L'année économique et sociale 2004 : Transports

De
Publié par

Chapitre : Transports - 2004, l'Europe aux portes de Rhône-Alpes

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Tags :
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

Transports
2004, l'Europe aux portes de Rhône-Alpes
En 2004, l'entrée de dix nouveaux pays dans l'Union européenne ouvre de nouvelles perspectives
dans le monde du transport. Le franchissement des Alpes, obstacle naturel majeur, est désormais
ouvert à un service d'autoroute ferroviaire, qui a connu en 2004 une année de plein exercice. Sur le
plan intérieur, la reprise du trafic aérien (+5 % pour l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry) et la baisse
de l'accidentologie se confirme.
ransport de marchandises : Rhône-Alpes et les Le poids de ce pays dans nos échanges avec les pays
erT nouveaux états membres de l'UE. Le 1 mai 2004, entrants est deux à trois fois plus important que dans les
la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slové- autres régions françaises. La position géographique de
nie, l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la Hongrie, Malte et Rhône-Alpes, avec ses deux tunnels savoyards offrant un
Chypre ont rejoint les 15 pays de l'Union européenne. A accès rapide au Nord de l'Italie, favorise cette destination.
l'aube de l'adhésion, ces dix pays représentaient pour L'accès routier aux nouveaux états membres est égale-
Rhône-Alpes 565 000 tonnes échangées pour un montant ment facilité : 91 % des tonnes échangées par la région
de 2,9 milliards d'€ d'échanges commerciaux. Si les ton- circulent par ce mode contre 61 % pour les échanges de
nages échangés se répartissent équitablement entre la France avec ces pays. Cette différence est particulière-
import et export, la valeur des marchandises exportées ment marquée dans le cas des pays baltes : la route as-
atteint près du double de celles qui sont importées. Ces sure respectivement 88 %, 99 % et 93 % des échanges
échanges sont en forte hausse depuis 1998, avec plus de de Rhône-Alpes avec l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie,
45 % de hausse des tonnages échangés et 52 % des contre seulement 27 %, 36 % et 21 % des échanges de
valeurs. A titre de comparaison, l'évolution de nos échan- la France avec ces trois pays. Les échanges avec Chypre
ges avec l'UE des 15 n'est " que " de 3,5 % en tonnes et se font quant à eux plutôt par la mer et ceux avec Malte,
6 % en valeurs sur cette période. à forte valeur ajoutée, empruntent davantage l'avion.
Si la Pologne et la République tchèque figurent parmi nos
premiers partenaires par l'importance des tonnages trans- L'autoroute ferroviaire alpine : une année de plein
portés comme par le montant des échanges commer- exercice. L'expérimentation technique de l'autoroute
ciaux, la Slovénie apparaît comme un partenaire privilégié. ferroviaire alpine s'est déroulée sur son premier plein
exercice en 2004.
Entre Aiton en France et Orbassano en Italie, les 4 allers
Échanges de la Région Rhône-Alpes avec et retours quotidiens auront permis aux wagons Modalohr
les 10 nouveaux états membres de l’UE en 2003 de transporter plus de 6 500 poids lourds en 2004.
Tonnes Valeur (K€) Comme tout processus industriel innovant, le service
d'autoroute ferroviaire a souffert de pannes et d'incidentsPologne 179 157 670 227
République Tchèque 128 061 581 325
Slovénie 72 913 375 768
Hongrie 71 889 442 513
Rhône-Alpes, principal partenaire de l’Ile de MalteSlovaquie 63 999 217 936
Lituanie 20 374 51 082
Rhône-Alpes et Malte… Des milliers de kilomètres séparent notre région de
Estonie 17 248 33 158
cette île méditerranéenne. Pourtant, 72 % des échanges commerciaux de laLettonie 7 839 24 356
France avec Malte sont rhônalpins et un cinquième de ceux de notre régionChypre 2 447 12 531
avec les nouveaux états membres se font avec cette île … pour 1 300Malte - Gozo - Gomino 1 329 572 758
Total nouveaux états membres 565 256 2 981 655 tonnes seulement ! Ce rapport relativement étroit avec cette île est essentiel-
Total échanges UE 15 13 961 080 36 827 092 lement entretenu grâce à un courant d'affaires mono produit (composants
Total échanges UE 25 14 526 336 39 808 747 électroniques) important du groupe franco-italien ST Microelectronics entre le
département de l'Ain et l'île de Malte.
Source : SES - SITRAM 2003
58 L’année économique et sociale 2004 - Dossier n° 149Transports
techniques à son démarrage. Avec l'amélioration du sys- viaire alpine d'atteindre un niveau de trafic plus conséquent.
tème, les niveaux de trafic se sont nettement améliorés
pour atteindre un emport hebdomadaire moyen de 200 à Transport aérien : une année record pour Lyon-Saint
250 poids lourds. Exupéry. En 2004, le trafic des aéroports français a crû
de 4,7 %. Cette reprise d'activité profite surtout aux aéro-
Environ 45 % du trafic est effectué en mode non accom- ports métropolitains bien positionnés à l'international. C'est
pagné (remorques sans chauffeur). La part de matières le cas de l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry qui enregistre
dangereuses représente plus de 30 % du trafic total. une année record avec plus de 6,2 millions de passagers
en 2004 soit une progression de 4,9 % sur un an. Il con-Limité aujourd'hui par le gabarit ferroviaire du tunnel du
forte ainsi sa place de deuxième aéroport régional aprèsMont Cenis, le trafic de l'autoroute ferroviaire est consti-
Nice-Côte d'Azur (9,3 millions de passagers).tué essentiellement de citernes qui représentent environ
Une nouvelle fois, l'activité internationale de l'aéroport pré-7 % du parc de véhicules transitant au tunnel routier du
domine avec 3,6 millions de passagers en provenance ouFréjus. L'année 2005 devrait permettre à l'autoroute ferro-
Une année de croissance soutenue pour le T.E.RNavette ferroviaire Aiton-Orbassano
en Rhône-Alpes
Nombre de poids lourds Nombre de remorques % de matières dangereuses
Fréquentation T.E.Ry.c.nombre de remorques non accompagnées
non accompagnées
1 000 40 1 750
900 1 70035
800 1 65030
700
1 600
25600
1 550
500 20
1 500
400 15 1 450
300
10 1 400
200
5 1 350100
1 3000 0
2000 2001 2002 2003 2004
Source : ATMB - Tunnel Alpin du Fréjus Source : DRE - ORT Rhône-Alpes
L’année économique et sociale 2004 - Dossier n° 149 59
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Nombre de poids lourds
% de matières dangereuses
Millions de voyages-KmTransports
à destination de l'étranger, le trafic international a crû de septembre. Cette nouvelle gare se trouve au sud de
6,7 % l'an passé. Les pays de l'Union européenne sont Grenoble, et permet de rejoindre en 6 minutes seulement
les destinations majoritaires (72 % du trafic), notamment la gare de Grenoble ou le campus de Saint-Martin d'Hères.
le Royaume-Uni (17 % du trafic international de l'aéroport) Plus qu'une gare ferroviaire, c'est un véritable pôle
mais également l'Allemagne (14 %) ou encore l'Italie et d'échanges qui a été créé, avec un abri surveillé pour les
l'Espagne (7 %). Le continent africain, dont le trafic est en deux-roues, la nouvelle station de tramway sur la ligne A
hausse de 13 %, représente désormais un quart du trafic et un futur parking relais, offrant une véritable alternative à
international de Lyon-Saint Exupéry. Les principales des- l'usage de l'automobile.
tinations sont les pays d'Afrique du Nord : la Tunisie La fréquentation des Transports Express Régionaux est
(10 %), l'Algérie (8 %) et le Maroc (6 %). en hausse cette année encore (+5,3%). L'effet des
Le trafic national de l'aéroport représente, en 2004, adaptations et des améliorations d'offre et la poursuite de
2,5 millions de passagers (+1,6 %). Les trois quarts de la lutte contre la fraude contribuent à ce résultat positif.
ce trafic se font avec les aéroports régionaux. La principale La régularité s'est globalement améliorée sur l'ensemble
destination régionale est l'aéroport de Bordeaux de l'année. La qualité de service en gare est bonne : les
(258 000 passagers), puis viennent Nantes (242 000) et gares de Lyon Part Dieu, Lyon Perrache, Grenoble, Valence
Toulouse (235 000). ville et Valence TGV ont d'ailleurs été certifiées NF Service.
Plusieurs axes ont aussi été certifiés : Lyon - Roanne,
sillon alpin, Lyon - Saint-Étienne. Notons enfin, que finLes aéroports de Grenoble et Chambéry enregistrent une
2004, l'ensemble des TER Rhône-Alpes sont devenus nonprogression importante de leurs trafics en 2004
fumeurs.(respectivement 15 % et 32 %). A Grenoble comme à
Chambéry, ce sont les " charters ski " qui constituent
1 Chiffres provisoires
l'essentiel du trafic aéroportuaire : 145 000 passagers sur
204 000 à Grenoble et 165 000 sur 180 000 passagers
pour Chambéry.
Valérie Darriau
Direction régionale de l’Equipement
Sécurité routière : forte baisse de la mortalité. En
2004, le nombre de tués sur les routes rhônalpines a baissé
de 22 %, pour s'établir (en bilan provisoire) à 455 tués
contre 581 l'année précédente. En revanche, le nombre
1d'accidents a augmenté de 3 % avec 7 624 accidents.
Ce chiffre reste très inférieur à la moyenne des accidents
de 1998 à 2003, qui s'élève à 9 800. Le nombre de blessés
(graves et légers) baisse légèrement.
TER Rhône-Alpes : une année de croissance
Pour comprendre les résultatssoutenue. L'année 2004 a été marquée en Rhône-Alpes
par la création de la halte d'Échirolles ouverte au mois de
Voyageurs-kilomètres : unité de trafic de voyageurs, qui représente le
déplacement d'un voyageur sur une distance d'un kilomètre. C'est une unité
multiplicative : on évoque des voyageurs-kilomètres et non pas des
voyageurs par kilomètre. Ainsi, trois voyageurs qui parcourent chacun 10
km et un voyageur qui parcourt 200 km représentent au total un trafic de :Forte baisse de la mortalité routière
3 fois 10 + 1 fois 200 = 230 voyageurs-km. Cette unité permet de tenir
compte de la distance parcourue par chaque voyageur, alors qu'en décomptantNombre % Nombre % Nombre %Année 2004
simplement le trafic en nombre de voyageurs transportés, on considèred'acci- 2004/ de tués 2004/ de 2004/
implicitement et de façon erronée qu'il est identique, par exemple, qu'undents 2003 2003 blessés 2003
corporels voyageur se déplace de 10 kilomètres ou bien de 1 000 kilomètres.
Ain 633 2 69 -5 854 -7
Ardèche 309 -1 25 -29 398 -1
Drôme 691 14 73 20 869 3 Pour en savoir plusIsère 1 302 0 77 -33 1 712 -7
Loire 1 129 23 39 -32 1 428 -12
Rhône 2 485 -2 81 -35 3 159 -3 bibliographie : Les échanges avec les 10 nouveaux entrants dans l'UE
Savoie 311 -21 28 -50 423 -20
- fiche technique de l'ORT - juillet 2004
Haute-Savoie 764 5 63 5 1 052 9
Rhône-Alpes 7 624 3 455 -22 9 895 -5 L'atlas régional des transports 2004 - DRE Rhône-Alpes et Région
Rhône-Alpes - janvier 2005
Source : DRE - SITRAM
60 L’année économique et sociale 2004 - Dossier n° 149
zz

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.