L'essentiel sur l'Alsace dans l'Europe des 25

De
Publié par

Cette plaquette a été réalisée en partenariat avec la Région Alsace et présente la situation de l'Alsace dans l'Europe des 25.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

E v olution • Chif fr es • Tendances
L’essentiel
sur
l’Alsace
dans
l’Europe
des
25
S i t u a t i o n d e l ’ A l s a c eL’Alsace plus proche
du centre de l'Union Européenne
que de Paris
L'Alsace au cœur de la mégalopole européenne
FFINLANDEINLANDE
EESTSTONIE
NNONORORRVÈGEVÈGEVÈGE
LETTLETTONIESSUÈDEUÈDE
LITUANIE
BIELORUSSIEBIELORUSSIE
DDANEMARKANEMARK
ROROYROYYAUME-UNIAUME-UNIAUME-UNI
IIRLANDERLANDE
PPOLOGNEOLOGNE
UKRAINEPPAAYS-BASYS-BAS
AALLEMAGNELLEMAGNEBBELGIQUEELGIQUE
RRÉPRÉÉPP. TCHÈQUE. TCHÈQUE. TCHÈQUE SLOSLOVSLOVVAQUIEAQUIEAQUIE
LUX.LUX. MMOLDAMOLDOLDAAVIE
H. rh.-P
Lor. Ka.
Alsace
AUTRICHE
Fr. HONGRIE ROUMANIE
F-C
SUISSEFRANCE
SLOVÉNIESLOVÉNIESLOVÉNIE
CROCROCROA AATIETIETIE
exexex
SERBIE-BOSNIE-H. BULGARIE
MONTÉNÉGRO
IITTALIE
TURQUIET
MACÉDOINE
ALBANIE
POPOPOR RRTUGALTUGALTUGAL
GRÈCE
ESESP PAGNE
Les régions voisines de l’Alsace
L’Union européenne (UE) composée en 2006 de 25 pays (soit 254 régions), couvre 3,98 millions
2de km et compte 462 millions d’habitants. L'Alsace est plus étendue que deux pays entiers : Malte
et le Luxembourg. Elle fait partie des 35 régions plus proches du centre de l'Europe que des capi-
tales de leur pays. Ce centre situé par l'IGN à Kleinmaischeid, localité près de Coblence, se trouve
à 285 km de Strasbourg.
L'Alsace est entourée d’une part de 5 régions appartenant à l'espace communautaire : Franche-
Comté et Lorraine en France, Hesse rhénane-Palatinat, Karlsruhe et Fribourg en Allemagne.
D’autre part, elle est frontalière de deux régions suisses, l’Espace Mittelland et la Suisse du nord-
ouest.
Enfin, l'Alsace est membre de l'espace trinational du Rhin supérieur composé, outre la région,
de cinq cantons suisses, du Pays de Bade et d’une partie sud-est du Palatinat.
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace
©UMR 2414 RIATE
Situation géographiqueUne dynamique démographique
plus forte en Alsace que
dans les régions avoisinantes
L'Alsace, une région très peuplée comme ses voisines allemandes
Population et densité en 2005
Population Densité La répartition de la population dans les 254 régions
2(en milliers (hab./km ) est très inégale. Il n'y a pas de commune mesure
d'habitants) entre le centre de Londres, très peuplé, et les
Franche-Comté 1 139,9 70 Highlands par exemple. L'Alsace occupe une posi-
Lorraine 2 332,8 99 tion moyenne avec 1 800 000 habitants, soit
Espace Mittelland 1 690,1 168 0,4 % de la population de l’UE et 30,6 % de celle
Alsace 1 802,2 217 du Rhin supérieur.
Fribourg 2 185,0 234
Hesse rhénane-Palatinat 2 019,7 295 Le Rhin Supérieur,
Karlsruhe 2 727,7 394 une EuroRégion densément peuplée
Suisse du Nord-Ouest 1 017,2 519
L’Alsace, en raison d'une structure par
RRHEINHESSEN-PFHEINHESSEN-PFALZâge favorable, conserve un solde natu-
rel positif et reste attractive vis-à-vis des
pays étrangers, deux faits propres à
KARLSRUHE
engendrer la croissance de la popula-
tion. Ce dynamisme n'est pas partagé
KARLSRUHE
par les régions voisines.
BADEN-BADEN
Un écart homme/femme beaucoup
STRASBOURGplus réduit dans le Bade DEUTSCHLAND
Espérance de vie en 2002 (en années) FRANCE
Nombre d'habitants
par km² en 2004
Lorraine Inférieur à 200
200 à 400
ALSACEALSACEALSACEMoyenne UE25 401 à 1000
Plus de 1000Hesse rhénane-
FREIBURG Palatinat
Alsace : 217 hab./km²
COLMAR
FREIBURG Rhin Supérieur : 272 hab./km²Alsace
Franche-Comté
Fribourg MULHOUSEMULHOUSEMULHOUSE
Karlsruhe
AARGAU72 76 80 84 BASEL
âge
BASEL-hommes femmes
LANDSCHAFT
SCSCHWEIZHWEIZJURAJURAJURADans toutes les régions européennes, SOLOTHURNSOLOTHURNSOLOTHURN
les femmes vivent plus longtemps que
les hommes, mais l'écart diffère sensible-
Limites d'Etat ment selon les territoires. L'écart moyen
Arrondissement (France) - Canton (Suisse)
LandKreis / Kreisfreie Stadt (Allemagne)de l'UE avoisine six ans et demi.
Parmi les régions limitrophes de l’Alsace, la différence d'espérance de vie entre hommes et fem-
mes est plus réduite outre Rhin qu'en Lorraine, Franche-Comté ou Alsace. La région de Karlsruhe
détient l'écart le plus faible : moins de 5 années. En revanche, au sein de l’UE, cette différence atteint
11 ans dans les Pays Baltes où l'espérance de vie des hommes ne dépasse pas 67 ans.
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace/©IGN
Population - Conditions de vieUne Alsace encore jeune
dans une Europe
plutôt vieillissante
eL'Alsace au 22 rang des régions pour l’accroissement naturel en 2003
Composantes de
l’accroissement de
la population 2003
M = migration nette
N = accroissement naturel
Accroissement naturel
Négatif Positif
N- < M+ N+ < M+
N- > M+ N+ > M+
N- < M- N+ > M-
N- > M- N+ < M-
L'Alsace allie un fort solde naturel et un complément migratoire positif
Accroissement de la population de 1998 à 2003 (en %)En 2003, le profil démogra-
0,50phique de l’Alsace se retrouve
en Franche-Comté, en Basse-
Normandie et dans les Pays 0,30
de la Loire pour la France,
ainsi qu’en Ulster, dans les
Pays-Bas côtiers, en Norvège 0,10
du sud, en Poméranie et en
Grande Pologne.
-0,10Le recul de la population a été
le plus important dans trois
länder allemands de l’ex-RDA,
-0,30
avec plus de 7%. dû au solde naturel dû au solde migratoire
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace
©UMR 2414 RIATE
Situation démographique
Alsace
Franche-
Comté
Lorraine
Moyenne UE25
Fribourg
Karlsruhe
Hesse
rhénane
PalatinatEn terme de PIB par habitant,
l’Alsace toujours au-dessus de la moyenne
mais moins bien classée
Une région sur sept au-dessus de 125% du PIB moyen de l'UE25
et une sur quatre en dessous de 75%
Evolution de la part relative
PIB en SPA* en 2003 Produit Intérieur Brut en 2003
dans l’UE du PIB* en SPA(UE25=100)
1995-2003
par habitant
(¤)
277,6 Inner LondonLorraine 21 192 +41,8Irlande du sudFranche-Comté 22 621 pointset de l’est
Hesse rhénane-Palatinat 24 471
107,2Alsace 24 695 Alsace - 12,9
Fribourg 26 125
Berlin, ville-Etat
- 26,4Karlsruhe 30 362 33,2 Voïvodie de Lublin
* Le PIB exprimé en parité
de pouvoir d'achat (SPA en Par rapport à 1995, une baisse nette du pouvoir d’achatanglais) autorise les compa-
raisons. en 2003 pour l’Alsace et ses voisins
PIB en SPA entre 1995 et 2003 en % (base UE25 = 100)
En 2003, le PIB alsacien par 140
habitant est supérieur de
7,2 % à la moyenne euro- 130
péenne (21 741 ¤). La distri-
120bution des PIB selon les 254
régions montre des écarts à
110la moyenne importants : un
tiers de la moyenne seule-
100
ment pour la région la plus
défavorisée (Voïvodie de 90
Lublin) et près de 3 fois cette
même moyenne pour la 80
Karlsruhe Fribourg Alsace Hesse rh. Franche Lorrainerégion d'Inner London.
Palatinat Comté
en 1995 en 2003
En Alsace, la R&D reste à consolider
Part de la R&D dans le PIB (en %) en 2003
4
En 2003, près d'une région européenne
sur dix consacre 3 % de son PIB à la3
Recherche-Développement, seuil préconisé
2 par l'UE (objectif de Lisbonne). Plusieurs
de ces régions abritent le siège de
1 marques d'automobiles (Volkswagen,
Saab, Volvo, Mercedes, BMW) ou
0 accueillent des universités de renom.Karlsruhe Hesse rh. Fribourg Franche Moyenne Alsace Lorraine
Palatinat Comté UE25
A l'inverse, Malte, la Corse, les Baléares ou certaines régions polonaises dépensent peu en R&D.
Proches de l'Alsace, la région de Karlsruhe atteint l'objectif, celle de Hesse rhénane-Palatinat l'a perdu.
L'Alsace reste à mi-chemin avec 1, 57 % des dépenses du PIB régional consacrées à la recherche.
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace
Richesse économiqueEn moyenne 9% de chômeurs
dans l’Europe des 25
entre 2003 et 2004
Un taux de chômage alsacien toujours inférieur
à la moyenne de l’UE Taux de chômage total par sexe en 2004
Taux de chômage total en 2004 (en %) hommes femmes12
Espace Mittelland 3,5 4,2
10 Suisse du Nord-Ouest 3,7 4,3
Fribourg 6,0 6,3
8 Karlsruhe 7,2 6,3
Hesse rhénane-Palatinat 6,8 6,7
Alsace 7,1 8,26
Franche-Comté 7,6 8,9
Moyenne UE25 8,5 10,0
4
Lorraine Moyenne Franche Alsace Karlsruhe Hesse rh. Fribourg Lorraine 9,6 13,0
UE25 Comté Palatinat
Ces dernières années, le chômage concerne un peu plus de 9 % de la population active
des Vingt-Cinq. Une zone comprenant les länder allemands orientaux, les régions de
Pologne, la Slovaquie centrale et orientale dépasse les 15 % de chômeurs. Cela reste
aussi le cas d'une bonne partie du Mezzogiorno et du sud de l'Espagne. À l'inverse, quel-
ques régions dispersées affichent des taux de chômage nettement plus bas, autour de 4
%, comme le sud du Royaume Uni (exceptées Londres et Birmingham) et une zone fron-
talière entre l’Italie et l’Autriche. L'Alsace et ses voisins, exceptée la Lorraine, restent en
dessous de la moyenne de l'UE.
Le chômage de longue durée, qui se mesure parEn 2004, quatre chômeurs sur neuf
le nombre de chômeurs de plus d’une annéeen longue durée dans l’UE
rapporté au nombre total de chômeurs, est unTaux de chômage de longue durée
indicateur important pour distinguer chômage struc-(en %)
turel et chômage conjoncturel.
2004
L’Alsace compte relativement moins de chômeurs
Fribourg 48,5 de longue durée (CLD) que toutes ses voisines
Karlsruhe 45,9 avec à peine plus d’un chômeur sur quatre en lon-
Moyenne UE25 44,5 gue durée. Les extrêmes se situent d’une part dans
Hesse rhénane-Palatinat 40,9 une partie des DOM et de la Slovaquie (plus de
Lorraine 39,6 deux chômeurs sur trois), d’autre part dans les
Franche-Comté 33,0 Tyrols autrichien et italien ainsi que dans les trois
Alsace 26,4 quarts du Sud-Ouest de l’Angleterre (moins d’un
chômeur sur huit).
Un système éducatif et de formation très différent selon les régions européennes
Trois profils d’éducation existent en Europe : Malte et une partie du Portugal où plus de
trois adultes sur quatre s'arrêtent avant le lycée ; quelques régions polonaises, tchèques
et slovaques où plus de deux adultes sur trois atteignent le lycée ; le grand Bruxelles, Londres
et la province d’Utrecht où quatre adultes sur dix fréquentent l’enseignement supérieur.
En moyenne, deux Européens de 25 à 64 ans sur sept ont le niveau du lycée. Le profil de
l’Alsace ressemble plus à ses voisines allemandes que françaises (Moins de 3 adultes sur
10 s'arrêtent avant le lycée, 1 sur 2 au lycée et 1 sur 4 aux études supérieures).
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace
Emploi - ChomageTaux d'emploi : un des objectifs
de Lisbonne* difficile à atteindre
pour la plupart des régions
La part des emplois du secteurUne désindustrialisation très forte en Hesse
primaire a diminué entre 1999 etrhénane-Palatinat et en Alsace
2004 dans l'ensemble des régionsEvolution de l'emploi dans l'industrie
de l’Europe, exceptées quelqueset dans les services entre 1999 et 2004 (en %)
régions pauvres de Pologne, de20
Grèce, et de Lituanie, où cette
15 part atteint 15%. Sur un vaste ter-
ritoire en ellipse allant de la
10
Franche-Comté à la Lombardie,
5 l'industrie participe à hauteur de
30 % au total de l'activité. Mais
0 les services représentent désor-
-5 mais près de 4 emplois sur 5 dans
des régions très urbanisées et/ou
-10 touristiques. La substitution du
tertiaire au secondaire gagne du-15
terrain partout en Europe, notam-
-20 ment en Alsace.
Industrie Services
Sept Alsaciens en âge de travailler sur douze participent en 2004 à la vie active
Autour de l’Alsace, la proportion des actifs est plus Taux d’activité en 2004 (en %)
élevée dans la région de Fribourg que dans les autres
Tauxrégions de l’UE25 mais reste inférieure à celles des deux
d’activités
régions suisses. Quant à l'inactivité, elle touche en
Espace Mittelland 67,3Europe plus d'une personne sur deux de Malte à la
Suisse du Nord-Ouest 66,8 Corse et moins d'une personne sur trois au Danemark et
Fribourg 60,1dans la moitié sud de la Suède, ainsi que dans la grande
Alsace 58,5périphérie de Londres et du Randstad.
Karlsruhe 57,9
Franche-Comté 57,0
Seuls les voisins suisses respectent Moyenne UE25 56,6
Hesse rhénane-Palatinat 54,5les objectifs de l’agenda de Lisbonne
Lorraine 52,1Taux d'emploi hommes/femmes en 2004 (en %)
71%
70,0 En 2000, dans ses objectifs à
moyen terme, la Commission
Européenne recommande à ses57%
états membres un taux d'em-
50,0 ploi de 71 % pour les hommes
et 57 % pour les femmes.
En 2004, peu de territoires
30,0 satisfont à ces critères : quel-
Fribourg Karlsruhe Alsace Moyenne Franche- Hesse Lorraine ques régions du bassin de
UE25 Comté rhénane Londres, des Pays-Bas, du
PalatinatFemmes Hommes Danemark, de la moitié sud de
(*) En mars 2000 à Lisbonne, plusieurs objectifs ont été fixés par la la Suède.
Commission Européenne en faveur de l’emploi et de la croissance.
Source : EUROSTAT/
INSEE/Région Alsace
Système productif
Franche-
Comté
Alsace
Fribourg
Moy. UE
25
Hesse rh.
Palatinat
Karlsruhe
LorraineFin 2006, les 25 pays de l'UE regroupent 254 régions très dissemblables
quant à l'étendue et la population. L'Alsace occupe une position démo-
graphique moyenne dans cet ensemble avec 0,4 % de la population
(1 800 000 habitants mi 2004). Le côté frontalier de la Région lui confère
des particularités : une ouverture culturelle et économique plus importante
vers l'est, et un chômage de nouveau contenu grâce, en particulier, aux
travailleurs frontaliers qui enrichissent les liens avec les régions suisses
et allemandes.
Dans un ensemble rhénan et mosellan en relatif déclin démographique
comme industriel, l'Alsace garde une situation encore enviable et gagne
des habitants du fait d'un solde migratoire et surtout d’un solde naturel
positifs (une immigration étrangère, qui n'est plus majoritairement euro-
péenne). L'espérance de vie reste supérieure, pour les hommes comme
pour les femmes, à la moyenne européenne, mais s'éloigne des régions
allemandes de Karlsruhe et de Fribourg où l'écart du nombre d'années de
vie entre les deux sexes se réduit.
L'effectif des emplois industriels dans l'ensemble des emplois, chute en
Alsace et dans d'autres régions proches, comme la Hesse rhénane-Palatinat
par exemple. Mais, en dehors de la Lorraine, une substitution partielle
s'opère vers le tertiaire. Ce double mouvement, plus ou moins accentué,
est à l'œuvre dans presque toute l'Europe.
Le taux d'activité, en Alsace, dépasse la moyenne de l'UE, comme la plu-
part des régions qui l'entourent, hormis la Hesse rhénane-Palatinat et la
Lorraine. Toutefois, dans le reste de l'Europe communautaire, les situa-
tions sont très contrastées avec des régions moins actives comme la
Corse ou Malte par exemple, et des régions situées plus au nord, comme
le Danemark, et les métropoles suédoises, plus dynamiques.
Globalement pendant la période 2000-2004, le chômage a augmenté au
sein de l'Europe communautaire, avec une grande diversité de situations
selon les régions. En général, au sein de l'Union, les femmes sont plus
souvent au chômage que les hommes : 10 % contre 8,5 %.
Même si l’Alsace a connu une forte augmentation de son chômage ces
dernières années, sa situation reste raisonnable par rapport à la moyenne
communautaire.
INSEE ALSACE REGION ALSACE
Cité administrative Gaujot 1 place du Wacken
14 rue du Maréchal Juin BP 91006
67084 Strasbourg Cedex 67070 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 52 40 40 Tél. 03 88 15 68 67
Fax 03 88 52 40 82 Fax 03 88 15 68 15
www.insee.fr/alsace www.region-alsace.eu
Synthèse
Maquette : TRAIT D’UNION - Réalisation : Région Alsace - Février 2007 - Crédits photos : Région Alsace / Dumoulin ; Lacoumette ; Noto Campanella

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.