Le transport et la logistique : un secteur stratégique

De
Publié par

N° 35 - décembre 2009 Le transport et la logistique : un secteur stratégique L’augmentation des échanges et le recentrage des entreprises sur leur cœur de métier confèrent une position stratégique au secteur du transport et de la logistique. Ce secteur est amené à jouer un rôle important de soutien du dévelop- pement de l’entreprise.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 30
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

N° 35 - décembre 2009
Le transport et la logistique :
un secteur stratégique
L’augmentation des échanges et
le recentrage des entreprises sur
leur cœur de métier confèrent une
position stratégique au secteur du
transport et de la logistique. Ce
secteur est amené à jouer un rôle
important de soutien du dévelop-
pement de l’entreprise. Sa crois-
sance, en Basse-Normandie, est
de bon augure. Cependant, l’offre
de services reste faible sur cer-
tains créneaux à forte valeur
ajoutée.
Les effectifs salariés du secteur
bas-normand du transport et de la lo-
gistique se sont accrus de 7,3 % entre
début 2000 et fin 2007 en Basse-Nor-
mandie, contre 6,3 % en France. Si la
tendance générale est à la croissance Toutes branches confondues, le sec- En Basse-Normandie, les trois quarts
du secteur, l’activité des entreprises de teur du transport et de la logistique des salariés du secteur du transport et
transport et de logistique reste cepen- emploie 17 400 salariés en Basse-Nor- de la logistique travaillent pour une en-
dant très liée à la conjoncture générale. mandie, soit moins de 13 % des sala- treprise de transport routier de mar-
Le ralentissement de 2003 a eu un im- riés des services marchands en 2007. chandises. Cette part n’est que de 56 %
pact fort sur le secteur, marquant l’arrêt En France, les entreprises de transport en France, où le secteur est plus diversi-
des embauches. L’embellie de 2006 et concentrent 14 % de l’emploi du sec- fié. En Basse-Normandie se dévelop-
2007 a eu l’effet inverse. teur des services marchands. Hors pent plutôt des entreprises de transport
transport ferroviaire et transport de sur longue distance. C’est une branche
voyageurs, le secteur du et de très concurrentielle où la création de
la logistique emploie près de 11 300 sa- valeur ajoutée par emploi est assez
lariés répartis dans un millier d’établis- faible. En revanche, la Basse-Nor-? sements. Ce secteur est constitué de mandie est moins bien représentée
LE PORTAIL nombreuses petites et très petites entre- dans les branches de la manutention,
DES ENTREPRISES prises, et de quelques PME. Presque un de l’entreposage et de la gestion d’in-
BAS-NORMANDES établissement sur deux n’emploie au- frastructures. Dans l’organisation du
cun salarié. Seulement vingt établisse- transport de fret, une branche qui gé-Le portail des entreprises bas-nor-
ments emploient plus de cent salariés. nère 10 % de valeur ajoutée de plusmandes réalisé par l’Insee en par-
Ensemble, ces vingt établissements que le transport routier de marchandi-tenariat avec la Drire de
concentrent 30 % des effectifs du trans- ses sur longue distance, la Basse-Nor-Basse-Normandie apporte des in-
port et de la logistique. Plusieurs sont mandie est également en retard.formations statistiques sur le
implantés dans la zone d’emploi demonde de l’industrie et des servi- Michel MOISAN
Vire, à proximité de l’A84. Inseeces aux entreprises : les services de
conseil et d’assistance, le transport
et la logistique.
Le portail combine des descrip-
tions synthétiques par secteur d’ac-
tivité et par territoire. Il permet
DIRECTION REGIONALE DE L'INSEE DE BASSE-NORMANDIEégalement de suivre la conjoncture
93, rue de Geôle 14052 CAEN CEDEX Tél. : 02.31.15.11.00 Fax : 02.31.15.11.80
dans l’économie régionale. Il est
Directeur régional : Michel GUILLEMETmis à jour régulièrement.
Rédacteur en chef : Didier BERTHELOT
Attaché de presse : Philippe LEMARCHAND 02.31.15.11.14 © Insee 2009
www.insee.fr/basse-normandie

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.