Pourtant, l’aire urbaine d’Amiens n’occupe
eque le 32 rang des 51 aires urbaines françaises
les plus importantes. De ville industrielle spécialisée
dans le textile, Amiens, la capitale régionale

est devenue une ville d’activités tertiaires.

Comme la plupart des villes du Bassin
parisien, elle souffre

de sa proximité avec Paris.
Si les emplois sont plus
qualifiés qu’en moyenne
régionale, les emplois du tertiaire
supérieur y sont moins développés,
ce qui empêche Amiens d’atteindre
le rayonnement et l’image de marque des grandes villes.
La population de l’aire urbaine évolue plus lentement qu’au sud de la région où s’opère
l’essentiel du desserrement résidentiel francilien. Grâce à l’attractivité plus forte
qu’Amiens exerce sur les étudiants, l’aire urbaine a cependant réduit son déficit
migratoire de 40 % entre 1990 et 1999.
Entre 1982 et 1999, les logements ont progressé plus vite en ville qu’en périphérie,
et leur taille a diminué.
ituée au cœur du département posée de 210 communes, elle dans les réseaux de déplacement
de la Somme et structurée compte au total 270 870 habitants nationaux et internationaux. Les pro-Sautour de la capitale régio- et près de 103 000 emplois en 1999. jets d’une nouvelle liaison TGV en-
nale, l’aire urbaine d’Amiens est la Proche des grands axes de cir- tre Paris et Londres passant par
plus importante de Picardie. Com- culation de niveau européen, l’aire Amiens et d’une autoroute A24 re-
urbaine d’Amiens bénéficie d’une si- liant Amiens, Lille et la Belgique per-
tuation géographique privilégiée. La mettraient au territoire de renforcer
présence de l’autoroute A1 reliant ses potentialités d’ouverture favora-
L’aire urbaine est constituée d’un
Paris à Lille et de la gare TGV à bles à son développement.pôle urbain, unité urbaine offrant au
proximité, la mise en service demoins 5 000 emplois et d’une couronne
l’A16 reliant Amiens à l’aggloméra-périurbaine, ensemble de communes Un rang difficile
qui envoient au moins 40% de leur tion parisienne, puis de l’A29 reliant à reconquérirpopulation active ayant un emploi vers Amiens à Saint-Quentin et aux ports
le pôle ou vers les autres communes Depuis la crise de l’industrie tex-maritimes de Rouen et du Havre, lui
de la couronne.
tile, et plus récemment les mutationspermettent désormais de s’insérer
INSEE PICARDIE Relais n°152 1
TERRITOIRE










; < 0% ".>?%


0
#
0
4 ! #57
# : #
# #57
# ,
# 2
# 2 =>
# 7
# 2
9 8
&
3 0 /65#5
/65
! #57 4

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.