La Réunion

Publié par

Département français depuis 1946, La Réunion est située dans l’hémisphère sud, légèrement au nord du tropique du capricorne. Avec Maurice et Rodrigues, elle fait partie de l’archipel des Mascareignes. C’est une île volcanique et montagneuse, constituée de deux massifs accolés : le Piton de la Fournaise (2 631 m), volcan toujours actif, et le Piton des Neiges (3 069 m), massif plus ancien se trouvant au centre de l’île.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 20
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

1 TERRITOIRE ... 1.5 La Réunion
épartement français depuis 1946, merce, l’emploi continue de croître, mais PopulationLa Réunion est située dans l’hémi- à un rythme ralenti. En 2007, seulementDsphère sud, légèrement au nord du 300 emplois ont été créés. L’industrie a
1990 1999 2006 2007 20081967 1974 1982
tropique du capricorne. Avec Maurice et augmenté ses effectifs de 2,6 % sur un
Rodrigues, elle fait partie de l’archipel des an, avec une évolution contastée selon 597 823 706 180 781 962 791 000 802 000population 416 525 476 675 515 814
Mascareignes. C’est une île volcanique les secteurs : - 4 % pour l’industrie des biens densité moyenne 238,8 282,1 312,3 315,9 320,3166,4 190,4 206et montagneuse, constituée de deux de consommation, + 3 % pour l’industrie (hab/km²)
massifs accolés : le Piton de la Fournaise agroalimentaire, et + 6 % pour les biens
Sources : Insee, RP1967 à 1990 dénombrements - RP1999 à RP2008
(2 631 m), volcan toujours actif, et le Piton mécaniques.
des Neiges (3 069 m), massif plus ancien On estime à 26 700 les effectifs non Indicateurs démographiquesse trouvant au centre de l’île. salariés de l’ensemble des emplois. Ils ont
erAu 1 janvier 2008, 802 000 personnes augmenté de 11 % par rapport à 2006, et
1967 à 1974 à 1982 à 1990 à 1999 à
résident à La Réunion. La croissance dé- représentent un emploi sur dix. 1974 1982 1990 1999 2006
mographique se poursuit à un rythme En 2008, le Produit intérieur brut de La
soutenu (1,4 % par an), résultant pour Variation annuelle moyenne de la population 1,9 % 1,1 % 1,9 % 1,9 % 1,5 %Réunion atteint 14,7 milliards d’euros. Ex-
l’essentiel d’un fort excédent naturel. La 2,4 % 2,0 % 1,8 % 1,6 % 1,4 %due au solde naturel primé en monnaie constante (c’est à
population réunionnaise vieillit : l’âge due au solde apparent des entrées sorties - 0,5 % - 0,9 % 0,1 % 0,3 % 0,0 %dire corrigé de l’inflation), il a progressé
32,3 ‰ 25,0 ‰ 23,6 ‰ 21,0 ‰ 19,6 ‰Taux de natalité en ‰moyen était de 31,6 ans en 2006 contre de 3,1 %, soit 1,3 point de moins qu’en
Taux de mortalité en ‰ 8,0 ‰ 5,4 ‰ 5,7 ‰ 5,2 ‰ 5,3 ‰29,5 ans en 1999. Depuis plusieurs an- 2007.
nées, le taux de natalité se stabilise aux Sources : Insee, RP1967 à 1990 dénombrements - RP1999 à RP2006 exploitations principales - Etat civil
alentours de 19 ‰, un niveau qui se situe
nettement au-dessus de celui observé en Emplois salariés et non salariésFrance métropolitainee (13 ‰).
La Réunion comptait 206 600 salariés 2002 2003 2004 2005 2006 2007 (p)
à la fin 2007, soit 8 800 salariés de plus
qu’en 2006. En cinq ans, 26 000 emplois 180 637 183 409 184 619 189 563 197 776 206 574emplois salariés
Agriculture 3 111 3 047 3 212 3 179 3 169 3 262salariés supplémentaires ont été créés.
Industrie 13 008 13 299 13 602 13 884 14 070 14 431L’activité dans la construction est tou-
10 482 11 393 12 623 14 492 17 005 18 658Construction-BTPjours dynamique, portée par la de-
Tertiaire 154 036 155 670 155 182 158 008 163 532 170 223
mande tant publique (grands travaux) 21 643 22 274 23 013 23 637 24 121 26 664emplois non salariés
que privée (logements et bâtiments). Le
(p) données provisoiressecteur employait près de 19 000 salariés
Source : Insee - estimations d’emploifin 2007.
Le secteur des services marchands Agrégats économiques (en millions d’euros)reste très dynamique, notamment les
transports (+ 11 %) et les services aux en-
2003 2004 2005 2006 2007 2008treprises (+ 17 %). Dans les services aux
particuliers, l’emploi a également aug- Pour en savoir plus : PIB par habitant (en euros) 13 887 14 611 15 475 16 260 17 150 18 330
menté en 2007 d’un millier d’emplois. Af- PIB total (en millions d’euros) 10 513 11 234 12 061 12 880 13 740 14 700 Le Tableau économique de Lafecté en 2006 par la crise du 11 275 12 046 12 782 13 500 14 170 14 810Consommation finale
Réunionchikungunya, le secteur des hôtels, dont dépenses des ménages 6 844 7 293 7 806 8 250 8 770 9 220
cafés, restaurants se redresse (+ 8 %) et www.insee.fr/reunion
Sources : Comptes définitifs de 2003 à 2005 (base 95), et comptes rapides pour 2006 à 2008 (base 95)
retrouve le niveau de 2005. Dans le com-
TEM 2010 16 INSEE MAYOTTE INSEE MAYOTTE 17 TEM 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.