L'organisation territoriale

Publié par

La Picardie se compose de trois départements, l'Aisne, l'Oise et la Somme et compte au total 2292 communes dont près de 90% sont rurales. La proximité de la région Ile-de-France explique en partie l'évolution très différente des trois départements, instaurant au sein de la région un clivage Nord-Sud très ressenti par les Picards. Probablement liée à la forte dispersion de l'habitat, le degré d'intégration intercommunale est bien supérieur à la moyenne française. En 2005, 95% des communes sont concernées par un des 86 établissements publics de coopération intercommunale présents dans la région.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

DYNAMIQUES 3TERRITORIALES
L’organisation territoriale
La Picardie se compose
de trois départements, l’Aisne, l’Oise
et la Somme et compte
au total 2 292 communes
dont près de 90 % sont rurales.
La proximité de la région Île-de-France
explique en partie l’évolution très différente
des trois départements, instaurant
au sein de la région un clivage Nord-Sud
très ressenti par les Picards.
Probablement liée à la forte dispersion
de l’habitat, le degré d’intégration
intercommunale est bien supérieur
à la moyenne française. En 2005,
95 % des communes sont concernées
par un des 86 établissements publics de coopération intercommunale
présents dans la région.
Longtemps dotée de voies de communication reliant les villes entre-elles,
la région dispose aujourd’hui avec les réalisations des autoroutes A16 et A29,
de la gare TGV Haute-Picardie, d’infrastructures favorables
à son développement économique.
Située au nord de la France, la région Picardie revenus induits et les effets de salaires, ainsi que
compte trois départements, l’Aisne, l’Oise et la sur le dynamisme économique qui permet un chô-
Somme créés en décembre 1789, remplaçant les mage en dessous de la moyenne picarde.
anciennes provinces. À l’époque, seul le départe-
L’implantation des villesment de la Somme est franchement picard, les
deux autres empiètent largement sur l’ancienne et des villages
Île-de-France dans leur partie méridionale.
En termes de démographie, les trois départements
Ce clivage nord-sud est encore très ressenti par suivent des tendances très différentes. Depuis le
les Picards, la proximité de Paris étant manifeste début des années 1960, la population de l’Oise a
dans la vie quotidienne des Isariens voire de la zone bondi de près de 60 %, profitant du desserrement
de Château-Thierry. Il se fait sentir en particulier de l’habitat urbain francilien. Dans le même temps,
sur le marché du travail, avec de nombreux dépla- la Somme et l’Aisne n’ont gagné respectivement
cements domicile-travail vers la région capitale, les que 14 % et 4 % d’habitants.
PICARDIE : DIAGNOSTIC ET PERSPECTIVES
139DYNAMIQUES3 TERRITORIALES
La Picardie se caractérise par un habitat très dis- comptabilisent chacun 20 communes de moins de
persé. En 1999, elle compte au total 2 292 com- 50 habitants.
munes dont 88 % sont rurales avec moins de 2 000
habitants. Seules 21 villes ont une population su- Dans la région, l’implantation des villages a été
périeure à 10 000 habitants. souvent liée aux possibilités de mise en culture et
leur importance était fonction de l’épaisseur de la
eL'Aisne est le 2 département français derrière le couche fertile. Ainsi, les zones les plus pauvres
Pas-de-Calais pour son grand nombre de com- ont accueilli les hameaux alors que le Santerre se
munes (816), talonnée par la Somme (783), l'Oise caractérise par ses villages. Dans les vallées de
en'occupant que la 8 place. Parmi leurs commu- la Somme et de l’Oise les nappes d’eau
nes, les départements de l'Aisne et la Somme affleurantes ont influencé la détermination de l’ha-
9 # # 6 . / 22(
"" - ?
"""" ! ,
> "" 4 0 "" ’ ’
4 ,
"" 9- ,
"" A "" #
" 0 % "" # # "" "" ) " I
# ! /, "" P2 & U I P
"" ( = , "" 10 0
"" " "" 9A "" 4 ( A G-
" "" ) "
# 7 """" . -
"" 7 (
"" 7 (

. A ’ "" ) "" # ’ & "- 17 , / "" 10 0
’ 3 "" A - J " "" #
"" ’ . - G. ( )""
"" -, "" ’ - """" ) "" #2 J ’ "" " ! G. """" "
) ’ ’ " )
A
"" # ! ) "" ) ’ 10 0
"" """"
J #"0 ) 1 ( "" " /, V "" ) G.)
"" # 4 / 0 ! )
"" # ! )
"""" 2 "" )
"0 "" #"" ’ "" #
G- G- ) "" ?
#
"-
"" " "" "0 4 , "" 7 "-"" G- 0)"" ) 4 ) > "" # 4 , ’ "" G= ! " "" ) G- "
"- #
"" " /( G-
"" 2 10 4 )
"" ) "" ) G. "" 4
GA 10 "" " - "" # " Q
"" -(( G. 0) Q A H
$ % " "05
""
"" ) "" # ? 10 ’ . "" ’ "" 2 ’ "" ) 7
# "" 1 "" -
"
"" . I " (
"" 7 ( "" " 4
"05 #
10 )

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.