Les bassins de vie ruraux de la Mayenne - Un contraste territorial marqué

De
Publié par

Les bassins de vie ruraux mayennais se différencient nettement tant par leur production - essentiellement agricole pour les uns, industrielle pour les autres- que par leur évolution démographique.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 129. Août 2004
Les bassins de vie
ruraux de la Mayenne
Un contraste territorial marqué
A MAYENNE compte 13 bassins de vie cen- tion des métaux ou l’édition, imprimerie et repro-Les bassins de vie
trés sur des bourgs ou petites villes ayant duction. Deux bassins ont une économie diversi-ruraux mayennais
leur pôle dans le département. Ils sont fiée.Lse différencient
composés de 193 communes. La superficienettement tant par Dans onze des treize bassins de vie, la pro-
moyenne de ces bassins de vie est importante,leur production - duction agricole est spécialisée dans l’élevage des
300 km² pour une population moyenne de 12 590essentiellement herbivores (bovins, ovins, caprins, équidés). Les
habitants (207 km² et 12 160 habitants pour la
deux autres, localisés au sud-est du département,agricole pour les uns,
moyenne régionale). Comme dans les autres dé-
ont une orientation agricole bi-orientée associantindustrielle pour partements, les bassins de vie sont centrés sur
grandes cultures et herbivores.les autres- que par des petites villes bien équipées. Elles sont peu
leur évolution nombreuses en Mayenne et ont de ce fait un lar-
démographique. ge périmètre d’attraction.
Jacqueline HAMARD Les 13 bassins de vie ruraux mayennais re-
groupent environ 163 600 personnes, soit 57 %
Définition :
de la population du département.Bassin de vie : le plus petit territoire
dans lequel peut s’accomplir la majorité
des actes « courants » ; il s’agit de l’accès Entre 1962 et 1999, quatre bassins enregis-
aux services privés ou publics fréquentés trent une croissance de leur population : dynami-
assez souvent, et de l’accès à l’emploi.
Ne sont pas considérées ici que assez forte ou régulière pour Château-Gontier
les agglomérations de 30 000 habitants et Évron, dynamique irrégulière ou modérée pour
ou plus et leur couronne.
Mayenne et croissance plus ou moins récente
pour Meslay-du-Maine. En revanche, les neuf
autres bassins de vie connaissent un déclin con-
INSEE Pays de la Loire firmé. Ils se situent aux extrémités sud-ouest,
Pour en savoir plus :105, rue des Français Libres
BP 67401 nord-ouest et nord-est du département.
44274 Nantes cedex 2 Insee Pays de la Loire - Études n° 27,Tél . : 02 40 41 75 75
La production agricole constitue la principaleFax. : 02 40 41 79 39 « L’économie rurale ligérienne est large-
www.insee.fr orientation économique des bassins de vie mayen-
ment structurée par les fonctions résiden-
Directeur de la publication : Pierre MULLER nais. Six bassins agricoles sont situés à l’ouest
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET tielles et l’industrie », juin 2004 (disponible
Contact presse : Andrée RICOLLEAU et au nord. Quatre bassins ont une orientation
sur le site Internet de l’Insee des Pays deTél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Jean Marc CHÉNÉ économique industrielle centrée principalement
la Loire, dans la rubrique Publications)
sur les industries de la métallurgie et transforma-© INSEE-2004
nLes bassins de vie ruraux ayant leur pôle en Mayenne selon l’orientation économique
Bassin de vie
de La Ferté-Macé
Landivy
Pré-en-Pail
Bassin de vie Lassay-les-
Gorronde Fougères Châteaux Bassin de vie
d'Alençon
Villaines-la-Juhel
MayenneErnée
Bassin de vie
de Sillé-le-Guillaume
Bassin de vie
de Vitré
Évron
Laval
Bassin de vie
de La Guerche-de-Bretagne
Meslay-du-Maine
Cossé-le-
Vivien
Bassin de vie
Craon de Sablé-sur-SartheRenazé
Château-Gontier
Bassin de vie
de Pouancé
Source : Insee
Fond de carte : © IGN - Insee 2004
Unité urbaine de 1999 de 30 000 habitants
Agri-alimentaires à tendance agricole Plutôt industriels et non monospécialisés ou plus - Hors référentiel rural
Diversifiés Plutôt industriels et monospécialisés Référentiel rural complémentaire
Très industriels monospécialisés Fortement résidentiels et agri-alimentaires limite départementale
Évolution démographique depuis 1962 et orientation économique
Dynamique Croissance plus Déclin confirmé Déclin récent IncertainDeynamique assez fort
irrégulière ouoeu moins récentou régulière
modérée
Cossé-le-Vivien
Craon
ErnéeAgri-alimentaires à tendance agricole
Gorron
Landivy
Lxassay-les-Château
Agri-alimentaires à tendance alimentaire
Diversifiés Château-Gontier Meslay-du-Maine
Très industriels non monospécialisés
Très industriels monospécialisés Renazé
Évron MayennePllutôt industrie
et non monospécialisé
Plutôt industriels et monospécialisés Villaines-la-Juhel
Fortement résidentiel
et sans dominance industrielle
ou agri-alimentaire
Fortement résidentiels et touristiques
Pré-en-PailFortement résidentiel
et agri-alimentaires
Fortement résidentiels et industriels

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.