L'hébergement des touristes.

De
Publié par

En moyenne, un touriste séjournant sur notre île passe plus d'une nuit sur trois dans un établissement marchand. C'est l'hôtellerie qui fournit le plus de nuitées, surtout pour les séjours de moins d'une semaine. La fréquentation des gîtes se développent aussi rapidement, tout comme la location de logement, privilégiée pour les séjours de plus de deux semaines.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

dossier Quel tourisme ?
L’hébergement des touristes
n moyenne, un touriste séjour- séjours explique cette différence, le Répartition des nuitées en
nant sur notre île passe plus pourcentage de nuits passées dans un hébergement marchandEd’une nuit sur trois dans un éta- établissement marchand au cours d’un
blissement marchand. C’est l’hôtel- séjour ne variant quasiment pas. Entre
lerie qui fournit le plus de nuitées, sur- 1997 et 2003 il oscille entre 35,3 % et
tout pour les séjours de moins d’une 37,9 %.
semaine. La fréquentation des gîtes se
Les touristes dits “affinitaires” privilé-développe aussi rapidement, tout
gient un séjour en famille ou chez leurscomme la location de logement, privi-
amis. Cependant un touriste sur quatrelégiée pour les séjours de plus de deux
profite de son passage dans le départe-semaines.
ment pour séjourner au moins une nuit
Les dépenses réalisées par les touristes de dans un établissement marchand et quel-
passage constituent les meilleures recet- ques-uns uns (16 %) y passent au moins
tes d’exportation de l’île. Et l’héberge- six nuits.
ment en représente le premier poste mal-
gré la très forte part (43 %) de touristes L’hôtel pour les courts
dits “affinitaires” qui viennent rendre
séjours
visite à des parents et amis et sont princi-
Source : Insee, enquête fréquentation touristique.palement logés chez eux.
L’hôtellerie, qui constitue l’offre d’héber-
Soixante dix millions d’euros ont été gement la plus importante, a vendu envi- L’hôtel, premier mode d’héberge-
ment marchand des touristesdépensés en hébergement touristique en ron 1 173 000 nuitées. Les consomma-
2003. Ce montant a plus que triplé teurs de nuits d’hôtel sont par excellence
depuis 1990. L’économie marchande a les touristes de court séjour. Le quart de
en plus nombreux à utiliser plusieursfourni près de 2 500 000 nuitées pour nos visiteurs (114 000) ne passent pas
types d’hébergements au cours de leurloger les touristes de passage en 2003. plus d’une semaine sur l’île ; et 70 %
séjour (15 % en 2003 contre 8 % en3 Depuis quelques années, le recours à un d’entre eux privilégient l’hébergement
1999). Les types d’hébergement autreshébergement marchand se développe en hôtel. La clientèle hôtelière se répartit
que l’hôtellerie couvrent plus de la moi-plus vite que l’arrivée de touristes. Entre à parts égales entre ceux qui ont acheté
tié des nuitées (53 %). Parmi eux, le gîte1997 et 2003, le nombre de nuits passées un forfait “transport + hôtel” et les
vient au premier rang avec 521 000 nui-dans un établissement commercial a aug- autres. Elle est constituée pour moitié
tées, quasiment ex aequo avec la locationmenté de 3,9 % en moyenne par an, et la par des couples.
fréquentation touristique de 2,7 % seule- La fréquentation des gîtes a pris une
Plus nombreux et plus consommateursment. L’augmentation de la durée des place de plus en plus importante. Près de
d’hébergement marchand, les touristes
60 000 touristes ont passé au moins une
d’agrément sont les meilleurs clients de
nuit dans un gîte ; 40 000 d’entre eux enEvolution du nombre de touristes l’hôtellerie. Ils comptent pour 850 000
et du de nuitées ont fait leur mode d’hébergement princi-nuitées à l’hôtel, soit 68 % du marché.4
en hébergement marchand pal. Leur séjour est assez long : quatre
Tous ne vont pas à l’hôtel pour autant
sur cinq restent au moins 10 jours dans
puisque 43 % d’entre eux n’y passent
le département.
pas une seule nuit. Pour un séjour de
plus de deux semaines, la majorité des La location est le mode d’hébergement
touristes d’agrément ne fréquentent pas qui progresse le plus rapidement. Avec
les hôtels réunionnais. Les touristes 518 000 nuits passées en location en
d’affaires, moins nombreux, ont passé 2003, on assiste à une progression
188 000 nuits à l’hôtel (16 % du mar- annuelle de 6,4 % par an de ce type de
ché). Pour eux aussi le seuil de deux prestation.
semaines est une incitation à rechercher
5 Nelly ACTIFun autre mode d’hébergement.
Gîtes et locations
au coude à coude
Source : Insee, enquête fréquentation touristique.
Chambres d’hôtel, lits en gîte ou loge-L’économie marchande a fourni
ments en location, l’éventail des possibi-près de 2 500 000 nuitées pour
loger les touristes de passage à La lités d’hébergement est large et diversi-
Réunion en 2003. fié. Les touristes sont d’ailleurs de plus
16 économie 3e trimestre 2004
DE LAREUNION

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.