La filière bois en Pays de la Loire

De
Publié par

En 2001, dans la région Pays de la Loire, la filière bois compte 4000 entreprises régionales, rassemble 28 900 salariés et génère 3 300 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 49
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 25. Mai 2004
La filière bois
en Pays de la Loire
AMONT EN AVAL, en partant de la Comme en France, la filière ligérienne duEn 2001, dans la région
première transformation du bois est très atomisée : toutefois, si lesPays de la Loire,
bois, cette filière intègre les très petites entreprises de moins de 20la filière bois compte D’exploitations forestières (200 salariés représentent 94 % de l’ensemble,4 000 entreprises
emplois), les activités d’intermédiaire et de elles ne contribuent que pour environ un
régionales,
commerce de gros du bois (900 sala- tiers à l’emploi, au chiffre d’affaires, à la
rassemble 28 900 riés), les activités industrielles du travail richesse produite (la valeur ajoutée) ou à
salariés et génère du bois, du papier carton et de l’ameu- l’investissement. Les petites et moyennes
3 300 millions d’euros blement (19 300 salariés) et les activités entreprises (de 20 à 99 salariés) repré-
de chiffre d’affaires. charpente et menuiserie bois de la cons- sentent 27 % des emplois ; mais leurs
truction (8 500 salariés). poids dans les résultats économiques
sont un peu en deçà, surtout au niveau
Dans la région Pays de la Loire, la filière
des investissements. Les grandes entre-
bois occupe un emploi sur treize dans
prises de plus de 100 salariés emploient
l’industrie manufacturière et un emploi
41 % des effectifs et réalisent 80 % des
sur dix dans la construction.
exportations de la filière.
Cependant, le degré de concentration
est très différent selon la nature des acti-Première région française
vités et leur processus de production.
pour l’ameublement
Dans les activités relevant de la filière
industrielle du bois (travail du bois et papier
Jean COLLOBERT 4 Le triangle Nantes- carton), on note une prépondérance des
Jeannine RABAUD Les Herbiers-Cholet grandes entreprises. Dans les activités
relevant de la construction (charpente
Une myriade de petites et menuiserie), on constate au contraire
entreprises un certain émiettement économique.
4 Une filière qui recrute La concentration est maximale dans
l’industrie du papier carton, minimale
dans la construction. Ainsi, 61 % des
4 4
Crédit photo CTBALa filière bois en Pays de la Loire
effectifs relevant des industries du du bois et de 9,5 % dans la fabrication de
papier carton sont employés dans les meubles. Faute de ressources en matières Les contours de la filière bois
entreprises de plus de 100 salariés, premières, les Pays de la Loire privilé- au sens large.
contre 5 % seulement dans la construc- gient les activités liées à la seconde 1 - Exploitation forestière.
tion. L’exploitation forestière et les activi- transformation du bois. 2 - Travail du bois et fabrication
tés de charpente et de menuiserie dans d’articles en bois :
La région représente près de 10 % de la
- sciage, rabotage et imprégnationla construction sont le domaine par ex-
filière bois nationale pour les activités du bois,cellence de la très petite entreprise, celle
charpente et menuiserie dans la cons- - fabrication de panneaux de bois,
de moins de vingt salariés : ces entrepri-
- fabrication de charpentestruction. Cette spécialisation régionale
ses regroupent en effet respectivement et de menuiseries,est aussi la conséquence du fort dévelop-
100 % et 69 % des effectifs. Pour les - fabrication d’emballages en bois,
pement de la maison individuelle, autre’objets divers en bois,industries du travail du bois et de
particularité locale marquée. liège ou vannerie.l’ameublement, c’est près d’un emploi
3 - Industrie du papier et du carton.
sur cinq qui est situé dans les très petites Les points forts de la filière régionale
4 - Fabrication de meubles.
entreprises. recouvrent des activités fortement utili- 5 - Construction :
satrices de main-d’œuvre et dont les - travaux de charpente,
- menuiserie bois et matières plastiques.Charpente, menuiserie produits sont essentiellement destinés
6 - Commerce de gros et intermédiaireset fabrication de meubles : au marché intérieur.
du commerce :
activités motrices de la filière. - Intermédiaires du commerce en boisGlobalement, les emplois générés par
et matériaux de construction,Au sein de la filière nationale des indus- les industries du travail du bois, de la
- Commerce de gros de bois
tries du bois, la région Pays de la Loire fabrication de meubles, de la charpente et de produits dérivés.
présente quelques particularités. La et de la menuiserie représentent 7,6 %
de l’ensemble des emplois de l’industrierégion appartient à la France peu boisée
et de la construction dans les Pays de lade l’Ouest. Pauvre en ressources fores-
tières, elle est de ce fait peu présente Loire, soit un point de plus que la Une spécialité d’abord
dans l’exploitation forestière et les acti- moyenne nationale. Cette vocation régio- vendéenne et une localisation
vités liées à la première transformation nale s’observe plus particulièrement surtout rurale.
dans la filière bois de la constructiondu bois (fabrication de pâte à papier ou
(charpente et menuiserie) et dans l’ameu- En cumulant 40 % de ses emplois, Nantes,sciage par exemple). En revanche, la
région est spécialisée dans les activités blement. Alors que les Pays de la Loire Vendée-Est et Choletais sont les trois
de la deuxième transformation du bois, sont récemment devenus la troisième zones d’emploi majeures de la filière
la fabrication de meubles notamment. région industrielle française, parmi ses bois. La Vendée, département le moins
pôles d’excellence figurent l’ameublementAlors que l’industrie ligérienne occupe urbanisé de la région, attire le tiers des
(première région française) et le travail du emplois de la filière bois régionale, soit7,2 % des emplois de l’industrie française,
cette part est de 5,4 % dans le travail bois (deuxième rang derrière l’Aquitaine). bien plus que son poids dans l’ensemble
de l’industrie et de la construction régio-
nale (19 % environ). Parmi les activités
de la filière, la fabrication de meubles
concentre en Vendée plus de 40 % desConcentration dans la filière bois en Pays de la Loire
emplois régionaux. Hormis celle de la
le travail du bois Roche-sur-Yon, toutes les zones d’emploi
et du papier-carton la fabrication de meubles la construction vendéennes sont très fortement spé-
Le nombre d’entreprises cialisées dans ce domaine d’activités.
2500
1000 1000 2 311 Les départements de Loire-Atlantique et900 Moins de 20 salariés 900 Moins de 20 salariés Moins de 20 salariés
783
800 800 2000
De 20 à 100 salariés De 20 à 100 salariés De 20 à 100 salariés de Maine-et-Loire sont les moins pré-
700 700
Plus de 100 salariés Plus de 100 salariés Plus de 100 salariés600 600 1500 sents relativement sur ces créneaux :
500 500
398
400 400 1000 s’ils offrent ensemble plus de la moitié
300 300
200 200 500 des emplois régionaux de l’industrie et
59 59100 100 66
20 21 3 de la construction, ce sont seulement
0 0 0
quatre emplois sur dix de la filière bois
qui sont présents dans ces départe-Les effectifs
ments. La Sarthe et la Mayenne sont
7000 7000 7000
Moins de 20 salariés Moins de 20 salariés Moins de 20 salariés
6000 5 793 plus concernées par les activités liées6000 5 582 6000
5 425
De 20 à 100 salariés De 20 à 100 salariés De 20 à 100 salariés
5000 au bois, mais moins que la Vendée.5000 5000
Plus de 100 salariés Plus de 100 salariés Plus de 100 salariés
4000 4000 4000
La filière bois participe à la structuration
3000 2 657 3000 30002 630
2 214 de l’espace économique ligérien car elle2000 1 7352000 2000
1285
est surtout présente dans les zones
1000 1000 1000
437
0 d’emploi les plus rurales. Ainsi un em-0 0
ploi sur cinq dans l’industrie ou la cons-
Source : -Enquête annuelle entreprises industrie 2001 -Système unifié de statistiques d’entreprises 2001
truction provient de la filière bois en -Enquête sur les petites entreprises industrielles 2001
2
INSEE PAYS DE LA LOIRE - LA FILIÈRE BOIS EN PAYS DE LA LOIRE - MAI 2004Vendée-Sud et près d’un sur six en 34 % contre 28 % en moyenne nationale
L’emboîtementVendée-Est ou en Vendée-Ouest. En dans le travail du bois, 37 % contre 26 %
des composantes industriellesMayenne et en Sarthe, cette filière est dans le papier carton et 35 % contre
de la filière bois :surtout implantée dans les territoires 29 % dans la fabrication de meubles.
les plus périphériques de ces départe- Situées plus en amont dans la filière, les
FILIÈRE « PURE » ENTREPRISES INDUSTRIELLES :ments : Segréen-Sud-Mayenne ou Sarthe- activités de la région intègrent plus de
18 100 salariés employés
Nord par exemple. À l’opposé, dans les transformation et utilisent plus de main-
dans les entreprises régionales
zones d’emploi plus urbanisées, la filière d’œuvre. dont le matériau de base est le bois
bois pèse nettement moins dans les em-
La productivité apparente du travail
plois industriels et de la construction FILIÈRE « EXTENSIVE » ENTREPRISES(valeur ajoutée par salarié) est la plus éle-
INDUSTRIELLES : 19 300 salariés employés(moins d’un emploi sur vingt sur Saint-
vée dans l’industrie du papier carton dans les entreprises régionalesNazaire ou Angers).
(60 000 euros), devant le travail du bois des secteurs de la filière.
(37 000 euros) et l’ameublement (34 000
La filière bois : avant tout
FILIÈRE « EXTENSIVE » ÉTABLISSEMENTSeuros). Ces ratios restent dans la norme
une industrie de main-d’oeuvre INDUSTRIELS : 22 600 salariés employésnationale. Leur variabilité est due avant
dans les établissements régionauxtout aux processus de production plusLes entreprises ligériennes de la partie
de la filière, quelle que soit
ou moins capitalistique des activités.industrielle de la filière bois (ameuble- la localisation du siège social.
ment, bois et papier) créent proportion-
La filière bois en Pays de la Loirenellement plus de richesse que leurs
homologues françaises. Les taux de va-
leur ajoutée (valeur ajoutée/chiffre d’af-
Nombre d’entreprises
faires) sont significativement supérieurs
à ceux observés au niveau national : Exploitation forestière
156Commerce de gros Travail du bois L’emploi total de la composante
110 420
Papier, industrielle de la filière boiscarton
57La filière bois (industrie et (hors construction, négoceConstruction
2 380construction) en Pays de la Loire et exploitation forestière)
Fabrication dans les établissements ligériens
de meubles
se chiffre à 22 600 postes.863
La dépendance de la filière
régionale est plus marquée
dans les industries du bois
et du papier.
Les effectifs La composante industrielle de la filière bois
regroupe les activités industrielles : travail
Exploitation forestière du bois (2), industries du papier
Commerce de gros 190 Travail du bois
6 300 et du carton (3) et ameublement (4). 934
Sont exclues de cette filière industrielle,
Construction les activités liées à la construction (5),Effectifs de la filière bois
8 444industrie et construction au commerce (6) et à l’exploitation
forestière (1).4 830 Papier,
carton
1 610 3 067 L’emploi total dans les industries du bois
507
et du papier carton s’affiche à 11 900
dans la région. L’emploi total ligérien dans
la fabrication de meubles s’établit à 10 700.Fabrication
de meubles
9 947 La composante industrielle de la filièreLa Mayenne-
Nord-et-Est Source : -Enquête annuelle entreprises industrie 2001La Sarthe-Nord ligérienne du bois emploie ainsi au total
--Système unifié de statistiques d’entreprises 2001
Laval Le Mans
-Enquête sur les petites entreprises industrielles 2001 22 600 personnes.
Le Segréen- L’emploi dénombré dans les entreprises
Sud-Mayenne La Sarthe-Sud
Châteaubriant
industrielles ne recouvre pas complètement l’emploi total ligérien de la filière industrielle
Angers
du bois : il manque l’emploi des établissements implantés en Pays de la Loire des entreprises
Saint-Nazaire
Saumur-BaugéNantes non régionales.
Le Choletais Les établissements situés en région, mais dépendant d’entreprises dont le siège social est
localisé hors des Pays de la Loire, emploient en effet 3 300 salariés, dont environ
La Vendée-Ouest La Vendée-Est
Part de la filière bois 2 500 dans les industries du bois et du papier, 800 dans la fabrication de meubles.
(industrie et construction)
La Roche-sur-Yon dans l'emploi total de l'industrie
et de la construction Dans la composante industrielle de la filière bois, un emploi ligérien sur treize dépend d’un
La Vendée-Sud 11,3 ou plus centre de décision extérieur à la région dans la fabrication de meubles, un sur cinq dans
de 6,8 à moins de 11,3
le travail du bois et du papier. La dépendance régionale est plus marquée pour les industries
de 5,5 à moins de 6,8
du bois et du papier alors que l’ameublement reste une activité plus autonome localement.moins de 5,5
Dans l’industrie ligérienne, un emploi sur huit dépend d’un siège social implanté hors
© IGN - INSEE 2004
Source : -Enquête annuelle entreprises industrie 2001 de la région.
-Système unifié de statistiques d’entreprises 2001
-Enquête sur les petites entreprises industrielles 2001
-INSEE estimation d’emploi
3 INSEE PAYS DE LA LOIRE - LA FILIÈRE BOIS EN PAYS DE LA LOIRE - MAI 2004
??La filière bois en Pays de la Loire
On peut opposer le travail du bois et plus au marché intérieur et exportent
l’ameublement, industries de main- moins que l’ensemble des entreprises Une place de négoce international
d’œuvre, à l’industrie du papier carton, nationales.
Première place française de négoce
fortement capitalistique. Ainsi la part
pour l’importation de bois d’œuvre
des frais de personnel dans la valeur La filière bois est une filière exotique, le site de Cheviré du port
ajoutée varie de 73 % dans le meuble à jeune, avec des difficultés de Nantes Saint-Nazaire regroupe
68 % dans le travail du bois et 52 % de recrutement. de nombreux professionnels spécialistes
de la filière, notamment des négociants,dans le papier carton. Cette part, est
Les évolutions récentes observées entre scieurs, sécheurs, manutentionnaires,systématiquement inférieure de plu-
1997 et 2001 attestent d’une bonne transitaires, courtiers, stockeurssieurs points à la moyenne nationale.
santé de la filière bois en Pays de la Loire. et transporteurs.On retrouve ici une des caractéristiques
Au cours de l’année 2003, près deL’emploi a progressé de 14 % dans sade l’industrie ligérienne. 360 000 tonnes de produits forestiers,composante industrielle (contre 5 % en
exotiques, résineux et feuillus,L’effort d’investissement des entrepri- moyenne en France) et d’un quart dans
ont transité sur les terminaux amontses industrielles ligériennes de la filière la construction (deux fois plus qu’en
et aval de l’estuaire de la Loire.
bois est nettement moindre. En effet, moyenne nationale). Les infrastructures et équipements
les taux d’investissement sont de 14 % portuaires permettent la manutentionLes métiers du bois restent encore pro-dans le travail du bois, papier-carton et de tous les bois, quel que soit leurtégés des problèmes liés au vieillisse-de 8 % dans la fabrication de meubles, degré de transformation et leur mode
ment de la population active : dans lesen retrait respectivement de 6 et 3 de conditionnement.
prochaines années, les flux de départ à Avec un trafic total supérieur àpoints sur la moyenne nationale du sec-
la retraite seront de l’ordre de 2 % par 30 millions de tonnes, le Port Autonometeur. Ce moindre effort d’investisse-
e an contre 3 % pour l’ensemble des pro- de Nantes Saint-Nazaire est au 4 rangment est aussi une des particularités de
fessions dans la région. À titre d’exem- français.l’industrie ligérienne.
Il affirme ainsi sa position parmi lesple, la moitié des ouvriers qualifiés de la
principaux ports européens et confirmeEnfin, la région présente une capacité menuiserie industrielle et de l’ameuble-
son rôle d’acteur majeur des échanges,d’exportation limitée au papier-carton ment, de même que les menuisiers qua-
à l’ouest de l’Europe.(27 % de la production) et aux meubles lifiés du bâtiment, étaient âgés de
(11 oduction). Globalement, moins 37 ans en 1999. Les métiers du
les entreprises ligériennes se consacrent bois présentent plusieurs caractéristi- Atlanbois
La Promotion de la filière boisques notables. 95 % des postes sont
en Pays de la LoireL’emploi total de la composante occupés par des hommes. Le taux de
industrielle « pure » de la filière 16 quai Ernest Renaud - BP 70515chômage y est faible, de l’ordre de 4 %.
44105 Nantes Cédex 4bois (hors construction, négoce Le taux de débouché, qui rapporte le Tel 02 40 73 73 30 - Fax 02 40 73 03 01et exploitation forestière) s’élève nombre d’emplois au nombre de per- Carrefour International du Bois -
à 18 100 salariés dans ww.timbershow.comsonnes en formation initiale ou conti-
les entreprises ligériennes
nue, est de l’ordre de 26 ; il n’est pas Salon Maison Bois
www.salon-maison-bois.comLa composante industrielle de la filière significativement différent de la moyenne
bois peut se décliner de façon extensive régionale alors que les opportunités Retrouvez toutes les informations sur la filière bois
(19 300 salariés) ou restrictive (18 100 en région Pays de la Loire sur notre site internetd’embauche semblent meilleures et jus-
salariés) selon la nature du matériau www.atlanbois.com
tifieraient sans doute un surcroît d’ef-principalement utilisé. Cette dernière
définition, dite « pure » exclut forts de formation. Paradoxalement,
DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONles entreprises de l’ameublement n’utilisant des difficultés de recrutement pour- Pierre MULLER
pas principalement le bois comme matériau raient survenir dans ces métiers du bois RÉDACTRICE EN CHEF
de base. Cette information, disponible
Emmanuelle WALRAETpeu concernés par le vieillissement de
grâce aux informations des enquêtes de
SECRÉTAIRE DE RÉDACTIONses actifs. Déjà, on note une certainebranche du SESSI, conduit donc à une Gabrielle BRIZARD
révision à la baisse de 6 % des effectifs tension sur le marché du travail : en
SECRÉTAIRE DE FABRICATION
de la filière industrielle du bois. 2002, offres et demandes d’emploi Hélène VERRON
sont de même ordre. MISE EN PAGE
Marie-Annick BRICARD
IMPRIMEUR
La filière bois en Pays de la Loire : principales données économiques La Contemporaine - Nantes
Prix : 2,20 €
Nombre *Investissements *Frais de
Activité Effectifs *lCA tota*tCA expor *TVA H *EEB
d'entreprises corporels personnel Photo : Crédit photo CTBA
eDépôt légal 2 trimestre 2004 - ISSN 1633-6283
E6xploitation forestière 105 109308 3030803000 100 805050 5 40 CPPAP 0707 B 06116 - Code Sage IETU025044
© INSEE Pays de la Loire - Avril 2004
T0ravail du bois 40260306989 94127 39334 502132 43476 44 158 45 Abonnement annuel complet :
Études (mensuel) + Dossiers : 60 €
P7apier, carton 5739064693 771132 82285 781485 06788 72 95 71
Abonnement annuel Études : 20 €
F3abrication de meubles87699949970 231708 02215 933839 61725 55 246 26
INSEE Pays de la Loire
C0onstruction 243880448745 987138370 933736 96921 98 235 29
105, rue des Français Libresommerce de gros 141 9132065 07181 973975 489 15147 64 29 23 BP 67401 – 44274 NANTES Cedex 2
Total filière 3 986 28 882 3 303 309 281 411 123 909 1 154 038 315 858 770 363 Tél. : 02 40 41 75 75 – Fax : 02 40 41 79 39
*Unité : k euros Informations statistiques au 0825 889 452
Source : -Enquête annuelle entreprises industrie 2001 --Système unifié de statistiques d’entreprises 2001 (0,15 € la minute)
-Enquête sur les petites entreprises industrielles 2001
4 INSEE PAYS DE LA LOIRE - LA FILIÈRE BOIS EN PAYS DE LA LOIRE - MAI 2004
n

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.