L'année économique et sociale 2007 - Tourisme

De
Publié par

En 2007, le nombre de touristes internationaux a progressé de 6 % par rapport à 2006 et a atteint 898 millions. La France, et notamment la région francilienne, a connu une bonne activité touristique favorisée par l’ouverture de la ligne TGV Est, l’organisation de la coupe du monde de rugby et, dans une moindre mesure, la diminution de la durée du trajet en Eurostar entre Londres et Paris. L’Ile-de-France confirme sa première place en termes de fréquentation hôtelière. La croissance profite à toutes les catégories d’hôtels, mais surtout aux hôtels de haut de gamme. Avec 14,5 millions de visiteurs, Disneyland Resort Paris demeure le site touristique francilien payant le plus fréquenté. L’Arc de Triomphe est le site touristique qui connaît la plus forte progression de fréquentation par rapport à 2006 (+ 14 %)
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

36 Tourisme
Une excellente année touristique
n 2007, selon les estimations tandis que les français privilégient les mique à partir du 14 novembre 2007, date
de l’Organisation Mondiale du catégories économiques « 0 à 2 étoiles » à laquelle le temps de parcours de l’Eu-E Tourisme (OMT), le nombre de (deux tiers des nuitées françaises). Paris rostar entre Paris et Londres a été réduit
touristes internationaux a progressé de reste au cœur de l’attractivité touristique de2heures35à2heures15.
6 % par rapport à 2006, pour atteindre de l’Ile-de-France (47 % des arrivées et
898 millions. L’Europe en accueille plus 53 % des nuitées) notamment pour les Progression de la fréquentation
de la moitié (54 %) mais c’est le conti- touristes étrangers (64 % des nuitées des sites touristiques
nent asiatique qui affiche la plus forte étrangères de la région). Les départe-
croissance (10,2 %). Dans ce contexte ments des Hauts-de-Seine, du Val-de- En 2007, la fréquentation de la plupart
international favorable, la France a MarneetdelaSeine-et-Marneenregis- des principaux sites touristiques de la
connu une très bonne activité touristique trent les plus fortes progressions par rap- région est en hausse par rapport à
en 2007. De plus, l’ouverture de la ligne port à 2006 aussi bien en termes 2006. Les progressions les plus impor-
TGV Est, la diminution de la durée de tra- d’arrivée que de nuitée. tantes sont enregistrées par l’Arc de
jet en Eurostar entre Londres et Paris, et Triomphe (+ 14 %), Disneyland Resort
l’organisation de la coupe du monde de Paris (+ 13 %) et le Domaine de Versail-Des taux d’occupation
rugby ont également contribué à la les (+ 12 %). Disneyland Resort Paris
en forte augmentation
bonne tenue de l’activité touristique. En demeure le site touristique francilien
2007, la France enregistre une progres- payant le plus fréquenté (14,5 millionsL’année 2007 a été très favorable pour
sion de 4,1 % de ses nuitées hôtelières de visiteurs), suivi par le Musée dule secteur hôtelier francilien. La croissance
étrangères et demeure la première desti- Louvre (8,2 millions de visiteurs) et lade l’activité profite à toutes les catégories
nation touristique internationale. Tour Eiffel (6,8 millions de visiteurs).d’hôtels, mais plus particulièrement aux
hôtels haut de gamme (3 à 4 étoiles Luxe).
■■■■ Aurelian CATANA,Le taux d’occupation des hôtels, toutes ca-Plus de 32,6 millions de touristes
Sandrine CHAUSSON
tégories confondues, croît de 3,2 points :accueillis dans Comité Régional du Tourisme
de 71,9 % en 2006 à 75,1 % en 2007.
Paris Ile-de-Francel’hôtellerie francilienne
La plus forte progression de ce taux
d’occupation est enregistrée en juillet DéfinitionsAvec 32,6 millions d’arrivées (+ 5,1 %
(+ 5,2 points) et la plus faible en avrilpar rapport à 2006) qui ont généré Touriste : visiteur qui passe au moins une
(+ 0,6 point). Les taux d’occupation des67,3 millions de nuitées (+ 8,6 %), nuit dans un hébergement collectif ou privé,
hôtels de chaîne et des hôtels indépen-l’Ile-de-France reste la première région pour un motif professionnel ou privé.
dants augmentent respectivement de 3,3française en termes de fréquentation Arrivée : nombre de clients qui séjournent
et de 3,0 points.hôtelière (33 %) des nuitées de une ou plusieurs nuits consécutives dans
l’hôtellerie métropolitaine. La durée un même hôtel.
moyenne de séjour y est de 2,1 jours : Bons résultats pour le trafic Nuitée : nombre total de nuits passées par
1,7 jour pour la clientèle française et des voyageurs les clients dans un hôtel.
2,5 jours pour la étrangère. Le
Durée moyenne de séjour : rapport du
En 2007, Aéroports de Paris a accueilli untourisme international demeure un des
nombre de nuitées par le nombre d’arrivées.
nombre record de passagers : 86,4 mil-points forts de l’Ile-de-France. Près de
55 % des nuitées hôtelières concernent lions, soit une évolution de + 4,7 % par Pour en savoir plus
la clientèle étrangère, alors qu’au plan rapport à l’année 2006. Le trafic de l’aéro-
Le GarrecM.A.: « Une année excellentenational celles-ci ne représentent que port Charles de Gaulle (59,9 millions de
pour l’hôtellerie, plus mitigée pour les cam-passagers) est en hausse de 5,4 % et celui36 % du total. Entre 2006 et 2007, ce
pings », Insee première, n° 1179, février 2008.de l’aéroport d’Orly (26,4 millions de pas-sont les arrivées en provenance des
« Dispositif permanent d’enquête aux aéro-pays européens qui enregistrent les sagers) de 3,2 %. Ces résultats positionnent
ports auprès de la clientèle étrangère »,plus fortes progressions ; les Pays-Bas et Aéroports de Paris en tête des 3 principaux
CRT.la Belgique arrivent en tête avec res- aéroports européens en termes de crois-
sance du trafic. Eurostar, pour sa part, af- « Impact de la Coupe du Monde de Rugbypectivement 21,0 % et 13,7 % d’évolu-
sur le tourisme francilien », CRT.fiche une hausse annuelle record de 5,1 %tion. Les touristes étrangers fréquentent
principalement les hôtels 3 à 4 étoiles du nombre de ses passagers en 2007. La « Baromètre OMT du tourisme mondial »,
Luxe (deux tiers des nuitées étrangères), croissance est particulièrement dyna- n° 1, janvier 2008.
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007Une excellente année touristique
37
Fréquentation dans l'hôtellerie homologuée en Ile-de-France
Hauts- Seine- Val- Seine- Ile- FranceVal-
Paris de- Saint- de- et- Yvelines Essonne de- métro-d'Oise
Seine Denis Marne Marne France politaine
Arrivées 2007 (millions) 15,4 2,6 2,5 1,9 4,6 1,6 1,4 2,6 32,6 109,7
Evolution 2007/2006 (%) 1,2 10,6 7,0 12,9 12,1 -0,7 5,4 8,3 5,1 4,2
Nuitées 2007 (millions) 35,7 5,1 4,4 3,3 9,7 2,8 2,5 3,9 67,3 204,3 5,4 14,6 12,9 17,7 16,2 0,9 7,4 9,3 8,6 6,4
Durée moyenne du séjour (jours) 2,3 2,0 1,8 1,7 2,1 1,8 1,7 1,5 2,1 1,9
Source : Insee-Direction du tourisme, Comité régional du tourisme, enquête de fréquentation hôtelière
Evolution 2007/2006 des principales clientèles étrangères
Evolution de la fréquentation hôtelièreprésentes en Ile-de-France (en %)
Milliers %25
6 500 90
+21,0
20 85
6 000
8015 +13,7
5 500
75
10
+8,1
705 000+4,9
5
+1,9 65
4 500
0
-0,4
60-1,8
4 000-5 -4,4
55
-6,3
-7,3
-10 3 500 50JaponRoyaume- Etats- Espagne Allemagne Italie Pays- Belgique Chine Proche et
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.Moyen-Uni Unis Bas
Orient
Nuitées 2006 Nuitées 2007Visiteurs (en milliers)
Taux 2006 Taux 20072 792 1 861 1 459 1126 1 111 824 709 642 425 307
Source : Insee-Direction du tourisme, CRT Paris Ile-de-France, Source : Insee-Direction du tourisme, CRT Paris Ile-de-France,
enquête de fréquentation hôtelière enquête de fréquentation hôtelière
Palmarès des musées, monuments et sites franciliens en 2007
en millions d'entrées et évolution 2007/2006
Répartition des nuitées 2007 en Ile-de-France
Arc de Triomphe +14%
par catégorie d’hôtel (en %)
Nuitées françaises -7%Nuitées étrangères Cité des Sciences et de l’Industrie
3 Musée d’Orsay +5%6
10
20
26
Domaine de Versailles +12%
6 2624
Centre Pompidou +7%
39 Tour Eiffel +2%40
Musée du Louvre -1%
Etoiles
Disneyland Resort Paris +13%
0 1 2 3 4ouplus
0 2 6 8 10 14 164 12
Source : Insee-Direction du tourisme, Comité régional du tourisme,
enquête de fréquentation hôtelière Sources : RMN - CMN - Musées - CDT - OTCP - CRT
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.