L'innovation dans les entreprises en Picardie

De
Publié par

Comme les années précédentes, la Picardie peine globalement à tenir son rang en matière d'innovation et de R&D par rapport aux chiffres nationaux. Cependant les dépenses de recherche et développement ont progressé de 25 % en 2006, grâce à la participation des entreprises privées dont le poids se situe très au-dessus de la moyenne nationale.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 38
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

INDUSTRIE
L'innovation
dans les entreprises
en Picardie
Comme les années précédentes, la Picardie peine
globalement à tenir son rang en matière d'innovation
et de R&D par rapport aux chiffres nationaux.
Cependant les dépenses de recherche et développement
ont progressé de 25 % en 2006, grâce à la participation
des entreprises privées dont le poids se situe
très au-dessus de la moyenne nationale.
ndicateur de l'innovation, la Dépense Inté-
rieure en Recherche et DéveloppementI
(DIRD) permet au travers de ses deux compo-
santes (dépenses de la recherche publique et
dépenses de la recherche privée) de suivre
l'évolution de la Picardie dans son contexte na-
tional. Évolution et principales caractéristiques de la DIRD en Picardie
Après trois années de stagnation, les don- 2003 2004 2005 2006
nées 2006 montrent une forte augmentation Montant de la DIRD en millions d’euros 438 442 444 556
de la DIRD en Picardie (+25 %), alors qu'au
Picardie/France en % 1,3 1,3 1,2 1,5
niveau national, celle-ci n'enregistre qu'une
dont dépenses des entreprises privées 363 366 371 481
hausse de 2,1 %. Cette augmentation est le
dont dépenses des organismes publics 75 76 73 75
fait des entreprises dont les dépenses en R&D
Poids des entreprises en % Picardie 83,0 83,0 84,0 87,0 ont progressé de près de 30 %. La Picardie
France 62,6 63,0 62,0 63,0 accentue donc son effort de recherche, mais
DIRD/PIB en % Picardie 1,1 1,1 1,1 1,3 reste encore largement en retrait au regard de
France 2,2 2,2 2,2 2,1 la dépense nationale et du rapport entre la
Source : DEPPDIRD et le PIB.
L'augmentation de la DIRD en Picardie
s'accompagne également d'un accroissement
plus important de la part due au secteur privé.
Ceci accentue l'originalité de la région. Avec
un poids des entreprises dans la DIRD très au
dessus de la moyenne nationale, la Picardie
Évolution du nombre d'entreprises déclarant des dépenses de R&D dans le cadre du CIR
se démarque des autres régions françaises et
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
atteste de la relative faiblesse de sa recherche
Picardie 154 146 130 127 nd 142 163 publique.
France 6 344 6 253 5 907 5 833 nd 7 486 8 070
Le Crédit d'Impôt Recherche Part de la Picardie
en France en % 2,4 2,3 2,2 2,2 nd 1,9 2,0
Entre 2000 et 2003, le nombre d'entrepri-
Source : MESRses déclarant des dépenses de R&D dans le
1cadre du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) a
baissé tant au niveau régional que national,
avec néanmoins, une érosion de la part de la
Picardie par rapport au niveau national. Les
chiffres repartent à la hausse depuis 2005, mais
1Le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) est une mesure fiscale d’incitativité à la recherche, assise sur les dépenses de recherche et
avec une représentation toujours plus faible développement des entreprises. Le crédit d’impôt vient en déduction de l’impôt dû par l’entreprise au titre de l’année où les
pour la Picardie. dépenses ont été engagées.
Insee Picardie - Bilan économique et social 2008 29INDUSTRIE
Évolution du nombre d'établissements Le statut Légère diminution
disposant du statut de JEI de Jeune Entreprise Innovante du nombre de brevets en 2008
2004 2005 2006
Le statut de Jeune Entreprise Innovante Le nombre de demandes de brevets est
Picardie 8 14 18 (JEI), créé par la loi de finances pour 2004, en légère diminution en 2008, par rapport à
France 1 340 1 710 1 821 confère aux PME qui engagent des dépenses 2007, sur l'ensemble de la Picardie. Cette évo-
Part de la de recherche et développement représentant lution suit le contexte national, qui accuse une
Picardie/France en % 0,60 0,82 0,99 au moins 15 % de leurs charges, une exoné- baisse de 1,4 % du nombre total de publica-
Source : Acoss - Urssaf ration d'impôt et un allègement des charges tions par voie nationale.
sociales patronales sur les salaires versés aux Cependant, la situation est très contras-
salariés participant à la recherche. Des critè- tée selon le département. En effet, si l'Aisne
res d'âge et de taille sont requis pour accéder reste stable, l'Oise marque une belle progres-
à ce statut. sion du nombre de brevets (+17 %), alors que
Les chiffres régionaux et nationaux sont les chiffres de la Somme s'effondrent (-25 %).
en hausse, avec une progression plus marquée Cette situation peut s'expliquer en grande
pour la Picardie. Toutefois, la part de la région partie par la chute des demandes de brevets
(1 %) reste en retrait par rapport au poids na- émanant d'un des plus gros déposants du dé-
tional de son PIB (2,4 %). partement (diminution d'un tiers des deman-
des).
La région en retrait
dans la création
d'entreprises innovantes
Évolution du nombre de brevets publiés de 2000 à 2008
Le profil de la région en matière de créa-2000 2001 2002 20031 2004 2005 2006 2007 2008
tion d'entreprises est peu marqué par la tech-Aisne 32 28 34 37 26 25 19 23 23
nologie. Alors que le niveau d'activité d'OSEOOise 88 83 105 88 82 76 78 80 93
innovation en Picardie s'est maintenu en poidsSomme 46 50 56 30 90 71 66 73 55
autour de 2,1 % du total national, la région a
Picardie 166 161 195 155 198 172 163 176 171
toujours enregistré un niveau d'activité dans
1Changement méthodologique Source : INPI
les entreprises de moins de trois ans systéma-
tiquement inférieur aux moyennes nationales.
Ce constat se retrouve dans le bilan du
Concours de la création d'entreprises de tech-
nologies innovantes. Ce Concours permet de
primer des projets de création dans deux caté-
gories : l'émergence (projet qui a besoin d'une
période de maturation avant la création) et la
Évolution du poids des entreprises de moins de trois ans catégorie création-développement (projet ma-
dans l'activité d'Oseo innovation en % ture, qui peut donner lieu à une création dans
les 3 à 6 mois suivant le dépôt). L'année 20081999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
a été particulièrement impactée par la baissePicardie 22 34 31 26 31 21 18 22 20 17
des candidats au Concours. En effet, outre laFrance 26 37 37 35 40 39 35 33 26 24
faible participation (12 candidats), aucun dos-Source : Oseo Picardie
sier en création-développement n'a été déposé.
L'année 2009 rompt avec cette diminution
des candidats au Concours et laisse présager
une évolution favorable.
Nathalie CARMONA
Déléguée Innovation Oseo Picardie
Évolution du nombre de candidats au Concours national
de création d'entreprises de technologies innovantes
1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Nombre de candidats 26 48 38 38 23 34 20 22 19 12
Part de la Picardie/France en % 1,4 2,7 2,6 2,6 1,6 2,4 1,8 2,0 1,6 1,0
Pour en savoir plusNombre de lauréats 4 8 8 5 4 2 3 4 3 1
Retrouvez toutes ces informationsPart de la Picardie/France en % 1,6 2,7 3,4 2,2 2,1 1,1 2,0 2,0 1,9 0,6
sur le site :
Nombre d'entreprises créées 2 6 4 8 3 1 3 3 2 1
www.oseo.fr
Source : Oseo Picardie
Insee Picardie - Bilan économique et social 200830

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.