La saison touristique 2003 : Une très bonne année pour les campings haut-normands

De
Publié par

Après un léger mieux en 2002, la fréquentation des hôtels de Haute-Normandie connaît de nouveau un recul en 2003 alors que cette année les campings attirent bien plus de touristes que les autres années, tant Français qu'étrangers.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

ANALYSES CONJONCTURELLES
LA SAISON TOURISTIQUE 2003
Une très bonne année pour les campings
haut-normands
Sylvie BASLE MÉTHODOLOGIE
Les résultats présentés dans cette étude sont tirés des enquêtes de fré-
quentation réalisées chaque année auprès de l’hôtellerie homologuée et
de l’hôtellerie homologuée de plein air (terrains de camping - carava-
près un léger mieux en 2002, la fréquentation des hôtels nage). Les enquêtes, légalement obligatoires, sont effectuées par l’INSEE
à la demande du Ministère du Tourisme. Les questionnaires des enquê-Ade Haute-Normandie connaît de nouveau un recul en
tes portent sur la clientèle française et étrangère. Sont mesurés le
2003 alors que cette année les campings attirent bien plus de nombre de clients qui arrivent à l’hôtel ou au camping (arrivées) et le total de nuits de séjour (nuitées). La saison d’été couvre les moistouristes que les autres années, tant Français qu’étrangers.
de mai, juin, juillet, août et septembre.
BIEN PLUS DE CAMPEURS QU’EN 2002PLUS DE FRANÇAIS
ET MOINS D’ÉTRANGERS DANS LES HÔTELS
Après une saison estivale 2002 en léger recul, la fréquenta-
tion des terrains de camping connaît une nette hausse en 2003.De mai à septembre 2003, les hôtels haut-normands ont ac-
De mai à septembre 2003, les campings de Haute-Nor-cueilli 657 000 touristes, soit 4% de moins qu’en 2002. Cette di-
mandie ont reçu 209 220 touristes (21% de plus qu’en 2002).minution, plus importante en Seine-Maritime, est due aux tou-
ristes étrangers (-15%). Leur durée moyenne de séjour
SAISON D’ÉTÉ DANS LES CAMPINGS HOMOLOGUÉS EN HAUTE-NORMANDIEaugmente légèrement dans la région (1,7 contre 1,6 jour).
(MAI À SEPTEMBRE)
La part de la clientèle étrangère diminue sensiblement (39%
Total Dont étrangers
contre 44%). 2002 2003 2002 2003
La clientèle britannique représente la moitié de la clientèle Nombre d’arrivées
Eure 47 56 30 34
étrangère. Toutes les nationalités ont diminué sauf les Italiens Seine-Maritime 126 153 76 89
Haute-Normandie 173 209 106 123(+ 2%). Les baisses les plus importantes sont enregistrées pour
Nombre de nuitées
les Hollandais (-59%) après un grand retour en 2002 et les Eure 106 144 56 71
Seine-Maritime 414 508 189 231Nord-Américains (-26%).
Haute-Normandie 520 652 245 302
Les clients français sont venus plus nombreux qu’en 2002 Sources : INSEE - Direction du tourisme Unité : millier
(+5%). Ils sont restés un peu plus longtemps. Leur durée
moyenne de séjour est de 1,6 jour dans la région contre 1,5 jour
NOMBRE D’EMPLACEMENTS DANS LES CAMPINGS SELON LA CATÉGORIE
l’an passé. EN HAUTE-NORMANDIE AU 1er AVRIL 2003
1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoilesLe nombre total de nuits passées dans les hôtels de la
Eure 381 1 023 1 176 883région reste stable.
Seine-Maritime 849 2 962 1 773 1 103
Haute-Normandie 1 230 3 985 2 949 1 986Deux clients sur trois portent leur choix sur les hôtels de ca-
Sources : INSEE - Direction du tourisme Unité : emplacementtégorie 2 étoiles.
La part de la clientèle étrangère est aussi importante dans
SAISON D’ÉTÉ DANS LES HÔTELS HOMOLOGUÉS EN HAUTE-NORMANDIE
(MAI À SEPTEMBRE) l’Eure qu’en Seine-Maritime. Les touristes étrangers sont venus
Total Dont étrangers plus nombreux en Seine-Maritime. Leur durée moyenne de
2002 2003 2002 2003
séjour augmente légèrement dans la région (2,4 jours contre
Nombre d’arrivées
Eure 150 148 70 57 2,3 jours en 2002).
Seine-Maritime 536 509 234 201
Chaque année, la clientèle étrangère des campings estHaute-Normandie 686 657 304 258
Nombre de nuitées constituée à 90% d’Européens du nord et ce sont toujours les
Eure 227 236 107 93
Hollandais les plus nombreux à camper.Seine-Maritime 852 845 383 346
Haute-Normandie 1 079 1 081 490 439 Le nombre de nuits passées sous la tente par les étrangers
Sources : INSEE - Direction du tourisme Unité : millier
est en hausse de 23%. Toutes les nationalités progressent, les
Hollandais et les Britanniques en tête (+ 30%). Seuls les Italiens
NOMBRE DE CHAMBRES D’HÔTELS SELON LA CATÉGORIE EN HAUTE-NORMANDIE
diminuent.AU 1er AVRIL 2003
Les clients français sont venus plus nombreux tant dans1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles
Eure 18 991 403 85 l’Eure qu’en Seine-Maritime (+ 28%). Ils sont restés aussi long-
Seine Maritime 483 3 453 1 439 10
temps dans la région. Leur durée moyenne de séjour resteHaute-Normandie 501 4 444 1 842 95
Sources : INSEE - Direction du tourisme Unité : chambre stable (4,1 jours)
AVAL Lettre statistique et économique de Haute-Normandie - N° 32 - Février 2004 7

TOURISME

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.