L'industrie en Haute-Garonne : Regards n°6

De
Publié par

Ce numéro vous propose pour chaque département de la région : - une synthèse conjoncturelle sur l'emploi salarié - des données de cadrage sur la répartition des établissements par secteur d'activité - une analyse sur l'industrie

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 6-31 : septembre 2001
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
er• Entre le 1 janvier et le 31 juillet 2001,
Légère remontée du taux de chômage Airbus Industrie a enregistré 318 com-
mandes (dont 48 A380) et livré 193Comme au niveau national, le taux de
Evolution du taux de chômage appareils. En 2000, sur la mêmechômage de la Haute-Garonne augmente
et de l'emploi salarié période, ces chiffres étaient de 249de 0,1 point en fin de deuxième trimestre Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)
commandes et 167 livraisons.126 14,02001 par rapport au trimestre précédent. Il
124 Emplois’établit à 11,5 % et demeure le plus élevé 122 13,5 En 2000, les établissements régionaux120de la région. En un an, il a baissé de 0,5 118 13,0 travaillant pour la construction aéronau-
116point, contre respectivement 0,6 et 0,7
114 tique et spatiale toulousaine ont conti-12,5
112point pour les taux régionaux et nationaux.
110 nué d’embaucher. Début 2001, près de
12,0108Cette baisse concerne principalement les
106 la moitié d’entre eux enregistrent à nou-
Chômagechômeurs hommes et femmes âgés de 25 à 11,5104 veau un accroissement de leur travaux.10249 ans, le chômage des moins de 25 ans ne 100 11,0
4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 2T01diminuant que faiblement. En revanche, le En Haute-Garonne, 14 sociétésTaux de chômage Emploi salarié
e ernombre de chômeurs de longue durée 2 trimestre 2001 1 trimestre 2001 (regroupant près de 300 salariés) de
(%) (en milliers)continue de baisser sensiblement. Au total, l’industrie et des services constituent laHaute-Garonne 11,5 290,1
fin juin 2001, près de 48 000 personnes sont Midi-Pyrénées 9,6 584,1 SA Méca Réseau 31 afin de répondre
France 8,8 14 847,0à la recherche d’un emploi à temps plein et plus efficacement à partir d’octobre 2001
Source : Insee, estimations trimestrielles cvsà durée indéterminée en Haute-Garonne, aux appels d’offres pour le montage de
soit 10 % de moins qu’il y a un an. Compa- l’A380.
rativement au premier semestre 2000, les d’être particulièrement dynamique en
En 2000, on dénombre 8 400 exploi-offres d’emplois durables (contrats à durée Haute-Garonne (+ 1,7 % par rapport au
tations agricoles contre 12 800 en 1988.indéterminée ou à durée déterminée mais trimestre précédent et + 6,4 % en un an),
Depuis cette date, la taille moyennesupérieure à 6 mois) enregistrées à l’ANPE confirmant l’accélération depuis un an de
d’une exploitation agricole est passéeau cours du premier semestre 2001 ont aug- la tendance croissante enregistrée depuis
de 29 ha à 41 ha aujourd’hui.menté de près de 7 % dans ce département la mi-96. En ce début d’année, l’activité est
alors qu’elles ont légèrement diminué au restée soutenue dans les industries de biens
niveau régional. d’équipement (notamment dans l’aéro-
nautique et le spatial) et de biens intermé-
Au premier trimestre 2001, l’emploi diaires. Elle a été également bien orientée
salarié (hors agriculture, éducation, admi- dans les secteurs de la construction, du
nistration, santé et action sociale) continue commerce et des services aux entreprises.
DONNEES DE CADRAGE
Répartition des établissements par secteur d'activité
Haute-Garonne FranceMidi-Pyrénées
Nombre Répartition Nombre Répartition Nombre Répartition
(%) (%) (%)
Industrie 4 970 9,4 14 948 11,6 304 802 10,8
dont : Industries agricoles et alimentaires 1 172 2,2 4 211 3,3 77 327 2,7
Industrie manufacturière 3 597 6,8 9 868 7,7 217 165 7,7
Construction 6 632 12,5 18 567 14,4 336 432 12,0
Commerce 13 671 25,7 35 226 27,4 772 529 27,5
Services 27 842 52,4 59 929 46,6 1 399 978 49,7
dont : Transports 1 908 3,6 4 265 3,3 114 117 4,1
Services aux entreprises 9 211 17,3 16 792 13,1 450 723 16,0
Services aux particuliers 6 607 12,4 18 504 14,4 425 849 15,1
Total 53 115 100,0 128 670 100,0 2 813 741 100,0
erSource : Insee, SIRENE au 1 janvier 2001 (hors agriculture, activités financières et administration)
12345678901234567890123456789923456789012345678901234567819234567890123456789012345678991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567819919234567890123456789012345678234567890123456789012345678234567890123456789012345678192345678901234567890123456781923456789012345678901234567819123456789012345678901234567891123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678191123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567812345678901234567890123456789199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781192345678901234567890123456782345678901234567890123456789199112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567812345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678119L'industrie en Haute-Garonne
Prépondérance de l'aéronautique et de l'espace
L’industrie en Haute-Garonne est puis- Haute-Garonne Midi-Pyrénées France
sante et diversifiée. Elle représente 43 % Emploi salarié
Effectifs Poids du Evolution Poids du Evolution Poids du Evolutiondes effectifs industriels régionaux et pro- de l'industrie
en secteur annuelle secteur en annuelle secteur en annuelle
(hors énergie)duit 46 % de la valeur ajoutée midi-pyré- 1999 en 1999 moyenne 1999 (%) moyenne 1999 (%) moyenne
néenne. Cependant, sa place dans (%) 1989-1999 1989-1999 1989-1999
l’économie de ce département à caractère Total industrie 60 110 100 0,0 100 -0,7 100 -1,4
nettement tertiaire est modeste : 15 % de Construction aéronautique 16 820 28 0,9 14 0,5 4 -2,3
l’emploi total et 17 % de la valeur ajoutée. Equipements électriques 8 930 15 2,6 8 1,2 6 -1,3
Fortement concentrée dans l’agglomération et électroniques
toulousaine, la main-d’œuvre industrielle Composants électriques 5 800 10 1,1 7 1,7 5 0,5
est composée pour plus de la moitié de ca- et électroniques
dres et de professions intermédiaires. Grâce Ind. agricoles et alimentaires 5 070 8 -1,2 17 0,3 14 -0,3
à ses ventes d’avions civils, la Haute- Métallurgie et transformation 4 870 8 2,4 10 1,1 12 -1,6
Garonne exporte 62 % de son chiffre d’af- des métaux
Source : Insee Midi-Pyrénées, estimations annuelles d'emploifaires industriel contre seulement 47 % au
niveau régional. Depuis le début des années
quatre-vingt-dix, l’industrie départementale Définitions
a réussi à maintenir son niveau d’emploi aux de marge? (Excédent Brut d’Exploitation/Valeur Ajoutée) : ce ratio est un indicateur de
malgré la crise de 1993. profitabilité nette de l’exercice.
Trois activités regroupent à elles seules oductivit? apparente du trail? (Valeur Ajoutée/nombre de salariés) : indicateur mesurant
l’efficacité de la main-d’œuvre utilisée.plus de 50 % des effectifs industriels. La
aux d?expor tation?: chiffre d’affaires réalisé à l’exportation rapporté au chiffre d’affaires total.première du département est sans conteste
Ce ratio mesure la capacité exportatrice.la construction aéronautique et spatiale
(28 % de l’emploi industriel départemen- Ces résultats sont issus de l’exploitation au niveau entreprise des déclarations fiscales ainsi que des
tal), représentée notamment par Airbus, enquêtes annuelles. Ces informations sont ensuite réparties de façon conventionnelle entre les
établissements de l’entreprise au prorata des masses salariales versées par les établissements. De cetteEADS, Alcatel et Astrium, tous localisés
façon, on dispose d’indicateurs comptables par département. Ce calcul est d’autant plus pertinentdans l’agglomération toulousaine. Ils sont
que les établissements ont une envergure départementale, ce qui est le cas pour 89 % d’entre euxla clé de voûte de l’économie locale mais
produisant 30 % de la valeur ajoutée industrielle de la Haute-Garonne.aussi régionale, faisant travailler plus de 500
établissements midi-pyrénéens. L’industrie
Pour en savoir plus : "L'industrie en Midi-Pyrénées".des équipements électriques et électro-
Dossier Etudes n°104, Insee et Drire Midi-Pyrénées, juillet 2001.niques vient en seconde position avec 15 %
des effectifs salariés industriels du départe- teurs de l’aéronautique et de l’espace. une conjoncture particulièrement favorable
ment. La forte croissance de ce secteur au L’industrie des composants électriques et à la fin de la décennie, liée à la bonne santé
cours des années quatre-vingt-dix tient en électroniques constitue le troisième pilier de la construction automobile et à l’envolée
partie à la demande soutenue des construc- de l’industrie départementale. Elle a connu de la téléphonie.
Bien que concentrée dans l'agglomération toulousaine,Une main-d'œuvre plus qualifiée
l'industrie n'y est pas une activité dominante
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Effectif Part de l'emploi industriel
dans l'emploi salarié total (en %)
(champ : industrie, commerce, services)18,1 14,8Productivité apparente Pourcentage
du travail 317 39,4 d'ouvriers plus de 50 Toulouse
(en milliers de francs)
de 25 à 50387 54,3
de 10 à 25
moins de 10 Muret
Poids de Pourcentage37,117,7
la valeur ajoutée de professions
30,8(en %) 16,6 intermédiaires
© Insee 2001 - IGN 1999Saint-
Gaudens1,07 23,5
0,37 14,8 Pourcentage
Taux de marge de cadres46,7 62,4(en %)
Taux d'exportation
(en %)
Source : Insee Midi-Pyrénées 1998 Source : DADS 1998
Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 10 F - 1,52 €
Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement : 3 numéros par an36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4
Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9487Téléphone : 05 61 36 61 13 pour les 8 départements de la région
© Insee 2001 SAGE : R31060176 France : 100 F - 15,24 €Télécopie : 05 61 36 62 00
Europe : 125 F - 19,06 €Dépôt légal : septembre 2001
Reste du monde : 135 F - 20,58 €
rTTIPva
ZOOM

nsee M idi-P yr?n?es - R egar ds sur

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.