Le littoral à l'heure du transmanche

Publié par

Dès l'annonce de la construction d'un lien fixe transmanche, les grandes manœuvres opérées par les compagnies maritimes ont abouti à modifier les conditions de fonctionnement d'un marché qui s'est concentré sur Calais. 1998, première année de pleine activité du tunnel, permet de faire le point, alors que se profilent des facteurs d'instabilité comme la suppression de la détaxe ou, à plus long terme, la montée en puissance du transport direct par rail. Au-delà de retombées économiques sensibles dans le Calaisis, l'ensemble du littoral profite du désenclavement routier et voit son image progressivement se modifier, à tel point que le tourisme, s'appuyant sur une clientèle britannique toujours plus nombreuse, y rencontre un réel engouement.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 26
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
F 15 -2,29
NORD-PAS-DE-CALAIS
N∞9 - SEPTEMBRE 1999
Le littoral‡ lÕheure du
DËs lÕannonce de la construction dÕun lien fixe
transmanche, les grandes manÏuvres opÈrÈes
par les compagnies maritimes ont abouti ‡
modifier les conditions de fonctionnement dÕun
marchÈ qui sÕest concentrÈ sur Calais. 1998,
premiËre annÈe de pleine activitÈ du tunnel, permet
de faire le point, alors que se profilent des facteurs
dÕinstabilitÈ comme la suppression de la dÈtaxe
ou, ‡ plus long terme, la montÈe en puissance du
transport direct par rail. Au-del‡ de retombÈes
Èconomiques sensibles dans le Calaisis,
lÕensemble du littoral profite du dÈsenclavement
routier et voit son image progressivement se
modifier, ‡ tel point que le tourisme, sÕappuyant
sur une clientËle britannique toujours plus
JeanMarc Joan U N I V E R S I T …D UL I T T O R A L
JeanLuc Van Gheluwe I N S E EN O R D - P A S - D E - C A L A I S
LES EFFETS CATALYSEURS DE LÕANNONCE DU CHANTIER
Le tunnel sous la Manche a beaucoup fait parler de lui avant mÍme sa mise en service. Les acteurs concernÈs directement ont rapidement pris conscience des atouts concurrentiels de la nouvelle infrastructure. Ils ont profitÈ du laps de temps nÈcessaire ‡ la construction pour se prÈparer. Les compagnies maritimes, tablant sur une dynamique de marchÈ favorable, ont ainsi adoptÈ une stratÈgie offensive qui visait ‡ gÈnÈrer dÕimportants trafics. Les effets en furent dÕailleurs perceptibles avant mÍme lÕouverture du tunnel en 1994.
LÕeffort a portÈ sur les navires : augmentation de leur taille, de leur nombre et donc de leurs capacitÈs dÕembarquement en matiËre de passagers et de vÈhicules ; frÈquence accrue des traversÈes Ègalement, gr‚ce ‡ des escales plus courtes. ¿ ces investisse-ments massifs qui ont aussi concernÈ lÕamÈlioration du confort ‡ bord, vient sÕajouter une recherche de rationalisation : diminution des effectifs, simplification des procÈdures dÕembarquement dÈbarquement, abandon des lignes les moins rentables et optimisation des traversÈes proposÈes au dÈpart de Calais, les plus courtes et les mieux desservies par les nouvelles infra-structures routiËres.
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS - 130,AVENUE DUPR…SIDENTJ.F. KENNEDY- 59034 LILLEC…DEX- T…L. : 03 20 62 86 29 - T…L…COPIE: 03 20 62 86 00
UN FORT MOUVEMENT DE CONCENTRATION DES LIGNES SUR LE DTROIT
Folkestone DouvresRamsgate 1984 (avant la dÈcision de construire le tunnel)
TF
BoulognesurMer CalaisDunkerque OstendeZeebrugge
Folkestone DoverRamsgate 1994 (annÈe dÕouverture du tunnel) TF
BoulognesurMer CalaisDunkirk OstendZeebrugge
Folkestone DoverRamsgate 1999
BoulognesurMer CalaisDunkirk OstendZeebrugge
Type de service Services ferries Services rapides passagers opÈrÈs par aÈroglisseurs, jetfoils, catamarans ou monocoques(relations saisonniËres en pointillÈ) Services uniquement consacrÈs au fret Tunnel TF : trainferry
Source : Les opÈrateurs
© JeanMarc Joan 1999
PARTS DE MARCH… DES OP…RATEURS EN1998SUR LÕAXE CALAIS- DOUVRES OUFOLKESTONE
N∞9 NPORD-AS-DE-CALAIS
Seafrance Eurotunnel (systËme de navettes) P&OEuropean Ferries et StenaLine (avant le 10 mars 1998) Hoverspeed P&OStena Line (depuis le 10 mars 1998)
VÈhicules commerciaux (2 millions/ +27% en un an)
Autocars (250 000/ +8,5% en un an)
VÈhicules de tourisme (hors autocars) (6,5 millions/ +10,5% en un an)
Passagers (31,6 millions/ +3,5% en un an)
0 2040 60 80100 en % Source : Les opÈrateurs© JeanMarc Joan 1999
manche et Boulogne-sur-marginal. Cette Èvolution d le trafic passagers, pour e temps est primordial. rÈcupÈrÈ les pertes de oulogne-sur-Mer, mais a tÈ les positions des ports degrÈ moindre celles des
dance est plus discutable, e marchÈ dÈtenue par le blement la mÍme quÕen de traversÈe est ici moins alitÈ des infrastructures  desservices logistiques, ns importent tout autant. t hollandais, en sÕappuyant nies absentes du dÈtroit, norme potentiel dÕEurope ns diversifiÈes avec la cÙte per spÈcialisation de Calais r ne connaÓt en fait aucun e Douvres, son vis-‡-vis, ec Ostende ou Zeebrugge. illeurs adoptÈ une stratÈgie en Ètablissant des liaisons
Teesport
Hull
Immingham
Ports de la Tamise
Felixstow Harwich
Douvr Folkestone
Newhaven Portsmouth
ourg
Caen
Le Havre
e
T DE
¿ pre tu Eur de et rap ple clie du No du do fac Co ou na fin co Èg dis re
Scheveningen Hoek Van Holland Rotterdam
Flessingue
Zeebrugge s Ostende Calais Boulogne-sur-Mer Type de liai Liaiso Liaiso Tunnel Dans le tunnel : ieppenavettes et liaisons di Deux types de trafic coexistent sous la Ma navettes embarquent des voitures ou des au niveau des terminaux de Coquelles et Fo Ce service, gÈrÈ par Eurotunnel est trËs p transroulage proposÈ par les ferries, il pe traversÈe de quai ‡ quai en 35 minutes. Le directes, gÈrÈes par les compagnies de che ou leurs filiales, constituent le deuxiËme transport possible : TGV pour les passagers classiques pour le fret. © Jean-Marc Joan 1999
INSEE NO
N∞9 P- --
AnnÈe de rÈfÈrence
Passagers (millions) dont : navettes trainsrÈseaux
DES PR…VISIONS ¿ LA R…ALIT…
Fret (millions de tonnes brutes) dont : navettes trainsrÈseaux
(1) 1993 prÈvisions de 1990 28,6 14,6 14,0 16,2 9,0 7,2
Passagers excursionnistes
Passagers ordinaires
1998 trafics rÈalisÈs 20,0 13,7 6,3 11,7 8,6 3,1
2003 prÈvisions de 1994
44,0 19,1 24,9
27,1 14,8 12,3
2013 prÈvisions de 1994
55,0 24,8 30,2
38,2 21,8 16,4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.